Empathie ou métamorphose : "Les Statues Meurent aussi" d’Alain Resnais et Chris Marker, et Les Voix du silence d’André Malraux

Colloque "Philosophies du cinéma politique" (CIPh, novembre 2007)


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
Qui êtes-vous ? (optionnel)

Mots-clés: Arts et lettres,Malraux, André,Resnais, Alain,Philosophies du cinéma politique ,Marker, Chris


|