Revue Web

ESSAIS

Expérience et normativité : penser les modalités éducatives des projets artistiques à partir de John Dewey

3 février 2015

Résumé : La question examinée porte sur la nature et les règles de la gouvernance moderne. Il s’acquitte d’abord de clarifier le sens des termes fondamentaux. Le concept de modernité est ainsi décrit comme ayant pour corollaire celui de progrès ; et la gouvernance apparaît comme une manière nouvelle de nommer le gouvernement, au sens où ce terme désigne l’administration de la puissance publique ou de la souveraine puissance (MONTESQUIEU, ROUSSEAU). La gouvernance moderne ne renvoie donc à rien d’autre qu’à l’administration de la volonté générale, par opposition à la gouvernance archaïque, gouvernement monarchisant et de tendance despotique. Il s’ensuit que la république est, par excellence, la forme moderne de l’État : les droits de la critique étant consacrés (KANT), le gouvernant est déchu de son statut traditionnel de souverain, dignité à laquelle est désormais élevé le peuple. Mais comment une « gouvernance moderne » est-elle possible en Afrique dans l’actuel contexte géopolitique de la mondialisation ? Il est suggéré que seule une Afrique industrialisée et unie peut acculer à un « contrat international » équitable, analogue amphictyonique du « contrat social ».






  • Texte en PDF





Masquez la colonne info

Selon Joëlle Zask, « enseigner l'art est non seulement possible, c'est aussi la manière la plus valable d'enseigner » (AEd1, 56). Nous voudrions explorer cette idée, en montrant comment l’enseignement artistique est porteur d’un regard nouveau sur la question éducative, qui peut s’appuyer sur une reprise de la question des normes et de la normativité en éducation. Pour cela, la lecture de Dewey nous servira de guide. Elle aide à préciser les enjeux de l’éducation artistique en l’affranchissant d’une idée de l'art à l'école « sans doute en partie encore tributaire du paradigme de l'expression et de la créativité enfantine », comme le souligne A. Kerlan2. Et Dewey, comme par un retour aux sources des pédagogies fondées sur des projets, permet de penser les modalités de l’éducation artistique en mettant à jour la spécificité de leur dimension normative.

Les projets artistiques sont donc conçus à partir du problème général de la normativité scolaire, selon ses deux aspects complémentaires. Cette normativité, c’est d’abord celle des pratiques éducatives, c’est-à-dire la conception comme l’évaluation des politiques éducatives et des dispositifs, aussi bien que le détail des gestes d’enseignement. La normativité visée est aussi celle des élèves : l’éducation peut se définir comme processus par lesquels les élèves s’approprient des normes de l’action, et deviennent capables d’en inventer de nouvelles3, ce qui constitue la condition de leur autonomie politique et sociale. Une conception éducative pragmatiste, que l’on pourra inscrire dans la postérité de Dewey, fait souligner qu’apprendre, c’est apprendre à agir ; et la pratique artistique est un laboratoire exemplaire pour cela. Les deux faces de la normativité, institutionnelle et subjective, se recoupent donc pour interroger la manière dont des pratiques éducatives peuvent nourrir le pouvoir normatif des sujets. En suivant la pensée anthropologique et politique de Dewey, l’action éducative est pensée dans une perspective vitaliste et naturaliste. Elle vise un humain « animal agissant », s’individuant progressivement mais jamais de manière totale, en se plaçant au plus près de la tonicité corporelle, des états perceptifs les moins élaborés, et de l’impulsion à agir, avant les possibles élaborations conceptuelles qui rationalisent cette action. Si l’expérience de l’art peut avoir valeur éducative en agissant sur une normativité redéfinie et située au plus près du vécu corporel, ceci requiert une conduite des projets éducatifs que cette exigence fait interroger. Dans cet article, nous voudrions donc prolonger la réflexion d’A. Kerlan sur l'atelier de l'artiste comme « laboratoire démocratique d'une nouvelle normativité » (ibid.) par une interrogation des conditions didactiques des possibilités qu’ouvrent les projets artistiques.

1) Vers une redéfinition de la normativité

a) Crises des normes et émergence de la normativité

La pensée de Dewey ne saurait être réduite à certaines pratiques ou courants pédagogiques ; elle se développe en réponse à des évolutions historiques qui modifient ce que Blais, Gauchet et Ottavi nomment les conditions de l’éducation4, et qui conduisent à penser à neuf aussi bien les manières d’enseigner que les finalités. Le projet est donc inséparablement analytique et normatif, cherchant à élaborer des réponses à une situation présente.

La crise des normes est liée à l’avènement d’une société d’innovation : l’analyse s’appuie sur une distinction forte entre des sociétés de tradition, pour lesquelles il ne s'agit que de reconduire à l'identique l'ordre existant, et la société d'invention qu’observe Dewey, où il s'agit de procurer aux nouveaux venus, en plus de la maîtrise de l'acquis, les moyens individuels d'un progrès futur (cf. CDE, 162). Cette évolution de la société expose donc à une incertitude ; et le problème de l’éducation est celui d’éduquer, avec la difficulté de définir les connaissances qui pourraient devenir opportunes, ainsi qu’en éduquant à cette incertitude – ce qui reste peut-être la seule valeur qui puisse déterminer un projet éducatif. Les propositions du philosophe répondent donc à la conscience que les conditions d’enseignement ont changé par rapport à une société plus unifiée, et où les expériences scolaires et extrascolaires se répondaient clairement. Il s’agit d’éduquer à l’incertitude : ce défi manifeste la possibilité en même temps que la nécessité des choix, et il interroge les normes qui y président.

Ces considérations générales se précisent dans les actes d’enseignement. Dans ce cas, la réalité des situations résulte du dialogue toujours complexe entre des normes de l’institution (prescriptions, organisations), celles de la culture et du savoir, celles du métier tel qu’on peut en caractériser un genre professionnel, et celles des acteurs qui renvoient à leur épaisseur socio-psychologique. Or la société contemporaine est confrontée à une incertitude des normes d’enseignement liée à l’incertitude conjointe qui porte sur le savoir et les élèves. Du côté du savoir, les débats épistémologiques et historiques, le doute sur la pertinence des savoirs pertinents pour une société en mutation, conduisent à une délégitimation de la culture scolaire5. Du côté des élèves, si la référence à l’intérêt ou au besoin peut sembler avoir une valeur de fondement, elle se confronte à la diversité des élèves et au constat de leur singularité, ainsi qu’au fait que l’éducation ne consiste pas seulement à satisfaire les élèves, mais à leur permettre de se développer : les mises en garde de Dewey sont tout à fait claires à cet égard. Dans certains textes tardifs6, le philosophe opère un parallèle entre pédagogies traditionnelles et nouvelles qui souligne les logiques et les risques de chaque pratique. Il en appelle à une meilleure compréhension des spécificités de l’action pédagogique en tant qu’invention de moyens permettant de soutenir le développement des sujets grâce aux ressources qu’apporte le savoir. Il y a bien une exigence éducative, qui se formule en tant que développement et qu’individuation.

S’il y a donc opacification et incertitude des normes dans le champ éducatif, la question des normes n’en reste pas moins posée comme réflexion sur un projet éducatif défini par les valeurs recherchées en même temps que les dispositifs considérés comme les plus à même d’y parvenir. Comme le formule S. Rénier7 dans l’étude qu’il consacre aux normes chez Dewey, il y a norme dès qu’un jugement « reflète la possibilité d’existence de quelque chose qui aille au-delà de ce qui simplement existe, est ». La normativité « implique et suppose que quelque chose de l’ordre de ce qui devrait être est susceptible d’advenir » ; elle traduit l’activité désirante de tout sujet, sa capacité à se projeter dans le futur pour définir des états souhaitables. De manière très générale, elle manifeste donc « l’élaboration d’une conception non descriptive d’un ordre de chose régulant l’activité humaine ». La pensée politique de Dewey consiste alors, plus particulièrement en « la recherche d’un critère, d’une norme à même de diriger l’action politique, quelques différentes que soient les sociétés, sans pourtant imposer un modèle de fonctionnement qui leur soit hétérogène. » La conscience du trouble des normes n’exclut donc pas d’interroger la normativité. La position de Dewey ne restaure pas un ordre mais appelle au dialogue : tel est bien, pour lui, le rôle de la philosophie de l’éducation, que d’appeler au débat et à la réflexion, comme une élaboration de l’incertitude plutôt que sa négation. Le philosophe remarque que « si un sujet de l'importance de l'éducation n'était pas l'arène où luttes théoriques et pratiques se donnent carrière, ce ne serait pas, pour le pays, un signe de santé » (DE, 457). La lecture de Dewey fait concevoir une éducation favorisant la « santé » – notion qui oriente la pensée vers un concret corporel qui peut être celui de l’ensemble des individus qui composent une société et plus particulièrement des élèves. La réflexion éducative s’appuie sur une conscience historique pour mettre au centre de la réflexion la singularité des élèves et la diversité des situations éducatives au regard de l’incertitude de la société. Si, donc, sont mises en question les grandes instances organisatrices de l’action éducative, il n’en demeure pas moins qu’il convient de penser les phénomènes de normes à l’œuvre. Pour cela, la pensée pédagogique, politique et esthétique de Dewey peut proposer une pensée renouvelée de la normativité : elle nourrit une pensée de l’action en montrant un monde plus dense, plus actif, plus propice donc à l’action et à l’individuation. En abandonnant des normes en surplomb, en aidant à voir des normes que l’on pourra qualifier d’immanentes, en se situant au plus près des individus dans leur action, l’appareil notionnel qu’élabore Dewey aide à penser à nouveaux frais la normativité à l’œuvre dans la société et dans l’éducation. Cette approche se fonde sur une pensée de l’expérience.

b) L’expérience comme concept normatif

La notion d’expérience a une valeur descriptive en même temps que critique et normative. Elle définit d’abord un objet d’étude : l’expérience est ce qui arrive à un individu dans un milieu donné, ce en quoi consiste une action porteuse de changements. Elle donne à penser le présent des situations pour des sujets, et oriente l’analyse vers la réalité et la diversité des expériences vécues. À cette dimension descriptive s’ajoute cependant une valeur critique, en ce que la notion met l’accent sur la difficulté de prévoir et de connaître la réalité des individus singuliers : la reconnaissance de la diversité des individus conduit à une incertitude dans la connaissance des expériences. La notion est donc un appui pour la réflexion en même temps qu’une limite à la connaissance ; on ne peut prescrire l’expérience mais on peut montrer la valeur des expériences. Telle est bien la valeur normative de la notion : il y a des expériences plus ou moins riches, et plus ou moins porteuses de développement pour l’individu. Une formulation de la normativité propre à l’expérience consiste dans le critère de vitalité : l’expérience a trait à la vitalité, elle est plus ou moins porteuse de vitalisation. Ces références à la vie ne proposent pas des critères transcendants et prédéfinis, mais interrogent au contraire « la force », « l’énergie » des situations, la manière dont une action peut s’ancrer dans un passé et ouvrir le futur. Elles conduisent alors à une exigence de totalité : l’expérience est plus ou moins riche selon qu’elle engage l’individu plus ou moins pleinement, en mettant en relation les différents aspects de sa personnalité.

Cette conception de l’expérience a des conséquences sur le plan scolaire : si elle conduit à s’interroger sur la pertinence des savoirs au regard de la diversité des élèves, en semblant introduire un point de vue relativiste sur les contenus de la culture scolaire, elle affirme l’exigence que les situations scolaires autorisent une expérience porteuse de développement pour l’enfant. Pour une part, il faut considérer en quoi les objets scolaires peuvent être l’objet d’expériences : pour Dewey, « un symbole imposé du dehors, qui ne dépend d'aucune activité préalable, demeure en quelque sorte mort et vide de sens. Or, tout fait, qu'il appartienne à l'arithmétique, à la géographie ou à la grammaire, et qui ne relève pas de quelque chose ayant occupé une position significative dans la vie de l'enfant, nous renvoie à la même situation. Ce n'est pas une réalité, mais seulement le signe d'une réalité qui pourrait être vécue dans certaines condition » (EF, 75). Le thème de l’expérience conduit à une critique bien connue de « l’école traditionnelle » où « les études, telles qu'elles sont classées, demeurent, pour tout dire, le produit de la science de l'humanité, et non de l'expérience de l'enfant » (62) ; et c’est pourquoi le risque est grand que l’on oublie les intérêts de l'enfant : « c'est pour cette raison que 'l'étude' est devenue synonyme de ce qui est ennuyeux, et que 'leçon' égale ' corvée ' » (64).

Mais ceci ne conduit pas tant à invalider les savoirs qu’à prendre conscience de l’écart entre le monde étroit de l'enfant et le monde impersonnel de la culture, ainsi qu’à penser les médiations entre l'unité de la vie de l'enfant et les spécialisations et divisions du programme. Le propos n’est pas de disqualifier toute connaissance, mais bien d’interroger la manière dont du savoir peut être rencontré par des sujets. La thèse de Dewey est celle d’une continuité possible, et souhaitable, entre les expériences, puisque chaque expérience est déterminée par le passé du sujet en même temps qu’elle prépare son futur. Il y aurait donc des lignes de singularités appelées à se développer ; et le rôle de l’école de l’école serait de soutenir ce développement en permettant des expériences signifiantes qui ouvrent le futur en donnant l’appui du passé. En somme, la conception pédagogique de Dewey ne repousse pas la connaissance, mais elle l’appréhende dans une perspective pragmatique : la connaissance est considérée comme l’héritage des expériences du passé, et qui peut servir de guide, telle une carte, à l’expérience en cours. Dès lors, si l’on ne peut prescrire l’expérience, on peut cependant agir sur elle en opérant sur le milieu. Le rôle du milieu est de soutenir l’expérience : la pensée de l’éducation de Dewey est une pensée des milieux en ce que l’éducateur a pour charge d’organiser de tels milieux qui permettent des expériences porteuses de vitalité, et qui soient capables de soutenir le développement du sujet. Si l’expérience ne peut être prescrite par avance, un critère immanent de l’éducation tient dans le principe du « continuum expérimental » (EE, 471) : l’expérience scolaire interagit avec l’expérience antérieure du sujet pour la reconstruire, la clarifier et rendre l’individu capable de nouvelles expériences, plus fortes. Le milieu renvoie donc, de manière également critique, à une incertitude qui est celle de la diversité des sujets et de leur singularité ; mais elle maintient une ambition normative, qui tient à la vitalisation permise.

Chez Dewey, la notion d’expérience soutient une normativité spécifique, qui n’a pas de garantie et qui se rejoue au niveau de chaque individu, mais qui opère comme une mise en garde envers les actions éducatives. Si l’on peut contester ce qui apparaîtrait comme un relativisme en mettant en évidence la valeur particulière de certains savoirs, constitutifs de l’humain comme être de culture et de langage, la pensée de Dewey ouvre une perspective singulière dont Zask peut souligner la valeur politique, à savoir celle d’une école permettant le développement des individus par des élaborations de milieux qui développent l’expérience. Dans cette perspective, l’expérience artistique est le modèle d’une normativité sans norme prédéfinie ; elle constitue un principe d’exigence et de développement qui invente ses règles et ses critères de visibilité.

c) Normativité de l’expérience artistique

La valeur éminente du domaine artistique s’explique par le fait que l’art n’est pas tant pour Dewey un domaine de l’expérience que l’expérience dans sa plus grande force et vitalité. L’analyse se fonde sur une distinction forte entre l’objet et l’œuvre : « de l'avis de tous, le Parthénon est une grande œuvre d'art. Il ne prend toutefois un statut esthétique que lorsqu'il devient objet d'expérience pour un être humain » (AE, 31). C’est l’expérience qui instaure l’œuvre d’art, à la différence d’un simple « produit de l’art », « physique et virtuel » (AE, 273). Comme on l’a dit, si les contenus d’expérience sont trop variables pour être déterminés, en revanche la qualité des expériences peut être comparée ; et l’art ne renvoie pas à un ensemble circonscrit d’objets, mais à l’expérience que le regardeur en fait. L’expérience de l’art n’est donc pas celle de certains objets, mais d’une qualité de l’expérience, de l’expérience dans sa plénitude : « l'expérience, lorsqu'elle atteint le degré auquel elle est véritablement expérience, est une forme de vitalité plus intense. Au lieu de signifier l'enfermement dans nos propres sentiments et sensations, elle signifie un commerce actif et alerte avec le monde. À son plus haut degré, elle est synonyme d'interpénétration totale du soi avec le monde des objets et des événements. Au lieu de signifier l'abandon aux caprices et au désordre, elle fournit l'unique manifestation d'une stabilité qui n'est pas stagnation mais mouvement rythmé et évolution » (AE, 55). L’expérience artistique conduit à « l’organisation des énergies » (273). Ce pouvoir résulte en particulier du rythme comme « variation ordonnée des changements » (261), qui apporte calme mais aussi « résistance, tension et excitation » (270). Vitalité, stabilité, rythme, puissance d’évolution : ces critères instaurent un point de vue normatif sur l’expérience, qui fait hiérarchiser des degrés entre le niveau supérieur qui est celui de l’art, et des niveaux inférieurs où la perception, partielle, se réduit à une identification. En effet, « sous la pression de circonstances extérieures ou pour cause de négligences internes, la plupart des objets de notre perception ordinaire manquent de complétude. Ils sont abrégés dès lors qu'il y a reconnaissance, autrement dit dès que l'objet est identifié comme appartenant à une catégorie, ou comme un exemplaire à l'intérieur de la catégorie. » Au contraire, la perception esthétique « est le nom donné à une perception complète avec ses corrélats, qu'il s'agisse d'objet ou d'événement. Cette perception s'accompagne de, ou plutôt consiste en une libération d'énergie dans sa forme la plus pure ; laquelle, comme on l'a vu, est de l'espèce organisée et rythmique » (297).

Ainsi, l’art a-t-il une valeur double : d’une part, en tant que qualité générale de l’expérience, puisque « l'art est une qualité qui s'infiltre dans une expérience ; il n'est pas, sauf métaphoriquement, expérience elle-même » (522). Mais d’autre part aussi, la pratique artistique prend la force de créer de telles expériences, où le sujet se découvre unifié, relié au monde et à la société. C’est pourquoi « l'expérience esthétique est toujours plus qu'esthétique. En elle, un ensemble de choses et de significations, qui ne sont pas esthétiques en elle-même, deviennent esthétiques tandis qu'elles s'inscrivent dans un mouvement harmonieusement dirigé vers la perfection » (ibid.). Chez Dewey, l’art a donc le pouvoir de vitaliser l’expérience : c’est le lieu d’une normativité sans norme prédéfinie, qui s’expérimente seulement dans le présent de la relation au monde, et que le rapport aux œuvres éduque et explicite.

d) Normativité de l’individuation

La notion d’expérience telle que l’éclaire l’expérience artistique oriente donc vers une conception de l’action des normes qui se situe au plus près de l’action et qui peut définir un projet éducatif, celui de favoriser l’individuation en tant que pouvoir agir et s’affirmer au sein d’une collectivité. Le point de vue de Dewey ne se limite pas au constat de la diversité des individus, mais il pense l’individualité à partir d’un processus d’individuation où la normativité se manifeste par la capacité progressive d’initiative de l’humain, l’individu étant à même de s’affirmer parmi les autres et en relation avec eux. Sans prétendre définir les normes d’une vie, Dewey rend attentif à la vitalité, c’est-à-dire à cette puissance d’individualisation dans l’espace politique qui résulte d’un développement à soutenir. Comme le souligne Zask, « s'individuer ne signifie ni intérioriser peu à peu les ingrédients sociaux qui fabriqueraient une personne, comme Frankenstein fabrique sa créature, ni ‘ actualiser ’ progressivement quelque chose qu'on aurait en soi dès la naissance... S'individuer consiste à se constituer progressivement en un centre d'opérations à partir duquel sont menées des expériences. » (AEd, 73). Ce sont les expériences qui produisent l’individuation – des expériences au sens de Dewey et telles que les exemplifie l’art, à savoir des expériences sans critères autre qu’internes, soutenues par un continuum qui part de la réalité la plus corporelle pour se développer en un pouvoir d’action collectif.

D’un point de vue artistique, le modèle d’une éducation artistique conduit à viser la formation d’êtres qui, comme on le dit des étudiants souhaitant intégrer une école d’art, « ont quelque chose » : la formule vaut par son indétermination en même temps que son caractère affirmatif. D’un côté, elle ne prétend pas énoncer des qualités identifiées ni renvoyer à des normes à quoi les étudiants devraient se conformer ; mais de l’autre, elle affirme une différence, une singularité qui pourra se développer. M le commente J. Zask, « ce ‘ quelque chose ’ n’est pas ineffable, il est subtile et composite. Il se caractérise autant par ce qu’une personne a en elle que par sa volonté d’acquérir quelque chose de nouveau » (AEd, 77) : émergence normative sans contenu, le « avoir quelque chose » vaut comme puissance de développement, qui donne à penser des actes ultérieurs, des domaines à investir, des possibilités de reconfiguration qui ne sont pas présentes mais qui existent bien virtuellement. Cette virtualité s’éprouve d’ailleurs en acte, dans la relation aux personnes et aux œuvres, et par sa « subtilité », elle engage une pluralité des actions qui demande une attention particulière.

A partir de la notion d’expérience, et en s’appuyant sur l’exemple majeur des arts, la pensée de Dewey aide à reconsidérer les phénomènes normatifs d’une manière qui donne à penser les enjeux et les modalités de l’éducation, et particulièrement de l’éducation artistique. S’il s’agit de favoriser le processus d’individuation, si l’école doit nourrir la singularité des élèves pour leur permettre « d’avoir quelque chose », comment peut-elle le faire en tenant compte des normes fonctionnelles d’organisation de la scolarité obligatoire ? Les projets, et en particulier les projets artistiques, peuvent être reconsidérés dans cette perspective, du point de vue de la normativité qu’ils véhiculent.

2) Les formes de la normativité dans l’expérience scolaire du faire œuvre

Dewey aide à penser une normativité qui ne se réduise pas à la mise en œuvre de normes prédéfinies mais qui s’élabore au sein des situations éducatives8. Cette normativité se manifeste et se met particulièrement en œuvre dans le domaine artistique. En effet, loin de définir l’art par rapport à des canons qui donneraient ses règles et ses canons aux modes de production ou aux qualités esthétiques, Dewey prend acte d’une évolution qui conduit non à ce que tout se vaille, mais à ce que l’art se pluralise dans la diversité des œuvres et des expériences ; l’exigence qui demeure est bien l’intensité des expériences, et c’est ce qui donne à l’art sa valeur éducative et politique. Dès lors, il est intéressant de considérer comment la pensée du philosophe peut aider à penser l’action des formateurs, enseignants, animateurs, artistes intervenants, en même temps qu’il est instructif de mettre cette pensée à l’épreuve des actions pédagogiques. L’exemple du Black Mountain College constitue un exemple significatif de l’influence qu’a pu avoir Dewey et il aide à en montrer la pertinence. Bien que l’expérience pédagogique soit restée d’ampleur limitée, et malgré la difficulté à la caractériser de manière univoque – chaque directeur ayant imprimé une marque spécifique en lien avec les circonstances historiques et les conditions économiques – le Black Mountain College constitue un centre d’expérimentation, en réponse à la nécessité de « jeter les bases d’une expérience apte à renouveler de fond en comble les principes de l’éducation » comme le souhaitait son fondateur, John Rice (C&E, 10).

a) Le faire œuvre

Comment l’art peut-il être éducatif ? Son action tient au processus de développement conjoint des œuvres et des individus. Comme le montre Zask, la puissance d’expérience qui constitue l’art, et que les œuvres manifestent en même temps qu’elles la nourrissent, se joue dans le rapport singulier à une pluralité d’œuvres. L’œuvre se caractérise d’abord par la forme d’appel qu’elle exerce sur l’artiste – la manière dont elle engage l’action. Son anticipation mobilise les manières de faire acquises, en même temps qu’elle les met à l’épreuve de la singularité de l’œuvre à venir. L’œuvre requiert des normes de création, mais elle n’est pas que le résultat d’une production ; son caractère artistique tient à ce qu’elle dépasse les productions déjà existantes vers un au-delà qui se cherche et qui va la constituer. S’il y a donc bien des règles et un métier, l’art met ceux-ci au défi dans l’expérience de l’œuvre à faire, entre une anticipation incertaine, les œuvres existantes et les moyens disponibles. S’il y a des règles et des systèmes de peinture (AEd, 18), le faire œuvre est une tentative qui va au-delà de ceux-ci – une tentative par laquelle « je me mets en route et je vois ce qui se passe » (ibid.). L’œuvre se situe donc en amont de la production, comme intention, désir, aspiration ; elle se situe également en aval, comme terme d’un processus qui engage le processus de « réception » qui n’est pas tant la réception d’un objet fini que le devenir œuvre d’un « produit de l’art », pour reprendre Dewey. Il faut d’abord que l’artiste accepte de considérer son œuvre comme achevée et en prenne la responsabilité, en anticipant les effets que cette œuvre pourra produire ultérieurement : « ce que l'artiste revendique en l'œuvre, c'est sa forme intime et unique de développement, d'enrichissement et d'action […] Le devenir d'une œuvre dépend dans une grande mesure de la pluralité de point de vue qu'elle suscite, de la confirmation et de l'enrichissement que ces points de vue lui apportent » (28). Une autre étape, importante, est celle du passage en galerie qui organise la visibilité, voire l’avènement même de l’œuvre, en lui donnant un public. L’exposition agit par la présentation d’une œuvre, et sa mise en relation avec d’autres : cette inscription dans une série éclaire réciproquement les œuvres sans prescrire un discours explicatif ; elle fait émerger les normes de l’appréciation en évitant d’écraser les œuvres sous un discours, mais en exerçant un regard. La notion de regard construit les normes de la visibilité : Zask après Dewey caractérise le regard par son pouvoir normatif, comme capacité à déceler la pertinence d’une œuvre et à pouvoir en convaincre autrui. En effet, « le ‘ regard ’ n'est pas seulement une force de lecture, il doit être aussi une force de conviction. Le regard se travaille par la pratique et par l'attention visuelle » (79) : l’œuvre advient donc par les actions qui lui donnent sens et valeur, au terme des opérations visuelles et discursives qui font qu’un public parvient à la voir dans sa force et sa singularité.

L’analyse de Zask, que nous résumons très brièvement ici, permet donc de montrer une normativité sans normes prédéfinies : l’œuvre se développe à mesure qu’elle développe son auteur ainsi que le public, qui la rend œuvre en la fréquentant et en se nourrissant d’elle. Elle invente progressivement les normes de sa production, de sa visibilité et de sa reconnaissance. L’analyse que fait Dewey de la peinture de Matisse traduit cette conception du faire œuvre comme invention progressive de normes qui s’expriment par les qualités de vitalité et de rythmicité : la création de l’œuvre se fait par ajout des couleurs (peindre d’abord le rouge d’une armoire, puis un vert, puis le parquet jaune…), chacune modifiant progressivement l’équilibre de l’ensemble en créant des rapports entre les couleurs qui contribuent à une unité nouvelle (AE, 233). La progression d’une teinte à une autre procède alors de la recherche d’un équilibre qui se déplace : « une nouvelle combinaison de couleurs succèdera à la première et donnera la totalité de [la] représentation » (234). De là résulte l’œuvre, dans sa singularité et celle de sa forme, que Dewey définit comme la « propriété qui caractérise toute expérience comme une expérience ». Ainsi, si l’œuvre ne se fait pas de manière aléatoire, si « à chaque étape, il y a anticipation de ce qui suit » (104), ces anticipations sont restreintes et ne réduisent pas l’œuvre à l’application d’un plan, mais la font apparaît comme une succession d’actes qui ne répondent pas à des normes antérieurement définies. La pratique artistique, par la succession des lieux (l’atelier puis la galerie), et des personnes (l’artiste, le galeriste, les critiques, les collectionneurs et regardeurs), est ainsi invention de normes que l’éducation démocratique cherche à faire éprouver à des élèves.

Si le prestige du Black Mountain College est lié aux premières occurrences de happenings, et par exemple à « l’œuvre » de John Cage, 4’33’’, ce qui pourrait être interprété comme un abandon de la notion d’œuvre ne porte que sur son caractère d’objet, et non sur le processus attentionnel et normatif qui constitue l’œuvre. Dans 4’33’’, le pianiste est assis devant son piano mais ne joue pas. Ce dispositif où le silence rend attentif à l’environnement joue avec l’attente des spectateurs (J. Delfiner la définit comme « un espace de réflexion pour les bruits environnants », C&E, p.90) ; l’attente de ce qui devrait advenir, l’intensité de l’attention qui en résulte, font que cette pièce est bien une œuvre dans son sens normatif d’agent d’individuation. De manière générale, peut-être est-ce bien l’abondance et surtout la diversité des œuvres qui caractérise le BMC, comme autant d’occasions proposées aux étudiants d’expérimenter le faire-œuvre. Cela pouvait relever des pratiques artisanales, comme l’enseignement de la tapisserie par Anni Albers ; mais aussi du projet de construction d’un dôme géodésique par Fuller (C&E, 24). Comme le souligne Zask, le décloisonnement qui prévaut alors « n’opère pas comme suppression de toutes les contraintes, de divisions et des frontières », mais il traduit « l’invention de nouvelles possibilités d’ajustement » entre les choses, à l’encontre des découpages « traditionnels issus d’une certaine conception du pouvoir », ou d’une éventuelle logique inhérente aux choses (C&E, 24). C’est bien le travail de l’œuvre qui se manifeste, et qui a pu conduire à ce que des artistes soient invités à venir répéter et travailler pendant les Summer Sessions (Cunningham ou Cage, par exemple).

L’éducation artistique est donc formatrice dans la mesure où elle apprend à aller au-delà des normes instituées, et où elle développe la capacité du sujet à s’affirmer dans l’espace public par les œuvres qu’il produit et qui soutiennent son individuation. Mais on soulignera, avec Zask, le caractère très sélectif de cette formation : peu d’étudiants intègrent des écoles d’art et beaucoup abandonnent dès les premières années. C’est que la formation demande que l’étudiant soit capable de renoncer aux normes qui soutenaient antérieurement son action et de s’exposer à l’indétermination que suppose la création d’œuvres. Ceci demande du temps et, peut-être plus que ne l’indique Zask, des ressources de toutes natures. Un enjeu qui se révèle alors est celui des conditions de la formation d’individus capables d’œuvres, et de l’accès démocratique du plus grand nombre d’élèves à une puissance d’invention de normes. Comment organiser l’école et l’éducation artistique pour favoriser l’expérience de tous les élèves et soutenir leur capacité à développer des œuvres ? Cette question demande peut-être de reconsidérer les modalités concrètes des projets, telle qu’on a pu les lire chez Dewey.

b) Quelle normativité du projet ?

Si « la véritable tâche d'un artiste consiste à construire une expérience cohérente sur le plan de la perception tout en intégrant constamment le changement au fur et à mesure de son évolution » (AE, 105), ceci demande de la part de l’artiste débutant qu’est l’élève une forte capacité à comprendre ce changement et à disposer de ressources pour produire une expérience cohérente. L’analyse du faire œuvre par Dewey conduit à aller au-delà du simple intérêt spontané, pour restituer le contexte normatif de l’œuvre et interroger les apports qui peuvent être attendus des enseignants. Il s’agit de faire vivre le projet comme résultant de l’initiative de l’élève en même temps que de la compréhension des moyens d’agir que donne la culture. De manière générale, le projet est le fruit d’une interaction entre impulsions des élèves et sollicitations des formateurs : il s’agit bien de proposer une expérience du pouvoir agir, comme autorisation, amplification du désir d’action, mais aussi comme exigence de l’étude. D’une part, la pensée de Dewey identifie la liberté « au pouvoir de concevoir des projets, de les traduire en actes » (EE, 497) – ce qui fait souligner l’importance de la participation de l’élève dans la conception des projets. Mais d’autre part, l’impulsion ne suffit pas : elle requiert l’étude pour son accomplissement. Le métier de l’éducateur consiste donc à donner une direction au projet, comme « un instrument de leur liberté et non pas un obstacle » (500) : « le plan est une entreprise coopérative et non dictatoriale » (501).

Dans le cas de l’art, le faire-œuvre engage donc une normativité spécifique qui apparaît comme un « combat permanent » pour « convertir les matériaux balbutiants ou réduits au silence dans l'expérience ordinaire en médiums éloquents » (AE, 376). Dewey note ailleurs que « le dénominateur commun à tous les arts, y compris technologiques et utilitaires, c’est l’organisation de l’énergie en moyens ordonnés à la production d’un résultat » (295). Des formes de normativité spécifiques s’y engagent donc : parvenir à une œuvre ayant des qualités de rythme et de vitalité ; et pour cela s’engager dans une activité qui convertisse les « matériaux balbutiants » en un produit susceptible d’effets, par une tension de la pensée que décrit l’auteur. L’enjeu est de rendre plus active une imagination que Dewey définit comme « une manière de voir et de sentir les choses en tant qu’elles constituent les parties intégrantes d’un tout. » Entre diversité et unité, entre intériorité de la pensée et « contact avec le monde » (434), l’imagination opère comme le moteur de la création qui relie les dimensions hétérogènes. Et peut-être le rôle de l’école est-il de la rendre plus forte, plus active. Ou, pour le dire autrement, il y a une normativité qui tient au double effet de la « vision objective » et de la « vision interne » : « l'artiste est sommé de se soumettre dans l'humilité à la discipline de la vision objective. Mais la vision interne n'est pas évacuée pour autant » (436-437). L’enjeu de l’école est peut-être de développer cette capacité à « projeter », à élaborer des projets : pour cela, ses caractéristiques propres – savoir, collectif de la classe, autorité du maître – sont sollicitées et peuvent être pensées à neuf.

La normativité du projet artistique révèle le propre de l’expérience comme capacité à prendre en compte l’imprévu, à faire du décalage entre ce qui était prévu et ce qui se passe effectivement « une ressource, plus qu’un handicap » (C&E, 22). Peut-être le Theater Piece n°1 proposé par Cage est-il significatif d’une pratique inséparablement artistique, éducative et politique : le musicien avait élaboré une trame temporelle qui constituait une structure d’ensemble où les autres artistes étaient invités à réaliser des actions de leur choix, constituant des apports différents et imprévus. Cette œuvre peut paraître emblématique d’une conception artistique qui manifeste le pouvoir de l’hétérogène et de l’imprévu, qui invite à établir des liens entre des productions variées, et qui montre ainsi ce que peut être une œuvre en cours d’élaboration, non déterminée par avance. Cette normativité du projet artistique constitue alors, comme l’Event de Cage, ce qui sollicite des ressources et qui met en évidence la culture comme une source de variété et d’enrichissement de l’action.

c) Quelles ressources normatives de la culture ?

En effet, la pensée de Dewey, si elle défend le point de vue de l’élève et pose la question de son expérience propre, ne conduit pas à la négation du savoir et de la culture, au contraire. En interrogeant le savoir en situation, c’est bien son pouvoir d’orientation de l’action qui est mis en évidence. La culture apparaît d’abord au cœur de l’action, en tant que nécessité de l’enquête. L’impulsion initiale à l’origine du projet appelle en effet une « étude des conditions objectives, et par l'acquisition d'une documentation adéquate » (EE, 500). Le projet ne conduit donc pas à supprimer toute référence à la culture, mais à relier la singularité du projet avec l’universalité de la culture. L’œuvre à faire interroge les œuvres du passé. Elle éclaire le passé du point de vue de sa puissance d’actualité. C’est peut-être bien le pouvoir de la notion d’œuvre que de désigner une pertinence du passé, en tant que référence possible ou que ressource. Et en retour, elle fait voir le travail en cours d’un point de vue rétrospectif, en tant qu’œuvre future qui sera considérée ultérieurement comme un objet du passé, capable de produire des effets. Faire œuvre, c’est anticiper un regard futur, considérer l’objet en cours du point de vue des expériences qu’il pourra susciter. Le savoir apparaît alors bien comme un outil possible : l’épistémologie de Dewey donne un cadre utile à cette conception, lorsqu’elle définit le savoir comme résultat de l’expérience accumulée dans le passé, et dont la transmission sert l’action présente. Pour lui, comme le commentent Blais, Gauchet et Ottavi, « les connaissances sont cumulées et thésaurisées par la culture. Des expériences passées sont ainsi en quelque sorte disponibles » (CDE, 231). Un point de vue économique fait concevoir le savoir comme ce qui évite de reproduire des expériences passées, et qui aide à les organiser, en les rendant utiles : « Ce que nous appelons une science ou une discipline reprend le produit net de l'expérience passée sous la forme la plus profitable pour l'avenir. Il représente un capital qui rapporte immédiatement un intérêt. Il économise le travail de l'esprit à tout point de vue… » (EF, 72). L’image de la carte indique la forme que prend cet héritage : l’expérience en cours utilise le passé pour orienter son action, en connaissant mieux le terrain où elle avance et en pouvant anticiper quelque peu les conséquences de ses actes. C’est d’ailleurs ce qui fonde l’optimisme du philosophe quant à la pertinence des savoirs : « Ce savoir ne lui est pas étranger à partir du moment où il a été produit par des êtres humains dont le travail donne forme au monde actuel, détermine l'environnement dans lequel le nouveau venu grandit. La connaissance résulte de la réitération des expériences que les générations précédentes ont dû faire. » (CDE, 228). Le savoir ne s’impose donc pas comme un donné, mais à partir des exigences de l’action présente.

Son pouvoir normatif, de guidage de l’action, s’éprouve dans le temps de la pratique, et la culture ne reste pas intacte. C’est bien ce qui apparaît dans le cas de la technique. Si le savoir technique peut paraître imposer ses normes en tant que maîtrise des procédés de production, ce savoir est mis à l’épreuve, réinventé, situé dans le processus du faire œuvre. La technique pourrait sembler constituer un pôle de maîtrise transcendant, puisqu'il y a des savoir-faire et des procédés dont on pourrait croire évaluer la maîtrise, sans rapport à des finalités spécifiques. Mais le domaine artistique est celui où les techniques sont mises en jeu et peuvent varier, et surtout où la maîtrise technique est inséparable du projet qui en fonde la nécessité. L’exemple des écoles d’art montre comment la formation de l’étudiant est aussi celle des outils techniques qu’il se forge ; avec Zask, on soulignera que « le rapport de l'étudiant à la technique est également un élément de la construction de sa liberté » (AEd, 82). Ce qui importe alors n’est pas tant la maîtrise mais le rapport à la maîtrise, c’est-à-dire ce que l’on définit comme maîtrise, selon quels critères. Ceci ne conduit pas à négliger la technique mais bien, à l’inverse, incite à en faire un objet d’attention redoublé. On sera en effet conduit à interroger la technique comme champ de connaissance et de pratiques, de ressources, en même temps que le rapport à la technique, comme manière de se référer à ce champ, en préférant certaines pratiques à d’autres, par rapport à la compréhension du domaine qui s’élabore dans l’activité technique et le faire-œuvre.

Le BMC apporte, à nouveau, une illustration importante du rapport à la culture et au savoir qui s’instaure. Il faut souligner d’abord l’importance de la bibliothèque du College, nourrie par les bibliothèques personnelles des enseignants, et qui compta jusqu’à 12000 ouvrages. On peut penser que l’accès à une documentation importante pouvait être une source de nouveau et d’imprévisible, qu’elle sollicitait l’activité d’exploration et d’élaboration de l’expérience que Olson caractérise comme l’ambition de « rechercher et trouver les connexions entre les choses ». Mais il faut souligner qu’existait aussi un enseignement beaucoup plus structuré et systématique ; de manière complémentaire à des enseignements non formels, l’enseignement de Joseph Albers constituait en trois cours – le cours de dessin, le « Werklehre  » (travail des matériaux et des formes), ainsi que le cours de couleur. Sans constituer un enseignement historique ou académique, il cherchait à faire explorer et comprendre les relations entre formes, matières et couleurs par des exercices progressifs. Albers soulignait l’importance d’une formation de base, en se méfiant de la subjectivité dans le dessin et en cherchant à faire acquérir les bases, de manière objective, artisanale, sans ornement stylistique. Une formation initiale longue était nécessaire pour aiguiser le regard et le sens analytique, la coordination œil-main, à l’exemple des maîtres anciens. « Il expliquait à ses étudiants que, comme pour des études en musique, ils apprenaient les notes, les gammes et que la musique viendrait plus tard9 ». Si la pensée d’Albers doit peu à celle de Dewey, le fait qu’il ait été un des acteurs essentiels du BMC montre bien combien le souci de favoriser la vitalité des étudiants et de promouvoir leur pouvoir normatif s’appuyait sur la normativité propre aux domaines plastiques. Pour Albers, « quand vous comprenez vraiment que chaque couleur est modifiée par un environnement changeant, vous pouvez réaliser que vous avez appris quelque chose de la vie aussi bien que de la couleur » (ibid., p.28). Ainsi l’identification d’un champ spécifique servait-elle à rendre l’élève plus actif, à lui ouvrir les yeux (« to make open the eyes  », selon la formule célèbre d’Albers), c’est-à-dire à permettre aux étudiants de prendre conscience de ce qu’ils voyaient et de ce qu’ils faisaient. Ceci requiert de susciter l’action des élèves, sans imposer une autorité personnelle, mais en s’appuyant sur les relations humaines, et en particulier la force du collectif.

d) Quelles ressources normatives du collectif ?

L’accent mis sur l’individuation des humains comme celle des œuvres semble entrer en opposition avec les exigences collectives de l’école obligatoire. Zask, de manière significative, limite son étude aux écoles d’art du supérieur, donc à un moment où il s’agit plutôt de développer une personnalité des élèves déjà construite, et de prolonger une individuation qui a trouvé auparavant les moyens d’émerger (une même réserve concerne le Black Mountain College). Les normes propres à l’école – normes du savoir, de l’étude, mais aussi normes nécessaires à une vie en collectivité, et dans un espace institutionnalisé – ne risquent-elles pas d’imposer leur logique aux phénomènes normatifs liés au devenir des œuvres et des individus ? L’expérience scolaire peut-elle être autre chose que l’essai de normalisation des comportements au regard des exigences fonctionnelles et administratives ? En quoi la classe manifeste-t-elle d’autres processus qu’une application de normes ? Ces difficultés ne peuvent pas être minorées, au risque que la réflexion sur l’actualité de Dewey pour penser l’école ne se trouve hypothéquée.

La lecture de Dewey rencontre d’ailleurs ces questions, ne serait-ce que par sa conception de la pédagogie comme organisation des milieux pour l’action de l’élève. L’invention des milieux scolaires met en travail les normes institutionnelles, en opposant certaines normes à d’autres. L’intérêt de l’auteur pour l’expérience le conduit à considérer les conditions concrètes de cette expérience : apprendre est bien pour lui une activité inscrite dans un lieu et un temps, et qui requiert l’utilisation d’un matériel. L’enquête portera donc aussi sur le « schéma de l'organisation scolaire », à savoir la salle de classe ordinaire, ses emplois du temps, ses habitudes de compétition (EE, 460). La conscience que l’action éducative est toujours indirecte, résultant de la constitution d’un milieu, met au centre l’interaction de l’élève avec le milieu matériel et social, et l’on pourra insister sur le soutien qu’apporte le collectif, et donc sur l’articulation entre normes du collectif et normes individuelles, par l’organisation des projets et le travail de l’œuvre. Ainsi le choix de la localisation des écoles n’est pas fortuite ; et le caractère éloigné et sauvage du BMC a pu jouer comme un facteur important de la singularité de cette école.

Or, à nouveau se pose le problème de concilier ce qui constitue le moteur propre à la dynamique de l’œuvre, à savoir son caractère individuel, qui engage la responsabilité de son auteur, avec le caractère collectif du travail scolaire. Comment permettre le développement de l’individualité ? Il est probablement commode de faire produire une œuvre collective, en synchronisant les temps et en opérant une répartition fonctionnelle des tâches : les élèves travaillent à une même production, chacun en réalisant une partie. Cette approche conduit cependant à ce que la réflexion sur le projet, la prise de décision, et toute l’activité normative que soutient l’art, ne se concentrent dans la personnalité de l’adulte, ou des quelques élèves les plus proches de lui. Peut-être peut-on souligner alors l’intérêt de développer un esprit d’atelier dans les espaces scolaires, plutôt que de rechercher une œuvre collective qui ne serait pas celle des élèves, mais de l’enseignant, au mieux. L’atelier suppose un espace collectif où interagissent à distance les individus, chacun se concentrant sur son œuvre en cours, en même temps que profitant de ce que font les autres, par l’observation des autres œuvres ainsi que par les échanges qui naissent à leur propos. Espace à la fois individuel et collectif, l’atelier permet la reconnaissance des œuvres et leur inscription dans un espace commun qui en nourrit le développement. Peut-être la classe d’art est-elle particulièrement propice si l’on cherche à « recréer un climat, celui de l’échoppe et celui de la ferme, où, naturellement, se multiplient les rapports actifs et vivants », comme le demande M.A. Carroi10. L’atelier serait cet espace de travail, à la fois technique et artistique, où du savoir s’acquiert et se met en œuvre, dans ce qui est inséparablement un espace d’action et de réception, individuel et collectif… C’est cet ensemble qui peut donner au collectif un pouvoir normatif, en tant que lieu d’incitation, de guidage, d’enrichissement et d’évaluation de l’action.

La réflexion de Dewey et l’exemple du BMC contribuent à interroger des évidences dans le fonctionnement des écoles et des classes, en définissant l’école comme un « lieu de résidence et d’études à la fois » (C&E, 17), et en montrant la possibilité de donner des initiatives aux élèves pour réguler leur activité et la vie collective malgré les difficultés (un cours de « processus de groupe » fut créé après 1945, pour améliorer le fonctionnement du BMC ; il reposait sur des méthodes de résolution de problèmes inhérents au fonctionnement des groupes, comme les jeux de rôles.) Lieu de vie, l’école vaut aussi pour ses temps non scolaires, qui engagent l’initiative personnelle : au BMC, il n’y avait cours que le matin et en fin d’après-midi, laissant la possibilité d’activités libres entre les deux ; de même, une coupure d’une semaine était prévue en cours d’année, pendant laquelle les étudiants pouvaient pratiquer une activité de leur choix. Si l’école est un lieu de développement de la normativité, c’est donc aussi en connaissant la part des temps laissés à soi, en favorisant les échanges informels et en permettant une multiplicité de relations.

Dans ce qui constitue alors un milieu spécifiquement artistique, l’éducateur occupe une place particulière : non seulement celle de créer ce milieu, mais aussi de soutenir l’action individuelle par la reconnaissance qu’il peut apporter aux essais en cours.

e) Quelles ressources normatives de l’éducateur ?

Dans les projets artistiques, l’animateur (enseignant ou artiste intervenant) a souvent le rôle principal de conduire le projet pour faire réaliser des productions spectaculaires et gratifiantes pour les regardeurs (parents, commanditaires institutionnels). Dans ce cadre, il a surtout un rôle de concepteur et de maître d’œuvre, qui relègue les élèves au statut d’exécutant. La perspective qu’ouvre Dewey est celle, inverse, du point de vue des élèves et des opportunités de développement qu’offre le cadre de l’intervention. Pensé dans une perspective artistique, le rôle de l’enseignant se précise donc d’abord comme celui d’accompagner l’élève vers l’œuvre qu’il désire : cette œuvre résulte d’un travail de la forme, d’une organisation progressive du matériau dans une totalité rythmique qui corresponde à l’idiosyncrasie du sujet. Dans une perspective scolaire, on peut donc considérer que l’enseignant aide l’élève dans son « faire œuvre » en le faisant prendre conscience des exigences de la forme, en l’accompagnant dans ce qui se cherche et qui n’a pas encore d’existence : son action est bien celle de guider, dans le sens le plus général que propose Dewey : « guider ne signifie pas imposer quelque chose du dehors. Guider, c'est libérer le processus vital afin qu'il s'accomplisse de la manière la plus adéquate » (EF, 69). Ceci demande d’être présent auprès des élèves, de pouvoir orienter leur action en se référant à la culture ; mais guider engage aussi une capacité à se situer au plus près de l’élève, à rendre attentif à ce « quelque chose » inchoatif qui doit être développé. Probablement, chez de jeunes enfants, et non chez des étudiants en art, le « processus vital » qu’évoque Dewey est-il peu conscient ; on constate chez les enfants jeunes des essais où prédomine de la maladresse, des fulgurances qui ne peuvent se dire, mais qui appellent une considération particulière. L’éducateur, en tant qu’instance normative, n’impose pas des normes mais il met en lumière, à l’inverse, les éléments de normativité qui s’essaient (aspirations, identifications, essais de forme, intentions expressives). Comme le souligne Zask, l’éducateur est ainsi d’abord une instance de reconnaissance qui soutient le processus d’individuation ; cette reconnaissance se fonde sur la conscience de la diversité en même temps que sur celle des conditions du faire-œuvre en tant que processus de développement. Reconnaître demande de s’engager auprès des élèves, en sachant que « la géographie propre à l'enseignement artistique est composée d'autant de fins qu'il y a de démarches, de projets, de personnes en construction » (AEd, 80). Ceci demande que l’éducateur soit capable d’interroger son système de valeur en même temps que la valeur des œuvres qui lui sont proposées. Une analogie entre enseignant et critique s’impose, car tous deux ont le même devoir d’interroger la spécificité des œuvres, et non leur conformité. Dewey souligne bien que « la question qui se pose aux critiques est celle de l'adéquation de la forme à la matière, non celle de la présence ou non de quelque forme particulière » (AE, 516). Ce sont bien des critères immanents qui sont défendus, et qu’il faut savoir repérer : « la valeur de l'expérience ne réside pas seulement dans les idéaux qu'elle révèle, mais dans son pouvoir de dévoiler divers idéaux, pouvoir plus productif et lourd de sens qu'un idéal révélé, vu qu'il les inclut dans sa gradation, les subvertit et les remanie » (ibid.). Ces remarques montrent bien quel peut être le rôle de l’enseignant : non normaliser par rapport à une forme imposée, mais bien éveiller au sens de la forme, en posant le problème de son adéquation à une matière, de même qu’à l’idée même d’idéal. Autrement dit, ce qui importe est le rapport à un idéal, le fait qu’il y ait un idéal, et la mise en relation d’idéaux différents…

La conscience de cette reconnaissance élargit le champ de l’action de l’enseignant qui n’est pas seulement de l’ordre de la conceptualisation ni de la parole, mais du regard, du temps passé, de la manière de prendre en considération une production en cours… La perspective politique de Dewey nourrit le regard sur l’élève ; elle conduit par exemple A. Kerlan et les acteurs de la recherche PoleArt à caractériser les interactions entre artistes et élèves comme des « adresses » : la recherche se rend attentive à « des ‘ adresses ’ et des sollicitations – verbales, gestuelles – faites aux enfants, aux élèves, soit à titre individuel – l’individu, la personne, le sujet – soit à titre collectif – le groupe classe en tant que tel, mais aussi tel ou tel groupe singulier d’élèves11. » Cette notion d’adresse nous paraît bien mettre en évidence un respect, une distance, qui situe l’élève au-delà de son statut institutionnel ou épistémique – statut qui ferait transmettre des ordres ou des consignes. L’adresse vise un individu en tant que puissance d’initiative, d’une manière qui reconnaît la subjectivité tout en l’invitant à affirmer davantage ses choix et à se connaître comme puissance d’agir en relation avec d’autres puissances d’agir. En tant que « point d'acheminement d'un acte », et qu’« indications permettant d'atteindre le point d'acheminement12 », elle rend visible l’entre-deux des personnes, la distance qui les sépare et les relie. En indiquant « les nom, titre et qualité du destinataire », elle considère l’élève dans l’épaisseur de son histoire, de ses appartenances, c’est-à-dire en le situant. L’adresse n’enferme donc pas dans une particularité ; elle donne accès à un statut en faisant apparaître une source de pouvoir, fût-ce celle d’un enfant. Une conception générale de l’école et de la société conduit à des micro-choix dans la manière de parler, le choix des mots, mais probablement aussi le ton de voix, la gestuelle et la posture… tout un répertoire d’actions infimes qui construisent l’espace de la classe et la place qu’est invité à y prendre chaque élève.

3) Conclusion

La philosophie, comme le soulignait L. Jaffro13, ne concerne pas seulement les finalités de l’école ; elle interroge les objets de savoir, et même, comme nous le montre Dewey, les manières de faire les plus subtiles et les moins quotidiennes. Le travail conceptuel assure l’articulation entre les différentes dimensions en invitant chacun à prendre part à ce qui est inséparablement action et réflexion. Cet enjeu de la philosophie de l’éducation est particulièrement mis en évidence dans le cas de l’éducation artistique. On peut soutenir, avec Alain Kerlan, que le développement du recours aux artistes dans le champ éducatif se produit en lien avec une évolution des conceptions de l’art et de l’école. Nous avons essayé de développer le déplacement qui se produit alors dans les phénomènes normatifs, et que Kerlan mettait bien en évidence : « non pas seulement découverte de la norme extérieure et imposée, mais rencontre, émergence de la norme immanente et productrice. » Dewey aide à mettre en évidence les formes de ces normes immanentes ; sa lecture enrichit cette hypothèse en montrant comment c’est tout le sol de pratiques enseignantes qui peut être reconsidéré. Un appareil notionnel se développe, qui stimule l’observation et la réflexion : nous avons ainsi rencontré les notions d’expérience et d’individuation, d’œuvre et de vitalité, de rapport à la technique ou d’adresse, par exemple. Ces notions étayent le projet d’une réflexion de la normativité scolaire telle que la révèlent les projets artistiques. Par le processus conjoint de développement des individus et des œuvres, le savoir en tant que cartographie, l’éducateur comme instance de reconnaissance, ou encore la classe comme atelier, Dewey manifeste la normativité des projets artistiques, et par-delà, le pouvoir de l’école même en tant que lieu d’invention anthropologique et politique.

Comment une pensée philosophique vit-elle ? La pensée de Dewey s’engage dans le siècle et s’en nourrit. Dewey visita plusieurs fois le BMC dans les années trente. Son œuvre ne se traduit pas dans cette institution particulière, qui connut de nombreuses vicissitudes, en particulier financières, mais elle a pu soutenir la soutenir en l’aidant à se comprendre dans le siècle. S’il peut être important de ne pas exagérer la singularité et la réussite de l’école, il reste que le BMC est « moins un mythe qu’un lieu de rencontres étonnantes et improbables14  ». L’institution a pu constituer une expérience formatrice décisive pour ses étudiants parce qu’elle encourageait l’exploration, la découverte, l’expérimentation. Entre pédagogique et politique, l’élaboration d’une institution d’enseignement s’appuie sur un étonnement, une réserve, une attente. Comme l’affirmait Rice, « entre le vaincu qui s’est rendu au monde public et l’invincible, qui ne le fera jamais, il y a ceux qui commencent à se demander pourquoi ils se sont rendus. Ceux-là sont incapables de considérer que leur soumission est définitive, mais ils ne savent pas comment, ni même s’ils pourraient redevenir une seconde fois des artistes. C’est pour ces gens-là que le Black Mountain existe. » (cité in C&E, 30).

 

Notes

1 Les abréviations renvoient à la bibliographie en fin de texte. Les chiffres indiquent les numéros de page.

2 Alain Kerlan, « L'atelier de l'artiste, laboratoire démocratique d'une nouvelle normativité ? », Sens Public, 2011-2012. Voir en ligne.

3 Si le texte présent s’appuie sur la seule pensée de Dewey, la réflexion sur les normes dans le champ social et scolaire se développe par ailleurs, en particulier à partir des travaux de Canguilhem (1966), en permettant d’articuler les niveaux du phénomène scolaire (politique éducatives, dispositifs et pratiques de classes, processus psychiques des élèves et des enseignants), par une approche suffisamment large pour être compréhensive. Cf. Rochex J.-Y., Normes et normativité en sociologie de l’éducation, in Multitudes. Voir en ligne.

4 Blais M. –C., Gauchet M. et Ottavi D., Conditions de l’éducation, Hachette, coll. Pluriel, 2008 – 2010.

5 Cf. F. Jacquet-Francillon & D. Kambouchner (eds), La crise de la culture scolaire, Paris, P.U.F., 2005.

6 Dewey, L'enfant et le programme scolaire, In L'école et l'enfant, éditions Fabert, 1913 – 2004.

7 Samuel Rénier, L’émergence de la normativité chez John Dewey, Mémoire Université Lyon 2 - Année universitaire 2007-2008, en ligne.

8 S. Rénier (2013) montre comment l’évolution de la pensée de Dewey le conduit à penser les normes éducatives non plus comme devant être dégagées de la société mais comme élaborées au sein même des actions éducatives, dans la proposition d’une science de l’éducation renouvelée. L’éducation artistique a ainsi valeur de modèle pour un tel projet.

9 Speller A. Le Black Mountain College, Enseignement artistique et avant-garde. Bruxelles, La lettre volée, 2014, p.45.

10 Marie-Anne Carroi, Préface à Expérience et éducation, Armand Colin, 1968.

11 Alain Kerlan, « L'atelier de l'artiste, laboratoire démocratique d'une nouvelle normativité ? », Sens Public, 2011-2012. Voir en ligne.

12 Trésor de la Langue Française, voir en ligne.

13 Jaffro L., Les objets de l’éducation : quelle ontologie ?, Revue de Métaphysique et de Morale 2007/4, n° 56, p. 429-448.

14 Speller, op.cit., p.155



|
# robots.txt # @url: http://sens-public.org # @generator: SPIP 2.1.26 [21262] # @template: squelettes-dist/robots.txt.html User-agent: * Disallow: /local/ Disallow: /ecrire/ Disallow: /extensions/ Disallow: /lib/ Disallow: /plugins/ Disallow: /prive/ Disallow: /squelettes-dist/ Disallow: /squelettes/ Sitemap: http://sens-public.org/sitemap.xml %PDF-1.4 %äüöß 2 0 obj <> stream x[K$BfR0U m㓽k0ߒB@UWf*❳^ao˺/۫Z_~򗟖?_n/Jlvy,_V8ԗUo¶ڶގ&ݏ T[=$FvF7}"y^ӭmaߎƟa-ҸWL^wR{\dT[ҚZ@\T%|W$R'{`8o3>`ONPQ6AT0(T鷋`/{W<P?t4Ϥ-ܦBݧ'X,qL*=SajZ &w"5;q_$y|Ö.;FMm:2:?YCe#~z(Em[͚ϼԚٚѳ6 cFzz-Ћ טsݚ錢DbZP @z܆|D>]zn5rK>#ImWJ~I6Y'-~u(Xy7}~ -=?;&P`p匒@ӎ MW!92l֯>>י~TKoɉ]jb)mHH K*$ wn`6鼱 πotbf/̒3($ f?JM؂ʗ:odS.E +ŮqOhqV-b$tƵaW(]YU.a 3@)Y|ߩb~4+@*ClI&So.͊gCs{R68?OAoŒ*\x¡> MGW*#g;j&cG(T=(Se;M[^8M+FU0 NXHK"/)u\Ggd-{Eb$ĩ gŊ,l0XDD>hEKDr܍BѬԜŮ $۹=&nHXұE섻ؘV UCw_VڠM~Y*˖g̨5Iޥ" %o>:ڀ6aQugU A(1?n4ֈ`Xm$ _R<)0KHةVr9g_b&~"1/̯4!6t(LmQ䖵ҶATw WAqU){ 7|YTmJZG* g9pG6M>Qسvu2# RFIUm)qTbiсj <ٺ'{H2i?!Sh2͚]^g mӽ\qacn!`z"EGߪ9`_:b1-R[J&$:WdY7uڂb?CVْ̲SKɹ89'7"z6 g:ՂނqZwi)-2pbl{oQkD& bJby^Yg lKSW^z L_~bd# 7Db6Hļh ϥcsOBSџyP^bO7R,2^E:U J5^Q@ R4V9w^3׌uwdU@٩pR2Qf;;ɓ &cASi aG625h SŶE+}|. i GSMRf\M9r$ vJlW8^9ZG@! H}BO7{omb @# 3Eg:ul>`5. }fB2h=L#xe佋T9k%kNl[nS1/Wz >1n:1 ^~ϫ M.lֹ'J3O OUv̪fꈻ8 Q8bU}t솻LC T;JZG>yX\'LǪ_*>/=Xn 䫺Ƕ=F72/*Sw Z%~UЬ& uTK|sکwm2wٔJdg#7df=b +5[9.$}3=sC½Ԙ3QJ-Zb;kI}2/4b+ (r+@=ܧZnY><:MebI^:(@;mN#zgBN34Nۢ*^v֗AڼzeUhQ+W2p~_Z| OFPu{w,\MDM?Of@T<6t9`oҚ+ DGjh'Ujq6Mʢż4ͭ6r r4b|[0JOxG|[~[UzW/[LTƋ&CO_~w<|K1?X endstream endobj 3 0 obj 3208 endobj 4 0 obj <> stream xOgGVJa0NCvAWA34 '<\$ L6 .xd`$@VV@@C O4L "0E.wSNsZt~nT B!B!B!B!B!$/ŧ??:O?~xs/[@m9ћҋƟn/]"l{_|Iɑ&vqN֯K0u I9ZL'gA/wjւ-BȘ~4jnh` sg)Z!Ug5W!MYE~ SjHuBqV> ў'g n]mz@r"0-+++ LAv NP3HUN!]a)z/.sb%d0MqAWR3oXor&S!5cVT 9JU|5>ۧӉ'4 9JuC !UT|@BΓTGD,Bv:>9XBT+BHQR%S !!0'Qn|tw-yOxCIJV[ol](53W+2g˵.!z '`.Iƭ;g[k@??PK wǐP{٦XQ6Bt:9w?޺PhjCĺx0fyНlgYCWFUx#zPa^x?^Aa <Qյ-IW"1TMPoȳq)՗_9͇A7,kF+ҽ ժIVj) RP?j,IB5&U]?9DB=@{}Բި}'}^J{OӮB/2!>M+5Pվ:lAR*UȰ3N0}JCt\9VT?ha5'XVh/JSF[E!OE{:i[&7uJ*̓ XGFXS*Ce:jU7` ыWrU[y J$)A49SC@|D+ieJS-_ɮ>/#hz^ILÇ/շ KwɈfTMkenpj+$r2gtpBX0ɯ:e*_&| TBWDN R sR=>4Tв~iZA6KAJM +(%ui? C[¸3pnpZ 9ӆ^wdTx廠 o[Vz1EIݦewhWʩAC 'wbu[!Jم|"iw?G?[XcQ)]6v]sE%VA(FR>Z9 TUlRB˖f7ڛ` O-%x0Ь7n/ UG@1Elg9檛jsVji PT4 X-aElM+R"Ňuܝ7ik:s 2QtL9QbؗWnb~Q c:&6KPc+rAtC||= y!!9N/TEhIzTX^97x` w%j1Js'}bpsJsor&U9IBoԉ캎MTҡrQcUHLu>Iy r)C*>װ !DpJvu~qsl:nx^B9UR(^K1l&hiZ38wC!IW+T9B^ęKGUAQڸSw*a4Aj%hxm| M?^s/^g*)];@7z\o J:4lfՆlɥ3 ̺r)Iyy!½*G8ZCM.JU."OdKN02~9 }0n|tÍV=x4˩BrYيRe{m0 ߓRmokԃRUD5SS&|Ko>mP{ >ߙ8_Ÿ^A ߄hH dAaTV :[gmR8=tKM˹"T%IA8 oN8VRcEJ`4nT(:$PplE2'}N`W9Q+])C2uc*z~"<*o4/{6Nq`и/>@'+URC2織-E9OFRm庴|2몚ѡR]8]G;[TNCꪹ}*UwQroVp *]9߲JuѱXu lWI%xO&'T^B8>pQ=$RU(':Lo$F!ޙ2rβgTeh+p15_ DϷcp7ҕC q~~s|͵kJ<%Gћo}}ԕ+WB/_ YU髜 P P~O}q 8hԄ7T<@߷h8=X36NMӹFuT&eS5Z)z㍏6\L=/6OM|zz&S͕}<#kKz(H)p%?ٮR +0lxqzhy$ ǫ+8B/_o}t+) jjLejdE ԾWtjxmTR ̈́/rxx;Tc*7G4䃥}87z6KR^꥗N0wC%Ra Mt=sԪvhD͛7~b>yȣWGF~)J$3<_B\pGH!7M*ioA.liSzB2̥_tI3]?p9rnPɟ4]aAx\VQ6r'+W󽿤gi[īJf[L+ZE! P? 5fe)ͪRsrrr4q*_ٮ^QU!չFhO+͕>T>#m-Ju6d[z bRo={G@nJʙĈƟzJ%/,s٪y$6h)?:gP4d*˚#fY9v2Iݮ%S*+l<_$RZⱫ+r)ܗ;jztíJ|JʔX5#^=*lLu[,4R&e:z0h*cSFV7єP'DR)joHE\7~w%Ԙ9Wz?Ka?-uH8SkM% z`SXJR)CJ4~aތ7ZFxM?y$٭Raxd' ޒ\*Y~p Lz]jH6zעFA&;T\X a^-Tx_!QE<`/>a Nsz4Q|xqtM } :8zaĿE/\J(IiQ*ɱNJIO k|J`dk?u<$ޤ4QvnY?a8ђRC(Db[lYE!1G+jkw~)CMxj1Bt+Mq)'k6٤DiB5V,UBOQ++U֬)h,thB.h?=Xz1BՕ7\0sNCUE~5J(&e%<@ 7JЦTkrRj[}yj23/a#ϴ^ S9gRt|4g~_ԛ}Jvj`z)U~2!!C#]W)*Y~ˆAX2k(vMC@9j Z&xw} gY\4hve L)=/ Iamo޺) [5KHRGjb5:TdxZ&J&߲zz?~>yVp ܚOlʐ'*`i-'c` (C3ӱKC?q7nK]6(ֈ@RM["?vq!ϤIċFš7Еөu6,Į't-X7|R(T**5.J5AwIYeTloJ 9ѝ gT)j4t0JYxoJ%TĽ>.tT.TrjRVeޔJfQv )UԵlTk~/-9|:P|ِRE3R-ؖRE٤R-C֩TD*fڕRuR-;9jRm+JAs~cRy AeIeRz*]S(U҆BP|%~Tr 5j*U(zBTRe:nWIm-Ju||͡7_$T*_Tzݕ7&DEK917ljT*_6TYCψS)UVTlH^KKea1l_\6Tʳ5g]!Ig P|qOy) S²x{a Tޔ*9| cJ{}:#:-J)@-d/IvT C&]`Q|T6Ke;H́*I (xFwj:T*j~V T*_*+fM|`P W*W &og3{&5nJ  F> stream xj,uuX^dE.y@y~3hnttIޞOl| 9%.;_s..)W[|0f_ie}?~.~1ޮŸ[|1v/[-PԧSWX`bץ;?B_zzz[iƭtxD;pEŀT"s(A&Td0 , ȧX,#𫹓`*9Y0LO+ow/ֶ/WG 5!B#TX($Bݎy_ X@rfw*a%ԏT*s㪚Ep1zV`P7ػn<ӴsqL OO4ڌfL.^䄌ΒƁwR! Ԑe(e@˴Ȁ(TE T$rWp.W14 n p`'jkA&dѨ:XȐIMƲ\Lb!nv֌Nl_/U7.>AF xh`0r':]r{G8= :jGT͂umo  3]ϭY0FM/J>A kZW<- 7(`g4 P%oSM!{wSZiTeUlڻ97<yjvj$%oI CO$,fkPl佚 5po W$- :hT{6d'#+ǐZHv%9_| KGAi (6N-b1Ri_d)χWȎ򨶇:ro[ə*:TOu9dMgxqh-4=ZT|MNr4h0L ̖clolpD𲤍Wۚ[?r’1HK=;Ʃ ;î66n1P*zOg3'ey0ծ\JR;$o||])^mUUe+k0Bz#֭UZ4]'P4"s-ؤN3~Z*fzW >JrߴӱFufzzٷ(ոDVaꢆު^~Ə4?YfC!QܦKfVfinMƕT'Ta='WtU:l;ȆN-:*d% u`.ϻ*ޛ20 fENІPΝj<,N*~* * 5/4?7 LܝOƀ1& d":BTLDJ^tKUNG+8CC'[]9R !.c ٍPE>mQo@yq]GL{͇RIܵ&U6|Z6֭>u^Is3mf(8||GiKi~:ޛ+i#9v5#!):hMP4w-c^OpVB/T {MFJNB2>l TD39'\)}:/9]΢TGOn@5txjdꙷ-&tg2 :qJxV>N蜐SV`u)'7 ro4N)򳶎0--[8:tJ;'+?icXQ#jD&5pѷ:ۉ֬CwA$]olv8Я6&cڥQX]ҡp|n|gN yveG{s<98D8ӁtOk 6>!:櫎:BQR=_`Hi90K5ƷsǤ(z1P( &#!'҄a7kPܺUvuU9 {l2P;bkNsY4jRO+)U&y z 8_;Qz ?f=b bFqWX&rS#I_BM޼dO/?UM^DK!{Mw/.glhЙy:_a?qboge,)*}dQT *zlwsCnOmL9~G͇W}mK[,wq "1!}Y9C9WLq({kZsN=!IyW I-IF|,R=ppSz]iC qPPhUsK7TdV#*M<_ۂ={hKVA; ]el2n@*g<{yH8HʐL[hs;|IZ(@[.<~ms%d @zi^C-K,J<5Fo<8xe(xiuA['aV3)Ju:@ty>Ty]xr\ T3Cv\D9Fn@rjߪ /X)R&:w2 %GѾJm(#_N_/k[pߺ(Sm5P=ԘGj.txS;g8֡hlze3]g?[Oɺ7AȈ[uE,ǚZM> stream x\K$ BSȌ"€o1l^Ȯ^ BRH\^_ݿKp._.*^;om?^_~F^5"qȏbp[m=۲!X8m٧Hlyi[b}F5g!Nv\̈́jof$t <O\Cҵ|1pOnWK{|npnN ?LNiyW_B;',&○Hy?zVokSoc"mOjW/dF`>+$&"&–f|^B?̸:2ͮ3Nkܐ!6`L Tn9XKmT| 0ܜ]ca7[o 9 q, *׏KWI/K2D7) ߃XlvHVe&LQw'È+0k2,Mk0Ң Ӭz mcytWZKHPSS_K ń4*,&ATiVԵEޤKEg{GlYw'V`HUQ_iopzQtV(}GT4]6}jc17%Ȳ]cfTIa.kM*qOlM ЈqaJP0p[\b2[Qw>(9rܘ8korjWTAvUj*%IK׼ӅCB":gu W >6 O:72è({PTB 2&Jm'F N Kꛈ-YsR6%OֿC;M}ҸjvEB mxf@fFmM;4hAt$gDr?MÒ$vX$=Z%n Ӣz].шĭ9Dz_36{ _zcyy+qi55eCn9R?_|E2VTd(7b*Ql26;Q:z/ފZ`GXQaƘCY5U'"K9 S0bFqRx3CF1bp5GF1$ٸƭ؏Kzo=Փ8b"\G[r9r fa~ ((:W עoI 0uJ!mcغD& YX83Zfci;3{Idր5ER,@+sovu{`SIFBKT,\F%5)1l-!b0\~?TXsXpXbFRl^ITm J=] huFFXX pę21$P[x01FنNҭK.{rըlzR0@ z6Myb[LzF͋,3꼱FGÃ: 26"ڙknEϦjBoqVlZFsDUs._rID԰P`UjrX0o@QK a\AclnUPI]y=5Z;V0T76C+*[c'%`S_q:dž'~TW5 --F)?T!C`lx~9X 8h2v +]EU5QYI-t0JkN.)^ș`taeI|d˾ux4G#YlDkpyzNtfrA^L/t+93X,%IO1Izq3z^1sftHfJ:<+fnJbL$Z|]esꤼh_u[ڿ3h) * "VIBH>C0y 6 ۧz OLD$@MWS8m{ @g *| "bPH{xuB:BQzL}bJJBL&vB^dttBKW+!%WdT)eH%'KO-tgZupjJL%k >ӁT֯=aa5 .T ^2G+(Rˑuf':%]*yHyWRvFU+38#MwTpVrGl1?ڪм:؛$daYg!%d6q0\߶)OQpx~E.;%U?Tȇ=H% /Qtc˰r'{̠\<zL%bqrWwe' xD_dƕH4gdb SF5Cᅲ;{equ3 c˓W{+0I▝8ŻCAicEaܱJ"ʟ.u?:M [Cs?iTb'ǽ"\晴$|+ʌUd-#ua*M^}Ҩ\C}KC*Z]iLԿwh !Ԃ uR4$/EDH飄B*xk7 IIphj"R?XLZsC0f\j(w& m {ͯڸ\CfɯV[|V@߷d묙 gyBN*|3pg~Owk +^/Nx}DW2{Z=fȏ!`E3o 3'{}=gSI|w@oY0Xҙ%Z]~fB endstream endobj 11 0 obj 4396 endobj 13 0 obj <> stream xI4>zRުlhg9Bny/H ےxI"ڥ\ߗ_!{޼.{x{qyϿ].^~v?~|0#jF|Iy_nmm;jx bno[ZNL{?j L#L%xMdLd& \KÚW{Lg^I|ܯ uuN}PpXm||qtOmUyC|,hxr [\TI.fYq/Quj#\M(w&[/߈zÖUѵ9zq/_S&;nۖ~¸4[BS36YC-X }4t#Kۦ w?p-ىO.7-jk Y_0IC`,vS.nRX:ŭq<uh'Fh%T+Efnoe7^pZI**pz7PhPYglCS%8zTwp$T94zy1HDy(c dxYrxvk)l%ꔇ ߒ7+PcK|J^~USJ-@ V#M6( <2V1ػՂ/fSċ91 3R"5}S!XVXԑ;E u8,OcHYZ+"BCƆ 4T%e6,q-swLmk"ů+yvm qTDhf&Y31𶭝9MsliA֤}hm-,QM{p(X3"+wKhYA|F::n*癙⊙–BsGNx(ao7XDq  :j۪/TFNOw\AٚLD0C"6S<f2 p-3et欀dQy/MQfGFH$2A4|cjD1ep^EE>li*̧p3(ʰ/O֡ٵYzI+qY 8T4J4DPD 4군0 6 P xǤQnK,<9J=nc`D [cgd<H^׮PHKFyQAjTkΏw"DOth m1YƷw$:I(fIts$GsQ acoI^s,2N W2;o+^4[ 0;ҽې#DXnXJk 9*nDCA䌈U8VWޠcG`c{HFCCe*<$LURdpX8T0jC$"8;dyqH$ wJhWN+}64Q,Սqwr@4vm!y, nJg ' aœ⺏>32;khn5KHU޹W!/ iv!i>=:hMp8XeCHjwb R1!wiJt[uHi3F/+b9{* %U8U#6Ǎյ }`+" WBI sFP}3*j ݙn o&~D݇6༚{Plp:cc&4”2H>0268RŪ n\s@Y3!־]&am-uXWڳ[ZczՂF*}+ .4Hw>P,̐Fi4A:8"?-' HHx%q2Y#Hx u0y*9i?fR^}EJw>L7ٟKocɡQ#qݎfN4OT]<.`ur)&͜0oPvnfvV\m EMyAu2RްT#eHUYUO~B֍iuB\`K^vm-?(9a6hRb$eJ"L<7T p$j 0Ny 8\O+1L3T ',՜5:e-]Df5vSE\Cbj'I&(9 XD|6⾖Tu*v;^tF%4K D]Yű39KwgKO˕e棗 wv":^[.C)P*Uē]HLC$mI N2,+ܝ:n&,`<uma5zV#Q#Ӿ(α]j'0u4E&Xxw:Yʦ`Ngiӣʿ6&EN } ,./dRt./4UF0#2dh % UųM%>Γg*ԴZ.{`m,O"";̇NK5&lے[:!gd[̈[vkGtSrjBi4dҪ;ӌ\! űK6sޕ;RY5my./Ώe ~f!i]ɿ%o?P3Wc;$l&.ڤ\ ]*}OZ,~V=%)+ROhnYvM$;xH 5F g g&>sD3V0K2Oe?mlx9'pŏx3Pw8N1/j_wU΢>|[r Zԭ-mz@.UJg;m$u|Ƥ6űnm!ud\)X1Fh-ON,r{5O=%bE:xb1lغeKZg7^B?!Q?qh\tZ{v J.( v=(_VKa /-[`s5tS=eL,T&`4[4V)< Pjvn2Aj;h'4v.STwu ğdӊ@Yv7ԓ Qb<0d-g="gLšybW.@&6$LMNl\)iIvG8CKS|c>ԗ C1폶>MO1)0jV)Ȕ( foĪŸAz"U⇾%c|0e샃уr],DU:J].;d%]CaP?,By,ED~>{&w0{:o |%rպX*nk \x);ӽΡG<8(fss\uL@}*R';}m3rWlxN彔'^m0{CMXCL$hU-,k!RYj3VV&ɭ-OE~NMZt3=TDŽH%>5Sb]aC T%mOc;R➮Lژi- ϵ1=8 3V^Odx`l:BҿY2阯ٝ5PAGr'cQu;hAO!(u,X`F}ئ~SCyTr))' X"7'$0,!nBOc_S-Mb6#s ;\~Be# [ѬdJ8_J!32A|QB w`>PD(#܆a\ޖ؀1h^#!|)}ǂDEq勗/v?܁9Z4BP<j/?0B$ށlg Ҟ&֪ $ Aƀy%{mT=:Y*YI7YŷWZz >L6yX=iWa2 y P V/DpLӸ_IH166*! v 뉙9^5 !L$?5jl ѣ1~訕`J+9[`:엕&RZ5‹RKD[U`tpp\y'k-MWC%Rۢvm LliftźewGx݊(zg O~Zϴh<ϒV{Jr1w6ۈz9AAU<0 ѐE+?m.h d@տM^8wumnKmW#*4g(mY{ \ ?< endstream endobj 14 0 obj 4967 endobj 16 0 obj <> stream x\I# ϯ9Ү =Cnh AnY]⢥lU%")#ŪNv.?SŜB鉯iNJy?_?~FY1"^4uӷn榮n*ogso_',$zˁ"'.𖇿gF>V4IB$6$>nC^yzWyQJK)b1sGn᪶LAuH]Ø*4+hw+3:vW\M+2{LoOϟ=Po{{4T{i;a/ НVE&l?$V!Marl('O]4VwV.ԥ*.6[$ BZSD҄ڮ@ة#*`'TJsyq[2>!T|+JhL(x bB溅%Ըjr51M NK<"oggE$ݶjækBa"jd ^BukkmySRu*]R&]]4+&%rN6! RO,[-K$]YE%}ޔ%l= %/vu80-f2+qgĝea-<+,OU7e b.ߢ.œ.Uvp*T^rh) mLԔ U& Ն3b=w~nrm_0{9G̮~Kxژ)O%8aȐuͼٌG-oҌFm yLZXt7e$]2' u{k-TZTn6O Er n+g3[89 6-XH;o$QC|IlGMCx@,) ;wwTjw0uכA0@ZL "`vVX!hYTt4 hfIdxhS&4܏6BۯpU_Dt׽;9Ҿ* '2RR J!ϡhm𪲊*ܤ,V 6E/vok;&P<-ICí}5G =K<pW.+'U0&@ED]`Rݶn`ժ=^Yd2׎Q7KU-Cǵ1Oj"iw$vx$+2aL(-SV.#NnF)~gAllOgjVZ ޑb3T x3b'@Ѽpz (pЪ%NtqPڈ3Ӟՙ;O\7"70)WXCFʯb D^WPS;eANUi솞L9R,3 m"i MZ3ԌDG$5[7fH#L4"QAE&*k$ rGe8`Ղ|ē y:P!Ҧ(87(.rË%lU"f:sOytkT,K QU7]XzvړdKT!@~}~ 5OacQ+~|5dF4 ;f'lz=`N)dҿrIL# e>6,.L-xإM8sknVaıbVybwq3{aAƫ]Jp[}&WC8bYZXףVR1BđW65V̏*9X1Gnm}G[n:N8a&1;"1ETb12BdTVߘk`jAilFNf"l;掟YM%aӮR>1NbĂ*o؛;tFiEv3"v)̖\ wK0>C6BYlFEQEqIIcyCd."ya fdiOkBB"ZC뱾uhs*KQ]1cΏwyeiDQt ɈKR[j0@S}`ig f쮾r.dV7#ᓥT:rچISiZ]%z*ml< M{qj@1cbR53g#Hqqͩw13:BpHG֌*IкPl,H1s>"ۥ8Ķf};\ ´P6|*j-:LBqa 7[jt%Z?nb;Nvblkk|K=g|-ֿ51#@7›ۥ)t6͎',xBR1ؠ57'ӈë,.]KOG)]_T :߭[dž,i4ٚbI[Ƚ$0Au$˲9Nٜ>!6|Ñ臤w>ph 9uaMȯpbOyƋ^Ckj&1!.< ۫]mRC1^JgblCOM^j%na7t%!^ކ"(YVHE1sgosl$jXRgڒXpEY&$g~ wIj=Y,Gϰ Τ`rC3fL^ss 05wP eي2Fw@Qي;g/6wLoi)%l&{c4*ѫ_'a=%CUn<2z 'QԥT `PN|}J12Yjl$*mƦV19 Q1HvalӀK:JZpMPo(*Rg n \P6G}qHi׽sk^oi{u*jtvХc_z|arDA0w:7h>nuS> stream x\Ko$ϯ:@;W 0"ddܿ$?R ౻%&<ߏ}ڞ[8ó}:y>~Ǐwo=hӈ_{2?_6s~Y8X1x>Ӕl~/&oe qOs'&!𚧿eD~`X' p$jMؘwd{)cG&kgߎɟk^~/_̖!N>m+\( p/+8Äi+ Zoeq?|~?"V֗H3ǂClGbBdBBor |vn1SZ?Ķ)ft:0X&k2*4_hD=\>ll,cBr߭LT^cpt Խ~VFT$5XhHp,eʙ,S0/qz>*Z hB_y\IZ5 cjW|OņTe ԙ53LWGd:bw;긴8q3y#{73D-y= cYّ@*j.Ͷ,"9gK',v;[݌'c-ƦUT9p3: 6DVWV|&8Nt0H5ٱm"TtTЏG+҇ Q*uk*j g.'klMDdF1ݣyV>2ȞuHTJRcjK^JP:φ}rͭZH+\1Z8:jOLKݨ|$-6r-h9o.t2"Y :v?J^8wJF?C-aǺvk$yQj2nڣU(ڃz8B>6y8 Z B9\_?w^lJgZS!n*w[]4)c+k[އٻPLHB<0ĖJ[B 5@R45+L%ԕP NIPseݴ[)6nl9xSH iXMo g;ድb';z̶g1`P2{+?Kqݦu ~K_-(a22Ws.c~" ɞs \sSӚ\!d<@d5{K)YXH.~gk>ntk # Κaے4ėrWlߘ{y] `E ,63Hcp}N0ʞmG(@/O]fTtYqX@Oe?2״t鴥J̟^pS@sZtDx0spZ:˒!ഊcx{G3x#dq5ւo\E5韆Sgtv~ky.om_^έ I,r=q&IcʋAbJt|fB=$ &{~>M.1K]215UHhjU阋z?ߤ_5?P#d*?/[l0Ij"\s󜑍]<1f]=>rh2#mp55N#%AEK֊vݨ' .4nsHSſLɪȅH`lc#uLúlkk O, ){bE-ȧ?Fb֤) 6!aO|I*-7,.y,X LQMh E.Bp5xDq^ bk@dvxno C =5}鄲J6T,vy2T9QhNQ1ͷGĘB[,ah _JJ]:'Cd0SUe!.:e9ٝZ13ܫ8Vn,nBY:,8HvP8 I.n&3ovQaN{ ,Svг.%cUeLR#ָfs3d2XduŵD`Ŧ1J!ET%/a[zإK>ACDw +dP'Y uhЧ[B93CWYU8ua(O !*$!/.~Ͱ1XG6|>xM~-r}c8^>ű5snj,hr2 Χp6V8?[ )#`+,/9UEL?beAwO3RkqYYO%/.qZuGM?L*cgt%L^2//}(Rͩg}H۷ncPyQ(Bֻ͆< N *$@ 6+R<[F7཮/kMD А03C,2Ex_&LMv[ߠw΀-66\M:^Dh1Zy.\<v6X<|]<:(gRrSlnԺR6c5yoW Ah^ }uvz"X:i@53sn_+G~ur2a0I-bF>(n\U5ΐ4w6f"ˊr){7{?ʵZ>S sއ1}?V]+cI #IϾg, <.n偭ãюh4K5ySIÊP9#gֱ۝ixo!yL|/Z."fw뷭>^:w|Ğ޽5ȖެגVl}v6{HF::'piJsſWu?vo;[*7Lu dϳu:ERevü^zyMnV>rT?su+/Yj9 \Wqu:Z 1^D@kmWf<.qeg:`>d2|)"/\Yخ!}Tm&(x[ endstream endobj 20 0 obj 4635 endobj 22 0 obj <> stream x\I#ϯ٠v^B}07/\""J3֨r}ͬE]?op/[_~,~|μK:?Eˏ6uo?yqı͌S~m~շmw{]ܶp?MËqx~@ i[}6>R(=R7We0{@*!TI9՞=AoGkcW{ӯpS[ZAeuMs>P։۹vS^'?>˿e[ o}wX>zZ<4{2nE ]¶GA$te~UqMHyS1D'cURz燈}-#IhXgl[Ѻ!QG<:"(Q53M;.}5 n*JG#$W'33 _U(R|ռ?2Vˢ_Z>kYa?@+^:CO3Clj <5lT!`G `IJpkԡ:\VdxZ6 Uʑ 3Ul' vi6%ڬko^”:Zu{E(P p[*В:iLmkKAsЀYPj ZɊ 4T 0W~EĠ`Zc$4(R'k/VĈ}͒I^]~&x=+sqWUw)1yՏgSļCΙ,Z9kLoƗ״_H)N uUhŝhg2T^S6*0AYGP%!wO:4.? ]eqOٞ+00vjWx?ri7#:@hfx+"![Q$->)Aڕv\I u2ăS0[wӼ'kCWd  lRz>dF!HSbXI"v*$2=aUӧ!U6nGQ%N(C ~4"1S@2`Cd5a!)8s*=.QhL3r: U| hGGHه钠4Gd5G.'šb[Dto,!G~>~^ɼꍋ Uű c16kl4ʰlugypIdrb@*ҧBnKt5{ '+111gi=yǃ:EBSK@%L1d06K]q@ս߭(D;0$)T* 2Q}8r?FD&6 WB%5aJ=Oea)է<2}K0AV*$ќiUy3ؗ7~S21Jd nB,d6vƣZdna (0{D`:]dȞui4}ǢL7>L)U`.MĘq^TQ!ByS le76<<ǐܐ!sV%([md@CNp/75CjG1+߱ ">h/-@]l_|a~(@m^(±Sńc:!w6W~2dI4D mv6fį822rX%A3# vQG|Uog)hrq!eCrK;WnCu_lc~g:ig {:ׅ.=*XRw8qf1F{S>N^`IY˙Sskv}u#'m2" iP=!~bMlτ/M)P){$<9M84ƾ_9.O:ԩ U[KԜvU$cQsp]ҟbYL hz-<,m2&"v(EsOEk&|Qg@_ґ'vsKŪ0fD@4&33w$LFS^٩sMEH f+öV~qj&h쓚\]&Ob"VaڭX}hd?hڪ';3@k!TP@mk&9pc2TV0焽T*ǡ,CX=* p&Hf׃OfF?( Ȁ\KX~5CͮTƚB-mc%GGYs3wKSZ OmKZe믆DTIEUcp#?HGM#SF:&ҕ08m5c) ߝkE(& ] s֏N 䇘}RwR;uKd[ A\Uئ"{զJW|n8xѕl!Ʃ0VyG@o$G {W8 rڰFEJ- ?Ex ƃF1}8M!zSUѼL-ົe&K'tBߤK<VeN*x!W ^i Sk'`c<9}':9E/7h7 }l` d{ےl(E١^u=UwhGDG*ϸ 8>sӪ9I+{TO@[%<Ո< Llwz l}p\VF7 W{Ch)釸q{gZ$ˠN7RB#L\Zʵ2s* $|Xu)N)϶1DGQ`n*DW/[Bz`TyŅF& @Sv)?j7Zfo@W1"|w~}նIqf[M yNpԒ<w;:x(GRm!-˄f`}R$4&4 9e8֙&u5Z4Ę1Oع$氷trԙ]NH=4SjM]2Qm)ž1uF }>/M\[GG\Bpr{s4ϰfT®yeyr)VB JshUUAeSז˷%U'ҔZ|׳,_n?QV /yDpS,"{ 3KKVͅ:ʵzu9z ˑS_ w~GtQy|M/;Tw&!/p vEF}иzjhޖVJǏ=R% NM̿6lǿN]n?k W])r+e\mDoLfu{!Ћ)wqR(e0A}VHEUkUw+}Mf)0iDq6bz-iJ8)йN0s!fM |mnKN'|ʄ?_4TV endstream endobj 23 0 obj 4517 endobj 25 0 obj <> stream x\j&S뀝ֵ`~="Y lQI%WmOc[Ro?-yn۟pw}o/?mm㯷??4cՌx)>m`6w7O-M;ӶO =O?N'q! 3M!@^ְ.f !elM]N'N`C2`Ig?$гb3dhs{^9,y?u](p/;uʫ̈́4׵^/evO|y~{mg'8܏p۷0VPhJZxClGyWk`7F> ;wh./\U^=j(kFrٽPF{d2@/kyZ! HLm̍OE5șt 伎>~$CvQK:.OL>-y+Jv6Р-N-`:F>1e@VU(FTsIOzmꪼvc-$ xv sYi':vsY[-qP ++bapjc[GcE ^Zq )):šl5"6IQb8x98-`6>%f)]Ql.,Yc)ԓXA+wǠ_M~v.!3UEV28(f#l[GSm+F6R+ʖ8j/Z ]VF,whӔYA'oE3HCA`n-T{lXDUuY{:cE RVze6Xs;#>fsN_ě[WMJIkcA\ 97^ +a&tetH .`Le$]sdA{!'m*jBq]Va3(bM{)xŇ`W?9B6K.("2=i{GG:dn%crڿpL5R(\FAOAmOjey½g¸|h]CO!ݮTwF.3 ΄/ɫTI6Z4@Pho݋BMd; 9}͵d%:73EakHeϸf # P \eF_X-uH:0+"DVoA&W|pX5 Lݾf /Ӝ͏atԩdpS'} P7l\qLHnr'ǹ ;0kE&Y,l3gD&bC"]^Hx$C5/!m~X "|=aѧtu݌"YSwr3.ta)dc'!匘 Tq!f3rhPUFm-"9f A}\m S77R:]г̮? O|W pDH`{'OnS(YdjT'1݂O|C*LhZU;z5"~r#>o[ oGi>RjR*7a"j9nFP}'C)\'f{ YSa ?x;0JQY6d_爸\$O ҉4l<C2)"ih+˅YKi3&l()赢VtJa!'z[̥X~Ƙoh|(jƓ~nZ7!gѾ(\D0Ԩ4p2of8z6դVm%%(}}UѦ<2kVJd!Kal}!ryҦ VD4k& M>HV[0A|דѵ?&Gu_6?kv-,܏MqnanZc* NS Vp|@h\V B0Do V||&FNGt3௮, ⨓(\zݏK_T٢gZ ![#bwZAO4@Ne,I$#7ӐRkvՌ<7ϐl.7x K=j(||B$oqhJ"d_ 0پoMZiPKyNϓa7?KQ)/{G?WSSkgFS餠QoKЏ$rplٱŎJ'+*zgW鱮0cH?CٞVoݫtL!@:;Հ5CvjVXe?&r[j8(J# oud NC%F6$ovZ̈@5;m',ˍ0؁:Jl"r}&9q?oJgEyL8m]Iu6qխ9h8cY`% 㲏YmÌHyr,Ks1'ID,t>1I8$ "@h-.6lDZW4ۺ2J35d-ҡ R:oo[3<:5˱9&P`pX h$G,jgAi%C}I iIT(Z69a=ꍑ`7. |yAfvӞ:qqs@%C"5a;)Q 0e)s✮C8FBI"LSY1 cU NiGբ y段A: *x+ mSmh]JsS,S#쇢7 !?i>#qT?|п'x|Q. Qݮ eBa T:Ԧg/U62a[&;ÆݫU:j pk05ij{Tϵ(_B 3:uuw^_cwr~Mn(jTlK]NHèdDC˕q?a?RSaс7ا*MXȮzO ÷;qL|5fXn]^<3ڹyθ=~dy8W Gd]2W[3VTPr\yݕ(\FEW;c6U_-ŸNi3JzfޓWLǓ%*(ZP|d% JӠ2`n> stream x\Kkd;ׯ!=Go ́oz1^\f7}z10w%EHDZh lWU/G%_UϿ_^Ǐ?3%Gߗ4/JPxiFcŌ}aNvӾT#cx 2xi;1qbe{acGC5\j+ q7D: tRE(G)b;opg ^~f o(Tg&t9N^;JNx(W?Áv].P9gdGLmhGƪlm<0WнPflBf3-&l}.~/VF}q[0H,.X4og5VG:ʂgq)GNcanӌG3 |y Vl'(j!{3\~E4RT|< K ThP( R Dl2 2U=Yw ʻ謎eTLF}ג:Ks^OG981uU BMy0:^hl6d$?X yU+HSO7P#%$`Zjgq^ғ\0r\9.*ߪ > %++&6ܟWr)e]zPwADb"q OBJ5ob $"&&V8#mfnWz]S} )l53l7]"1sB t4 \F>7r0ӧY * LH̻#b2:)bP3AWUW-:51-oڵ%k7h-ԅA:w08N˨4!$ޥ^<@s4Wˡfn1qr-&G(CӦh~stkۄ Xϊ*ܔ"*hb+@,o֔hM̳$c"@Ro . rt5K%j[ӥ4cYe@l::%yNc9xe T~v5bv -e:ݿev]D0ZHi@:AuB$I4-[[rMs70gᾳ_&xp9F!~a!0೎8L ?ζ,K͛eY8X2ɮ++;FnDݢ(}WضV- y> C *V8UInuB*QbZQ `(HԯE3AgBH*PE r=]I49KOKmqxi.ZxZOm\d7e98 S R_3~Ry1}QҔJ$Dt^零f"x[MLTZyBb(}[Hd?Ƅme 1u}`V#ʌF xs s H n5ھk>WjڱW/XM.奎o49֛HVn7\POQfu[BjXU2-]mEQXZ'ݨ֠M08e8#rj} ]4۬/,.>M5_BK4kcfkQ&e򥟙cs ;TS"Z% >íؑnG$I!ZI01I}W'g/gOW~r:#g3YV\:`8s0ACQ5{ԓg3f\4\zҴ6ٲwPtHJO7!q|o ʀE+:[6`&\ zsƏ-И:A <0nj]'6~6kRv>+u8NZyR녡/5lfAIvbRkH|Y!N,KgABT;؁ 48NuHKLo]uT5o[r_֑dpA q>|5,n^ȎzQS˯n]M ^dǝLyf{X,9nI_#g:*sVt% Y] 33qn2DsgZTTn`:de6,lY\󳞮>R_ƒwŻ2)8(D2l:F FZ~j#R3W!mqĠL#Zw)EԢG;Χ]d&MWeMLH줧*VԦܩ8f?qP@Xy7ed9jI빫`7qQ *,!\qC3M+ ߵF;0؏_6!;wDc9ӄO ef<\555w#۱p4ƮWRm6Mg)~[A^k!Jxtl1~Db~},вn$Q:KWcb{yC2*,3]s=#s4aE*Z_`x:ɷ6 5v&h^s0+6;r@0|/OͲ]:Z8&Î9u5u;NnvR?0~MN C:fk7t~`^E@'V GW͌hXr8_6Im؎g1l Il't=')lYv`q^ʼn2fECҔgV|wñWP2vejJJ^߄ ٝyP>2[WXlkb Tll$EcX6!lFBn.n܆{1˳GXئ,#!ͭ@+Hp̐|0\ϫYxr,|Q백6> 0YI8^- y, ^N(} +?W.mVaj\c:k߭rȮAy- vՈz%ċe%YqXtVj쩗u?b#=c/0rLb:ϸ~A*ܯr4~dj)l<䳴k{* XcOW\\b,Wg8 jxW~t{4~@%̾kM*360U t%Q5~ !`&ɝ`(lzE}VBu%h c" 7 d⿓}QTWރPU;oàIL-ׅw/k665GD'ZaoԞB{/ :}oc̪"fi]X2k<;Ei1P &nT> stream x\Ɋ%WܵSSJ EBUw/y ~5Eє}P]! E]߷ۯUo֙ycܔC#mzEnT=N?00>!!Xv<#S o{"c56{w!r&Wes>H}(#V!Η(UQ~-gN4:J3]9t8_|'Nڝy΃B~OX^M{Ïqw7la-3P8\AQtzv8%$_'UYIb +;Y6V 7Tzz=xv+?\AG;Z5Md8e*SzDZYOz!߲^5yKϕ.]炡 ~01yzJוQI^v`8eL՝wViJt45qp%Lmtig6!vi! ($YGRഉL ĨF ^$h;R,h|䡂gM5JX9@f 9`jg'FMed_t /9rЧ>elN,74|M$JbtY)WC5-`n ^?pdpZ_ᰩ:qInI !Z,u$Q2 2+Qeȱ j1U##l+Ňh+qaOayVu)ȳ:) ZkG+ B@s,+Гq<Bd5h'rS\q248NW\:paYzgS=Bg#?HR0.vD:ZpC(Lz*`A`7Ԃ…2q[dMB WbFB8~>HD4A&MTB|qK!XL¹v; BfG܅" q/ ժCPk@^ HQu@kF(`wKG8}qj\$BqkhiM`o] ޑ*H(!G:Eg? j3GS0^r^m0S;cH#kߔ)` uv1jۦ=~@cT]\Cp|Q+9ҾoWkUf ˘<+43 Ygr9 œ%6_B}BQt:x%n,sϵKmgɑ} c[/e4L9yw)h$|@: -gkbo/W'H8v.p)irL %. 4$v1%m! T4!kǦXd:V#}^'kiGAK׵,V]j FץB޾iA؟EAc[D@PH#=5{6Du ;78ZCfEoxJS:YF(]`bX'/W @q]1v!v gDU̜IJCh:\^; {W'}@! R= =$oԁR9,!Fb9ӂE=hEG2u*^!2jpgoYRfAPSa¤^li"<=0V y1b(RgblL,=K:Zґ5X9RR<َOyj/4׾|ք4SY%r %ߤKgO%vs5Kw<XWWJa-P]!(/CWmE`%>^RŽoHDŵzf2@O&3b@,F7[X^XuFd{Koh\s^h,o۔) B ՄᬟEZv 6U%g4T%Ot!Ayk9\mrf,(*F75EjԂ R!ӿᆂ$yPm^|cǤ*ru $:ǙR ԾXvO7_ɤLY%~q[ܴN# >JڭΛRJ25qe @A~ؗtV*(CwaVEa5$I0 ~ T x51zy0kFB%C#I\(ME5[z:v&pQrKZ<}ZfYf${M__Q($I Wj:w궾J9{En 1X<-ǐ` 2s'FcHi&1+8ex#Aǜ>%s?~yN>8>JT=V>KI_]I&6-CXh%Jd܂(k+0Y(|F|{bɱyE]b/kZx2?%?= ZaW+;n^W8 _M8iw3WX( վ4ѝD]x)qt9ԜHvNW}uO i"MyczL@ 'v*EЏ}lsni׹mo.Qۥ/C|{&Zݣk䈇NhUY[ŷһ6OCЦK_pU?xβEh33_ Iÿޣ=IbϚdIl0{}RLD֣AW o]K2omh/T::dtxKQ* 1/%vjM( 3t_o endstream endobj 32 0 obj 4390 endobj 34 0 obj <> stream x\I$ϯ賡ک- MA > y ~}k"$ew?jBXhÖ3<ڇÛ᷿SK~珗?|p!FZ?܃?xC3=3u>mn6O[~-OOHH\v: i=BHKwj!X.46Qĸk;aD>)}:Pqd}9g: ..}?)fB^<1rΖ.-ρ&ܣZъJ >5eizcumgoQm߭X4;MzsTE ]I U9Pή/> UD.mGoBIfd mHгi&E@a N)u>]Pۙ(~ lWJMjӮ}'&ع@:@_LDE(,+}te#J8Wk)l yXo藏]w/НY}d[q#+m$M+.*ߩml׉$֗bY\ yG^CuȄ z+EIcWW8A #4M)JWp)Y̓8C$WBJΏYnRԘT< *YsΊ8^ʔ9G0!lQ?׍!ukz Ժ WlhP{V2(6 D po}kJ}qkNɆ$vqLWw ?\';&*kIw6R~\| |-@;ёA?7L@?L kbrD*leW{U&lV[:0~?=VO\v՝xv`@{`$!EȲt~^ur8t:|,%i8IES`8Pqd)2j(I1eYd]` 8a`]]^CsY^@O.Y H?FI |r(A"-g̒9/h`mxi^yҴ '1Zn0F/.O;*,CVA$VLeIK2gbvOqEKXw 4=*-!) ƱlFGKa[,NsRzdiާU\XV{0[mw2]#3ЪXm FXN(vM BZvFߤ=f%|=хH-gN)f&i1|IO"JIhgkL(=lKt]ș9;&:\DYUbS8pʃ?PwYg YymyySsIN(}ױNK+_&By [xYk+q)0",:LGc%mO~JTqsJתSRXxL y)23FQ0B`LU8Fb" ZYf0 y9`dүi;^@79pcT(0?W'ß~ <TsTI*0aQ&sRTc6jc@/7 r K ѵ̫,0ݔpsm̰y(lĝ#83"Dx w4X_}!.̜8]h/V$ ߍTp\p(;D-`4SHz!!zpg l\&L9T+FFE4gj&ZCc7=.g9*e"!ܡa5_S3+_'r찆U!Sw6@!k5`6w0 bf`LOQ |0`0P/8"ST`)VA3暩{ kO : oP0N4eՍ9, Qbzy0OBlJ6Sf)ұ;ԇjFP#}K1j)LD NpôPAV),'DIT3hoMjٵ U ,إ40->ԅkipaٽ>(V=[/˕_ Tهl*6EϯMo\h6F1\TT]%ҬL,K}-`;pJf3S5zpO0Vi%^3}6w!]lEQrtwڊqB6r`Dy3:OYayER.ظEeL>jZ1F=)\j&RM5uuê^P5&³"i1ò|ApJ¤G=N{wn_UgWL:,i:/G@7`C'0_|A! 쏩9argX<貚%띸B gRyS2]p2B᪮ JR.ւeNɒ(KVC>8ZgbtWUҶސ/ +4vY5 /'8X@ V:I.u D^&c6t ЉB+wi񪦌iԭu]p6-"-o '=Ѻpi:&m퉆Zta:!Ӯ̋/ Ci6Fs0޶#+ CNާ! M!d*8=>ڕ5ѯn |YUՂJ4 0BWǒ¯ xsrN1-]n czMV|IjWkg@û1Oˋ)P/;|CїMs yeYf2S;;~EWBQ(д KPA0aKOO#/t ʳܩV0}_l|(yBB=X<:&ū[F3xd,<"n:`T.k95^򷰧d@`B<ZIA6K%f1Q%)2YFD4qO.=YV^;RH;A 6iRٹ(62,rJ~P"2f$^e-.f7eTW9^:=5'uakZ}C{+u9JQk_Ԛ{Wߪ/}&woo+*҇U2 h]ҫuE )p/kp/kUT3qD~U38cl}Գ"%,_[֯{J^D3AKi |s5.M}LQ'Ux]T/歛^k4OKBRvFW#8!~?: endstream endobj 35 0 obj 4708 endobj 37 0 obj <> stream x\Ɋ,WPԐ{=l9Nj뛙BN ۻſcח`{?r/?>~ݼ:>o?~җ_m_o_o #,ޏ8/M߯mno~W~5O w|ˁ;%{ᑆ$B~E=DnUݴO;!@*mJtIJ߯!Qҵ#ޯwS[Aeyޯzyy0}|hB$,-G|ς@l! Rf~Q[f~F򶟑zj|̭5μk-39v}CB- zMHsqEʑϮpo^泯Ҝʕei$)F"S~(]P-v#Nl,'ϫLgkoE|&ꟕt)ɣ.DHLCʻWΖ‘}c\tryusi>]NBPYow[Z:UqS}Sjt=$B m>`B̤'T&gZ/݋"YoΞE;؋hG>%cMe'#za..vO\DQu1%E*˓[%yb cLKKҨL]f: L]<;KWUt%z;/&sLU%*+EȾEZsk D˟RLG;{UВgL?m v󺍋6I+6NE9c5Lu"39rǍGTxy> S8:-Zg4ħ:4#m|hQ L~J ƌ|\fl#y@ <5cHڙiuYXԎ[X&mڈke,ZMC d"m:z#r)⠦ |v2RcK|8LT'Hw]p7hyZA\zB \{SLѓ:2 FMCEfY}Ξ1HvtGP;y)`>s\oG sWz.XZ/F2{LD .5S$q j0 c<)woLctu|&: 'R{0 "wH̘(bU<4(LV:3 2Dgndf W34tn,b8W98v}xvJsÅ}'8D|wSmO:L8@B~ηɵHoXlIl.d[ pVq>>~XmLO g N2DJ/$ːomy2ZIօ6ػ F5rbd-,0O^" `3$Pv`gKTtl$̔@Jb!ՐLkݒ)!`8W-H}ş>mP)dVb3\(f:h~hN0䦛e:iZTPȼ/bL+ή 4&UGli )35 +f86i^B$ ˱6`O_ RB5dfCaR ŭ' j42RYottИMM;$Kݎx1E5JL!7u[xg^DG[Y"80V*f4 9+@+xpiu9&^ڭ]gMK)q&deOhzmEz2=dWVB1$z"k2\c"@gLg l;{E-R \Qs],w&s+إuI@SX 4GsN34vrI)[dS2+0\- fE6ge2toL "&aD8pR^g}Au'XB)1uI&y(0({^[νEzrvDmBΖtH-4ӳkePΤ \HPb%b_e Z 7W1E˦N!vb{m|5bN1!TQ5'J@tck63`OSƭlY=h,ŭ XOA'\1lT[X2&leלs@k[cHE-k*c3N}AQnT-oy14 Q ph g/Z,S}CAY.޲Papu@\)S`36Tf@8 @DkPpk7[렚 )P$t֜m"kJIIO#4T|S V|ܱ@7>y06YVC4(Rײ2] `@{D5˓yPF'N%n*=3)W,-.q9R n'bPhHo5Kv[ӝ+wlr3&X+ta6օWUFuG@tؚ́R|Wz7́a-4P啹^%>#B,7 hOQIp۟*:fJHZ/RyLj<@[IKX'sh)0tVzᑢ,S+S؈yYۗJFc-?. 4qq&Ӗ#@GfrTZKJTv=6EMcxz:Z C>wdڙgBC^ȉeB;̜¢9 pr["pyBNT_5(Z&}x-M907Ǝ|Tl[ah_ZZf+vxԻ$1r&xl{A B7 xkEYy8<-9-pa/D{3bcL@ʪr#"Ly!`|lFz0#'Bct7N}<gXQPjIoU2[,5E_iiLrRrr:L"Ggo,@c]9C+_*>3)[Pp|hUe\m`7!@x a L綦ҳ&cj<ɖ[ tud2_"_bs{m,1X%*{?؆ z+:0МJhSQqfLēRYamjɳmNo(.7IZt0' ӥ.=a~@7/j ;rIV4)'/XrVWPHP> ĉ}eVgK4Nx= 1J>SCӢx{d!qPe#IpnZW=ҢC4>DGZVl BM)/J=;1N̲;^@[Y:M! u1XhZ3ԧ#Dv[7_STڡ~jQKQ`N'&?%Ŏ;ƀpc*''W{cF̈́`1g\U=`6N:f7sMu^׳H8Q=A}XUSGr-EnkO!h_el%Z#)N'vu*`\nկ&Ō#K -&S?Su%6d2}smƒ#=eK鋇F5U:Um0)>3Xs!fzع+7[涤kQfte1BO endstream endobj 38 0 obj 4455 endobj 40 0 obj <> stream xɪ#u_qׁ\` w\d!Gv @&g`ipJҙ'~x97{ڋz .^S~^7~^?~F]6"\8nz\s3 nz~e:a7!nqx:9Cb oi{c5.R2]O0P'$O`AAHkHB,_\_H3Yq:ϩ꘯۫/l^@[^)ϓ_`z;_@:y;۫/˸%wadC#DA$/pd$O_[`'i֒/fpWhVT I,:ĤU 2*Ro?Js:e3s(ne,n;&Nd6,Pſ@M 3Oo%AQ|78l:8g0U5a 1QF>{UgoA뾷ϋ}q?|U (OdT1ՠ)1`F7FQ8g~Y*Y->dMF u0Tgӭ%H%8ft!zKg`*%s1C83P9NhBQE)yQ0 O\T*mE'z/E$Sn1HqqS ?:~K7Hlk8goӘ^{L2bTؐ&t1/{"SrVנiv7\7fw(kTwBW5=^)I_'Àb+J_1ي5)}3S.S,JMIS? 0!1Pfm @3W ֭`5ݻh*]+xq@_ΉKkϿPF/^͜t&LVhoщGb@| 6E\6#Pt؆m!S[r{=믪+a sj H>T)Ia;Eжq"ƕWW @ю!}>,4z"]2{S"SrM2(z4o!7aF I]0DY܃YDkV1͍!IS ކx.z]{VAt 0Αw(OL<yw>)e\'d n&S1VhܨM<˸`- (̽&tiuLEZP5¸-7-O,rQ0V|.JL*JgWnD&aOnWOș"\٠Ǡ`5ghJ胎k6*FxF԰2=ѽx dY劬FK;4#[QP'#BIG%FA Q[D\t>۟l!& ai@4]'Q zZF6F3Fw0KE\(/ D{BbL NCF 2{`d#X$HX~D/ݜ&.#Lg"hb̭`_$ل1ەy,vXge-DDziaR&=bSRF4L48^c-\HDb|ȿG\ȗ*I6U!}xdPkC"2P㲈yPLi(d&%ddc0Myg.A滴LSQ2 a":fjPez!jOJ+ 4L0r9Ԙ@n򅴯94!\d(S C$a"%d`32S'.uyJa3-(`B ~kOqO;3wvbwuJw+wn[~s՚Z&>2FK[Y+LeָoyNdͥtϜf̂0#$mqK8i^=de:պ;=8hs>tDOhuʑwTR@"JlQt2ͫ&"m\X t]W,4Tf$hI-)s*)?S~J v}hB`*wVtTx2P'gl6ʮb㜭Mg,&9?p*Qcق5,kݶtE"F,l &{ߘ3<:A5އ7EZX0mkvx*M~-ZjvjyTTgU.=onUea=G>R̞|UgȦ%oEDNIrc <+CWlů)x#Aq M/4'v ,Sz?]R}GI2i9B@*[MZ]sgbEV[Kt9U Yt&76k.}sщ6f[4$6qZ;orH#YgHiG6)PmYueQ0'vG{^?1Q]&;KƷ瀍G*n QUǙr$Ĺ< hjc/ZPM­$Y؜[t0TCOi@bYeeަ`%kAɤv5BAhZF9ڋ~czmHz¬d|VN)-ٌVc_A!V$c7Z/+Ҽwhzc *~5Ah?BĜW,DsM Mpu'APH e IyvGҒ(]0k4ff'-\-~J-FM7Ch%cHo#H)qWyBY>?`6 ȶ VmONjg}8e~5[ټ3 %v^AaS;ts+g8P3=l -/Ppʪ0t\h {E'FxPvl^O]%r琇>Rpڨ5R!}&(pνxdAX5F25\!9䦸&]>} lgƜ;!14jJ94)dMK74}1POϺ6 14 pFUL6:⣪xj\@NnT*$klNOfẕapt#! ~<>nNR} +?qw?SȌcjh!?vhUQ<020ᣌS龤-0%467zhkzY+ ImZ'5t L'#")Ui&ceᲇOH\h+jǹ)NhI@>u %jպ0Ge<.q'X. v}6/z2Y5`$+7 kLSZ(If;*;!S-v"=!E9c5"k~|=0E{o9{1T}tez.NYoB[6(U.?`-ٕ;Sf&0xKoկsY1&aѨUc (^xq|aBڅj nu C*bDz>~{?# endstream endobj 41 0 obj 4885 endobj 43 0 obj <> stream x\I$ϯک=^|x 6]%V-Y@wOP(/B^?{.[+^vo^?\>wI?v㗻{f??=V_fW{6-M_mKt= yˎG;%ZBWcX3R3prӆxǛMeEv/+)2<2Xu/hXZ~=VF0G}aB5qtN`ýTǩOܼ]zi.F>6M6"x?<ېb۳ U٤򒎗pǖvg(T2+UHwM+\ZdZSMKӘqvNot V!ol\C[D+`0A 3n*iipW;@G496@=;dkr'&[a3s|ҩdm}&᠔` S#"npFcj_s\,:0rgSƢB7Dޜҳi(hY론 ~4ޢ}`(RO'}D1pTx1S؛>4vm󌸇$ rj\.KlOJ:l]$tEͭ:k`Gyk K5:*\`,uٸ#UZi-JΛ-8=׊@^\ͭt ;YR4R#@D#Ixiә+;~m@u 8蠉Ij0שHWvZ1~ѷp3?GEEv_[}Jy dlOi.` eax y8j|q.xSa&Sύ J\Mڢvd,#O\Cd=ē3dC=cE&[+H^ѩ`AD _ę)i__`wۮ<8wZ^+ ]Yv-d qtĎ @ LҬ)CC~1׏P6Oe̘!ԐXpNc 5Wc>:Jr|6eV-T;+D)&+}N6|{5rV9ٸɦ͢.e$uno7-}YZJOC)1L r2p{p+]4IQsHN+OQgaW' iIys_-r5:Qd5Y3@6J-؝9RxNI΅>4zon)NhOBЗ(;Zar"`h,~7pNLLS"vXz21^FLCof RG?~b\ iA'l6Y!n~<;`ٙ rg8CkḰAnbHNkO,RzM@Ё ^W^ ࢽLhJȿR(UΔ<50JW6 18i{h&4u&  E b:͚U?1 ŷbD 'f@"-# 4ThLX <(ԾH,ta1hI@?۠>eeJTRrj#OBvw_ܹ򱜑'!lVcK%m'uL>ߚ/Ʃoli2I‡jKأ \<9liڻ:'|&o^^,q'[_.'++&=fG?ۺLU[l1-?\>3ԼX{]~{߭yq-mtH7W-MϰXwS~lŲ-?ј}wѰRt@Z^zAc0+,?} xA|dPWeACll3]jv0q6mIWDq/  endstream endobj 44 0 obj 4547 endobj 46 0 obj <> stream x\I ϯsXez9rr GJvWM0@OmI$EqH{e溽˿჻mz^^}~ #]4/]nu7I{]?4puBBo}ix9[bؒN~[_m-s`w2&_2X?eJM_yſڷ[|5Kun춍]b'-6Jerk4\Me{Y,|6>=YmJ&֗H#@qlIËY$K׻U3bf~ "/ "bK?buXK7ۈuhD+w\\HZ.m6O/ĺR[xKxO[z#9yWYv{;1d eKWLV M&>m뙊~* RXhF|HMUb.K]:3EUStTl}_pAya G|"售v+t+Ҩ׺ń3n$"TT;DlAEE6e댅)+LA2oKe9;^XsZ>ZG<*2d&RegdwM=W?[2Jd==iX4O}e#>+9^XHng2JȌO 1G_d',>ĒHM>ktN7}JD PƄU1[Ҕ>m[4V)b7~ Z;ᾳ43Hy1w6_d&LS67u%v;Mvͽ3W KlUO06-tMXd07yߘ_{%,=Ho{(S8T"p2=2N3 ]LtIcҜ+]H4Zƀx".5[-֪'}l4[U)2PhûDH˩X.dJZָ\ԩ]DMMJa끌(N3*GK IKncЃJR,%JQTcL@Pli Ⰸv9wTC| Z An=\.l9zf\ &->AS/f&mfx\?TCXF1MϦʓ]ڐ;mZǻ;Q 5S$+ az-S$>hP3RM`~W=bsP'g `ێ8eH !k]5oCЌxv,6GN%RfTdCDV[XFLu {"Ho=<]P@BoG&88ꤘ熃Э{?֦*aAHϷ#9MC@avT?,Cm61AhUMd4A5`c"c~HsƺGab+n溾q{wɱ.hMY0)lOGDFCHʇ F~җWΌpcFySAlhAqHpt~\sZnu/(^ai`.@nbN)k YJ! !:@جzG![>Q!wA&4gMs`=ǡU % @:d?X^G"÷T:GDŗ :k<2ԉ|G^DNRJ31'UdCPzES@}n[f*NG ;8EpLP̗F4 2Yѹ4\VL~,XC#)hk Jqp2n*'C8ԄЦ!mJIASP\d'ތYƪ,{UPQ7ظ`Ū:6Th"ڏ.mIB_lވU c9ZGI3Ha@]-ܔJP/YJ'a s#<pT#)& :pOB)(rel<=|e<61эc EHZITEj 7ȥ[]Sh$PʢMm - tdoy<GuV`|bg²_D{\s v*w:{zgԂڑOCsY,h]My;> n*؁AA󃽵.Eֳƕ3ҍu |<8J@<L~:Au "_a1K;w8(bKP90䏻3]v**gJ=0` +qQ߭]:T3AVB) &&\ @15e0pC!]pB&r?\O=:쾍z(&G.Yt%cep.Nbgaϕ/}P4-jUVr΅OR+( #FCrLJÃ𶿠ĕ겷cρ~H=ީmfiPH(d iq#b9'o"@OsZFf p٬♣&~MUIgg&gI띪~kvb{Gs; i1=Y;%a`8-+' S[F984vS.qq,4tx `Q7NIF=ǧZb[b;לu_C* cQ&x:!j&FgxSƃJq複|a\Q:}o-&<&}ǒv |T.PP2P>³>댖h W:y \L& -|{{ )XT3\9̏H»/>0~{yXAN -H켚5@h5*_Bͦm%Ir#ei(XYaҡo~!@;6 $B-E]-nĸb@ 'ga!WgApP;=UGnQ4'pHz.2T20І;F]t!bȘ@=ӁtӦ.t#7iEy*rHz^N y 6p:@[ܩu ͩҸ 䔖bQo`44gCK(;]BUrtt1dP8^5`4 )2qT@8URԜ#ߩCJvY-[ dUZg'La._BA=u<^Bn64(3'ze/]Zz%2:ta/7WMb}f; fniwcr{u^?WFYM@A|M٧~YKai|OBgɟ\ڧ ?O}J|&KSkF]m c?gf|+>GMRK)$bj߫[J֒c%=W*)5Ohkqܚ'*'믶Y5Z tE3> stream x\I,@3P$R}m xxuqgՈr!?9u'\7wOHg{N>!!4X<~ Q3 y[&}5{P1q-uswdbށ9 o _b?ca5r系3\a3Qoij08v>:OZΗ?Jerk/Wu[Y,(O?8qP +{kKoǂx$H[a!3I]><|,[G'݋ ?{\6qh!4ʦYAaSS^^U?, 衷Ll\AʘzaAIg%}`̖{ƲԈutߕ9W{v B-m#}G?nGlEa3yd;*wb^+iBA,}JRB''B#߅xƅW|fž䋨erR75V l!9) Yʰh+"ptO5ɖk;_ciP$v_‘Lwv%j2{8.?v8D)EMUe:{`::k:mئgj s&4$]Y&s$J<3O#iHHs列S'"C_3Y, s`.@"3 }-'m>1&Y.?Bbz:H +JX *g1mJyj6OU& , 7/ tUI6j)h yglVKbnlp)8+Sl9A;* U";cb(ǴW%9J̦ MC=A XbI|DAa . Ұ6r>PbIO@`*VfI ]TyRsb2`&RlN TA E`(iv~!(~ {]P a.27Kzo]e?N2q߀^؎pm]j}Wj6fz 7#I6"r_<!Lwo󕼈Q>KttRP; OU oێ\q#b s_ݱd}~rB65ݔ4}_؉ө RݱEq&$}7&6Yq$TO6;djž6ה_(d&)B)#dnuM'|P4ԑ1A2!adTQNg=4y=$)}|GC&E@ "|uTEW@:77}ƒ* 1!3[D8cOge; |bS/Gߕ nqXt YI.":~Sc  g{ݕAOs.GFqnu4C AP\_o UU3 GZctSu#I(eEUkM ZQYSK|Ѯ"Vp~P뤔#wSPG^YJ65:\;^r{IjWI`$ V6uZm6@Cr<a6U#Pr’Pe^i&=SMSibP$͐*'rͲ rxk`-yKegMps9AYƨ"xlbl+/2o\x ZWB[*Jaf76$1j,;TsQ g@f ]eHuN1.5z(Q$vxie줇_@-.lpꋘmY>)T-n{.fC*Lڶ鈟YBQ U/=%4# Go}-@x@ mr-$ \@kmaa>>\Cv_&SG.PkQD@u>V`[=wt;QNuxzwA[!%:r<1lLfN"rf11E'b{4n5 .4T>m{2Zб$$xVۤqCɋ:W꟦vUDpYzC:q^jmwFH110+j&gv@O5n(YU'CR{%N ާi0Dw˶f&0*DU$W?}\ͷ5_E>7y$I1\Ԏ.] N wW zYZ5߆#'=ÓF RucWpoo3qU.`$n**KeUrciFv`Li|\ACVd/BkgȜXq E`e1{xA 8"wH=ǭ&C$v+8#4b]ޅ6`-u4R3};nĹ6;hZ bdmWJbն* l+^dpoMn w]k-O2db$N9/z`$z/Jv*2u8)xR6n5w}c<<_O>뺛ˆg~Uy-Y86#r-e4}?O/T~8mfW8p{$k!V"z)#S GjM)5Dt/Un<C>T VuVmcHTޖgۦWG_*Fowhe_2-ēI'⣭&í V~fN| HJHe{r}61}D v(u~jTUN(~>{Z4peG'nU ï&RP5cBGxiؔɿc4VGRZ#Z%+_pV[[B<6?M^H.Lr_"M X ׷K&O _srffj\3s9!Bg̲>[溤˛$ 3V-]vůlK> stream x\I-ݿ_Q[3 5.zgx ]ۆ^4q"$ǃzBOH=Ͽx.{vOnS_ا{OC3=3uf7yݿln^5؟㄄4qOe3DI4oġ=[}rSx#&/ʘc͑#Sjak7b_欝4t紭qtL`ýT)OԼ]z+içF>goW5aem} ~,xiߎ$Hl_oigfA$c~l?)O"p;\|3N|og#u_'rң{=tJ<.5<'( Hƥv4;5'1u! M%"?.l}P}MvffD"فB{y_w>Cp4MZ2hr촉tJ&W()VdH5Ty"1yV}om|[a'Mϛq{%OaKK1L]yxX&;_%.\!jY!ũj6kSWg} DvmXz4 -C%u~YrG+-۹Ȓw F@ {> ]l d~JMmp~:K@c3kJ _.:bKs.RX0ApSpxޙ"gnnܸ:?WD(-ws#pХ;Ѧ]**00צ0*FU\ٟt~47Gy4l: l(kבB]ˮ!n ?Icޅ-}H7@vLv9tPPS<[K?^]{(bYu0r¢]4!+W]}|`]շ*O7Ҹ6"+SBhOVDemHG"q1xoJh PBA ŋAzL]KGqALaYoJ'0[JBsr}jxۺp ƄYXYߗXLoQY"j6rdkvmX1QAIUN3taR'urV 99m'LS#=9D^vf.owK!.gnL#e1m%LQgqF(vDME,>6ҭ6(!6EO[!=Zal 3Q:=c?\2Ը]qk̺p1zVXul{?!>AgX7n( A7LqS Nmwa`rKѹRS3/5vW zBqѲ>`w`a75"З"U2I9:4 p[`0nL*437 Pg';4@J] ;re*)Mu$I.\i$PXQc{:d/!x%'q?;;r334dz-fR*S$bGĨ|L }u503p7oĩ,W{fen ClpPNyh^#f VY3`!~\Kl m-}h2T>[h=Հ\Pi1XM&r|< D4 Fu'l); &(hfvzoOuJйn:(+4ߗ2kX2B^Sd9{aZMHYwܫ7M e = d6KJЌa[A2:~Crl85 ~gڌ;%O]hC*HצT4+Aqc&|R1]%~Og1ҿË_|%:`!x}S%`[n,0x 7v1xFZ*`?I^\E3o XKt 8L&s582v q~?B~L"w( r_{Rh|!o:˜PG(u`xܡƒ"@Ɍku.ˈq)p09!1֯Q@ޡ˙8vlts烱gIcEmMЪ7LP`@j%:V}ur}na65-90 ϛ]VRX ށ&_ʜ7c\Ci[ѧz$"T9]0qmç6 9)#e p QWY.`NAX e>}398$Z ?!s uc eQ RϥRq*+plxTZl'zU<'JϐpKFšpGieK~iZ%1Y'bs|2C-|pW@QS}21&7uvG<904uKnbSTfHB\׀<0M"T(`m̛?1wsAIrO!%by<=I j;!_-;q5 W@t*W\uX/BCT'Mg0u|8cwpPV8izes]WbZPd`8Tז^nƐ陋>ڋX%%kߦc l4vg\6T UJģk߂Ud5D íu^Pά^wUź &P{ 57ӓ#>e$Z:*IN > 1I&LQ#H6s`䥰8:&~!R9_rnEp>jM m6+׬5P=73O*lky]E El>Ā $6`$r8(06W'Y^m~ gW] EQ:BNڌC#;Y|N&4K@Z=!:~5-gZDx4\%=%ѐ~ [܏1'8h-K9> {>n~*-H w[dɴҿc]1I R =F:1LǗ 3}O [Μ!YS ,%tѢj@lmo  7! W7j]Ja`_XWzCuZw|;tRL ~D2PsH*ĝ sQ/RzOfa0YN ӳPk~Ym]lE:T3%I"sg-WL΂ Dq@F2b[—tX3ԝ)(j>3 E6}/1SQ{8\ X wY禵 4J*x芚ˍ`<# ŝ3pW.$A縪nͮN:f LB+'k$Ъ/ ;E' Kٲ0.l~Gf<+4<*A tmE +oDg88ƒagѪzդ6 ,qV·HУg'U\"ZmD۟=lʹ.KE(-:DuIxY[u-@ ;q\NjփiTpR78:`Dv d"ZT&FB*t! M;M:J:&Qbd>{"Y洳c9j`˽DmcL///}D&KxHڜl DPeNMa&&@#T?3ˉy)C>:6\2i|Gv?^I' #ù! A[#,!&JŅlD?fP4hjYΚ :9Mo'(&J 猛 ܥ8Yyb}ȞSZDYd+uv9K!%=(_9YA8)rG/[ K]FV:F}X:l7r}A,A]./-G"&YDv`"W|h$~G-rZqNrh/|c*x~a C" |!KICBZ/0hD;1Wp>^0/e^hEah&W 񚥎 v7\bs.LY{.NEm|HS[JRtOpD/4c I5=Q0RI$5Rq ;d髗&R|rgɬ$nak_|C&u9 [f"wʏjq鯯 r063#3=d;qX'/?v A-}+*П7(:q+V.j/64SM?*}e6M*K}-6+.{?LQJV߅=C5h\YΩ]Z`l%] endstream endobj 53 0 obj 4549 endobj 55 0 obj <> stream x\Kk-9_q v^) k{ѻ (f7 е?zB_葶TP(⋇xVq;/ݳ۟n֙gs^sSC=~Ϗ_?:cЏ'}?C=Tdׯ, \ =n;sȔLK C3qȻ&Wu}^y:(#V!{]<]yk# MDM}Osee2Nyu+WKe2Ax>:i䏄)RWᡏ提b?yPYҿ>[ףSF䇎[(hi4wu o~m K(S}Ƨn/8`,Sh:VY+gN2 GDG6M#*^dq`Zb.M넉<#MȔl:U`\BLx[]VU֯n4&^Iw&E`ygω~:Cu 2i2iuTR\>Q`_eMW[#!MuKqG,-Y"\4 ?.Ii-c "zØ.gYTbShOHʷvU߲Jx(k%i"=k *Fʵz= Z3 I#X&pmgMPJB^he'J/iNfmSqVG.䝩VJ;YE%Ê5}qE]x̘E/ɥŽ ȱW+&3rf֦qq\9t.E)8*bJj\&enw9mH=j" ]ZMt7Koy }nE4ȯQ"Ɇܬޛ~92yV*`pfU#N 1+̥puZui4;nRdȴ4ݼ~yGgpY>{)Ǒ**UZ}ZKR@FXXhqP$'ژ7X/:w VzTld&sv8;y''{/TY&oSexie`+ F17׮*nmK}EiLQwh22o#cGw{,tY1NvjYEXӣ-q;n%0[W T>@KT6Pxh1A9ƥnv"F q:U1VcZvE(I 7SukP#) h8,O( cS`0|9] ZHTtdمp\^Z |44ZiY;8&I.2r8cc$昧ֳbسM=c7)^w9ry?,8̢Ytq~]?ةj?00:4OF({'QMŎj-ve>j,,`dUl1Nyg_mɿ#'I:!aДl=f8Pq![AtdVR\sr%n6o &)8#VohZ/ٕhVzWAQzΚ2N{IjBȒh2h ~IShVK aH/m HeLpkj(F=#ab v7 镔Y LH6uQ&K 3;kmTژg$&68&ysZ`r*1 ~ٮ8e'ICd^^ef}zf LfdbQ/@)lAdN*tW*5k  ZcP ˠg̎(h?DZ c2< DD_uy?R,40PT ^ Pel B~ZCQ)ٳ]׷T3qnGdO=,{ha'AHJ%7)#S "S !ay+GTmhˎIXH+`1.;$v-1D/2E#ލWV)V4Coec]"qTIxַPf08-Wǎ $Z[k( b1x@`VmYhLzo8{-Eh!VP1)Us;.nza[XWW ԁ /DƬ0i밡CJh^PݝOŷQJjS[ɶ.l: !¤:`YX}Ȅ2z-a$K/FΖWcs,C}6Ll#>/(</y3tsܱf!]&GQ3 {Qc>?POkQ%d)g7 hMK0WƼ/ :Jݫr~]\`3Mx1 l*NNVVC.w,)3lP[׏`۩\i9X)õ! ť\:HS<*x=$TZ?~=+1j)P{>MwatDk?7t#Fws 4  ]6AtE[/h3i ]q1DuTI ϩS4KNaS u*1h6fRp7N\rH7C ;8絞Cqnyevu@.`uRew+J!lqe;[pӛ2z^QI[`eҮsա#tR!k0? nڎwŗ0KC0WG9Y%dwpc)\|NȎ 焳h푫.Ǫ}sJ=4Ц\83-qKeH\;9`}g7]ς oW_i <˺ :AM)lb ;F141VX ~u ToW\Os+xT5p^ҕ-?(/ibbcPad]wϲk1am~p^x}?>%>0%4*7Z) UTZBW*"02p!9O*oЉjlhq*^Q 4Sb/ٸlN\5k3&{CcurpkB&wG#-g -_r?Q[JJbFy3`^Nrkr_|ѱ U@ԧvڛJP:ߩ/}9õR<;-fzスSTJ~?URa.}\&fp|6k+4RR~~yh5&8u(L>6X~-c!3>v8R8NDyutuoTN"Cչ6ɼ+[\Nۧ?:6g4D+vQOoՖx]O(Rc޲_Գ3Q<,_[֟@iJC%O /L/3;k37#ᆴݽPC*nY@+Ni[NҰQYy"$ZAJ&ˏ?㯷Lm endstream endobj 56 0 obj 4575 endobj 58 0 obj <> stream x\I$ϯ賡˩=^=0w߷Plm3ݓ%P(yl/[+b_vo.o߽~ۏ?|p-~_ؗn??28r[c˯^us7s_p3['$[~,;QwDJBt/|ư.fgnM6ٽ,ʘc^n{ԔgGÚ^վlesW9,^S'O6LujPm:{No;>0q;zׄյ)rwct\K,Hl渽2hyTږ PV.V Ⱥޮn,4FmGe;pծU=7u Q6WQ/ohKl,uUƶ _DUCƺJ KVekfr6hob!&5E*m3[[u= s_G;xZs&CO)CF@1Sxjk-w U>8T]n~*h+Kc%M֦lfLtQӵD53 $r~*zq48Ӄ&b҄v+bֆ֋" Ø UH\}P'kBQ҆D ѦUśŰ֓]CI\bҖHZLrّ/N9*ߙ0NYv*+yNlx~#̆HQ@cAϡmHjzp% eqmn,Yj JR[K#ZW\"'W©_`4 y I dYh,\=C[s.LFG2MK}fшL .Z]EjB > ',M߉a9\̱.u; | 'Sqqe%ˏz#co>+>oMA0x*.uOrˬ`|+t@PDBDչ*[MϹO^x06{0sWZ>YF'.kNf D"!Q64xls&{3 ʌyC.M݅ө c{"%2E}ͅJ((qą[pBn蘬 j#d8%։BB6fh:'zN!WQ-fދZR4v >*}[b}]lS#fz\ w E-]&!nf dQ&rΪlQN/z_0@ɉT0p|+ܵ޲ojMXY:f@)D~ rS;.l($ p6jtתeyLD AW[wmQ')Ī awCb1]@ZmYG֧ŗA]_tIY'v5W{bh'6sE'j G%ØVmٵdYţX Nlq!=K> V$oV$j#WfWRHqXh77tr9\=ɩV0Fu̾2O̾-ED4纡I&y.M}6>QCξtb3c5|%ϣLݱ:"<6Ba@8cdp>#oFCxz!bM㜊߇%wf$ %<-P*݈≅`R )%3hcz޴\v4qBMb'qN_F,4dAsVd^C4:>)a̲cYSru1BFYɴ@|TPC=*`PE@B*_NR4L|NQhV23kn |A9:͕@mDҡÔ!J5T 0 X :1DG ![sw(JDub9NFFؐoW^T0#3]]P?_LQK;glqxǘJuأ&S!Gs);즼Cp~ [/'km}q$TcMgP3821:H-q?@N"$$ìV`<2ҒF%b ]ߵ+pc* t} \'fN,2!Z؍U>]]%jzB&<L;e3m"5>/dwL+#Uf(|J@\–F;u8*>HX"{&Wiw-jyg\]j!TK1& HceeʉuN Slv$a?}( 4ܨ~dE"z  %6KÙ /k ]übUhzY^"UdXguUߖSVH:ﬢS vL39V;D]CQZmz I%#gartB)SV.b1-Q)Mmݺ4x>1|pG'ףͱŇD lJIn2% 0|:zFz[Y~ll_w`,}1乺d/8*uUvx2AlfW*ufԩ8 Dv1êsfw*KWxLI襱øAZAym  /‡9k\)lV[ >DR!Ķn5ۧ&b$H~p:e} :2Q iB3}qlD.EQУS^ &g5KFCi)N02’%U`l?\.vQ. opSзWd+c9u(*ӫx+UZ`I^@yXL"lJI6c/t= 2 ƳӠY R|%|iR1Š$Ma83Z(G0qD ÎYi*Syn~ hѐt?S)%Y` J@v^Ί&hp&&Tl5TFIXpaJuSqnSciF|Eb,J2yTZ*[і9XA  WxAmVF@A,`L#J I9JHqR+ЃB[r˔/6ÿdW]m1$;`J$N8VTō_\r2CY=:$8ʶQFpLPAc}aɥ+ B~iΒgE5^z:;!g' NH,GLX. 67tC-5yHR'!";^eB(]իE2Sj(B > 0RWZO*RQv;ƪU"5dEOd-x mqivm v8ďg$UGRuRfIAʹK<s '>LRaK~+*JZ*%) ,C ޙ 2vijUA0<뫔Q^ 055g|AySqK~}Ns@ᩴ≕Y)VP"|UhBSn|fF:p2 / I^esy1]˼uBِ_GfChCGgk?x]]ITϩn}~EXAc&ju9*k|oٍH&NJL"B|C^{c]M;#haڬ?s蘻KW9 .-v)9.6 ?"NjxmM B,uDSH́yܐ$უGEI Bt6Gk[eڕOV_H/Ԇ_7bJOer"pyPbq).lɛn1>~Հm_%f#,iTE^ 0~A=+{63W}1Y\lZ82YX=}6s!fv]al뒮MU1 K endstream endobj 59 0 obj 4721 endobj 61 0 obj <> stream x\I,@S[*o||`o"ڲgxP2%B|d.^˒=vחt^K~ܫh?q]m1Ǐ܍ӽՈuOC~y[qo;äޖx_nuێ4|v S B>fsX&Ű%n Nqo6Ž;M?`p\7o;~of̎G-׈B^#ɗ Wk2J3^nH~KX[Y"xW5\%A, dZd ij KG`5KI>,Xߙ$B7)ۂiRch͝%s 8Y"0vR.-5tgh`x$\_AF@*;DY$2]g!CŻExN()$yI77<~qL8y{7t|JdH`/7!v7IG9ǩ> )騕]?ъ9|*<,sy۴t_R=wHlzx(Dqy؊%N4u]WSt^Y EblO,INC ӃSG&1d)P,1a?ViBFX$ Kp0mƎv2*rhu3rÉ>ѰݕAyiP>B"@U Y$oHI0uv |kuOk@ʾA3ˌ`v>DrwbL1~u&Ichٷ7~AX;nSph)G,o靔&L;r PzyplAP+LRt9h#b;Tcjc4f+O[MT:ڢN|P6V8LXkrsu( (`5g8;픝a -^AW9jdEEv=X)8؆=H@D6LѺXbZ9@Sm H S;ئ:^GMNUP+TGƁb"ZLVQfK@тSY+>ݴHy~YݪBhqРCmЊi{j}4`ܽ@4@&%ɉss\'a Ķ#Z90K)NN]ܭ@CD: S ?TDaYTBUxAJ[OU^iSvnq(l !%H):U ,9:LT3 rBy{`NN\[5ՠcqT@ Y&!,L%Bgc ;{=̷kcYA¢Y[DPB#tp'k렆d*$wR y)Gjp ӀOFu|'pQloH@[TI̶hIj=022XЧQ6­V,STmRN -\|XL`&tSszsuQ[ +NXZ룭uJAђu9~9BD8" =2yG<#(ȉ}՞ Eƫ)1iHަ[Viu̩ 0}O>joXEUvjd,#b/;2koqmkFLa͑EQ{µe\Wm0|7Ahm<qίT$>ɀ7\b+LS([kȩbIKS MLK8ҋ0#_խ@v`[" .YGEKLI5%Gy lcSa=X9bLLjѥ}njB*MS]vuam#,{~X}zNvl~Sk_>Zߤˤts$^nkz:P[Oтija>YyviԇjGm[ex$Nm۱ˆ&$ pN˺>Ѫj~X閜&Me0(?q_M*&%+kN:3p  (tla)VI b9 ߧ">)fRJC%b̶>:u\;? uFA넁R˞-'&~Ң*,+Y]tJs >QEK漘WmCw+ۿANvnWWWΝUdŬDŞ"7'v m?Ån#̔Dz4knA1k}.\(%4Bf]ɐ2;kAmpkWʹD@:ku^ʵb]>hn Bqջyjnʶ} :[xxˁԯn;/nGjߩ-ˤΊ˚X;<4)4䧧VO#FH ! ԩCuQNzBj9h% Y->LSYm]xgWpĖq<W4=Q]umШiCq9mS*Ih2jIiDU*--a\=8 bbW*ZƤcopEV:{`~ԭ[TtwB¢e* 4 1x^ek^qwzfz8ke:;rmSI+4FUhmlrg y؆ryMX,JzHuߦ E T)r˫>b8..$WDyi}L{x՚#3ezx~>HT__!9~]GJ.JVq6ioaUn,X$A29}U685H))Y[߰ OȍEh^,Cj= 6q!Q+4WEvW:h xʕE1DjףmyTJ(&^SОZzYS4#2( 0D$ЄvY5(I?j}jTP-|)Wp뵀M !Js#gd!`bA}~XlPLgd +~;kFj}vķ|Bhư+A?@o!tP~bmPĔ`NH YP_ m35_3.? ous%R(Ts`̈f&?BJ- ֻΘI#1v̉eD LfdTF$TZ&A W|;SxDf2{hyy,Dʋe4` f-6+Xl* f`'\~O/?_^ endstream endobj 62 0 obj 4780 endobj 64 0 obj <> stream x\K$BS~T|[aͻ <}K I3S \nߗ\?%Xu ￿˿/o^37s^;OsQo|y|{uX{Ŋpޯ]v_"m6L\5-Kf.Djx׻D:MC).) ۯ!aҵ>hjIFtYد\@=䟖rjo'yAfyk[=blu o7wKI.j!=&WMZ3At>NnxϟtYGze6JGmbwoI" 5}s'Y);^QFxꪂf:A|VyOh@e =Z؄hcp.f1Io&gZwGwi dq|,Lzd=u[́TdWՄ(CY0;xfX-~s|h)jmFɖm?X )#.b?)M]&l!hղ7$N~TEmhc)C+-Ss?rJ]5PT(Tf* 3 C-S`+U<%Φԃ䔎ݢQ>Bu_Mi}mY$b=lA{i&+٨pt[GI"-呴R *OܨxнutNéqfxzө9b3ʤp,!*PstHn&3]- 6^ MD)kf>KЅB6`< ] ¦Dxh'V 4;9(}$XӰ0yKhجoLtUL_&| vKkSUNaVƷH}kbJ0gfF1D2b! U'x>3kӎ1[H%W<c0Ed֊Ov Ho~]e,v*_j׬ /A`I6Mt7 })1A"ٹV>^b#w|L?sc)d`A&ު"(2m!`PTYh 0sJ/TJB#hE` vMi%}h.j>6L sMDE4,ekC#v9)ˈ ήpF'{욅tNh Fm.ײFI' _ \0c  `wTJȻXQBW 5` "bjm0W.hp 3ȵ#yr7@-%2Y= 03 ~*)/>ՍC 2@=HugǮX{qS &Wmq޽W5*r+yK:C\';y^},zs|Rcn&/3Tlrp4~"_|E3%dٯʘ6;m$Iֲ/1eM/z.cBROf\C4Cp.#Ql6 N,clÓZdM%ndʩz~An1^q3`Xf}jlڙ2 *dbĀb0PMYd!Uқ)=9Xerb ]TE/Pwt;Pb=պP=Jy*ʚvRL(`a4[p(e_UĝO4ccݿ8-K9o}2vM@4'mG%e+OʕUCLL*}߳ 3@U?) !i[dN%z .xu)O`tMnrXcR#${B7C֑+.91( :9mhY4:C:TbfEC;s,g_.D2J]x ˅[0"U\PS?qoR;@TЍ_Zo#1,k4 e1VXaHجpHs7;Y[kK*OVթ@^e)jy74.<Շ=6vY]@h. P6aP7GNfyUIKci(5P^~H,SS0a/ye,pSRz3-1Y|`S3U 2^[xtFB8vZa`R66̫!~2 i\1iI?&rqVP >@՘M1W71Lb8ʴ(g.dGQEdzYX恣}3Rn8~! QG9x2op 3Z"(t~#YPqme&L#ZbRL < u5418/QxN$#kf]<_5: aZT/`5$Sߒ]D$oٶRC9Y%< J!VpADף] Q/kUp|Rp3#65q&(&+ƬYHЩsJ-`JAgҬ]̍I* b츯}?4[pzОrQ& FNJj^}a-8mf=h#axI0t3kwPφm}S jl2}l:®v?hDUEp-p$iVqw>7 zge+#WY6|4051M;Rr L<62s=N8zTV3z{RISxR@9Id\Tֹ12.VåJ.M~uQaٺϿ^&foz`BH9M)T~5~6?m>v}B3bVpVA(CtŶ ԝ.L9~0ӑ1Y0bRtLo*?Dk+}Q;BAy˻"_q2~DvD=2ٰ"%4Qh"䲤füsӑI{IZ(-RU`Iр2\jPlP9GrrEݭ lC>"-x[]vvp~Ϯ$xy#}ndulD ` Ԣ#U_wzp "UVn6IV&n#o8B:hٺzqIo R3)[|YG`Eʝ&-wżݮ-}қfrD8Rx̓XO4':=0kJSn:>ϢDzki9j'DhjB;:cz\0UamzɑQFE>bOre~XB7 3ĬqHVS]VC0Ë 4YtH>hnI~?~y?a< endstream endobj 65 0 obj 4236 endobj 67 0 obj <> stream x[Kϧs;ۆCn 9ܲ ^S/I%[xv0q[Uү_2/?wo?|p7wI]|>oϷv#x1d׫On5ɯ>q?KpN+ _X$ (  "h(&\&qv18)c ƚ uFI [5cMw3!H ʘzMLb`J4L<δ;1 6kyx.oe0]]:4΢D: 3Mv" ‚xXDոtw@ެOѦPH_$3{\mjgR햕6=;3Yis3koJ6M( u dO>  e,p4=E"#42a3kQŨ}գNbOE0``\0F}cˎt `)K"' fQ8 P*LFx65O57p {} :grE}?sެ4j)3NP4'2AC_8O^=Lmb$ xgKM.-mZAZN+U1%Lm3Xط&u BbLT2,F6J ξ Ӻ tj:3INb R`+k/ Rp)HT)KM,yyo93@ D?ڥ+0*q&GB@uV[RGTObkԩ0B, V ]Qg[WuQ 3?% /<[! #!osF7O`[hcb3$cCv?WSFc9dKU)RJk ˥maC/e_\[*lJ-i3Tu W=jm9o<ގ{fWVELZ%~E&Jpn!qw<"cLK;#n$(R)7e‡TKe:hqwjty/gZ @mC`EI5iПȭM9!~ 5x_v6]UlxVx+יoɻ!p(v6gk֛.4]H|ĤE)W :@RpwKg)M.|l>i8 V"Yl]XBy:mNh-RMF$z(!Soyx* xjj/ڕP*ݱa6. hZRDPE}wC@8T6IxҝXcpj:|yved@ef9 Msʛͣ4Fwq*`QM}.JS0}};b4j]%B*X{vtpM'ܮ5OFR|]R 9ohNOõwŽŬ@ȵҖR(.B@u\?4.3;-#Xi;/\pA)Dw&>1R$UsƾQ9uЦJ );s@Lކ&isb4qÕK^ٿo,/I^ zA8*C 14IoS~ mKL/aHm\,^{4BiV8Pރ2r+s\aIAZrrtD$"K)bN^b.=,)G2yyJ8> stream x|y\TGpU{޷w 4K( (( ʪDLb4j:/e26htLeaM1NbF'1wAd[חSuvS6ݹQR}uG2aKnYaiTW/q>BlH^Ѻ~} d|ƺ\B(OƤ&hMDh2!Ӫ5Cֶ%5^H}C u6 Oruu߇]+Pi!ݿC~hpNo0$%k;.#'Kx 9r ,Ggi9@<p3zE/Pk?D?_ gh RŐs?p?@,=zt+:l mD7fd@Emn|]x FQ.F'\'|o K4G!g(wO8s :D :C\ +:>Fz#;Zy< TTC03HP.!q# C@/X/?>(] GǸKF )K(Jпߡ؇C)(M᷐MD aOAOWVx6rӐm[x^DRIyDjq"< CDOsߩFN"07lʸ ߆b~ Un [d<߀? | 㚸~< .vNaH#9U83|' FslG X8/7s+?}z9?ğ/;Q7I H'YG~F~As|ٹD.p\ L>aWxFxQ8ҋv4u侑_P, E0:xZ`ۏz :R܂;;Cl kGOOjucVJuj@q8U+kĝ!-u-HK :OsR dN{{票+' d/Jn/ܨB<^Bvd WB&FZSY!*_B0C7VrNG}<>ȽNr?؎S\B%J~~u[AR;i 8ͅGfrJ'4 zݏ7OѓjU*Jm$#a?+pΑ?58Ep菓_qya>n ݉:›z^8%m27Uv0؁"r 9ׁ\, <AAǯ+{ԯ h``u_DW{8[ŽcśGnF(4|0Ǒmdn'a_Abpm )`aD,tfwa&w e&\;~*ZnEs藢 q{3j$\H3a'pAnsRH)zMɹ9Y'dLKMI$} 7>v9v[5bLF^ըEsRZ9 ̙hWuWdԆdȚ~5MHedՔ P.T($qrO x^%w0\h*CV. M_۴i}ōqWTXk!^K |%! %5Ϋ,-q'$TKz߲M nBȺlv7ضZV7+C\]~KB8.'qKq+KܶRGL۶mC{U^Y@ê*h꒤ۦC;e dl ХLgBg_Զ!oi[K-,k[_r)U*o% ݾOmSWKMQDoi+c#X1b:"ߵ !^T`Ni8m dP++ni>$K9uU%(1QQ< ҨŰ0Ʃ,3.}%"` '$>e̫e݇`UҒc% iIhXZHr?scC؟IŔ6凰(n-[\)nT|XY Wrnňc c4QIbB0 A*YڙJXi |bjaW\jxm ʲ۶i*Qtxm4G rq-L!XVL @"YU(^*ҧ۶mOv[@gO|ɋm3> xՄA)[*xŕp VTLkUrPFHaLiadQ3zP+YK`ԣyH4G ),~)RzJVi$9N s6eC2'N:>&%|A1 d!bv V~ |VQ,#+8dP̬aW*2i֠Wdތ xof-M_АΐVpҏbϛ8ɊT-e|3t?EQ=h ْ'.9[CSy^rkGJ pVѣv~$l#櫧K*E,WM3̳,7[V nKw9)dKu2ʵSߩ~_KDT,[G#ֳPb&ZzUtQh-ȬI)hIB(rO2 Qru:BIi5Fՙڠ67f-!L#0Y]͖i } /V ( V뵒lE_,ךKfQ-f%(VAI`0&SPBu$+bLUjYo4Y zZ-`d2zQ2ZCSVmڍZ 3n3o43M$ B @|_-]p_q\? HH:Y||p-/orQzY4J(N,]Po2y6o ` GLdO~B @2@i^QZ 7BCL2m[=>'N-pY=sˈTMauȒ@{c`FULj::!QkpV}Rn `Ბ#Yw\shH}>c~Cdw'ɆKs46)Iq%K(?#(]F'ddV0|姢 ]O&kfiJ7h29r'cd!!R&:՚jmZ_mhQhZ-}?ПlJU@CJ{SO''?r ۀ-e |Q7GFGi(EH@X.9ǹJ3]# BR~q:ۜ׹I/QybV0 L0`Xm4V$9qq$+t K3(1&`: N%ƑLD:jnLk:eZ)Y9mtrCO=y'pl?m! \c0'dJc?b}"!9e!tQt$Y@E ӷL4i&=3.cAΉٹ4t_l5DE,RNO ;,`0.(b,qd*^(}5=`,Rĩ iRD7AodF>^udV+Ź1( JMhj:pMgGML͖9)';9ǃƢ8@{',jB]#Rh4Ա3e><4LYzO;'z,"ˆPI+e9I׀ R=J dX)eOb-K?-+sDN؉*v9NF ڠȴBtG-jKgfK.6RM0xpRGAtS]jщtYBYlآ@2]dn~6r[{g}w\:I'/k>x?bq#HMw7= Vv 8-Jb^i@4f.STm]]ݵr]Kaj#995Hbcа5ZګBVChߚs+9?+h3DAszxh0V5()w#FTE6A݄F`usYfZJM8W%ϑt:yt{/{y vn%yߝ JpIW(cAo 9B zC^&z<<]^U~Lu:WPi-q[ Mնծc?OO:?oΏN{^,d2B"\g+,N}+X#"MUM Ё+Z]2zzQ Ltꥣ'nf d0ݍYQ Y\!?s#{P>UQWW*_0CWh3_ >XyiTܭUIw{?ͫyx?))?l<)fS.z*ΑzTp FN#gR溵PfX`katő{4%۸фM:x[<:'6Ɗj:PIg#j :^R:,\Ia2C^OqL}A{mLa0 ^mpj[H3"K'5zNG3&.568GT- kriɤC聡jvuA/Xa 0mttZOSLw'_0 'W w^lːjUSP:Fl *ǎ6TS޸s:9Ugw=wsO?qG=xq>ɦW;/F,p29C:z6eD9t-+Z~jzJBլVgK|[T*JBfTcwViUU:Q  B{kzËfNgu3GY(=Q0񐢹v5 a, Ɵ=AHD&O_K/HoƑ!3 l͐=3 6fhҋ a]e05k.gwԠJE@XY&,𸦊[c\X?9+'v_rg߁[H Ng_. 6 o@*72+hF*S2bc |7Ҙc:^"&eCq=tQ#jCU]`ABdKB*/5heWqH5:KW"30Hzu񖗩w⚬+ L6mk<xcfS3 k;/Exw߹dݦ )IF%Aǀo" (cҖ&zZ[lVR68aǒ]{|>3[{IȤޮbQ]{w&vjg1?ۄPtt6^Si:v*7eP" ЖW@.v w'd=w_1Мҙ# g34.`%;W͝ LriWYuݷluлWd{enqok^Rfv\x ǎ+/ѽfySa&Co'-ql{VYJ1eaYzqC3/ \wL3-q8.MbNEc9q7[[4>ً {oc$@q)G^龏W}r2w1^{q{}lO|/H ? "-xQ@6;wMob$MФ(3I(,IzեZ]w< G JI%Y m/6ȝDvӓ,` >aI~ar*҃9+Kzd0dgG0ll"+X֚~ ?[߁֑w\iyZY+z\2NI4iN+-ՐgO6PbhNpgC] )bLI'OrIyy<裡Kl8:;FQBYH1ey3-W s2cij[*Id ;a۸x)rA|7#/(FgSvs#2sά*MfIu()'`֘(gjR\:#ܠr`B`@coQAXw1d"S t;G.X}⮭Oϕ4=e/Ugjnz,wlihp]S^6_3R3f0u уwvȼT x dPF𨚽G_N\!jhN '7$ %!ǚ㹞Th[xVQSo%㘏u~N67G2=0ޖOr e0zz" ǪOm F rF^7fxN(lJf,s y6mf՚ǶZ3j̈́/"[Hwcnۼ"bv:o^9µF3+z>Am I9,cZGItkg,0ޔj%&-.㚔WQwC¢EV-jt4&-O])ӿqkG-QkD܂rDњ'N!3Q1*#G9J`{rLʘ7X +&iT1'H}M/z Gs:_=D_G  Dž5g-]#c\"Il%tdnmdεؓmn)l-FU輪͏y#yvŧ,sC_b^Vy0둧]#_W4܄κ7t0bb򆎙[ꔎi7.sC×vņO_;/GΏ»&,s|Ғ([+{}Aou^@=3I|W6,+̶z02yѪ4U`0+հR {ۡ{tQ:vcLnL5c7bWmUB>W]D+?"=| id0YƫWF9Hiuj|Jq>5vֽSdڢz@OzqzG56.BN߯H5wՐm c9tط0Q6%V㮝1ݔZ=k[2oÆ}n0y|ͳKO6r Njߎ@.gԂjU+ k1 ,AAڣnD_ҐÑm~)3&qCCκطxgKM_j}v~B"ql圫>q*~T$*P4*1wߡ\H@fAP,#OW{Qk ^ p `!ĒY/ˆ*6f襻qeg3жnuk[]LLSAWn_-74l94jS:b3ۣe @0#EU{^ rg{#7ވڈ:&3?VZ+&VYe'e a5Z Zň7~tmuǣw(C?D\ʁ{y. \j_0;%sq}S;`4Mc eR.%78 p@g2@nӴ<}W*JPFMp a;vip<+Q8{߽Y0v{vhidɺH%\_Ek#dّ"qrz$$eXkDU 2 nyw($   w6F@ZhhhKA`N` G~OY"Y\Z\Z\Zx>ᾴ4CJ05s<{pO#l=g = 9'+zU2Oqps pO*$,@U: D `Bx R ɉbg<F3ۊfK /S<,K F/A#/A& 8Pu" |' Mf,p@ņseD=KJ J䑂LnpWUWGDyu'TMISNIp> ^ Vi!-W4N"#էh) xoHlo vZ%.@VHW(+ )u%] -EȭS tcO39n<&J&_e!G`%w*._VATD^0Rt{誂 v m#:ȯ6ЈyD(/q&Te؇2+8ƱnhOH endstream endobj 109 0 obj 13633 endobj 110 0 obj <> endobj 111 0 obj <> stream x]Mn0Ft !R$Qi@!E*Vlc?yչA04ܝq[gf B_[/ }e!˂ͯM[d+<3:{>_ЃE0}!mer7/[_x_FƒU`` 7(EVy[S.q>*}4ܳ"Vc8!)r||` \ ?2 f:\"_x-y=eD`^ 2HOȫ?? dW ?&fgj_tiw|;Q76#V + endstream endobj 112 0 obj <> endobj 113 0 obj <> stream xW{pTݛ7ل,žH X̒dtQ! 42f%ݻy8-GkjSz!A(*8i)δe:-wI6t99޳zZ' Ḭ=0?c0{Ë!}Zw|>Twߺ_|}#((E}@uGF|eG,EhrV'1W?x/ QUK0Se۸^U=zT>;}]p}^G{3]Su؞^ 8s4@&ws>O#|6=/k`α;J)8C%x=. R;/lS|_H a &R(L}Lx Z^wbg$fmEˑaaSgӚա`X!L 70W oM>5峚C9*5 CYT|i1`1v^ofJMDtboBA܊[6\e\>s>wtt, f?kǧ?< kNfvS@A|,q|-_F| s`W{Vf@;frZ`7 Lkf;֍6CЮYp*bFDh CFP}`( #Q>Ċ$ $rdD{& 9<.qiNJ99)NFllkϭoj I(o՗>Dݺ2_ rG@/^Tpm<_}"1 EX!L9n֒cr.:/p V Oj< @6VU3qjfb " !n鷰A pEPXϯ-\EA0"~% @[XB6ha;[zlY",\,>#mp ?$5&u-F4b[b1)֢TGU"';Ǎ,SVrճE ]VԸ?ĒQsJ֓id\Q5UulM/kuC;iY:+ۗLLN1MQPOAwlAN't`DÑ_p,dJ40P+aRFΝLhS]i6Tb8oEdDLWS Ɏ3VF1Q̪${k:&1iCKLQ{aDԘv݄"mO@.|ѯ%uYWj_1t 1D]/J/)`յ⋆ﳶYlSᑴ0%E) ЗA#EӨ"J@j`-uCu)TU^A=$)TLnH'ƌgyLSV% j1Zx7g5[CƑA렠>N<5db7i\i0qy(Yz饵 e1M͚nȠ:_P"Jv>f}F*%LV+}YۆqҴJ &WH>S \Q+B؊R1B+ѫG]3U!FԍNePg"ܳoΜ3Š|OL/.okej ҽAZ.* ${cso~$(-l:υ&C"lC^LkyS!0ɐUɳg{N&|ޓc>.>;V3rNz9vrYzz]cc}{LrU#L"<;Ԙc^X}Ra\!5 #E5!Sii|ɥg,w ~ۚj T+eRy.4lM).pKcR0FtCUDA:_N^}ea endstream endobj 114 0 obj 2799 endobj 115 0 obj <> endobj 116 0 obj <> stream x]AO 96О&f&=?´؁L)VM<@x7kQ13.qe0HU5fߖsGcl_[2opzqwȁ&8_{'Hj[8=O6=u.;"_mKuw=.:dKƘۭUHw>,K1)t~ڀ[ITߓbک}Ymu endstream endobj 117 0 obj <> endobj 118 0 obj <> stream x{y|Օu[KRK]E%ٴ8'6Y-yiBH 830‹,[rBBŒm:< HBx@`BHwe ̼?_O}k,ιȀ!M6$2?G]D:ڼ_Nt$n1}}:$iC*7oisCpfNۗa;x󶶝z>v †OsؾyۆS(ʂƆm|^ NmkU\T'[7'Ϳ +CS`@oa7h[2+sQt\_<>!|[h4xޖhLm2A00KAWnw:Mm4D ޥZ`^& &`X b~W\@j/IGZs_'lqW[ ֆ%f_,ԋKMP+۪>#cp~Tak1.-u{~B_&X \~qI25KCRhŵAL}'}>^_7\[V+GRfWՁ?9jGd:UUV JqeEUyݡ)?kvMZ;z~yk=/re7o=%;?ۺ_r?~_YTo,}*`EHF , 5L DYmLswC8>Bd^1n30'!(|Tˍ!:N˵I6o[9|ƦzG0%m,x-(#|Bࣾ+6N\ W]k.#0(rRGA\H ej<\IҺ.kK0bOV5'Z֜Q^Fѽϣa}i0wZB$z);p٩}=Tytӏ2@Gd׌q\e$@|$I/Ny*ESOG\a=X XcFHUNGB96ns0:s5 5h$0!Z(N%nȈI"TQtehpujB9նbVO>:gJ2VI<-Z(cm48"*&!S JBEl껑 dAdl$:F7|2w*r-oπ~( /ߗGl&aal6%<hG49'\f(ROGt|DҼh^4?5T*rjs]K#'Qij\3{1/7 G51sܢJ*Nj8]k+"&)N_.Y*FW.UJG+۬&;_]֍]d J* R~ٿk7c/nR,]> У$r6VP iA1֌Nh@F"P/++ [y- , jPOQX:J3Q-Bvy(˩}&^ѐb0+f5L&T*eQ˦""x$teĝ$E669Lא8娑 'av(ݓg*<2ݺ[q;n&'먵SUp`wATl\),^KnBKLfܶ9(22eУ"Vث!++L 9ȓ3u(NUtjaRMbjiMF3VFwKPJ ]B;cS(}1τ+E^#ފ!SrFj^A?&Z;Q4uȚBqjy)h౱1lŬДq:\hXoߋwSYE;4M)nӒtR==gLq:fK䷋IqúNiŸ*2:] UY!*<=zўG"d_>~vc[kOOwߺ^y;8H/fZ*["F*hJh4ĉ^!&HBR#SyVf8h4S`).MR!eLMuWͫă]eY$X--*̐Gb~\rUz0ɍI d(1v>j!U5|0"&q5 f&P'I &aN !!&,`}8;3>%Ĕ%i@x }= n@;? tuXd?#Bʮ\Țn 2JWֶ+ Knlٶ|/0}'גӏ݊2A*vKrsnmO1ŬeIU;_^q-7t:<ɼ<9^{T%eV#LR'm붏Lg&B\j+6LC$>~ܣGZ2'RKKSg??yw/?ɆnڴE~WA#0&к:$aڎ r5iE5l `JM`JuFɸu{ >,JD$fU5ePM"{--u(9FO2叾zō9`,\I;v(:9&3#-G:% rsAHrTɁOg|3U`jblBM%ɱҵғ^mvNN>wXRvO|:Bg>gk0.YF\R0Ls S5uyy*w5^I-g4+ CQ2֛g,&{sKr-w/tiۍ;M;ݖx1cǜ']#x8d9FHTa|jY혅65~Y#1Or]-eiY_hQ$mjX 8U$:ObW*c-_+,- 7TeYUZ7C FTG섖qG3nfjuM&Yh,6 E5[}QGSvVL 2IL py '0~\-|Xlyj_N58eTz:3Z{L&=tӣ㺵=^}h1pmu\Oߪhƈywyg78vwOx;O?sgXl6d68l!b84=bEͩ_'\hG㎋={;Gu'~\aaposz`ħe&7P +qzjMhZ*prEwsv\^6Rdr~kbJ ͪD3^ yfI@&[;M)oʗ`* R'nxr:JםYFmcy#Ao#S657ڍB3ӟ,:$XZr3 ^-ޖtYKλvogD | hi$N2 ΏTy- ) ,U׭6t!w;$M4֤6mNi!--ik\Jӊ`EE0T14T^t&ہg߃ͅ-8"&`s6H")֑G'RUIc+5\ic3VBbJ"Kztj (X)eAAZiư׸+԰:Ga2BrCg5Q!*. uZ~@l4JatiԸD6Y"F@xdHl6 ۉ"vS ߘCE!S%b8p'A15IMKe-[2gAynLwQx4ȟZ./:!*LG'5.uQnT7j/ZEeyjDޜ6_PZ=T%#,`DI{n\7qb/qgKޑ_ջ<[bU|CDI2 BaiR14H &H)vD`o)$ݨQJiUO4Neӗk9}7J xBK5KíKQ="FeNC>daVSH2ty`l/. Gȇ$J2Q&T5и6닍9+DQ[9 `NaR@z#h$Z-ΉDKH!.d 5C1b"9+8ŮU/E@I$4$ISҜBRL'I_ҟ $Pp_32Udeв@~Ж锼4yԺy㾸?S jN5MFWsoC`iasiS:KII߀ 0]!nn5WY12Gs1b1_ Ă!'&cܤVXVZքёI&r+ 4cA(Q(I6ϊL=គ¾⾒XwgnLQN6ig=H;Ӯ;Iioڗ`:.JKҥ*G>VL3gze:|>$Uo/boA3oT@ 䧠iWVϿz?/`Kyɦ>ӷ*p+W&~!F ]]A: ea+u vg].yerkZ|!.&Z*U CZL3\UWu!HF2^lt- Z+Kgh^i=IQx`. pZԘ *W ,& Xg!i69ePU%vXl{\]._{+븧Ğ 1נGY_aju[*\v [_m\/(Kߵƒxݚ-y5wBTsޑekzh"îw_/s\v] /zh-$HXD++:3keb/*^\L)-Q:Vp+ ǙŨj[ ˆ8.f(õuP rʻuyTs; cr M^j'Mw1]N^nzqZ3}jW;Y44#93Ae/3,gOͣ CUbWg"_`fYOgn)-*ǧxHށ+Wt~v]_$z;`ڂºl7n7{co29)L=!7=]XNwް8.UW˨"97s ><}O,hi{ R S<{o N2#ǿ5+W2uUfUl[RT.(K[跴مB6]hEu(C2s}xǤיB0($(ڞ']kPԢ d dʄ'T?1f/8jB)+իyT;D[2īגYM:f(re=u4-|0GǑZ8TJBǙ8; A}wqO<'ϋCƕ஄w<8{eY%A%KfyCr& &HO]>L4NSi2N FlV"%̚ ߲q---}%~+[v+DQ+~|2V]/yħf!= I ) CǚρOD9C!rH{HwH? 5")k#+o/(x͝Ds{gЯlRPe%#V$}IybcQ.P!otwvwzz^Wza8'l7;;4۹ώC!ef[&VWP~U(E}.ϗ^F3zwntr♗iG_}4YOoˁݵN;<ا<$=zXbA>e(ZZs,r^x! @;ա>KY*qZ嵢f^BڅTR7PI3i#T7R֢ܰ,Hyrԛ$YY>uf|nGɡھO rOӞl';z≻z郏_Q*|,L۱?L)Wf^kcy1OEsƫSO\}Lk>Td8"pN8ѕsZ;p WUni7)Gcps []zwU1K9Oe5ٞ+??<_OşNMT9>*.\..+LTO}[Op~[|!P`Y{*De.3=N8|+~!īT H}!749/{SO&!h8kö́MKc/.#QKeSM?ۊ *rTH4QͰ\ W卑2} }<%ۧ!Hǻ}Hy Zzdt8ۇWgҠ>>Jl_yMۓl;,yҶumenېܰޥ߲e'Knͫ^ۺy֎76nh[Rs6߾ms[-es>m䦶 j2)%)mBt;JNԊnA[ͨ Ej+ExVm@P-Vv8o)ݮ ξ)%RZgמ]R }WE+?G}fx6nS lݫ-K™mJ` 8g% =2R ?Ak9C퓮ɊIl[4 M"i<@;1eL&K%3Kdd^Kd>zf},h)L 'LN2/yO: 52IL*ʗ1{H2R6IHLJ&ˤH&IRhNI$!Hh'I c:hog'I Oѹ9a&wɕ0T<ϸgv~G;WÌsqJ#L ~b[De0 q/LL8I z+cJ$ 7I42adB˄Ȅ yL"}~\ZR endstream endobj 119 0 obj 9972 endobj 120 0 obj <> endobj 121 0 obj <> stream x]ˮ0<#81'RE/j H'}{Ɵq=}7Мd.]p ]Y1mLHͭ<垞)܎eX{Oi^6pklCy=1YU6\R\^mkJs Ftl mub_C.ʬ* }bŔUǴԦEtUb!Ny/%ɺ$oRWk,wT2KWp`ul8,=[{8X{Է/ﱗq'LkR6`;8;E %BnB#֧^sg;Is;r?rJm*şv6#xѽ]qo endstream endobj 122 0 obj <> endobj 123 0 obj <> stream xzyxŵoUW/"F3햗,ɶd#0x l qd,^vpK#Ln.1&lIɐB8wsDۯgƖ7?7==U]uSѵ6wU]O=8 4o=_߽@^׳R/vZ> p}Z|oP>6~فMȺ wk1\>MW=ߊCDT`kd7r~ ~CaDK;Vo\koiL \T5:h2[6rkQ A'A?Lwa/mF@Z$ȃ3zk}ML|5\ X,bI*UZVYkdMV@fk JV/n;l\b 8 ^kq4u;- N3vy]ٮjWk[۝vw{Q{q;i<#)^x=oISҜl6;:= A_p'0!3ڌ.2㶌=3+J|jjk@ebE3auU @R!s!I X[zvӿ'?B5Yyl@ QS@婷_1~.I$Q<7OqZ54Ȥѫ &<x2tYӅa5T Mh;lllՇ~xHwHpHwKm˵Q4ƌhȕPP(Z fMcd3o鴕OL#*_h8 8l/ >7V慳 t8pIt=:f t u@' 7o+yzflqMvJ7ѢL&Àj%ercin4j~ץkM]PR/Q=5Ż"ijP4)mJҧ )c15 Qs&W0 ū-H|v$ssQNˍ2-AUoV6WH4UN IN . ahЭ "wNzd,yca´vX~~G/2"Ue%1eDca2ތ/ >^›?|!8l1?³~QS~Ģ;z2noFA*E`6Q_ ͵~m\f͖IR rxѸȂ,46H1mVտgy6dl ̆%p4 \r׀Bj.M})V Gs5ߨKN]D̰mK;%jӢ֟*ѱnXhђDyu5 (jBA!Te M[HU><_$Q *s$;d#R=W[iDmOZ;f@vw‡.2`~2B8 "{)jt<#%:F-G筩X) I?iD\ H{y8 )B$yD!p%l/a[JQ? !.ZȨd!+522 Tgb2ʀ(TJ TnӉs~2=`f.fS gQ:G4`l`@5!j z3CVVmASMssE\1r6JЭ4@4YrY1vboۘgg9_'Τg;ݞnoNp4K ^ν%'~Itсp:q102yv#x ̄2D9vyh,]2 Wxw=سoϲ WxӞOXב$:(E^ڋcH>6W5?VLag8jUFФWj*A[mZU-.N}k?9-]LD\jHp&oAo<=KQ~ϋ]JFvAﳷYfY-]T@&p1Pb`G2SZC/v4 N|b>ڄDZ&S`'2G!1OkT$.l$^$B,#! :ouN$İD Iu~OK}]c%Bv}`#G|hD3j&[$D (MR+4BnItvģH>Nq.Z/y&° 9C*ie *Nx@Ǣ:dY:,,E;g7˯eD8;hfEK֢Sy)#r[6޾уy`VRU:d2\7XH^*)!@(FUkc#vEb|<5xې_Ȟڸo/G>$ ܖgƱص ~wC>30 >oaVzZlVdWϦd BAb  O7D?c1J`<#`?={h ط*'Q:|Ǣo=RQ^˓rAo=p31Y/>2F@ɟGA+um8Z;8!!)!PG_,ϊdRGNcZ`$oSa*- n&znB=X=GES<&3%%!횩 , VU*薺n/l.-al)a([ {EFh\UUk2jsI뚭yK^ͮɁEguҐy}i|5WlAL]Io6ryHU-s8 KZrQ]j\%W8n6\$I^|N^\+!'B6;aː,ݙ,gRP3 G 雷L捩0W 6ϬU@V׺ZHƗ~ݭp)=ݏvٍH!": @-BrY7p2[)j{}A|E˴F-eJ_$O-'?vKt̥? ىQNG!<{` (x X>//x0ćhH]^g [^&]ߊ%RUk#^ '̃Rr8f%Vco( 且;'ܚ?GiwI`)ϟ-!)ǥs pYx_F=N?v߻p|G';s7߇ x_Zmʤ^5o;"<ʊ` -:Ž}­6X/=/')! |7m܅2Z9{!W,ZZ\,A- -e tݺ$A:$-7'[&b|X> endobj 126 0 obj <> stream x]n0E|"H)%AbчJ )R1Ȑ_ m.@p`չ2Qװ7y[ x*mmEw=4z*ӍYono^*vvƒlonbQn]ߧ 0^:穙|WuJ"b=0Oۘx2­ƺrQ);#r,#(D9Zʧ2~##D.gC I+ɌRi z͟2H=Wmԇ#tVR7*W1LONP3vֺ!Y{p': endstream endobj 127 0 obj <> endobj 128 0 obj <> stream xz{|Uuw;iҏtw鼌 @HHx9 AJ 2H\QBxjgޙ|ؕuq~1,1/~lUު[9ileKƥG/L C3~tiUAOw~;e\B(hӊh櫧Apa ǬܧͰ/No0=Lpe=^_?GK>t Fϡn~ -wLkFUĪ;qۍi9S*m+,Q/;n5AȿLCaLգ]N:{̩c]hڊl)[za?vaԌehBa6R߹S[mܽ^mo|t:s/K|/}n~X?gTfݳr.bh^tp)j6`qP4  !plg%FI.Nٿ590r%lCtx.Fج#vhpdhX[ M+xVz^E ّ oG;sۍUT$Gf;UO;m6SzPuT}6h36\HagDhHNw-źOS3̼xz)Lgc!!) zp(שӑ$4uPgH eN#k" #c?l"]0*¢-`(tU \:ƧǴ:7kxx̀]L4vP?uB㙄rTi *f(T$4 mB' YybyO-inZz/͛wRlu0'N 9 Ayt?,zEZdDVԉ(elT?fTcy)m-ވiH4#{JO_|wK?ڵh1vKvP~;$h k(MÔT`",NedU0T3FNd;Ni4u;- \puju56&p{ 7VnA>/R\,"Ƿ?|I/OE|ķǟ_y/btI֢g2 oR `tZ$=alH:Oc.υhJM9$:Ò>hC@?a49t᧍='͕jǾ}o^|??Gb'[^z7@FUd Y):NXSѪ3dBKIGx|ٌ]JdCH, ߉TzU]7):hu16m"[lrӛgJgx/"Eݣ/{Xŋ㗩ٰzJ cUd\Πň5dU2l%Wedr=QERbcۮ62ף`\N߹Q}_ҏfX6=O/IzIrS{D3aiRy`^)Rgk r4 9K'B#j!=VO 'F#ycIw d@#@ jv5PTT,1&1Dd5!_F%BQ5d7DnFͤ pk7kIlet\G+ҿ3$@z 7K_delLy5bz]A'Y\_jx=j8vm'/M#yUm@UZ ͢x^9LBNMZ>:LpÍ~Qu!O | 8*dʥzi#/:Z 1 I!ԀNm"x#(> M4&N M%Yj!_=@Qf&wRdm'/q꟬}[K}>N=Sp] sS8j/j,%Ët7B:ՈėmaȪ m AN) Χ&m8 {wq 0fl||X&ag8=v'3aweHc L-zDoUVEq|T&mGQg4=uE'E3'},kOMhI UBмM8Dz"#JLJdNxEaA= -{?ًY~a_DUl[)HUl_q|b/|+}x2>B No?4i2ތ$a ,ޗx Q#jD{ z(#/NUqu\uq[92O7O?HAL kMx3?X_ZZ<7R]|I]] 4`1.~;1sy6-Ђt#9 ɾt=e-BƳ`}M\![ ylG3dc?cglqoF{9W4Am.Ww3:Ao0'@&k@ \ڼ=~0ZMSb>g/E@'g&> Srhӏ_r.{[6}qwS1}ƗzՕwL. Xۋ\<,R61Sb9nuܝ6݌k\8d _ZW:%kd5o5 ?L\6*N\džH]Ac3Ub-fRz2%dB6W7g31-DTĜ^W"f;](F?TL;~t L ati,izL7^Nіk?Q+p/W z^z , 5GƢ [ \GFX6U;(6#F/F]g89.|'UU:\[UmCCh>Ȁ4̍$W7H'x6K/p8s-R;K&6f\텉FEN޶܃0 0^Xp 7Q-z[G6aڃJvgR ^?\ VNBZaN(33(O(5&$T RN dgssV3Or6?[Zk'z)J*L:R{; =M r*G̸XJkq6#]cS!ր} 5q*H04گ@`=>Y+[|_b ="T4QNMhVH 5 GSX! B Q65}cScz~ae& LSv4F;6&T]òl3aU,1@ltjgM^56HG5c(NAˊYIS:ZR]>Ҕ%HkDx|s$F1 0ReˉNz䝘*p\=UL!JtPV(A&5d8 >rW7ouY(Y.Дf3ܠ DUf-ճ35(zYmQ! =ȝgt+BS6ɾAt2\w˗0$QMTGlh}ǻ~k;ߏKݰ.I A +LH-"v;trq\(6z(i8f/& ADE[smQUT)҃0#f|A)bx *ƥbQYq D6gI03kRF87Tb8O0 Z*QaJHڑrp%"DKKPg0ݝ~s]񘳭`aPΑ<́"K3Y'MVI7O:;`gvgNcc\ xcY1X0ˉ;+5SKaps<-;+'DN"7^t:ċVW@ZTXo[5϶5.yT۬|w(ےn0L\HcwlniC2!˴ t(s?` ˒ w l،Z6deЬɑwH\ra(kr&lOH҅!C2!K CP0]s3N]Fڙ5H==#wԾRRiU+*JOWUM3m6kvl1{,-8s<1o' 5hIX=9W'||%(ȡpi$$L/>=w<ׯUgkc>yep{ؾgstu_?gi!ق_f };1-UhA2 W)DoIJn$$+m2cb([KթE`š8ˬQwhԵ59G|eHZPg18v?QMʕ 72KET1,Vcg.,ZxTw(ZR1=^3.̟/~' K?\)r>+IıOOűa~D>.™\atV@G+h5* ;Ư5!/Lt3*|=/rیP_O+yU>7&䐟WB35<k|&sLzZI,h7Us@0S^ }y?S_d?$v2_gzXK7 w(bŪzzLsGZvvE_[P8W> endobj 131 0 obj <> stream x]n0E|"W"!4)>Դ@`" YK[ c|grl ;v _]_hR6jRg6F5m=+jB_{uG{"8ZlLArק0|QGvRQPT UGT-nҗ)#k oh\eQTp(ͿĠ|?+G(5g#̱p1'`y 9C~͜+5Xȍe 's 2f'៯gsO ,fw/g|=K9E/LH-s>>117)߿& ?{3o"-S72 oAyIk-~ C?p> endobj 133 0 obj <> stream x xU7>=ޛ&M CI$L2QAuBkZ:!L !UʫV U֩H-o} A?%93k] !ey D B%}qEz(q)BgmmX?MEGcy8x-x$ FbNYP87_PXT\--+UTVU5ɺ!C oPF4655zLkq'\4iӦh9kvj܎ytv-\#N (OqǐO?H_LswB(ڋ? ܴ=˶ԋ~DA>F'݅EF=@ x!ބnfG@'N=_UQ'VKd$G|*]Eסu=\%ۏ2,u)|/̈́n$?܇;h1H~mW9.Q4-Z 2z萺dM"^]UY+/+Erá`NvVz.nZ&A/K:Q9Q)6EpL[ ysSw3?9{FF郷 Gv onj\iYk;#P/bZQسM.}Y)ڮ7i ގGnj #[l'H2أ=$.K{:4Óܙ=7> P)#6{CKzy=ޭ7Qcgsl<(v,BBšV8jYhYH3upXnqm7cmK-3 Ż$Dwn6Գφ麽 Z6BURN:;w.Gٲ4.VYإ-aWWmi٨>G6hvvٙI3h"jЎ-x@OhAMKk骫m]P˄'܎ᮉ֯Q##bkDɑ[Fn:oO5u{[xpמ}7zFcX4!gv'fvUc pMhfPz n-6ʣ4id8L= ;=[.ĢLok*=%sfe'`bu;Ztz4 v"R(OVhW"=h07P@֛ihP)Ph5rx֕_h éB8eRw#U?֞ÁV[Ѣ)35/ |E|3d ]7eISGc<87co!%(=HwBtQA$v}`vg=cRF 5s1^=c `m(HxDؑwUeE Ug[E@Pz'xZ84) 0p ;$l(zA /xOzDqJ1XPl0DS2)ZOG焭: N0p̟J 3c&W6&W a9`%1X$=S 8_swO7n$+FRQT^ƙq4.+M(EqjHAqGf?LC^l HMP]@uŢ@hd*L`=(9R3grnM\++bawX:QYPBeH[qK=.k4%}FKRXP`;PFZuu"CD4*k(Q4-7Op!ݥjG)Jeōs)mBfEUnrꪚdMM%:QtDr)#_9.V_=sTT wPNxض%ђRя˰ pSfsr{#BJ~7vEAIiYQ D"Fb[xXJU(}';ҡr7Bl&fm`sC0 gs-E~N[\d-.fѶݴݡqg-.EZR=)3ֶu 'ꎤh*|JLՋaf0ݕ U̶jQ5pZ:z@NB1c@d+iuEbw)ڃ3ZV .vKi[uE2 RXk_Ҽe߭&pi}C֔܊QG^3fB[ֱ^FXf*w̬—~3=yf$;؉zj(]Oɖyi*jwe &&SЇ p%xK*:=UCuIKQ KkJFpl Ñi*iF1Іdg*i#GhUV&"?O~L&5 y$zr*Ә-l-#z{]]qFWi%-v[B]e b?}NYϮh3-_!zC9-8y}s*ǹ*)J*˴+f6} j]S2~;onZx^W>J@ c hSךˣ˭*&#QfIn*#x$T,T1-*\N*0wDMŚe }T-k?z&_я>3e씒Eu.K}Qs纬x#{w@y䅺F .sM,S+yT%?[a:($duNՐ`5 2 `֛g~d3bbYĠ8+`]bj2/ULq TVODcQk=cw`_UbmQlITS ۜc73Nrϐ#;1uvQ$(?O!R{j})<(=u"f3 jވ8qo6Pjm`Vk]@e:*x^̦˥ Z7G Sl|DexTͮjW̒( ҋ <=ne~ቪmӧaÑ(FT1j1ʊ~37P߻uѢu\#uKơ 2XFodγ3Eę Ͻ1s:f$©7냌j[VQ%\nzg5$Qn+&+e63lߦk507kM^gZQy:5 Q| &?.60.S]gҨ?fj4ꢒԦob S?RoG5^B'@R@Y#P6 z7!Axz^%Y0c:KsfP (BLJ "·W9^(EX(3bH+ *-<G|it8(c)Q#N%3EMu * fvx3̬9-:z٪CVS1<)jݐ)J9"SJ(m& !&W\,  BfHIsw0E@i,Ճtn@m xZ3l-JhZݬkc=>wʦGqWz 5vL[?퍉c&Μ%?uwG (8鶌v7jHuN6aTxTf,H ~Fr5ATT AVM|Fj>vZ͗i5o0zҨWz`=Pf*8^g.xJQƌ7 (pۗ,[YB-v  :'Zd@:(ck ?mk3>+>+BWQ]Ǯ1Nj5I 4T]YA/Q6& j{+yĀ$T!do4_ϸԔMK`t{Q^䈞s07؁kD3wjqavVȮ$[J+%$97Ţ ! 3^k+ Ƙ;HzqoɧCsV3핯4,Q=UPaV͘`O;5?&|o:٤ /w;K!꒑ѱd&?]?f] ?n$ee rs(pxZe K[6NuLuEpp,lffLąO3Շ!@Xx;ILosW@e _ϟ;ԝmWVtUZ]3cJVesZTN>be`y8wo{QR8mƏ?}wlk[I(8rHj{Jq +rmYm!.U<64 I,#]1 **VC\Ь'z@@bnĴĠĠns ytbЁlgRw3h70E#6 m''3F ,5FcQ۶\;t'qJlݶ1 +ld¡W7h5R"b^)_?"[W]Pbb.yd?5ܘWB\yC!+ID(?*Jo&DWj'X[R>0Vl/ǗWJ5y͖l|Z0rRkgȨPDU.bbbbb3 9`O_TT k@P̕F^2\~㘻;ZcrC8ƆfO߬?׭8Fr$)`4YˋolYXmTM>w-s}mBop!yMlIed0 ~3u11ߖY#35̫e-x:~LbP '1R/9d-y-1 ^Zj93k 3(X4yW1ӔT=Y?^F)`hLEÎB7'.Lgw;vm~{O :ϒz~>y)|!ҡp"gBR9 OTVq4A-7ܛ\h L'_ n6|'pqpz+% $!*DN$"Yrb‚D`.ʌ"81<4fTJUQɌ[ue_o*yW8ړ^FE)СbX'+Ɯ(Dӵ8@Oӄ4<Q +y2(Gx99/W|*-2A9&ϕWI1 D: nk'ٹw7b6lJ:jH/Qzϡ29O)RD0H˂H㾒^& p 882SdBwX3L8A(%IG^&$I6 @|QE,9n/;y^H%b(bV J 5gԛb&NWMǢi*z8a]+Gе^,L1az˧؄gR6E7<+͌kUJKRL1L|~5oC).!|'E q,Ey+&p@Rl|=p5_ FXWlJD6Ev[i<6D1srtˠrȢX&gfA^9ea!SBЪ]n11_] iy,(5X|Q$ 3dɋj8%$^Np9TP!a:-"M Qtϡsh4e; oXӸ%Y\n7>_8察2jJ]3uoMWT~R3be#+V.QW/|4٘ 7Y`L;HL5<cz#'{NS}o{ 8/mC4mdL7SyyA0uB?W6b7|Hz55jM`Mv>-Fq ,}25FP[z*)'LFpjX@oG7]޼Z49wNnə>aO \~?K' $A5A+8^F:9?e#B{NZ{#UJ6Y/ ׂO):sb҂Zq i֡QWB?hgU\ീf㏍ňQ,3oXn/{{{ ui<…9x>O?%pL oKw1@_#Ft7_(T|ba96ƭ @0WKA FSRbIݴ1(cV,㔝Vl=Qd0Y-|0v 􂅺u`/XOԸ'QJc)2AgjяT8<8= lu7~=t|#׵0/W.LXxuWaoM_VhkUڗ0|/pKIe!:ltyE7Qm tz FbŸC܄Ha^$3T`dgPsOgD%üBm(40JuZ/VZ/NglZzw{'e5ggz-?ky6Bʳ^G^w/k(v[-zU X>k{[p.n/VDO*CCۜmS,]K$_鬺 :Nq='K6&|6ԳNe,&8YYBaKtN9SW%U2#&j](Z]3A]gf#~IZ{徇?7j?$jb+KxLJp+ǭ /*[Jeo\|#c1S3#uDa+iѷ[5$햙ީYsĥeޮE+gem4-"EQG~\nX.''U JX6$E;#=ܓ%`3Ya8ey&m?B ^Q=46N6!Ax>v=K0la<,Эhpv dFsȶ:6sE|j6&٠YkCg-f3y>ϝ߬y-+?^Qmh܆v(e@S7n8nʫĈyW.E7Lt舑3~ǙzTZ'UtdpX >&tZFĠ1*K{En0K$(nFA\m4XGVʛeK}Q>]lU"m==gD3?+9eE/%zŪG1eDj(|RqL(&S0ǫs@Qtx4G.׿MRsO<~m@4Wkmb0kN^PƨLlxD C_UA(6Ö.\.5[Y-PTӁt@[q?WFhgӧueb|p3o_~o鿧wEgqeJhƢB/plZm\Bb[%ueD=Oe!H`Mٟ FUU,5Ypy&Y?6-&D=a P%ςs]W!6ge^xT%SPoFO)nj22YLHS uԅj Ԓ Їro䭾Bh2r7R~Wa0}4YsW5&v38A pLCh '>|ˮ?ڍÉj滠V侾oiPy땀x ^c jcC9~q5v9=prJ[]|YLF%@OPqxC%;UیϘsK ֎E@c&LOsU 5("6؉x'b'b'Ճ$] iXs=G۽zXSC@Zi&7]Z-$N'I9+%k8:Ѫ l _#huʦjk˄)#.~ݧ<67dg緷z.Bz$"ZX۹v=5i+UkD@2D׭ /8cFY;Ŋ䫎m ~,fqV7#şғӻqA˩''3oߦ<]ţ7?J9ZA:ؐ ".  D1*ѪJsؕ" Q|wpQ;&PA ⠮We| cP6g:]uut\p(4=ڏmض?=j,IC]h)xYe}UW$F .:Rꆪ"Kʇx,Rճ1pجv- v lᏟ||m mcl\e<k/|Y~he%!n:˔|)9K1 mX2Cg>^Jcz˨GU7(MUUQuPML@AЏlanO_ 6-X< 2tRU" juV)Mq-6JP({oQ/}>g}Lu2 1SPC,blJtZDu7!Kȸލ~2]W-~ǚ=C_]_-^>*ʾFfwL=Mcڢ'ZQ~℅Ⴀ@Ld 4S( A/(-rX}YH]QUjȘxv2:)2)3ҙ6nKBﳓڽeU2潞1_40 ePUxHFͩ*e >2`*˘:}Z`0eة_ WUUø'_Ur`}F>Q&pA|BEg%. gGjn[?֮ڬ7gUM$1u7%E*cy؝gEˬU@pq.QG./57yC8\=6d='Y?{ :lƂ& ߧK_ַJ|W`Ӧ-b<0gl< ϖ"VnoʢW_ uNN1ra62l—ݝ`:vplH6',&րiX4UoޚH۾ؗpڪtG]d>p&Q/mTh0j,щ~,( YHvr绳HTb﫢:5+q`V`_.Y3M^wyq^!s>m!X7\:|N0''U؎Fl: Os` EyQ$YjC6&۩)թ)u(W">5הYfS|UP"m@拖gTWWcj6]UOf`qjv %H/3|2EHogdѸ0^죈$& `lEƍd3DPK dő^"qRtWpZCb 4Aҡ2qpZ Ti'&3|KMWwWUC"Đi.k2UZ:rryӷ$N6ld56l>/ eNP0}N 7Hyn-.:{@ Hy8 dJvWuv'AӰ#B>;^b jk+FeGaMX|HKÈ=i37_:⢒XIɚ>R[0[h򻜥W#uъf]gKku=2ydMS KK^tσ[6^;&6'AFг+ZpaMJ[]-a}@sq9+\{e-`7daf9$gRU^>>>Q'E!DlIq`DfU3si-Uv|:g 'tG^oNΒ)/싧M%2}=_oW}ßö&٭Ht+SzDv?ukO™Fgjw _!8 &oUB!hFY@[TaUU)bV|Ux0Eki⛒=xru*٩, w,(]PYn}}隊`˘bt9 ѣPee(j ǍV趙kjU_2Q+feEmLNڨ7-71? UyL<&^y@*eJ$dNn3慙O%jOdf: #z%o5*9>}xEFMˮ+ʧW^binI_yͥ [mM?[5{Y4'yk{Lo^~_/*w~<=qtϼ = Zw8&% Hb♑?vVŵ6\GU7(pa_ʎ0gw8ӯÙ~δGr5%9u.Rn9GUG?`䎟3~L u]j"ՀF'3rJme̚n)H*'1ǵs:i^4P[74QH- 8VL %,)`N6Ř9I}aH%5Q)T쫒ⓧhdcHUEnob־zY`˭u@ն }+lO8'1e2o@ND/Z^~.m]-ވD݋D0N]P N:8A3a:Ḉ{ς ~/ӲڨKK6c.C0<:gvg{xszӢ@VdD9$H6ńMF-\~J x9S&fGL&U4|C|M8x.T~mԮ*b^˽8B!<p#x-[?~փ?^X^Q=S}=Ѭ{=N?8+CNd-_NJ艽Hg N54Mt t<91E"3SGUE)X4Ӡ mvjڴT2dC?|h_Z(~o; /Xص>g-\hi?j7mOnI1Nes1kRmTb}%/Jf_-JrHEVd"lR^bs婃kΈ`:LG.<@i WSğ.K _uds):JeW-/"V |0Ss_+,'J{UOa%k 4LB|_,*;4Oaq}^#Ms/5 OwV@^>*%:LGYveFYQ ӱF*d^x)6VX33Yq[uS/?g= gM%RlBN! Dӳ2-4EDBjҎFc2ZLՔASA.TU?zi׽WEQXWg]yOg=x_܎;sq_U7;~>Z;ijk_h^~7횚;VP%B;&,koXKK#nz"R_6o3 #tV~;xrջgDI͎F˫#`._я;/BB&Kұc`g4%+D}C- sê ep4 ; I94@)c7創T%(TTm 2 |m̤M')`3$W՛%KX¬jWת/T:fOS tNXٜt~ ճf7)*|ݠL>p63LL 6Ӥ_sǍO7K"loilU/+M^'g%O^}coʠ%t.cv]]+ҧ𷯀TN% ڲ x)V2шbh$:tjo?0yܬ2ڴ3Dd#"ǁC"Sj9gP< D,J}Pf~Yz(PԉIqxȋ,oU'5<2ZǢx iv"z6:l q ˃bj{h`j`5!^O|M^~[\>X$f7=픍IA33I8k@,u@S?<Oԡ#}_g j4ғh#"Z.,Gw2!#f^';O^Ate;Y"Y{OwEP%epCX62[]9h93 ̈́2|`Y?r!C K,E 5Qx _cp7JӉt-pŭh;lsP_D~h @?FVpEO KCx9G?`41]ljb~rĺzǭ8~x|{'y{{?a൬lSHU9w ?1T"l[;R~b-+,F"FKe uVi ?P:<\sZDEz~֡@%T2‡4}6z?h-'"ی63F[i9/.|OFh}h7;^hWFC6fdt%e5Oc_wEizF=hv:*ڕdYo`\v3S@{V[Sne*aK[~.T{Gɞh_e^0 k КuYޗ.|pVL/\SikוZJcRIKզk9eg-4X{ޒ s5359|%Ə7z*GpcThυijeTL9 P~OA#r0VX+ ezaʝEe5r'P <WK7,r?"" ` fX^s<+oS{O eo.Q4Ta0,8!lj66L E!Q V'D|J0 ?Eaܕ?Ns5RC2-5bB mX } ^S,ۺnYmaBɮ]%p6FVތo›oFeF')Ьgq{ZigUpstp',eN[ԙ:%NGOE'Et9{CM3'mY?) A?<9#v?hۉ爦$b ntR'A2>ނA(ItN~ɠX82y'o4 |G0(=pw Miq`Nn.WEz:'5^eA=\34M=oD4f-Yõ-5tLw̑f z,D׌ ".h $P m@D ,6 DhE%MȂ= ,g]3#` e6G^} endstream endobj 134 0 obj 19619 endobj 135 0 obj <> endobj 136 0 obj <> stream x]͎@~ 7?$HycR01>N"尫rӋ?ݴ6ޛSK׷c|ܟcsv}blvͤOCsOor_c_۶dulGyOao,l6^:K} z?nz)>^CL<46>c_cβM>6IޭL9_894lKh7kJt;]PK:@D;j)_A宊Zf&c.^C|c_䷸ː߃͐_@?-=xWKh{b_(Đ? ƒ%K~&>X`Z: O,?_`pϑt~л##so}9V߁?#{C~f.6wO~O'M~'uz-//+@ .jG{?| %g=?H̎>< ߡN\ g5s(X!6aǿzȒ߶Rc endstream endobj 137 0 obj <> endobj 138 0 obj <> stream x{y|[՝9.wɖ%ʒ,۲-K7I''vv6:q>P:) -,v6--M P:X~s7v${gw%{dh2CJΡ#B?@;ޡ]{ $!]{_WyBtv=B( ֨胆C C}{G,o~h`W kB(h򽝇n"C}ν={}갾ȳhxD ]1J# ma։ lIIKE=rġDw򂈶7%x_ĝ|pcI3+ٶc;NkBk>p$>^爎!# _@ ա:Mr'1TY)|=9NIi%Gc=Zw}x.N%o;8~w4H…%5 .c؍;z>N`~8>܇IXIFSblvInw`&#/"h'^t݆p@7@??@LÈ澋'Q/ڊz߉zFr)k )[o6<|f)ߣK]F_ECy??.~F?E{3ҲzI%Ue%E‚h^nN$; fd)3#Kx.nZ&A#㸷l.mZݷ?ȹ`ѤEE8rut᳨7qcw]k=Mjl菧uwt]7Hak5u=Ƃ|thhcذ,AzKA~p-zX z\s=f.LB0-\*q.cq3Ng/OQswz\'xqᆾ*Z:8Z>yPL5j|;ٽR].j1oӚó*Mu`g_UlK NR]rmj *zB]UxI6͊ a{P3 [:1l311>;;MMC Vunk'Ɖ/S hZ8ڒՍ*21v@ Y@ʨ5 ANVԐp@ǚبzfS@Zs kZպv'>:hυdg 9왝]g>{cqtqW]+'m*"~"c<&%<ۣqM; Pm6]sm0>kj)0`g߸Jڴ9)pj'AwO ?q{݀?0:Xjb\q\,Nk\jt;,d ʳA|5g|k[C':I0Xv6}eJf[iM5DgYq˳V:k'0:G6;kWhP$2Hx)h#Q .EG   އэJgsvyf e5Ż]cHuZ <[&rH;<6d!]@ D(ƹnt4uVWگښ+NE6܎2%))pj:,; :JK**+*U =ђV f$kE_yYuMMtI *%8A*@2!!b&rNQA9Sy h [,+H3²94Lx<2\c2"ڋ^IJT:dHK|}[M>n( ΕK4Τp(.aGz)R(Dbuķ_C*OcЪekRU˫gpݽb&.iXNĆ~IS\k A^9b['@&Y7sq0c#"zM᠋LĉA|Xҙ_pMݯlT"y%K<%%=ݾ#UKfJ$QP@DQk2cfykwxT j6!l)ECwN`G1j]Ts-;@7T숣4)rfX)/R.sYH㦣4EWWg)7^)H[9z; ˶V>~RE R%1ՖMK֘+f{Lg5*._B,߅RR%l3c:%`Q/؇^lR^i6,ւgQ; E1]Nڑ#6uՄ{xu/HmmPH)' @QSȞsA!>CTOy;͜nTXRQcwKWӐ4eu8Q^AۢV[0qZ*)xoz]홺~h,F7AKx0k6SRRqϡ0x`a79J~ӂn <˘ñRp[*cpTL(I8I /@OB5<3*5`!z3ykyxLT8QfU|n h: HNjYԵ>fT.Hau.({& 5f~rF8m7q;L 8h#1 ^L~c)T-㫍L 7- v q "8 LL$8c4>kߦo&> 55ھ QX8pF ׆/SQJvų6#jN'${vg҆:93Oo)dR µ؃xYoo dFnߵk,; A7*z5 !k–Aa&SFmFs&Jq"9Ad UjB4 P 2罥Q$e/?}$uU}u);xEw^_lwA^`Of 21* kG1͠9a#PQ%5 ,ufCSZ_ɃJù ݞP(>Z7P?ie62d ^x |cKm-k )i.84KeV&)p98N'LSܩBh+Z -@G7s]+\[؝6ߟ5g>7cptJyRʑBXT@ou3P/0f;h Ka|)C (K @MZ2L~rU_A9Ƕ- ;"X{޾7g†qMe_QѼ4"o{0dW͖wykL% cpzh\d㰠4eJ1HLhduQBE(NO5̳.UWGS}и_.La*Qؽ&1W+7arYO3Ӊnȏt[ o81 .W݅m$G{>Ijn5 !69<' "@9ވއ<| ըoB+kQ u7%y7_o{x#R3ոf NҔf"4Ѣw;n߷C2₏`$W0~_= Akk`B2 A$#=ʓ! gi,Rv-)}} s4Y/8L~qP+qD_nMZ}Zbft}.G ##&L}34|p;8TWlsgi?˟2RotGpIJ3le:{a8v;em mevkZ2?1ֳphbwrl_7E"G?f~%x?@L}H Fc[-N_U[SeGLGs->Aǹ[4q,.TRi~.lˏX$声ђC'8 ʜJlGyBp_f5>v*J:2{,J\~ͥ'&S+Jʎ_s۲UkkZDaɺ=ՍG2=x{d[撪LIIK<*vxR{~ |msn~ /r3I)s:ކm.I6J$խT+P;=D'A }cO$޺/Qt?vu_> w7O<.ߞxꥻ/.pxԓb}9:!1g(Gz$*"72Mdb n4w \TRG`}dFbR}('.oԶB<"Qڈ\c |%b5'C($ʗ X~}s~CÎȖ\H$-֠ؕpGd$SV`[.mk_/dUIuEC}vl(HoԼrpӖm=疸6X"Dͣ.kC=<a {#B-rzVXSQj r>4p]kgz!53\uI<%g gDMJ$?ewD|zѥrX<wp*BƢ{CHA(V|'ᶣ%U9떭8Z^$/`CPA69q=-%^.ݵ$_Se9C14ڬdED!#Dtz)s: K*M LEpadB@;YóƏM"O%&_%H\ooVg׳_!뇒Hμօ k/V_0Om~ċ~CXَh c oӺ0yqF|*# {Qpfu&P Չ6hΒϠ@b]n'o xR /׊t/a_kdkdG2h<&Z`Z0ҡF1ed)1,BiGnaQy8 CݢaН `n12ca8 U , Úx;5,B zGnװI u/i؄iB5a#帆A&O1 9 rZ0d76S-h\bJ%oyO<ʴu9uKvQZ0c0ca>aeYUS5L46>aos2짺itm[pǶU@z%6~Ht*յ. m*myT>s.0\yY.5=pV3J|wCޏn9WdI)`kQjd6u͚0;4 qQa 3vܨr蜞5F h 3a2~=;avNإt@Fk]laM;ó;pd m]Fam t= ;uj`ީYL.ʟz0ۛ[yz{'XgAnJK{wCl!M TIZ@hܫ 3]*gX ΣL8ifHr2rLl~fsrL3Y$Bzd{$;t2RxxYψf{G4 S[$w5Yl]okflc !F2iqR$lHfQ ̷aokVgofQprX?lWִlơo9i\ŔUu0OZu~&=gQ`Dz4+fr&rƫ?k]Qe;!MsLj&j7깜reg]GR5zͭ>uTQaͅt-'ʉʋGɌQ݇xK3Ώ4yϗi.aTUzEхίP}ڷ4J~/p*-X8.Ol{ z 3~yqor(W_u+C GmY:#mԼx%,Z8j#m1 x_/ We|_pG\{U8Sۚ(F-kob1_L@о`l:}y_-a͏@-}zj9qeNJTu OWʝP8Tv.z ?sG'͖'ùpT0eW(pΤr,jldIIfI<)94`435h 3SSF#]&klTjsl7F7LfJ0pM3O[4Y @n Btɴ4CdJ TyM`*?NJZOF4BS qNzu6havr&%/ML$[1Ҥ˥PG0,`Kqdd2GRbPw24jf&b9r,LK#'O,ڵ*F& &&\ǀaRDAa"y i0 4QUa[ať`¥``.vl'/ &% )[1;Iz>wne(]]rn}dx+MSo'/ӿz5,Oߔ$g@p?^O:~ n? y>6}{$ k_1æ[ltU&Z&F&nD|:i\y!Cy ʓP7oBouH_;ysP-5iPAYYV@Qז;RTZRO3J&%K*^ۇ}Wũym+lTx/2*Ѓݬki7 |OR{qj?yDA>>:N\truǯ>?)|4w{3n(BgI*=%理p~U*p[:IrgJ_|! +||ΒZ-y1喥"9;wrNWr@AnrsEVDlZ<$~gцb:Dϡ 2 8y!3O[ <$eKfKWs>ŝMee܅yYCI)޽i孟dF3^gØ8O?'r4Hk }q1X?L+VZҊ!n[ }q7D#thtv94L0^> G0~` Qv5DE5C endstream endobj 139 0 obj 8884 endobj 140 0 obj <> endobj 141 0 obj <> stream x]Mn0Ft FBH  "cVl3> endobj 143 0 obj <> endobj 144 0 obj <> /ProcSet[/PDF/Text/ImageC/ImageI/ImageB] >> endobj 1 0 obj <>/Contents 2 0 R>> endobj 6 0 obj <>/Contents 7 0 R>> endobj 9 0 obj <>/Contents 10 0 R>> endobj 12 0 obj <>/Contents 13 0 R>> endobj 15 0 obj <>/Contents 16 0 R>> endobj 18 0 obj <>/Contents 19 0 R>> endobj 21 0 obj <>/Contents 22 0 R>> endobj 24 0 obj <>/Contents 25 0 R>> endobj 27 0 obj <>/Contents 28 0 R>> endobj 30 0 obj <>/Contents 31 0 R>> endobj 33 0 obj <>/Contents 34 0 R>> endobj 36 0 obj <>/Contents 37 0 R>> endobj 39 0 obj <>/Contents 40 0 R>> endobj 42 0 obj <>/Contents 43 0 R>> endobj 45 0 obj <>/Contents 46 0 R>> endobj 48 0 obj <>/Contents 49 0 R>> endobj 51 0 obj <>/Contents 52 0 R>> endobj 54 0 obj <>/Contents 55 0 R>> endobj 57 0 obj <>/Contents 58 0 R>> endobj 60 0 obj <>/Contents 61 0 R>> endobj 63 0 obj <>/Contents 64 0 R>> endobj 66 0 obj <>/Contents 67 0 R>> endobj 107 0 obj <> endobj 69 0 obj <> >> endobj 70 0 obj <> >> endobj 71 0 obj <> >> endobj 72 0 obj <> >> endobj 73 0 obj <> >> endobj 74 0 obj <> >> endobj 75 0 obj <> >> endobj 76 0 obj <> >> endobj 77 0 obj <> >> endobj 78 0 obj <> >> endobj 79 0 obj <> >> endobj 80 0 obj <> >> endobj 81 0 obj <> >> endobj 82 0 obj <> >> endobj 83 0 obj <> >> endobj 84 0 obj <> >> endobj 85 0 obj <> >> endobj 86 0 obj <> >> endobj 87 0 obj <> >> endobj 88 0 obj <> >> endobj 89 0 obj <> >> endobj 90 0 obj <> >> endobj 91 0 obj <> >> endobj 92 0 obj <> >> endobj 93 0 obj <> endobj 94 0 obj <> endobj 95 0 obj <> endobj 96 0 obj <> endobj 97 0 obj <> endobj 98 0 obj <> endobj 99 0 obj <> endobj 100 0 obj <> endobj 101 0 obj <> endobj 102 0 obj <> endobj 103 0 obj <> endobj 104 0 obj <> endobj 105 0 obj <> endobj 106 0 obj <> endobj 145 0 obj <> /Lang(fr-FR) >> endobj 146 0 obj < /Creator /Producer /CreationDate(D:20150207083702-05'00')>> endobj xref 0 147 0000000000 65535 f 0000185416 00000 n 0000000019 00000 n 0000003298 00000 n 0000003319 00000 n 0000010801 00000 n 0000185587 00000 n 0000010822 00000 n 0000015605 00000 n 0000185772 00000 n 0000015626 00000 n 0000020095 00000 n 0000185944 00000 n 0000020117 00000 n 0000025157 00000 n 0000186131 00000 n 0000025179 00000 n 0000029638 00000 n 0000186297 00000 n 0000029660 00000 n 0000034368 00000 n 0000186463 00000 n 0000034390 00000 n 0000038980 00000 n 0000186629 00000 n 0000039002 00000 n 0000043698 00000 n 0000186795 00000 n 0000043720 00000 n 0000048278 00000 n 0000186969 00000 n 0000048300 00000 n 0000052763 00000 n 0000187135 00000 n 0000052785 00000 n 0000057566 00000 n 0000187301 00000 n 0000057588 00000 n 0000062116 00000 n 0000187467 00000 n 0000062138 00000 n 0000067096 00000 n 0000187633 00000 n 0000067118 00000 n 0000071738 00000 n 0000187799 00000 n 0000071760 00000 n 0000076333 00000 n 0000187965 00000 n 0000076355 00000 n 0000080906 00000 n 0000188139 00000 n 0000080928 00000 n 0000085550 00000 n 0000188305 00000 n 0000085572 00000 n 0000090220 00000 n 0000188479 00000 n 0000090242 00000 n 0000095036 00000 n 0000188645 00000 n 0000095058 00000 n 0000099911 00000 n 0000188835 00000 n 0000099933 00000 n 0000104242 00000 n 0000189009 00000 n 0000104264 00000 n 0000107591 00000 n 0000189430 00000 n 0000189595 00000 n 0000189760 00000 n 0000189925 00000 n 0000190090 00000 n 0000190255 00000 n 0000190420 00000 n 0000190585 00000 n 0000190750 00000 n 0000190915 00000 n 0000191080 00000 n 0000191245 00000 n 0000191410 00000 n 0000191575 00000 n 0000191740 00000 n 0000191905 00000 n 0000192070 00000 n 0000192235 00000 n 0000192400 00000 n 0000192565 00000 n 0000192730 00000 n 0000192891 00000 n 0000193037 00000 n 0000193202 00000 n 0000193351 00000 n 0000193470 00000 n 0000193589 00000 n 0000193706 00000 n 0000193825 00000 n 0000193943 00000 n 0000194061 00000 n 0000194181 00000 n 0000194300 00000 n 0000194419 00000 n 0000194540 00000 n 0000194657 00000 n 0000194774 00000 n 0000194895 00000 n 0000189182 00000 n 0000107613 00000 n 0000121335 00000 n 0000121359 00000 n 0000121552 00000 n 0000121968 00000 n 0000122239 00000 n 0000125126 00000 n 0000125149 00000 n 0000125343 00000 n 0000125635 00000 n 0000125797 00000 n 0000135858 00000 n 0000135881 00000 n 0000136080 00000 n 0000136591 00000 n 0000136950 00000 n 0000145068 00000 n 0000145091 00000 n 0000145298 00000 n 0000145730 00000 n 0000146022 00000 n 0000153104 00000 n 0000153127 00000 n 0000153327 00000 n 0000153807 00000 n 0000154140 00000 n 0000173848 00000 n 0000173872 00000 n 0000174065 00000 n 0000174782 00000 n 0000175332 00000 n 0000184305 00000 n 0000184328 00000 n 0000184526 00000 n 0000184943 00000 n 0000185214 00000 n 0000185315 00000 n 0000195016 00000 n 0000195161 00000 n trailer < <7B416490C52AFB0A824094E8238EAAA9> ] /DocChecksum /16227DA7F25280879667010B7CC20435 >> startxref 195514 %%EOF