Revue Web - Article

Arts et lettres

Corps contemporain et espace vécu

Sara Bédard-Goulet


Résumé : L’époque contemporaine, annoncée comme celle de la redondance du corps par le posthumanisme, est toujours aussi préoccupée par celui-ci et par son expérience de l’espace qui, lui, se distend par les moyens de transport et de communication, autant qu’il se rétrécit sous l’effet de la finitude retrouvée de notre planète. Ces changements d’échelle du monde tel qu’il nous apparaît et l’importance accordée à notre manière de le pratiquer relancent les interrogations sur le corps et l’espace, sur leur co-construction respective. La question autour de laquelle se déploient les textes de ce dossier est donc la suivante : comment s’articulent les rapports entre le corps et l’espace aujourd’hui, et que peut-on dire des interactions qui découlent de leurs agencements  ? Il s’agit d’interroger les formes et phénomènes constitutifs de l’imaginaire corporel, dans l’expérience que fait le sujet des lieux qu’il occupe, qu’il s’approprie ou qu’il subit, et qui lui servent à aménager son monde. C’est pour alimenter la (...)



Vivre la transparence

Léa Barbisan


Résumé : Au début du XXe siècle, la maison de verre fascine nombre d’artistes et d’écrivains de l’avant-garde européenne. Dans le contexte de la densification urbaine, l’idéal d’un habitat aux cloisons transparentes interroge la valeur de l’intime et l’attachement au foyer. Le rêve d’un espace entièrement ouvert, où s’aboliraient les frontières entre l’intérieur et l’extérieur, le local et l’universel, le privé et le commun, traverse les textes de Paul Scheerbart, d’André Breton et de Walter Benjamin. D’utopie esthétique, la maison de verre, devint, au gré de ses évolutions, utopie politique, pour finalement basculer dans le cauchemar de la surveillance totalitaire. Cet article met au jour les fantasmes qui se cristallisèrent autour de cette utopie insolite, et tente d’élucider les raisons de son déclin. Abstract : At the beginning of the 20th century, the idea of the glass house fascinated many artists and writers of the European avant-garde. Against the background of urban densification, the ideal of a house (...)



Corps en captivité : Patrick Chamoiseau et J.M.G. Le Clézio

Justine Feyereisen


Résumé : C’est à travers l’analyse textuelle de trois récits contemporains que cette contribution entend explorer la manière dont leurs auteurs livrent des « poéthiques » (Pinson) du corps captif, témoin ou victime du joug colonial : La Quarantaine (1995) de J.M.G. Le Clézio, Guyane : Traces-mémoires du bagne de Patrick Chamoiseau (1994 ; photographies de Rodolphe Hammadi) et Un dimanche au cachot (2007) du même écrivain. Cachot de Maîtres-békés, île Plate en quarantaine, bagne guyanais, que racontent de tels univers concentrationnaires à ces « chiffonniers » (Benjamin) de l’Histoire ? Se peut-il qu’à leur contact, les traces contingentes au passé colonial soient non plus « chosifiées » (Ricœur), mais émotionnelles et synesthésiques ? Aussi oppressant que soit le lieu, pourrait-il s’avérer libérateur d’une conscience de soi et d’un esprit de communauté ? Quelles questions d’ordre esthétique et éthique la perception et la figuration du corps palimpsestique soulèvent-elles sur l’indescriptible de la condition humaine (...)



Imaginer les chorégraphies technicisées présentes et à venir

Catherine Duchesneau, Magali Uhl


Résumé : Les programmes des nouvelles machines du quotidien, comme le téléphone intelligent, la tablette et l’ordinateur portable, contribuent à écrire nos gestes, mouvements et interactions quotidiennes, engendrant une incorporation de la technique. Par l’analyse de l’œuvre chorégraphique de Julien Prévieux, What Shall We Do Next ?, c’est l’influence de ces écritures technologiques du corps sur les gestes et interactions sociales à venir, tel qu’imaginé par l’artiste, que notre article vise à aborder. Mots-clés : Chorégraphie, geste, danse contemporaine, quotidien, corporéité, incorporation, interactions sociales. Abstract : The various software of the new everyday machines, such as smartphones, tablets and laptops, contribute to the writing of our daily gestures, movements and interactions, and thus produce an “incorporation” of the technique. By analyzing Julien Prévieux’s choreographic work, What Shall We Do Next ?, our article seeks to address the influence of these “technological writings” of the (...)



Rendre le monde à sa mesure

Lydie Rekow-Fond


Résumé : L’art contemporain nous a habitués à appréhender le corps de l’artiste performeur et agissant comme œuvre d’art. Ce corps artistique, par sa présence ou le déploiement d’actions ou de simples mouvements, ne s’inscrit pas seulement dans l’espace, mais il le décrit et le définit. Corps et espace s’interpellent. Comment l’artiste s’impose-t-il face à l’incommensurabilité de l’espace ? Et comment ce corps-œuvre d’art devient-il le lieu d’une expérience privilégiée de l’espace pour le spectateur ? Tenter de le mesurer à partir de l’échelle de son propre corps paraît être une solution, tantôt loufoque, tantôt sérieuse. Les quatre temps de cette démonstration (corps étalon, corps jeu, corps trace, corps universel) présentent des attitudes adoptées par une sélection d’artistes marquants, des années 70 à nos jours, qui se lancent le défi de Rendre le monde à sa mesure. Mots-clés : Corps, mesure, jeu, trace, expérience, espace, expérience esthétique, ORLAN, Hamish Fulton, Klaus Rinke, Valie Export, Charles Ray, Bruce (...)



Réflexions sur Sartre et les chemins de la littérature

Roberto Gac


Résumé : Le rayonnement de la pensée de Sartre était déjà planétaire au milieu du 20e siècle et atteignait des pays aussi lointains de l’Europe que le Chili, à une époque ou les moyens de communication et les transports étaient encore précaires en comparaison à ce qu’ils sont devenus aujourd’hui. Cet essai, qui s’appuie surtout sur la pensée littéraire de celui qui est considéré en Amérique latine comme le plus grand penseur français contemporain, témoigne de l’influence sartrienne et de son résultat, parfois antithétique, dans Les Phases de la Guérison, œuvre qui débute et se développe grâce à des ouvrages qui vont de La Nausée jusqu’à L’Idiot de la famille, passant par les Carnets de Guerre, Les Chemins de la Liberté, L’Être et le Néant, Réflexions sur la question juive, etc. L’existentialisme n’est peut-être plus "à la mode", mais l’exemple de Sartre et de sa quête de liberté et d’authenticité est parfaitement vivant et plus nécessaire que jamais. Mots clés : Sartre, La Nausée, Heidegger, existentialisme, roman, (...)



« Avec l’espace, il y a le trou. Il y eut le trou »

Sara Bédard-Goulet, Frédéric Vinot


Résumé : L’Occupation des sols (1988) de Jean Echenoz présente des personnages qui pratiquent et investissent les lieux de manière étroitement liée au processus de deuil qu’ils traversent. Nous voudrions montrer que ce récit rejoint les considérations de Lacan sur l’habitat langagier et en prolonge la portée par l’intermédiaire de procédés littéraires propres à l’esthétique postmoderne. En effet, la spatialisation du deuil qu’il présente souligne le rôle du manque et de l’image dans l’habiter, rendu sensible par une logique de trous et de pleins qui fait ressortir le non-dit du texte. L’omniprésence de l’image maternelle, sous la forme d’une fresque publicitaire montrant la mère décédée, semble révéler, en creux, un féminin qui rappelle la nécessité d’un Autre désirant dans l’élaboration de l’habiter. La superposition ironique du féminin et de l’image maternelle, en jouant sur la représentation, permet à la fois de mettre à distance et de se délecter d’un motif convenu, qui associe le maternel et le bâti, dont la (...)



L’(in)cohérence identitaire

Léonore Brassard


Résumé : Nelly Arcan et Kathy Acker, deux auteures ayant marqué leur milieu littéraire — celui québécois contemporain pour l’une, celui punk américain des années 80 pour l’autre — partagent entre autres thématiques similaires, une réflexion sur l’identité, et plus spécifiquement sur l’identité de genre, telle qu’elle est créée par le langage. Et si cha-cune se constate pareillement faite par le discours, leur œuvre n’en est pas moins, de l’une à l’autre, singulière. Ce texte s’interroge sur la construction d’une identité fluide, variable, toujours réinterprétée, telle qu’elle peut se lire dans les romans de Kathy Acker, en la comparant à l’identité figée dans les mots et leur cohérence écrasante des récits de Nelly Arcan. Comment penser le rapport à l’identité chez chacune, telle que mise en scène dans des personnages à la fois vidés et saturés par le langage ? Mots-clés : Nelly Arcan, Putain, Kathy Acker, Sang et Stupres au lycée, Théories du genre, Théories queer, Féminisme, Identité, Identité discursive, Nelly, Anne (...)



Essai sur le temps à l’état pur

Cédric Kayser


Résumé : Proust était-il cinéaste à son insu ? L’invasion de la pensée par l’audiovisuel peut-elle nous éclairer sur l’unité esthétique de la Recherche ? Reprenant certains des thèmes abordés par les grands penseurs de l’image en mouvement, l’enquête de Thomas Carrier-Lafleur se présente à la manière d’une sérigraphie, interrogeant le récit proustien par l’intermédiaire des données immédiates de la conscience. Si, historiquement, tout laisse à penser que le cinématographe représentait pour Proust un moyen inexact pour rendre compte de la réalité, la fiction d’un Proust cinéaste nous procure de rares éclaircissements sur son traitement du temps à l’état pur. Mots-clés : Proust, cinéma, littérature



Le combat de Pornos et de Hieros : image pornographique et image métaphysique

Philippe Sers, Sylvie Taussig

Une épopée du capitalisme. "Par-dessus bord" de Michel Vinaver

Gérald Garutti

Les séries télévisées au scalpel

Geneviève Brisac

A la recherche du Paradis

Miroslava Novotna

Un livre qui m’a bouleversée...

Geneviève Brisac

Contre le réalisme magique

Nicolas Pernett

L’interpicturalité dans quelques tableaux de Braun-Vega

Madeleine Valette-Fondo

Archiver le présent : le quotidien et ses tentatives d’épuisement

Bertrand Gervais

Que la décolonisation littéraire commence !

Niels Planel

« La société m’ennuie »

Paula Cossart

Précis de photographie à l’usage des sociologues de Sylvain Maresca et Michaël Meyer

Rémy Besson

Prendre langue avec l’Étranger. La traduction : un modèle pour l’herméneutique juridique ?

Fabien Girard

La poésie proche d’Andrée Chédid

Marc Kober

Du "genre" nu comme un ver et des genres en littérature

Anaïs Frantz

L’acte-lui, la parole-elle

Maria Ferencuhova

Un livre d’aujourd’hui : "Petit journal de bord des frontières", de Gazmend Kapllani

Anne-Laure Brisac

Philip K. Dick, Philosophe S-F

Simon Critchley

Pourquoi l’intertextualité ?

Ingeburg Lachaussée

"Magic in the Moonlight" de Woody Allen

Jean-Pierre Zarader

Ethique et violence dans les "Cahiers pour une morale" de Sartre

Gérard Wormser

Les différences tolérables et intolérables dans la traduction tchèque des textes français : l’exemple des bibliophilies (1945-1953)

Pavel Cech

’Tel Quel’ et Nouveau Roman

Peter Dytrt

Les lecteurs français de Don Quichotte : Pierre Perrault, Saint-Evremond, Charles Sorel

Dagmar Pichova

"La Clameur de l’eau"

Roberto Gac

… pour qu’il arrive des genres de tous bords

Mireille Calle-Gruber

La scène lieu ultime des dépassements en tous genres ? L’exemple de Valère Novarina

Audrey Szebesta

Märchen interkulturell

Ivica Lencová

La critica letteraria di Jean-Paul Sartre dall’engagement all’Idiot de la famille

Salvatore Marfella

Le fait littéraire au temps du numérique

Servanne Monjour, Marcello Vitali Rosati, Gérard Wormser

Humanités numériques ou computationnelles : Enjeux herméneutiques

Jean-Guy Meunier

Les Deux Magots : Sartre et Bourdieu en regard

Gérard Wormser

Sartre : philosophie, littérature, politique...

Sens Public

Shakespeare et Pinter : la maison victorienne comme scène de théâtre

Clifford Armion

« L’œuvre inouïe » et le « corps merveilleux » : nouveau corps, nouvel amour, nouvelle langue chez Rimbaud

Sarah Jagodzinski

(Re)constituer l’archive

Sylvain David, Sophie Marcotte

Le Gini hors de la bouteille. Entretien avec Branko Milanovic

Branko Milanovic, Niels Planel

Ouvrir le livre et voir l’écran : pratiques littéraires et pratiques numériques

Chloé Savoie-Bernard, Jean-François Thériault

La Tour de Babel n’existe pas

Clarisse Herrenschmidt

Sur le bout de la langue qui fourche : l’ironie « féminine » et l’art du conflit dans « Schiave » de Clelia Pellicano

Daniela Carpisassi

La francophonie, une notion dépassée ? Entretien avec Bienvenu Sene Mongaba

Gérard Colavecchio, Christophe Premat, Françoise Sule

Braun-Vega, maître de l’interpicturalité

Roberto Gac

Sartre : La rhétorique de l’épitaphe ou le mot comme cercueil

Deise Quintiliano

« Le prolongement d’un symptôme » : Emma Santos au mot à mot

Elsa Polverel

De la domination linguistique : diagnostic, thérapie et enjeux. A propos de l’ouvrage de Romain Colonna : Les Paradoxes de la domination linguistique

François Viangalli

Charlotte Delbo, le théâtre comme moyen de survie : "Les Hommes" et "Un caprice"

Claude Schumacher

"Thérèse et Isabelle" de Violette Leduc et le sujet décentré de Wittig

Alison Péron

Rencontre entre Sens Public et le peintre Braun-Vega au château de Valderrobres

Roberto Gac, Sens Public

Tombeau d’Akhnaton : une pudeur impressionnante

Anaïs Frantz

Quelques remarques sur la traduction des textes de la théorie littéraire française en Slovaquie

Jana Truhlarova

Un temps pour la mort. Lecture du Tombeau d’Akhnaton

Arafat Sadallah

Communication entre les langues, communication des cultures

Biancamaria Bruno

Quand l’œil n’aura pas vu : Tombeau d’Akhnaton

Joana Masó

Lieux poétiques, espaces d’accueil d’Andrée Chedid

Marc Kober

Beauvoir et la douleur

Françoise Collin

The destruction of the Parthenon

Christos Chryssopoulos, Pierre Jassogne

La corvée des ordures

Christophe Premat

American Sniper, ou le refus de la répétition

Jean-Pierre Zarader

Emancipation ou aliénation sexuelle ? La révolution des mœurs en débat

Christophe Premat

L’Aigle et le Phénix

Stéphane Corcuff

Dialectique et amour de soi chez Rousseau

Christophe Litwin

Le Livre à l’ombre du Journal : deux représentations de la littérature à la fin du 19e siècle

Hélène Campaignolle

Pour en finir avec le jugement des autres

Emmanuel Ruben

À la recherche du frère perdu

Christophe Premat

De la retraite au ravissement : "elles" à la question, "elle" pour question

Souad Kherbi

A Father, What for ?

Christine Castelain-Meunier, Bernard Lahire, Gérard Wormser

« La société n’est pas bloquée, les décideurs le sont... »

Olivier Rouquan

Ombre e luci - Chet en noir et blanc


L’Ecole anormale

Roberto Gac

La Symbolique du Jaune : le temps délimité et la vie précaire

Tina Mamatsashvili

Lire à l’ère du numérique Le nénuphar et l’araignée de Claire Legendre

Dominic Forest, Michael E. Sinatra

Overlapping genres, as portrayed in Marie Ndiaye’s Autroportrait en vert (Green self-portrait)

Elsa Polverel

Patrie, exil, nostos

Yannis Kiourtsakis

Tolérance (des différences), purisme et politique linguistique en Slovaquie et en France

Katarina Chovancova, Monika Zazrivcova

Isaac Babel, le poète juif assassiné

Geneviève Brisac

Ouvrir le livre et voir l’écran : pratiques littéraires et pratiques numériques

Chloé Savoie-Bernard, Jean-François Thériault

Le jeune homme et la mort : nihilisme, logique de l’absurde et sens de l’amour dans le Caligula d’Albert Camus

Johann Chapoutot

Literature and philosophy in Sartre’s early writings

Alain Flajoliet

(Re)constituer l’archive

Sylvain David, Sophie Marcotte

Le jeu dramatique à l’école : de la proposition au choix

Christiane Page

Sartre adversaire de la non-violence ? Entretien avec Gérard Wormser

Gérard Wormser

Il faut que ça cloche ou Comment ne pas nommer

Mireille Calle-Gruber

The Gini out of the bottle. An interview with Branko Milanovic

Branko Milanovic, Niels Planel

La poésie fait mal ?

Michel Deguy

Éditorialisation et littérature

Roberto Gac

Dibutade 2.0 : la « femme-auteur » à l’ère du numérique

Servanne Monjour

CLASSER CALCULER

Marcello Vitali Rosati

Le ciel du Centaure - de la métamorphose à l’œuvre

Jean-Pierre Zarader

L’atelier de l’artiste, laboratoire démocratique d’une nouvelle normativité ?

Alain Kerlan

Pasolini, à la mesure du réel

William Delisle

Créer à la proue de soi-même

Mireille Calle-Gruber

S’amuser avec les images

Rémy Besson

Métamorphoses des genres

Sirkka Remes

¿Nuestro Choukri ?

Emmanuel Ruben

La revitalisation des langues amérindiennes en Amérique latine

Sabine Lavorel

Filosofía y literatura : la imposibilidad de la representación

José Luis Rodríguez García

La fabrique du roman

Christophe Premat

Bakhtine, le roman et l’intertexte

Roberto Gac

Les repentirs d’une bâtarde

Anaïs Frantz

Spectres et rejetons des Études Féminines et de Genres

Anaïs Frantz

Pour une créativité présente : si ’Elles’, donc ’Ils’, et alors ?

Carole Dely

Différence des sexes et libertinage : Madame de Merteuil, bourreau ou victime ?

Andrea Turekova

La pudeur et « la question de la femme », Nietzsche dans le texte

Anaïs Frantz

"Nevermind" de Nirvana : comment l’underground est devenu mainstream

Églantine de Boissieu, Catherine Guesde

Se réinventer with a new tab : remarques croisées sur la langue et le numérique chez Guillaume Morissette

Chloé Savoie-Bernard

L’apôtre Paul, un marrane absolu avant la lettre

Marc Goldschmit

"Le Vent" : Tentative de restitution d’un retable baroque ou un principe de transfigure

Yona Hanhart-Marmor

Un Père pourquoi faire ?

Christine Castelain-Meunier, Bernard Lahire, Gérard Wormser

Avant l’heure

Gérard Wormser

En lättnadens suck hörs över Sverige

Anna Nyman

Les langues du Contrat Social

Christophe Premat

Level 6 : hommage à Chris Marker

Christophe Premat

Le corps, aucune identité. Entretien avec Marina Abramovic

Marina Abramovic

"Camera eye" de Jean-Luc Godard : un essai politique filmé

Julien Pallotta

Jacques Derrida : le "peut-être" d’une venue de l’autre-femme

Carole Dely

Edna O’Brien, une immense romancière et nouvelliste à découvrir

Geneviève Brisac

Art vidéo, histoire d’une sectorisation

Norbert Godon

Ouverture sur le mono/plurilinguisme

Michel Deguy

À propos du Chili et de l’évolution du roman. Entretien avec Roberto Gac

David Wallace

De l’arbre au cristal en passant par le labyrinthe. Topographies de Sebald

Emmanuel Ruben

Mujer, violencia, espectáculo : la guerra civil española en ’Libertarias’ (1996) de Vicente Aranda

Helena Lopez

La conception sexuelle de la création artistique

Radana Zvakova

Politique et poétique : une esthétique de la faim. Le cinéma politique selon Glauber Rocha

Renato Silva Guimarães

Quel futur pour la littérature ? Entretien avec Geneviève Brisac

Geneviève Brisac

L’art de mettre en scène la vie et le temps chez Samuel Beckett


Un roman magnifique sur le peuple bulgare

Gilles Rouet

A l’ombre de quel Tombeau écrire ?

Sofiane Laghouati

’L’art, à La Source, aujourd’hui, encore et toujours’… Deux entretiens avec Gérard et Élisabeth Garouste

Alain Kerlan

Quelle littérature pour le Quebec ?

Eva Berankova

Pour un bol de nouilles au boeuf

Li Ang

Crise durable ou développement soutenable ? À propos de "The Tender Land" d’Aaron Copland

Catherine Bodet, Bernard Gazier, Jean Lacornerie, Marc-Olivier Padis, Gérard Wormser

Intermusicalidad

Margarita Celma-Tafalla

L’Hypertexte et ses prédécesseurs : cartographier un jardin aux sentiers qui bifurquent

Gaëlle Debeaux

De la linguistique à la politique : les langues et le droit international. À propos de l’ouvrage d’Alexandre Duchêne : Ideologies across Nations

François Viangalli

牛肉面 / Nouilles au boeuf

Li Ang

Faire accepter l’inacceptable

Jean-Paul Flipo

Métamorphoses du corps féminin dans la littérature marocaine et japonaise

Mokhtar Belarbi

« Archive-it-yourself » La Fugazi Live Series

Sylvain David

Image photographique : de la critique de l’art plastique à la conversation visuelle

Michaela Fiserova

Clinique de l’Image : Schizophrénie et Paranoïa

Ariane Bilheran

Sartre, Sarah Kofman et Jacques Derrida

Patrice Bougon

La colonie : une conjugaison kafkaïenne

Seloua Luste Boulbina

Donner parole à l’infini

Gisèle Berkman

La Cité des normaliens

Yann Kilborne

A la recherche de 68

Júlia Lángh

Le selfie : sur la phraséologie québécoise la bêtise mémétique et la poésie

Daphné B

La pensée romantique, une révolution des idées

Gérard Wormser

Rhétorique de l’engagement critique

Sylvain Dreyer

Imaginer le passé entre les lignes d’Albert Camus

Christophe Premat

Les ordres du monde : enjeux des systèmes d’indexation des bibliothèques numériques

Ariane Mayer

"Disparaître"

Pascal Mora

Un manifeste pour le black metal : quand les musiques populaires se théorisent

Églantine de Boissieu, Catherine Guesde

His Acts, Her Words

Maria Ferencuhova

Psychanalyse, mythes et contes : la sagesse ne jaillit pas d’elle-même ?

Laureline Amanieux, Anne-Claire Huby

Claude Simon. "Complément d’informations"

Mireille Calle-Gruber

Expérience et normativité : penser les modalités éducatives des projets artistiques à partir de John Dewey

Sylvain Fabre

Marcel Thiry, une (r)évolution discrète du langage poétique

Ladislav Vaclavik

A Conversation with David Liebman in Paris

Carole Dely, David Liebman

Repenser le numérique au 21ème siècle

Michael E. Sinatra, Stéfan Sinclair

Bolzano : la liberté de penser entre État et religion

Gaëtan Pégny

Imagining the past between the lines of Albert Camus

Christophe Premat

(Re)construire les marges

Sophie Marcotte

Des femmes d’intellectuels et des femmes intellectuelles

Ingrid Galster

Sartre et Derrida : les promesses du sujet

Christina Howells

Gide vu par Mauriac le chrétien

Zita Tringli

Quelle place politique et culturelle pour le cadre de l’État-Nation dans le théâtre de gauche français ?

Bérénice Hamidi

Que cache le succès mondial de la pop suédoise ?

Églantine de Boissieu, Catherine Guesde

Notre Choukri ?

Emmanuel Ruben

Écrire une histoire

Geneviève Brisac

Oscar Wilde

Martin Page

Réflexions sur le désespoir moderne

Elisabeth Rosa, Leila Slimani

La littérature et l’interculturalité en classe de langue

Paulina Sperkova

Gurdjieff, écrivain

Roberto Gac

Le postmoderne ou l’hémorragie du discours

Fabio Caprio Leite de Castro

Entre l’Europe et l’Amérique, un roman pour traduire la perte

René Lemieux

Empathie ou métamorphose : "Les Statues Meurent aussi" d’Alain Resnais et Chris Marker, et Les Voix du silence d’André Malraux

Jean-Pierre Zarader

Amour et limites ou amour sans limites dans Manon Lescaut

Andrea Turekova

Mauriac et Sartre, la liberté des personnages

Paulina Sperkova

Fugue du temps : Le "Miroir" d’Andreï Tarkovski

Jean-Yves Heurtebise

"I don’t think there is any particular music which is a direct model for what I do". Interview with Ellery Eskelin

Carole Dely, Ellery Eskelin

Cosmopolitique du marrane absolu

Marc Goldschmit

L’appel des Syrts

Emmanuel Ruben

Institutionnalisation du vide, vide des institutions : l’art du « ready-made » à l’ère démocratique

Jean-Yves Heurtebise

La profondeur du théâtre : au-delà du sujet, vers une pensée métaontologique

Marcello Vitali Rosati

Mécanisme de la Terreur

Yannick Bosc, Godefroy Ségal, Gérard Wormser

Le Cambaramayanam et la religion

David Annoussamy

"Je ne pense pas qu’il y ait aucune musique particulière qui soit un modèle direct pour ce que je fais". Entretien avec Ellery Eskelin

Carole Dely, Ellery Eskelin

Dans un monde sans dieu, le théâtre est-il une religion ?

Christiane Page

La littérature contre la tromperie

Akira Mizubayashi

L’usage du Nord

Emmanuel Ruben

Discours d’ouverture du Congrès littéraire international

Victor Hugo

Langues & Normes

François Viangalli

L’Œ

Gladys Brégeon

Disparaître

Pascal Mora

René Daumal et l’enseignement de Gurdjieff

Roberto Gac

Tolérance et différence dans le roman libanais de Charif Majdalani, L’histoire de la Grande Maison

Eva Martonyi

Les espaces anonymes, entre voyage et exil. Entretien avec l’écrivain Edem Awumey

Edem Awumey, Christophe Premat

Intermusicalité

Margarita Celma-Tafalla

Que faire de la mère ? Du sarcasme à la valorisation

Élodie Vignon

Sang : le texte et ses règles

Melina Balcázar Moreno

Tombeau d’Akhnaton. Sur un roman de Mireille Calle-Gruber

Mireille Calle-Gruber

Les rentrées littéraires et Madame Filippetti, Ministre de la Culture et romancière

Roberto Gac

Une troupe, un chef : La troupe comme un seul homme ?

Christiane Page



|