24 HEURES DE TRANCHES AU TRONC

 

 

24 heures : 144 séquences de 10 minutes en 199 activités possibles, réfractions des possibilités induites dans le comportement social, 12 heures sur 24 en moyenne, 12 heures à découper, 1 heure lavement, moyenne 20 minutes, 20 minutes d'entretien, 20 minutes de plus que la moyenne des pays industrialisés, 20 + 20 + 10 + 10, 60 possibles, 60 divisé par 12, 12 possibles, 12.000 personnes par jour atteintes d'une maladie diagnostiquée au stade de la découverte sans compter ceux qui ne le savent pas, 12 prénoms indicatifs, 12 séquences de vies, 12 divisé par 12 = 1 = un con.

Moins d'une heure de lavement, 20 minutes en moyenne à s'occuper au réveil, la deuxième heure de 12, le trajet d'une heure vers une autre, de la première heure à la deuxième, 2 divisé par 12, 12 fois une heure, 12 cons possibles par heure, 12 cons à découper, un con amovible disponible dans son con, la même mine de con, encore un. Comment distinguer 12 cons de 24 ? Pourquoi additionner 12 + 24, c'est un échantillon, 3 heures 30 de temps domestique, 70 % pour les femmes. 70 + 3,30, 73,30 personnes, 73 heures 30 de rangements, curetages, assainissements, vinaigrettes. 70%, rappeler 70%, poubelles, acariens, dormir, se laver, manger, relations sexuelles, 70% de 12 heures, 12 heures sur 70, ménages, courses, lessives, 15.440 personnes présentes, 3 heures 30 de temps domestique par semaine, 12 heures sur 24 à se curer le nez, se nettoyer le cul, troisième heure débordée du huis clos, ménages, aménagements et sécrétions dans les couples actifs, les ouvriers, les indépendants, les cadres, les hommes se partagent, les couples se partagent, les complétudes se partagent. Rappelez-vous, 24 : 144 séquences de 10 minutes en 199 activités possibles sur 24 heures. Social, professionnel, culturel, philologique, fin du huis clos sports et spectacles, plus de résistance au travail, plus de résistance au bonheur, loisir de prédilection, c'est possible d'être encore plus con, en couples, en réunions, congrégations, colloques, voyages d'affaires, d'être encore plus disponible physiologiquement, arithmétiquement, multiples activités éducatives, de l'émulation à s'éborner, à se proumer, prouter, se brouter le con, se finir à 12 heures de la fin, incroyable comme c'est possible. Loisirs, sports, éducations, concerts, théâtres, télés, autant de plus de 12 heures, mieux que d'attendre un commencement pire que ton voisin encore plus débordé. Avoir le temps de tourner en rond : moins de temps pour se retourner. Moins d’un quart d’heure avant, 12 divisé par 24, 24 troncs divisés par 12 possibilités par minute. Repas du dimanche midi, repas du samedi soir, bières, cocktails, membres, amis, partager la confiture, tailler les roseaux, cadres + classes populaires + agriculteurs + ouvriers, profession libérale, profession libéré de la profession, les fions libérés, la liberté des ponts. Sociabilité croissante, travaux à temps complet plus d’une heure qu’avant, moins 35 heures récupérés sur 15.440 personnes échantillonnées sur tranches de 10 minutes supplémentaires. A chaque heure, 15.440 multiplié par 10 plus 10 minutes de décalage, 24 fois possible d'être encore plus disponible. La collecte, la recension, veuve diplômée, célibataire assourdi, couple en placement rétribué, 4,7% selon l'indice de consommation, le temps domestique, le temps des alluvions, possible d'être encore plus accaparé, c'est la collecte des fonds de mémoires, la cuvette en moins. Comptabiliser les heures creuses plus les heures en gestations dans le futur, histoire hypothèse, c'est le mois écoulé, les années, c'est une même réalité des années, c'est 24 secondes dans la vie.

Les personnes socialement les plus dotées sont professionnelles, être débordé n'est pas un état que l'on détermine scientifiquement, l'atteinte au corps imaginé, l'atteinte à l'image, à l'image de son con, la fin des ouvriers en Occident, les charges sociales majorées, le privilège des classes, dentifrice le matin, dormir, se laver, manger, les études, les travaux domestiques, l'hygiène, la lecture aux enfants, la baise. Encore plus de disponibilité, d'échanges à trois temps, debout couché, levé couché debout, marcher, changer son slip, encore plus de shampoing, encore plus d'argent, les vacances, les soucis, avoir encore plus de temps, tourner en rond, rester seul, devenir liquide, manger les restes, puer de la gueule, c'est s'occuper de soi, 3 heures effectives par jour, 19 minutes en moins sur 12 tranches de 24 heures, 42 heures 30 hebdomadaires, 35, c'est l'ensemble, c'est ensemble possible de pouvoir être encore.

C'est Hélène, Georges, Christophe, Isabelle, Clara, Jean-François, pas la peine de faire tout le calendrier quand même. 20 + 22 + 24, 132 + 12 divisé par 31, fin du huis clos, fin des questions pour pas longtemps, Alphonse et sa sœur, ta tête à l'insomnie, 24.000 gélules, 12.000 suppositoires, 23 antitussifs en 20 minutes, plus d'un tronc possible, plus qu'une histoire de troncs, petit frein, grand frein, c'est le ménage, de 2 à 3 heures après les ablutions, le temps vacant, penser au travail, enlever ses chaussettes, savoir mesurer la longitude, la latitude, prévoir ses économies, sa mort, c'est ceux qui nous ont fait bien chier, croire être seul, penser à ne plus être seul, croire devenir seul, l'être encore plus, pouvoir devenir les moins seuls parmi les cons seuls, c'est se finir seul, c'est à se finir d'être un seul con. Pourvoir sur son compte, penser aux troncs des autres, deviner les autres, croire aux autres, le tronc m'attends bien au chaud, le tronc futur au supertronc, globalement plus de charges dans l'emploi, plus d'emploi à boucher, détail complet, plus d'émulation, rogner sur le sommeil, dormir encore, 15.440 en 144 séquences, dix minutes de plus, moins d'une même réalité, plus qu'une dispense, 15.440 personnes au même endroit.

Temps de sommeil : 8 heures 21, temps personnel : 0 heure 42, temps de travail : 6 heures 31, temps pour les études : 0 heure 01. 8 heures 21 + 0 heure 42 + 6 heures 31 + 0 heure 01, sommeil travail personnel. Avec au moins, un membre du groupe domestique, seul avec au mois, une personne hors ménage, lieu chez soi, lieu de travail hors consommation, coefficient de redressement compatible en carrière de la pratique calculée sur le taux d'incertitude du tronc de plus chez toi. Temps personnel de moyenne dans les couples actifs entre 0 heure 42 et 0 heure 53. Pour les retraités, les loisirs augmentent. Les hommes préfèrent les émissions sportives et les films d'actions, les femmes, les feuilletons et les émissions culturelles. 8 heures 21 entre sommeil paradoxal et veille d'avant la prochaine structure assemblée, l'échéance à venir, avant les pots de fin de semaine, la prochaine session. C'est comme t'as tout vu, c'est comme t'as tout entendu, c'est comme tu penses qu'on te nique, c'est comme ton premier amour, c'est comme ton premier chagrin. 0 heure 42 de temps personnel, 42 minutes de plus sur tes 8 heures de sommeil, 42 superpositions de supertroncs, 600 millions de déchets par an, 23 millions de tonnes d'ordures ménagères. Comme le Kiki te voit, les routes que tu prends, tes beaux-parents qui babillent, le masque de Zorro, le seul que tu accompagnes dans la chambre en rond des troncs, 15.440 déjections décalées dans le futur, pas de réceptions après 23 heures, possible d'être encore plus mal indiqué. Couper les tomates, ranger le beurre, sortir l'huile, fermer le placard, prendre les fourchettes, couper le pain, faire couler l'eau, ranger les tomates, couper le beurre, fermer le capuchon de la bouteille d'huile, ouvrir le placard, prendre les couverts, déballer les gâteaux, ouvrir le robinet, peler les asperges, vérifier les joints, changer les ampoules, la poche de l'aspirateur, penser à Georges, baiser Clara, trouver plus largement disponible à fourailler la crème. C'est ta pilule à pas faire sauter n'importe où quand bien même elle luit phosphorescente dans la nuit. C'est l'instant d'hésitation quand t'éteins les lumières, constantes, paramètres de tendances, ensemble de variables, trente minutes de sociabilité en plus sur une année. Entre le domicile et le lieu de travail, entre le lieu de travail et le distributeur de boissons, c'est ton domicile qui s'éloigne, ton lieu de travail qui disparaît, le domicile qui te remonte, ton travail qui revient, la feuille de route qui t’apparaît, c'est quand tu penses à toi qui va plus vite que ta vie qui semble plus droite que ton tronc qui passe plus loin sur ta route.

12,6% à bouffer des barquettes, 12,6 + 15.440 + la somme des sommes à finir par s'imaginer, allez fous-z-y, fous-z-y moi ton oreille. Que veux-tu faire demain ? Comment t'organises ta semaine ? Quand partirons-nous en vacances ? Qu'est-ce que tu penses pouvoir bien faire ? Comment tu vois à faire un bond ? Comment tu vois à faire comment sauter un peu plus devant un bond ? Comment tu peux croire qu'un bond suffit ? Qu'est-ce que tu penses pouvoir imaginer avant ? Pâques, Carême, l'Ascension, le Débarquement, l'Invasion, la Prolifération, l'Epidémie, Le Plan de Secours, les Rapatriements, les Primes à la Déportation, l'Emulation des Camarades. Tu ferais mieux d'être plus gentil, d'être plus souriant, de lâcher plus, de venter fort, de parler haut, de choisir mieux, de branler plus doucement, de te renseigner sur tes prochaines sorties, d'accrocher ceux qui pourraient te donner du travail, de vider le pot, d'assimiler plus vite, de digérer ce qui va venir, d'anticiper ton passé, d'accumuler les traverses, de verser tes cotisations, de combler ton déficit dans la tranchée artérielle des plus, l'alphabet à l'inverse et Georges et Clara et n'importe qui d'autre, quoi, c’est pas encore passé, c’est complètement démoli. Tu devrais réfléchir moins quand tu tombes dans le titre, quand plus de perte, plus de coûts, finalement prouver ta fatigue. La hiérarchie, le nombre d'idées qui se décrochent, la masse des revendications salariales, la baisse attendue des taxes, mise en position d'un statut provisoire d'attente d'un échelon supplémentaire dans la mise à venir en dessous de ceux au-dessus, luettes, cons baveux mises à la consommation résiduelle. 20.441 personnes, troisième heure de travail pour l'installation, troisième heure sur les 12 heures d'activités sur les 8 heures, les 50 minutes de temps personnel, les 12 + 8 + 50, les milles, les 12 milles langues à venir à partir de là, c'est pas comme tu crois t’organiser le plus possible, c'est pas croyable comme tu saurais. Un lieu déterminant pour le compte d'une autorité de la commune de l’unité urbaine de la zone d'emploi du département au territoire au continent du pays de la ville de la rue au numéro à la porte du couloir dans la pièce à la table sur la chaise dans le verre à la cuisine sur l’assiette à l’égouttoir sur le lit de la chambre de l’immeuble de la localité au numéro à l’heure au réveil du même jour.

Maximalisation d'une fonction d'utilité, assemblage des taux horaires sur la capitalisation des formes à venir, somme des reliquats en gestes d'approvisionnement des tranches possibles, pourvoir aux taux de capacités des murmures basés sur la moyenne des retirements géologiques, météoriques, floristiques dans la projection des formes-pensées venues, à venir. Compter à rebours le chemin devant, plus de cerclé s'avance en ligne droite à moins d'un rond, place commune pour un homme en plus, son serment disparaît, revient de plus loin en lui. Le tronc se vide pour se poser vivant mais qui est-ce qu'y a bien ? Plausible d'arrêter de pousser, pas croyable comme ça pousse pas assez. Ce qui vient pendant, c'est ce qui se forme par suite, un de ce tronc blousé tronc-tronc et c'est pas fini mais finalité et plus de touche qu'il y a de ça plusieurs années encore que j'attends à la masse des trous des masses vibratiles du plot vivant et le plot se tourne et se retourne montrant des faces que la vitesse n'atteint pas. Vous voyez que 8 + 12 + 15.440 que plot + vitesse, masse de la terre au sol vivant, coefficient complémentaire de 15.440, vous qui voyez ça, pas dommage pour le temps domestique, le plot au méridien, parallaxe, c'est pas croyable de trouver 70% d'actifs, c'est pas croyable d'être possible, encore plus de voir comment tu pourrais faire ton rebond, et de 12 heures sur tranche de 3, pour 53 minutes de temps d'activités possibles, 53 plots, 53 fois la masse critique du champ de gravitation dans la chute des éléments d'un domaine qui s'avance. Comment tu vois le pourtour du plus près au plus loin devant, pas Clara, pas Georges, pas le calendrier, c'est comment c'est-t'y bien, la face s’incruste. Le domicile quand personne ne t'y vois, l'idée de ton domicile, la naissance de la formation de l'idée de ton domicile, l'ombre de la naissance de la formation de l'idée de ton domicile, le mouvement de l'ombre de la naissance de la formation de l'idée de ton domicile, la naissance du mouvement de l'ombre de la naissance de la formation de l'idée de ton domicile, le point de naissance du mouvement de l'ombre de la naissance de la formation de l'idée de ton domicile. Et vous, vous pouvez y voir ? Vous pouvez y voir quand vous pouvez ? Vous pouvez y voir plus que vous pouvez y voir quand vous pouvez ? Somme des compléments de variables sur les taux de tranches par coefficient, possible de revenir comme t'étais déjà revenu, comme t'avais déjà été, comme t'aurais voulu, comme tu aurais encore été voulu, comme on a voulu que tu sois déjà, comme vouloir que tu sois comme t'étais avant, comme tu seras quand t'auras été ce que tu es, comme t'aurais voulu sans que ça soit déjà. Distribution des cotisations supplémentaires, comment tu pourrais faire mieux quand tu sais, pourquoi faire encore que tu sais.

Nombre d'activités pratiques, modes de vie des différents groupes sociaux, facilité du treizième mois, un clap, un plot, le temps du supplément, assieds-toi, vas-y, on revient, la porte s'ouvre, se ferme, l'oreiller plié, le plafond, la poignée, l'oreiller tombe, la porte se ferme, s'ouvre, le plafond, la poignée de la porte, l’oreiller par terre, fermer la porte. Variété des pratiques dans tous les registres, complémentaires octroyées, accréditation du travail fourni, validation de la somme des temps de travail, validation de la somme des temps de travail antérieur, capacité d'accueil des modules de travail face à la perspective grandissante. 20 minutes, 1 heure de préparation, 10 minutes, 35 minutes, 4 fois 5 minutes de préparation, comment t'y vas-t'y-faire, comment ça ? Fixe ta bourre gonflée d'un glabre bien sûr, scintillante la place éclatée d'un cran domestique, complétude d'échelle la capacité de travail d’un jour, le tracé émergent de la face d'un plot tourne en vol faisant l'idée du rond en plus retourné, le format, la crème, jour d'assistance supplémentaire, sol vivant aux jours d'assistance. Comment tu fais pour t'avoir vu ? Comment tu feras pour le refaire ? A somme égale, pas plus pas moins tremblé. La venue d’une face se retire toujours plus loin. C'est possible effectivement d'allumer la pièce avant la nuit. C'est incroyable de se caler de biais, ce serait tentant de se croire indispensable, ce serait délicieux de voir les aplats, de ne pas seulement comprendre la vitesse, d'évaluer les ronds qui tournent. Tu ferais mieux de te laisser tranquille, de commencer à savoir ventiler, ce serait pas croyable ce que tu pourrais envisager d'encore plus à la fois, retour sur investissement pas croyable, 199 séquences possibles pour 15.440, mais 53 ronds pour 199 séquences possibles pour 12,6% entre 0 heure 42 et 0 heure 53, la face avant, le plot tourne, le pourtour de la face, la percée du trou au tronc et reviens maintenant et reviens s'il te plait, j'ai froid, il fait froid. Un rond en plus en toi, porte de ton domicile, porte de la chambre, tu pousses le con qui ne se voit pas, ta vie sur la ligne de ton rond, tu vois le sol vivant, le cul du con, tu pousses le cul dans son con, ton con dans son cul, un plomb sur le tronc vivant, tu pousses un cran sur le trou en vol, tu pousses un trait sur le cran, tu pousses la venue, tu pousses à venir la face vivante, la main à ton cou, la main sur ta bouche, ta poitrine, la main sur ta main, la main de ta main, tourner, sauter sur place, tomber par sursauts, reculer comme tu veux avancer, sauter, bourrée caboche vide de ton rond qui rue plat que pourtours fixes à tours qui place le plus sur son frein. Mise de tête à nue de prix, place des temps dessus, fond de tranche complète, tranche de fond irradiée. Et c'est de même et c'est pour toi, pour une maille à venir, ce qui pousse vivant  à même vol que la terre. Comment tu fais pour assembler ce que tu fais ? Complet à même la maille, son architecture est une façon d'être vu dans son entier et les parties et les jointures font d'un ensemble ce qui se dérobe en appréhendant le tout. De même, la fixation est ce qui permet à la jointure de faire un tour complet du maillage. Et les parties de la face complètent le tout d'un fond qui se détache sur la terre.

Et fixe et maillage, terre et sol, l'entier, le faire vivant, de se faire croître avant même de s'éparpiller dedans. Maillage de ronds autour du fond levé à un taux de poings, la main lance un plot, le plot se retourne rajoutant un maillage à la main et vent sur le plot dans la main sur la face. Masse mince fixe lourde de plein ouvert. Bastingages. Masse critique. Étiage de fond à la marée. Compartiments verticaux pour classements à venir. Parages sous surveillance. Le compte-rendu des images est confié. La plaine qui s'étend est sans limites. La face qui se dessine est sans rappel. Traces aléatoires, complément de traces faites, arrangements postérieurs dû à la mise en place du maillage. Là, comment tu dis plein s'écarte en pleine période de classements ? File de là, on te donnera tes résultats. Jointures des tranches, capacités à pourvoir ça devrait faire, t'as toujours fait sans le savoir, t'imagines que ça ne sera pas, tu fais quand t'y penses pas, ça passe quand t'es venu, ça ferait quand t'y seras, ça passera quand t'y auras été, ce sera différent de ce que t'auras voulu, si tu places le plot d'un point du rond fixe, délié du maillage, au continu de 15.440 personnes.

Plot à venir, trace durablement trouvée, fomentée en propositions, tu les places. Occupation du champ possible des propositions à taux unique, préparation d'une plate-forme de travail alterné devant ton domicile : D.A.T.D.A. (Domicile A Travail Domestique Alterné). Tomber par devant, s'éjecter en plein vol, la face se retourne devant le sol qui s'avance et s'élève et se détourne devant le sol qui recule et s'étend. Gonflements des rideaux, chuchotement dans la chambre, parasitages électriques, fracas des coups derrière les murs. Mais c'est maille mais c'est cou mais c'est plot mais c'est trait mais c'est trou mais c'est raie mais c'est rond plein, rond devant, trait fixe. Bombe ton plein sur le rond, clame ta raie sur le trou, fixe ton trait sur le plot, tient ton cou sur la maille, la face complètement ouverte aux pourtours. Tu dis place fixe sur le rond qui clame ta raie sur le trou pour un trait sur le plot. Revenir t'as fait pour être pareil, continuer avant que ça devienne différent de ce que t'as su vouloir pour que ça s'arrête de longer. Reviens comme pour toi, n’attends pas que vienne le tronc. Repasse tout le calendrier, revient derrière ta face, au vivant de ta face qui apparait sur la terre, c'est plus que tu crois, tu voudrais avoir voulu, c'est pas défaut d'avoir voulu autre chose, c'est pas comme t'aurais cru.

Place ton fait, pousse-le d'un trait sur le front, tire le front sur ton cou,  ronds des plots dans le maillage de la face à joindre plus que toi, moins qu'eux les trous, et de la lumière des trous se rejoignent les bords, un bord supplémentaire à ton front sur la terre. Tomber sur les pieds, l’air autour des doigts s’écrase au fond de la tête, bords des plots dans le maillage se heurtent et s’emboitent. T'as cru que t'étais pas plus que ça, t'as revu ce que t'avais été, ce que tu as fait, ce que tu t'étais donné, ce que tu voudras être, ce que tu n'as jamais été. Les bords glissent dans les trous, parois des bords successifs. Y'a qu'à les aligner. Y'a qu'à faire que la ligne des trous se perfore. Y'a qu'à dire qu'il n'y en a jamais eu assez. Y'a qu'à retourner en l'air. Y'a qu'à revoir ce qu'il faudrait, pour faire d'une heure, la réactualisation de maintenant, ce qui a dû se faire. Comme t'as cru que t'étais pas plus que ça, comme t'as revu ce que t'avais été. C'est plus que ce que tu as fait sans le savoir. C'est moins que ce que tu t'étais donné, revenir à ce que tu voudras être mais pas en plus de ce que tu n'as jamais été. Tour complet des bords des plots au maillage, s'abstenant encore moins à retomber d'aussi haut, d’aussi loin. Tu peux continuer à croire que tu te reposes. Que te main se ferme sur ta main. Que ta main se ferme sur ta main. Bords des ronds un maillage, l'air se sature de trous, les bords des trous laisse passer le plot final de la prochaine structure assemblée, au jour du dépôt, le chiffre d'affaires du rendement maximal, celui qui précède à l'heure où il plaît d'apercevoir à la lueur, le cercle complet des plots dans l'air. Là, tu t'étendais en plein dans la traînée du catalogue à barrer des prénoms sur le tiret complet de la liste. Tu tombes plusieurs fois au fur et à mesure de ta chute en arrière, l'air s'y engouffre, les bords se retournent dans la montée des bras. C'est à qui ouvre la bouche quand il se relève de la face à venir d'être à nouveau retourné. De se tourner vers l'avant quand tu fermes les yeux, la tournée des candidatures au constat d'emploi survenu, fait des absents ce qu'ils feront à nouveau, une main sur la leur, la leur, ils voient le tronc se remplir de terre. Traces de doigts sur le trait d’un bloc, retour de foyer flou à même métrage de la ruée. Tu vois ce qui va venir quand tu viens à rester là où tu sembles t'arrêter et c'est plus de distance quand tu es à même de voir ce que tu voulais. Pas faute d'être passé de côté en pleine chute, rainures dans la disponibilité des quotas. C'est pas ce que tu crois que t'avais, pas ce que t'as cru qui t'as fait, c'est ce que tu as qui disparaît, c’est ce que tu as cherché qui semble se refaire et même à la chambre, dans les rues, cette ouverture fait des blocs du côté gauche au côté droit, du côté droit au côté gauche, du côté droit au côté gauche, du côté droit au côté gauche du côté gauche au côté droit par tête de front à la pleine ouverture, quotas supplémentaires à un poste de direction du territoire qui tente de se phagocyter en réaction. Rendez-vous à l'air du cahier des charges, quand cela te semble vital à la sortie de ta réunion pour la pleine charge de ton emploi du temps. Et pas à plus de schémas. Et pas à force d'y croire. Et plus à même de partir. La veille en attente au seuil du chargement face à la salle vide, autour des chaises les prénoms défilent. T'as réglé tes pas dans la rue. La gorge descend, remonte. Avant même du plat après rond, c’est du débattu après front, du débattre après coup d’un bloc. Pas tordu de s’y croire complet, probablement ce qui était prévu, quand tu mesures ce qui disparaît, ta vue en transparence : le trou défile devant toi en saccades de tronc. Les blocs aspirés, la terre à venir, l'espace de la marge fait silence aux bords, le plein silence des bords fait ressortir la marge, la marge dessine les bords, les bords te rappellent au trou, le trou te fait penser au trou, c'est face au trou que tu vois ce qui te reste de marge, pleine marge, c'est le rapport du chiffre, l'affaire chiffrée de ton emploi du temps. Comme tu voudrais avoir vu, comme ce qui fait de ta vue ce qui reste à voir, c'est le tronc, supertronc trouvé, tronc-toi trouvé au dessus après, dans l'épaisseur des arrières plans du gros vu.

Et s'il vous plait et s'il le faut et comment tu passes entre les chaises ? Pleine phase du pli entre les plans, au pli même de la face, c'est pas croyable. C'est pas toujours entendu ce qui pourrait être croyable. Arêtes des filaments glissent, y puiser ce qui reste de la convocation de ton travail. Georges, Clara, tout le reste, c'est pas faute d'avoir attendu. C'est pas encore croyable d'être entier au tronc, c'est toucher les extrémités avant d'avoir pu voir ce qui en jaillit. Quand le tronc de biais chute en bloc, les filaments claquent à la chute, poids que touche le tronc dans les trous, bout des plots comme filaments au loin et finalement toujours repoussé, un plein emploi vivant de ce qui reste. Densité isométrique. Pressions des cristaux. Angles des barres dans la terre, poussières après chocs, pleins pas réverbérés dans la salle, chute des chaises à prévoir. Les bords défilent autour de toi, c'est pas revu d'après ce que tu sais, c'est toujours ce que tu crois quand tu t'es vu, c'est encore ce qui se passe, le temps de te le dire, forcément. C'est pas croyable de s'asseoir. Le sol défile, les bords au fond des trous se reflètent sur le tronc. C'est pas dommage de voir des chaises quand tu t'assois. Encore plus de fixe bourre à charge du plan de travail à temps complet. Pas moyen d'y voir encore pour un même tracé, les objectifs atteints par ta fiche d'inscription. C'est pas à un autre même à toi, encore plus loin, encore plus devant que se trouve une face quand il y avait à voir, à être vu, à revoir ce qui est vu, quand ce qui est devant se répète. Tomber d'une chaise au plafond, le sol revient par devant face au front un bloc s’éparpille au bord de tes doigts. Reflux à la chute claquée d’un filament dans la pièce. La main sur la face, la main dans ta main sur le sol retourné, tu t'y étais vu déjà, tu avais vu ce que tu pouvais mais revenir devant, tu pensais avoir fini ce qui était encore. Un supplément au faîte de la voûte, plan comptable d'une fiche à faire pleine d'une taille concertée à même volume quand la recherche est décidée à la sortie d'une réunion, quand il faut tomber de devant par derrière, de derrière par devant. Mais quand même, quand il faut retomber en l'air d'un tour, c'est conseillé le derrière et le devant. Les épaules, ciel-ciel après. Pas que ciel-ciel, c'est ici un ciel à faire tourner dans la bourre. Sol, le sol monte, un point s’ouvre à ses pourtours, plus d’un point, c’est toujours rond, et plus qu'un cercle, c'est tout d'une face dans le noir. Mais faire ce qui s’était vu, c’est encore tout le reste. C’est incroyable de faire un territoire de même taille qu’un filament. Pas forcément prévu comme valeur d'exemple, même croire, croire que tout vient, ce qui reste du calendrier quand tu fixes la date de ta réunion. Tu pousses la chaise, tu vois de la fenêtre. C'est encore le domicile qui sonne et remonte dans ta gorge, comme t'as toujours eu peur d'en avoir jamais fait assez. Voir dans la rémanence ajoute des pourtours, c'est pas faute d'avoir voulu penser à autre chose. Pleine face marche compacte, une main se lève, un temps revient conforme à une seule réunion suivant l’entrée dans la ligne à nouveau dans les blocs en concrétion du bas vers le haut, de loin en loin sur les reflets. C’est ce qui s'y ressemble. Le trou dans la rémanence fait l'agrandissement d'une maille, comme pour confondre le tronc d'avoir été traversé. L'intérieur n'est plus un envers qui ne s'y verrait pas plus qu'il n'est à l'endroit, l’air dans les trous jusqu’au bords. Tu as fait comme tu aurais dû faire, avant même d'avoir commencer, histoire de croire.

Escarpement d'une colline, ombre sous une pierre, poivron rouge, pylônes, allées aux fleurs, orangers sous la pluie, église Romane, velours bleu frappé, sorcier en Mozambique, manèges de la foire, jambes de la foule, collines dans la forêt noire, belvédère dans le ciel, Cap Horn dans la tempête, kilomètre 13, désert, Arizona, poteaux télégraphiques, pétales en l'air, robes safran, son des flûtes, feux, fumée des corps carbonisés, cris, visage déformé, saut dans le sable, buildings en verre, réfraction, miroir, trafic, éclats de lumière, bandes rouges et vertes, duvet du corps du papillon, battements, lattes en bois craquelées, patte du tigre, rue à Prague, pierres grises, toitures penchées, tête du pic-vert, champignon atomique, voiture électrique verte, cadavre sous la neige, grosse femme sur la plage devant sa télé portative, derrière elle passe un homme en casquette, pistolet automatique entre sa hanche et son slip de bain, poster déchiré d'une forêt en automne sur un mur décrépi orange, suspendu en l'air, M 16 en avant, visage apeuré, tranche de fromage fondu suintante et boursouflée sur lit d'asperges et liqueur à la framboise, canalisations sur le sol en marbre, jambe prise dans un grillage, bouche d'un singe, paume ouverte d'un centenaire, coraux, couleurs, luminescences, gouaches, huiles, roches, tourbes, plaques, boues, pulpes, gerbes d'eaux, vapeurs, métaux incandescents, laves, terres craquelées, poussières, pollens, galets, joues tuméfiées, parc naturel, tas de cadavres, salle de conférences, escarpin rouge, main dans une flaque d'essence, peigne, fougères, traces de pneus, péage dans la forêt, jambes d'une coureuse de 100 mètres, toiture orange, neige au carrefour de la sixième rue, sapins dans la poussière, pluie, couteau électrique, hall d'attente, oeil du cheval, cafetière, mousson, lune rouge, savane, écriture cyrillique, murs en papier d'or, banderoles, moteurs à particules, mosaïques byzantines, concours de bovins, taches noires sur la peau, vagues énormes, statues en feu, torches dans la nuit, constellations.

 

 

Pierre Escot