Revue Web

ESSAIS

Mécanismes guerriers et fondation de l’État dans la pensée politique de Thomas Hobbes

28 février 2005

Résumé : Nous nous proposons d’analyser le phénomène guerrier à partir des mécanismes qui en conditionnent l’existence (l’éclatement de la guerre), plutôt que d’en décrire les logiques internes (la conduite des hostilités). Une telle approche, politique en son essence, implique que l’on néglige des considérations proprement stratégiques au profit d’une interrogation sur le type de nécessité que la guerre met en œuvre.






  • Texte en PDF





Masquez la colonne info

Nous nous proposons d'analyser le phénomène guerrier à partir des mécanismes qui en conditionnent l'existence (l'éclatement de la guerre), plutôt que d'en décrire les logiques internes (la conduite des hostilités). Une telle approche, politique en son essence, implique que l'on néglige des considérations proprement stratégiques au profit d'une interrogation sur le type de nécessité que la guerre met en œuvre.

Le déclenchement d'une guerre donne souvent lieu à deux représentations diamétralement opposées. Il s'agit tantôt d'une machine sociale, dont les rouages institutionnels s'ébranlent sous l'impulsion conjointe d'une décision (la déclaration de guerre) et d'un acte (la mobilisation des troupes), et tantôt d'un événement impersonnel, l'explosion inéluctable d'une « poudrière » à la merci de la première étincelle. Ces deux perceptions du phénomène guerrier ont en commun une même référence à l'idée de mécanisme. Elles mettent en jeu cependant deux formes bien distinctes de nécessité, que l'on pourrait appeler le mécanisme et la machine. Dans un cas, la guerre est voulue, décidée ; dans l'autre, elle n'est pas prévenue.

Hobbes n'a probablement jamais utilisé le terme de « mécanisme » ou de « mécaniste » pour caractériser son système de pensée, et tout usage de ces termes en ce sens ne peut avoir qu'une pertinence rétrospective (Bernhardt, 1985 : 235). Il semble bien pourtant que la perspective hobbienne opère un choix net entre ces deux formes de nécessité pour exposer la logique à l'œuvre dans les conflits. La guerre s'appréhende comme un mécanisme incessant et omniprésent, reposant essentiellement sur les passions et dont les conditions sont présentes dans les relations individuelles et interétatiques. L'instauration de la paix met en jeu d'autres passions et aboutit à la création d'une machine, l'État. Hobbes fait ainsi de l'idée de mécanisme un prisme qui permet d'appréhender autant les logiques à l'œuvre dans la guerre civile et la guerre interétatique, que les enjeux de la fondation de l'État et l'avènement de la paix.

Qui est capable de démonter les rouages d'un mécanisme sait l'enrayer, et qui connaît les conditions propres à l'éclatement d'une guerre peut prévenir leur rassemblement. Analyser les mécanismes guerriers chez Hobbes revient donc à en nier l'inéluctabilité et à se donner les moyens de les empêcher. Une telle connaissance des mécanismes guerriers et de la machine propre à les enrayer serait en ce sens une clef essentielle dans la prévention des conflits.

Nous chercherons tout d'abord à déterminer en quoi l'idée de mécanisme peut aider à déchiffrer les logiques de guerre et de paix chez Hobbes, avant de s'interroger sur la pertinence du concept hobbien de guerre, ainsi éclairé par l'idée de mécanisme, pour penser la possibilité de la paix. Il faudra pour ce faire analyser dans le texte du Leviathan les mécanismes guerriers et ceux qui au contraire amènent les hommes à faire la paix (1). Nous étudierons ensuite l'ambiguïté de l'État présenté comme une machine de paix et pourtant à l'origine de la guerre internationale (2), avant de reprendre le débat sur les limites de l'analogie entre les hommes à l'état de nature et les États sur la scène internationale (3).

Passions et raison dans les mécanismes guerriers et dans l'instauration de la paix

L'importance du paragraphe XIII du Leviathan, l'un des rares passages de l'ouvrage à porter sur la guerre interétatique, est en quelque sorte en raison inverse de sa longueur. Hobbes est en effet, avec Thucydide, l'une des figures tutélaires du réalisme, qui reste aujourd'hui l'un des plus importants mouvements de pensée en relations internationales (Johnson, 1993). Démêler, au sein de la philosophie hobbienne, les mécanismes de guerre et de paix qu'elle décrit revient à la fois à prôner le retour à un texte plus cité que lu dans la littérature de relations internationales, et à essayer d'en penser la pertinence dans un contexte historique radicalement différent de celui dans lequel il fut écrit.

Guerre et paix dans la philosophie politique de Hobbes

La « guerre de tous contre tous » est l'une des expressions les plus célèbres de Hobbes. On en retient volontiers l'idée qu'elle ne connaît ni trêve, ni répit (elle est permanente), qu'elle n'épargne aucun havre de paix (on n'est nulle part à l'abri) et qu'elle ne respecte aucune règle (la distinction entre belligérants et non-belligérants par exemple n'a pas court). Au-delà de ces caractéristiques terrifiantes pourtant, l'approche hobbienne de la notion de guerre opère un double déplacement décisif par rapport au sens commun. La guerre d'une part n'est pas nécessairement une relation d'État à État, elle est d'abord et avant tout une relation entre individus1. Si le conflit interétatique à proprement parler est peu évoqué dans le Leviathan, la guerre civile y occupe cependant une place déterminante. C'est en effet contre son éventualité que s'arc-boute la pensée hobbienne de l'État, c'est pour conjurer le péril toujours recommencé qu'elle représente qu'est institué le Commonwealth. Les notions de guerre et de paix sont donc essentielles dans la philosophie politique de Hobbes, mais elles y sont abordées avant tout sous leur angle civil (guerre civile, paix civile).

Hobbes opère d'autre part un second déplacement à partir de la perception commune en appréhendant sous le concept de guerre une période de temps plutôt qu'une activité particulière. Loin de restreindre son extension à la bataille, ou aux diverses phases du combat, Hobbes inclut en effet toute la période de temps marquée par la défiance, la menace, le risque de voir un conflit dégénérer en violence ouverte. La guerre en un sens précède toujours le début des combats, elle est déjà présente dans la tension qui amène à l'éclatement du conflit. En d'autres termes, on n'est plus en temps de paix quand la guerre menace ; si la guerre est imminente, c'est qu'elle a déjà commencé.

L'idée hobbienne de guerre permet ainsi d'éclairer et de prendre à la lettre l'expression de « guerre froide », comme Polin le remarque brièvement (1977 : 65). La Guerre Froide a en effet alterné les crises ponctuelles (Berlin, Cuba, les Euromissiles..), les conflits d'ampleur limitée (Corée, Cuba, Vietnam, Afghanistan..), les luttes de déstabilisation (Chili, Cuba, Nicaragua, Panama..) et même les périodes de réchauffement (le « dégel »). La défiance et le risque de guerre ont pourtant bien été permanents, et il y a bien eu une « guerre » sans aucun conflit direct entre les deux superpuissances.

Hobbes définit par opposition la paix comme le temps qui n'est pas le temps de guerre : « All other time is PEACE. » [13-62] (89) La paix est donc en un sens seconde, sa définition est déduite comme en creux de celle de la guerre. La paix n'est que l'absence de guerre. La paix vient après la guerre, dont elle est l'exact négatif. L'ordre des définitions n'est pas fortuit chez Hobbes où il renvoie à une distinction précise, celles des noms positifs et des noms négatifs. Un nom positif signifie « la ressemblance, l'égalité ou l'identité des choses que nous concevons » (Zarka, 1987 : 91). Socrate, qui désigne toujours le même individu, et philosophe, qui renvoie à tout individu appartenant au groupe des philosophes, sont ainsi des noms positifs. Il suffit par opposition d'ajouter un préfixe négatif à un nom positif pour obtenir un nom négatif, qui signifiera alors la dissemblance, la diversité ou l'inégalité (ainsi non-philosophe). Les noms positifs préexistent en quelque sorte aux noms négatifs en ce qu'ils sont des noms de chose, et non, comme les noms négatifs, de purs privatifs. La définition hobbienne de la guerre indique assez qu'il s'agit d'un nom positif, et que la paix, réduite à la simple absence de guerre, est un nom négatif.

Cette dévalorisation logique de la paix s'accompagne pourtant de sa revalorisation dans l'énoncé de la première Loi de la Nature, où l'intérêt pour la paix précède celui de la guerre :

"That every man, ought to endeavour Peace, as farre as he has hope of obtaining it ; and when he cannot obtain it, that he may seek, and use, all helps, and advantages of Warre." [14-64] (92)

La recherche de la paix est certes soumise à la condition qu'il y ait un espoir de l'atteindre, alors que la guerre à l'inverse est une solution toujours possible et offre plusieurs avantages. L'état de paix représente néanmoins une solution préférable et par rapport à laquelle le recours à la guerre garde le statut d'un pis-aller. Dégradée dans l'ordre des définitions, la paix bénéficie donc d'une certaine préséance dans l'énoncé de la première loi de la nature.

Ce double déplacement permet d'appréhender le fond commun sur lequel se différencient les mécanismes à l'œuvre dans l'éclatement d'un conflit et dans l'instauration de l'État.

Le mécanisme guerrier à l'état de nature

La détermination hobbienne de l'état de nature ne se veut pas un objet historique : « there had never been any time, wherein particular men were in a condition of warre one against another ; » [13-63] (90), mais on en trouve une approximation dans les relations entre États. Elle n'est pas non plus à proprement parler une hypothèse de travail, puisqu'elle est systématiquement déduite de définitions préalables. Elle constitue en fait un outil théorique pour penser les enjeux du politique et de la constitution de l'État.

Utiliser l'idée de mécanisme dans ce contexte nécessite au préalable de prendre parti sur la question fondamentale chez Hobbes de la relation entre philosophie de la nature (où la notion est largement utilisée) et philosophie politique (où elle est moins évidente). Le débat s'articule autour de deux thèses générales, celle de la simple juxtaposition de deux doctrines, défendue par exemple par Leo Strauss, et celle du réductionnisme matérialiste de la politique à la physique, soutenue par MacPherson (Zarka, 1987 : 223-31). La première dessine une séparation nette entre les deux champs de la réflexion, et interdit tout recours à la notion de mécanisme ; la seconde permet d'y référer en ce qu'elle postule que l'obligation politique est réductible à un matérialisme physique. Seule la seconde semble permettre l'utilisation d'un modèle mécaniste, comme s'y sont essayés par exemple Polin (1977 : 61-6) et plus récemment Johnson (1993 : 4-27).

Ni la « psychologie mécanique » de Johnson (1993 : 5), ni le « mouvement brownien » des hommes à l'état de nature ne sont pourtant entièrement convaincants. Peut-on dans cette mesure encore utiliser l'idée de mécanisme pour rendre compte des causes de la guerre chez Hobbes ? Zarka s'oppose avec force à toute réduction de la politique hobbienne à une physique de l'État. Il existe bien un lien crucial, d'ordre métaphysique, entre philosophie naturelle et philosophie civile, mais le corps artificiel, ou fictif, de l'État n'est pas susceptible d'un traitement identique à celui des corps naturels (1987 : 227).

Si la comparaison de l'État à une grande machine n'a qu'une valeur métaphorique, les « causes de la guerre » sont elles à prendre au sens propre. Il faut donc distinguer entre la théorie juridique de l'État, corps artificiel, où l'idée de machine n'a qu'une fonction métaphorique, et la théorie éthique qui expose les causes de la guerre. Cette distinction permet de réintroduire l'idée de mécanisme au sein de la politique hobbienne pour rendre compte des logiques guerrières à l'œuvre à l'état de nature.

Le comportement des hommes à l'état de nature suit des mécanismes causaux particuliers dont la description repose sur une théorie de la représentation (Zarka, 1987 : 266). La représentation est un effet des choses sur le corps humain et en retour l'une des causes efficientes de notre réaction. Les mécanismes qui régissent le comportement humain font donc intervenir les représentations que les hommes se font des choses extérieures, et les modalités du désir (désir, aversion, amour..) qu'elles suscitent en eux. Le mécanisme dont il s'agit ici est analogue au « système universel de liaisons causales de proche en proche entre des structures inertes se communiquant des mouvements locaux les uns aux autres » que Bernhardt donne comme définition du mécanisme hobbien (1985 : 237) ; sa seule particularité est de faire intervenir les représentations et les passions qu'elles provoquent et le raisonnement qu'elles permettent.

Dans la mesure où la guerre est un temps de menace et de méfiance plus qu'un temps de violence physique proprement dit, on peut même considérer que les mécanismes guerriers jouent essentiellement sur les représentations et les passions. La déduction de l'état de nature permet à Hobbes de mettre à nu des mécanismes de comparaison, de compétition et de confrontation entre les individus qui « jouent », comme on dit d'un mécanisme qu'il joue, sur trois passions :

"So that in the nature of man, we find three principall causes of quarrell." First, Competition ; Secondly, Diffidence ; Third, Glory. [13-62] (88).

L'existence de trois causes principales de la guerre pose la question de l'unicité ou de la multiplicité des mécanismes pouvant entrer en jeu. Ces causes sont-elles séparément suffisantes, ou bien doivent-elles nécessairement être rassemblées pour produire leur effet ? Zarka a bien montré le rôle distinct de chacune de ces trois causes (1986 : 138-42 ; 1987 : 306-9) : la rivalité explique le conflit ponctuel, essentiellement d'ordre économique, la méfiance radicalise la confrontation et donne lieu à des guerres offensives de prévention, la gloire assure la reproduction de l'état de guerre universalisé et la fait entrer dans le domaine de l'irrationnel. Ces trois causes sont donc toutes nécessaires pour expliquer la génération du phénomène unique qu'est la guerre. En des termes hobbiens, elles sont les composants de la cause entière qui seule est en mesure de rendre compte de l'effet : « s'ils existent tous, on ne peut comprendre que l'effet n'existe pas, ou que l'effet puisse exister s'il en manque un » (De Corpore, VI, 10). C'est donc bien d'un seul et même mécanisme qu'il s'agit, que Hobbes résume succinctement :

"Men by nature Equall. - From Equality proceeds Diffidence. - from Diffidence Warre." [13-marges]

Mais les trois passions de compétition, de méfiance et de gloire ne sont pourtant pas les seuls facteurs qui poussent les hommes à la guerre de tous contre tous. La raison aussi justifie le recours à la guerre. La première loi de la Nature en fait certes un pis-aller, mais elle lui reconnaît par là même une certaine raison d'être :

"That every man, ought to endeavour Peace, as farre as he has hope of obtaining it ; and when he cannot obtain it, that he may seek, and use, all helps, and advantages of Warre." [14-64] (92)

Un calcul rationnel amène également les hommes à l'état de guerre (Polin, 1977 : 63). Les mécanismes guerriers chez Hobbes reposent donc à la fois sur le jeu de certaines passions et sur les conseils de la raison. La paix ne peut être instaurée que par leur neutralisation au moyen d'une machine dont la construction nécessite comme préalable la mise en œuvre d'un second mécanisme.

Le mécanisme de paix et le passage à l'état civil

Un mécanisme passionnel pousse incessamment les hommes à l'état de guerre pour assurer leur survie. Ce mécanisme nécessaire n'est pourtant pas inéluctable, et d'autres passions jouent au contraire en faveur de la paix. Certaines passions réduisent les hommes à l'état de guerre ; d'autres les incitent à établir la paix. Les hommes ne sont donc pas dépendants d'un événement fortuit, comme chez Locke ou chez Rousseau, pour sortir de l'état de nature et accéder à l'état civil, qui est chez Hobbes un état de paix. Ils ont en eux-mêmes trois passions qui les y poussent :

"The Passions that encline men to Peace are Feare of Death ; Desire of such things as are necessary for commodious living ; and a Hope by their Industry to obtain them" [13-63] (90)

Elles sont différentes de celles qui mènent à la guerre, sans pour autant leur répondre terme à terme. Comme les passions qui poussent les hommes à la guerre, la peur de la mort, le désir des choses nécessaires à la bonne vie, et l'espoir de les obtenir par le travail sont les trois composantes pareillement nécessaires de la cause entière qui mènent les hommes à la concorde.

La guerre de tous contre tous, loin de garantir la survie de chacun, accroît les dangers et renforce la peur de mourir. En augmentant les périls qu'il est censé conjurer, le jus in omnia devient profondément contradictoire (Zarka, 1987 : 313). Il renforce ainsi la peur de mourir qui est la première des passions qui inclinent à la paix. La seconde, le désir des choses nécessaires pour bien vivre, indique bien que l'instauration de la paix n'obéit pas au seul impératif sécuritaire. Les hommes en fondant l'État ne cherchent pas seulement à survivre, mais également à mener une vie agréable. La paix est enfin dépendante d'une troisième passion, l'espoir des hommes d'obtenir ces choses par leur industrie, c'est-à-dire de leur croyance qu'il est possible de s'assurer de la jouissance des fruits de son travail. Cette dernière n'est compréhensible qu'en rapport à la précédente qu'elle complète et rend possible : les hommes désirent bien vivre et ils croient cette vie bonne possible.

Ces passions qui poussent les hommes à la paix ne font cependant que les y incliner. Elles ne suffisent pas en fait par elles-mêmes à les y amener, et seul un composé de passions et de raison rend la fin de l'état de guerre envisageable :

"with a possibility to come out of it [the state of nature], consisting partly in the Passions, partly in his Reason [13-63] [Il faut à l'inclination des passions un apport de la raison qui] suggesteth convenient Articles of Peace […], which otherwise are called the Lawes of Nature."

On a donc d'un côté trois passions qui « inclinent » les hommes à la paix, et de l'autre la raison qui leur « suggère » des articles de paix, et les deux sont nécessaires à l'instauration de la paix. La paix n'est donc pas que rationnelle. À l'inverse, on l'a vu, la raison recommande le recours à la guerre lorsqu'il n'y a plus d'espoir. Bien qu'ayant des causes passionnelles, la guerre peut être rationnelle dans certaines circonstances. Hobbes ne réduit donc pas plus la guerre à un phénomène irrationnel qu'il ne fait de la paix l'effet d'une réflexion pure de toute passion, réflexion qui serait de toute façon essentiellement dénuée d'effets. La fondation de l'État n'est pas concomitante d'un passage des hommes du règne des passions à celui de la raison. Il s'agit simplement de deux mécanismes distincts, qui se mettent en branle dans des circonstances différentes.

L'instauration de la paix obéit donc à un mécanisme similaire à celui qui amène les hommes à la guerre. À la différence de ce dernier cependant, le mécanisme qui amène à la paix repose non seulement sur le désir de survivre, mais également celui de bien vivre. Il met en jeu l'espoir et la crainte, et non la crainte seulement.

L'idée de mécanisme-enchaînement se révèle donc comme un prisme pertinent pour déchiffrer les logiques à l'œuvre dans le déclenchement de la guerre comme dans l'instauration de la paix. Outre le fait de reposer sur l'espoir autant que sur la crainte cependant, les mécanismes de paix ont la particularité d'amener à la fondation de l'État, machine à la fois garante de la concorde civile et à l'origine de la guerre internationale.

La machine étatique, facteur de paix sociale et de guerre internationale

L'État occupe dans la pensée hobbienne de la guerre une place particulière, une situation de pivot. Il met fin à l'état de nature entre les hommes, mais inaugure l'état de nature à l'échelle internationale. La métaphore de l'État machine, omniprésente dans l'introduction au Leviathan, est en ce sens indissociablement une machine « de paix » à l'intérieur des frontières et une machine de guerre sur la scène interétatique.

L'État, machine de pacification sociale

Hobbes utilise de nombreuses métaphores pour décrire l'État, parmi lesquelles certaines ont connu un certain succès : Leviathan, Deus mortalis, automata, homo artificialis... S'il les emprunte le plus souvent à des traditions antérieures (Zarka, 1987 : 227), il les intègre néanmoins dans un contexte nouveau qui en renouvelle radicalement le sens.

Schmitt est peut-être celui des commentateurs de Hobbes qui a le mieux analysé la signification de l'image de l'État-machine dans le Leviathan. Il convient ici de reprendre brièvement son argumentation. La métaphore de la machine est souvent utilisée indistinctement avec celle de l'homme artificiel [Introduction] (9), avec laquelle elle entretient des rapports très serrés. La distinction entre mécanisme et organisme n'était en effet pas aussi marquée à l'époque de Hobbes qu'elle le fût à partir de la fin du 18e siècle, et notamment avec la Critique de la Faculté de Juger (1790) (Schmitt, 1996 : 41). Si Hobbes définit les machines (automata) sans faire référence à l'idée d'organisme : « Engines that moves themselves by springs and wheeles as doth a watch » [Introduction] (9), il leur reconnaît une forme de vie particulière, une vie artificielle (« articificiall life »), et compare terme à terme l'être vivant et la machine :

"For what is the Heart, but a Spring ; and the Nerves, but so many Strings ; and the Joynts, but so many wheeles, giving motion top the whole Body, such as was intended by the Artificer ? [idem]".

Il y a donc une analogie entre la machine et le corps vivant qui vient redoubler celle que Hobbes introduit entre l'État et la machine. Hobbes propose ainsi deux séries de comparaisons entre les parties d'une machine et celles du corps humain d'une part, et entre les institutions de l'État et les parties du corps humain de l'autre. On peut établir des correspondances, compléter les lacunes et proposer le tableau suivant :
 

Common-wealth

Man

Automata

Soveraingty 

Soul/Heart 

Spring

Magistrates and other officers

Joynts 

Wheeles

Reward and Punishment

Nerves 

Strings

Wealth and Riches 

Strength 

[énergie]

Salus Populi (the peoples safety)

Businesse

[fonction]

Counsellors 

Memory 

[mémoire artificielle]

Equity and Lawes

Artificiall Reason and Will

[mode de fonctionnement]

Concord

Health 

[bon fonctionnement]

Sedition

Sicknesse

[dysfonctionnement]

Civill War

Death

[bris]

Pacts and Covenants

Resemble […] the Let us make man pronounced by God in the Creation

[décision de production]

 

L'incertitude sur l'équivalent organique du souverain (Heart ou Soul) est intéressante. Elle vient conforter l'interprétation schmittienne qui fait de l'image de l'homme-machine chez Hobbes une étape importante dans la pensée du corps humain, à mi-chemin entre le Traité de l'Homme de Descartes et L'Homme-machine de La Mettrie (Schmitt, 1996 : 37).

La métaphore de la machine prend donc toute sa signification en rapport avec celle de l'homme artificiel. L'État est une « machine humaine » dans les deux sens du terme : elle est créée par l'homme et pensée sur le modèle mécanique du corps humain. De nature juridique (Goyard-Fabre, 1981), ses rouages -ou ses organes- remplissent une fonction, celle de pacifier les relations entre ses citoyens, « for whig protection and defence it was intended » (9). La machinerie juridique de l'État doit donc « empêcher » les mécanismes de la guerre, comme on dit qu'on empêche un mouvement, pour le bloquer. L'État ne brise pas les mécanismes qui conduisent, à l'état de nature, à la guerre de tous contre tous, il leur fait simplement obstacle. Ces mécanismes peuvent se remettre en branle au moindre signe de faiblesse du Léviathan. La paix intérieure peut à tout moment se trouver remise en cause par une rébellion, et le risque est permanent de voir l'État se dissoudre et sombrer dans la guerre civile. L'état de nature, comme le dit Zarka, est toujours dépassé et toujours imminent (1987 : 249).

La métaphore de l'homme artificiel donne également chair à la personne artificielle du souverain, que celui-ci soit un monarque, une assemblée ou bien l'ensemble des citoyens. L'État est soumis aux lois de la nature au même titre que les hommes naturels. C'est un « être artificiel, dont le désir de persévérer dans l'être n'est pas une fin en soi, mais est subordonné, comme moyen, au désir de persévérer dans l'être des individus » (Zarka, 1986 : 135). Comme tout homme, naturel ou artificiel, l'État cherche à survivre, mais il n'a pas sa fin en lui-même puisque sa raison d'être est de protéger la vie et l'industrie de ses citoyens. Ce point recèle l'une des plus grandes difficultés auxquelles est confronté le système hobbien. Le souverain, garant de la sécurité de ses sujets, peut aussi s'avérer leur premier bourreau2. Or un État représentant une menace pour des citoyens qui lui sont obéissants est inconcevable dans la perspective de Hobbes. Doit-on pour autant réduire les grands massacres du 20e siècle à de simples aberrations, à une cruauté gratuite de la part de quelques souverains ?

La métaphore de la machine, et plus précisément de l'homme artificiel permet donc de saisir la fonction d'empêchement de l'État par rapport aux mécanismes de guerre à l'œuvre à l'état de nature. Elle souligne également le caractère juridique de l'État, être artificiel doué d'un analogue de vie et de conatus

De la guerre civile au conflit international : l'État comme machine de guerre

La machine étatique n'instaure la paix qu'à l'intérieur de ses frontières. Sa puissance de pacification connaît donc des limites spatiales. Plus encore, non seulement il n'assure que la paix civile, mais il rend nécessaire la guerre internationale. En fondant l'État, les hommes ne mettent donc pas fin à toute forme de guerre. L'État-machine de paix repousse à ses frontières les conflits qui opposaient les individus aux uns et aux autres à l'état de nature. L'état de guerre qui caractérise les relations interindividuelles avant l'institution du souverain est également présent entre les États sur la scène internationale. La fondation de l'État ne met donc pas fin à l'état de nature, elle ne fait que le déplacer au niveau des États. La guerre interétatique est une conséquence seconde et subie certes, mais néanmoins nécessaire de la création de l'État.

Hobbes propose un concept de guerre dont l'extension recouvre autant la guerre civile que les conflits internationaux.

Le conflit international prolonge l'état de nature après la fondation de l'État. La guerre en elle-même n'est ni supprimée, ni même circonscrite, mais détournée, déplacée à un autre niveau. L'institution du Leviathan comme mécanisme-machine de pacification civile ne fait que la déplacer d'une relation entre hommes à une relation entre États. La machine étatique est de ce point de vue un simple mécanisme de transmission. Les mêmes mécanismes guerriers jouent à l'échelle interétatique, qui avaient amené au niveau interindividuel à la guerre et à la désolation.

Au niveau international règne donc une guerre de tous contre tous qui oppose chaque État à tous les autres. La mondialisation de la guerre au 20e siècle n'a fait étendre et généraliser cet affrontement permanent qui ne connaît ni de limites spatiales, ni de limites temporelles :

"in all times, Kings, and Persons of Soveraigne authority, because of their Independency, are in continuall jealousies, and in a state and posture of gladiators [...] which is a posture of War. [13-63] (90)".

Les progrès de l'industrie d'armement (aviation militaire, sous-marins, missiles de moyenne et de longue portée..) ont étendu la menace que représente tout pays pour ses voisins immédiats à l'ensemble de sa région, voire au monde dans son ensemble. Aujourd'hui un nombre croissant d'États peut entrer en conflit avec tout autre État autour du globe, ce qui matérialiser une possibilité déjà comprise dans l'extension du concept hobbien d'une guerre de tous contre tous. Le jeu des alliances qui structurent les relations internationales répliquent les coalitions d'individus isolés envisagées par Hobbes à l'état de nature. Elles sont par définition sujette aux renversements (alliance franco-tchécoslovaque, pacte germano-soviétique...) et ne fondent aucun ordre juridique nouveau. Les deux conflits mondiaux n'ont en ce sens fait qu'actualiser une réalité permanente des États sur la scène internationale, une guerre mondiale permanente qui de temps à autre éclate en un conflit localisé.

L'institution de l'État, plus précisément la fondation de plusieurs États et non d'un seul État mondial, rend la guerre internationale nécessaire. Les hommes ne créent donc l'État que parce qu'ils considèrent la guerre civile comme un fléau pire que tous les conflits internationaux.

La nécessité de la guerre internationale

L'« analogie domestique » entre la situation des hommes à l'état de nature et celle des États sur la scène internationale est maintenant un lieu commun de la littérature des relations internationales. La similitude qu'elle désigne est cependant nécessairement imparfaite puisque Hobbes n'envisage pas l'institution d'un État des États pour mettre un terme aux guerres internationales, comme la fondation de l'État avait mis fin à l'état de nature entre les hommes.

Les limites de l'analogie domestique ont suscité d'importants débats, tant chez les philosophes (Zarka, 1986) que chez les internationalistes (Bull, 1966 ; Beitz, 1979). L'ensemble des commentateurs est généralement unanime pour nier la possibilité d'un État international dans le cadre de la pensée hobbienne. Sans remettre en cause leur conclusion générale, nous voudrions, à la lumière des développements précédents, reprendre et resituer le problème. 

Les limites de l'« analogie domestique »

L'hypothèse de l'analogie domestique fait partie de ces interprétations dont la célébrité et le caractère pratique finissent par obscurcir le texte d'origine. Certes celui du Leviathan offre de quoi soutenir cette lecture. Hobbes décrit les relations internationales au chapitre XIII du Leviathan comme un exemple approché d'état de nature. L'introduction de l'ouvrage assimile clairement l'État à un homme artificiel [Introduction] (9), jouissant d'une forme de vie particulière et doué d'un analogon de Soul, de Reason and Will, et de Businesse. L'analogie domestique repose enfin sur le fait que les États comme les individus sont doués d'un désir de persévérer dans l'être, et vivent à l'état de nature dans une situation d'anarchie où ils cherchent à assurer leur survie par une accumulation illimitée de puissance.

Toutes ces similitudes rendent plus évidente encore la différence fondamentale qui distingue l'état de nature entre les hommes et celui qui règne sur la scène internationale. Les hommes peuvent sortir de l'état de nature et fonder un État qui garantisse la sécurité intérieure. Les États eux ne peuvent pas faire de même et fonder un État international, ou un État des États. Cette dissymétrie ne laisse pas de poser problème : en quoi les États qu'on a dit soumis aux lois de la nature, ne sont-ils pas soumis à la première d'entre elles ?

« That every man, ought to endeavour Peace, as farre as he has hope of obtaining it ; and when he cannot obtain it, that he may seek, and use, all helps, and advantages of Warre. » [14-64] (92)).

S'ils y sont soumis, en quoi les États ne transfèrent-ils pas à leur tour à un pouvoir supérieur leur droit naturel ? Qu'est ce qui vient mettre un terme à l'analogie domestique ? Hobbes oppose deux arguments de nature empirique à l'idée d'un État des États. Les États d'une part ne sont pas aussi vulnérables que les individus, et ils peuvent en conséquence supporter un état de guerre tout en protégeant l'industrie de leurs citoyens :

"because they uphold thereby the industry of their subjects ; there does not follow from it, that misery, which accompanies the Liberty of particular men." [13-63]

D'autre part, un État qui essaierait par désir de gloire de conquérir toute la terre serait victime d'un appétit insatiable :

"insatiable appetite, or Bulimia, of enlarging Dominion ; with the incurable Wounds thereby many times received from the enemy ; And the Wens, of ununited conquests, which are many times a burthen, and with lesse danger lost, than kept" (Leviathan, cité dans Malcolm, 2002 : 441].

En d'autres termes, il courrait à sa perte. De nombreux commentateurs ont repris et développé ces deux points3. Le plus célèbre d'entre eux est sans nul doute Hedley Bull, qui retient quatre différences entre l'état de nature et la vie internationale (1966, 45-8). Même en temps de guerre, les États assurent un niveau de vie suffisant à leurs citoyens, ils ne sont pas aussi vulnérables que des hommes, ils ne sont pas égaux entre eux, et ils n'ont pas besoin comme les hommes de s'entraider pour survivre. Ces arguments semblent cependant répondre pour la plupart à une question de savoir en quoi la guerre internationale est préférable à la guerre civile, c'est-à-dire en quoi l'état de guerre au niveau international est supportable au niveau du citoyen.

Zarka adopte pour sa part un mode d'exposition particulièrement éclairant (1986 : 132-5). Reprenant à son tour la comparaison de l'état de nature et de la guerre internationale, il y remarque le même désir d'accumulation indéfinie de puissance et le droit naturel sur toutes choses. Seule la troisième caractéristique de l'état de nature manque à l'échelle interétatique, l'égalité entre les individus, « parce qu'on ne détruit pas un État comme on tue un homme ». Il en déduit qu'un État international est « parfaitement inconcevable » dans le cadre de la philosophie politique de Hobbes. Cette présentation est éclairante en ce qu'elle met l'accent sur la seule limite à l'analogie domestique qui n'est pas entièrement de nature empirique, l'inégalité entre les États. N'étant pas explicitement mentionné par Hobbes, ce point mérite un court examen.

Les États sont-ils égaux entre eux ?

La question de l'égalité des États n'est en effet pas directement traitée par Hobbes. Le passage, au chapitre XXI du Leviathan, sur les obligations des soldats vis-à-vis du souverain contient pourtant quelques précieuses indications à ce sujet. Le paradoxe du citoyen soldat, qui risque sa vie pour défendre l'État contre les agressions extérieures, a été fréquemment commenté. Le citoyen transfère son droit naturel à se défendre à son souverain, pour que celui-ci lui assure protection en retour. Mais le souverain lui-même a besoin de recruter parmi ses citoyens des soldats prêts à risquer leur vie pour protéger les autres. Comment penser le sacrifice pour la patrie dans la perspective hobbienne ?

Le Leviathan est très clair sur ce point : doivent combattre tous ceux qui se sont engagés dans l'armée, et, si la défense de l'État le nécessite (ce dont le souverain est le seul juge), l'ensemble des citoyens [21-112] (152). Le refus de servir ne peut être interprété que comme une désertion, c'est-à-dire un acte d'insubordination, par définition injuste, et punissable de mort. Il est cependant de « nombreux cas » où un soldat est peut désobéir à son souverain sans se mettre hors-la-loi :

"a man that is commanded as a Souldier to fight against the ennemy , though his Soveraign has Right enough to punish his refusal by death, may nevertheless in many cases refuse, without Injustice […] when they do it not out of treachery , but fear, they are not esteemed to do it unjustly, but dishonourably" [21-112] (151).

Ces nombreux cas se résument en fait à toutes les situations de conflit où une disproportion manifeste entre les forces en présence rend toute résistance inutile. En infériorité numérique et à la merci de l'ennemi, les soldats peuvent se dégager de leur obligation vis-à-vis de leur souverain et reprendre leur droit naturel à se protéger de la façon qui leur paraît la plus appropriée. Ils n'ont plus alors à se soucier de l'État dont ils étaient citoyens, puisque celui-ci n'est plus en mesure de les protéger (ni en général de les punir). C'est au sens propre une situation de "Sauve-qui-peut !" ou de "Chacun pour sa peau !" :

"For where a number of men are manifestly too weak to defend themselves united, evere his own reason in time of danger, to save his own life, either by flight, or by submission to the ennemy, as hee shall think best ; in the same manner as a very small company of souldiers, surprised by an army, may cast down their armes, and demand quarter, or run away, rather than be put by the sword." (142)

Ce passage célèbre est capital dans notre raisonnement en ce qu'il permet à Hobbes de poursuivre par une remarque incidente où il propose une distinction entre la famille et l'État.

Le même argument est en effet aussitôt réutilisé pour décrire la famille comme une petite monarchie si elle ne fait pas partie d'un État plus grand, et si elle est de taille résister aux autres États. Comme dans le cas de la troupe de soldats isolée et à la merci de l'ennemi, une famille qui ne peut résister aux hasards de la guerre ne saurait constituer un État :

"a great Family, if it be not part of some Common-wealth, is of itself, as of the Rights of Soveraignty, a little Monarchy ; […] But yet a Family is not properly a Common-wealth ; unless it be of that power, by its own number, or by some other opportunities, as not to be subdued without the hazards of war." (142)

Une famille est un État dans la mesure où elle est suffisamment puissante pour tenir tête à ses voisins. Si inversement la disproportion est telle que l'issue d'un affrontement ne ferait aucun doute, que la défense de la famille serait une cause perdue d'avance, elle ne peut pas être considérée comme un État, mais tout au plus comme un de ces « systèmes » internes à l'État dont Hobbes parle au chapitre XXII. La distinction entre la famille et l'État n'est donc pas une distinction d'essence, mais de degré.

Hobbes indique là une condition d'existence de l'État en quelque sorte, qui n'a rien d'empirique puisqu'il s'agit d'un critère pour déterminer la limite entre ce qu'il convient d'appeler une famille et ce que l'on doit considérer comme un État. Ne sont considérés comme États que les entités de dimension ou de force comparable, capables de se défendre vis-à-vis de leurs pairs. Les États sont donc par définition dans un rapport d'égalité de puissance les uns avec les autres. 

La nécessité de la guerre internationale et la capacité de nuisance des États

Cet argument en faveur de l'égalité des États ne suffit pourtant pas à réfuter entièrement la thèse de Zarka. L'égalité dont il fait état est en effet une égalité de menace, et non de résistance, et cette menace possède de plus un caractère absolu, c'est une menace de mort. L'égalité des hommes à l'état de nature repose sur le fait que le plus faible des hommes est capable de tuer un individu puissant, soit quand il dort, soit en fomentant un complot. C'est dans la mesure où tout homme représente un danger de mort pour tous les autres que l'état de guerre devient contradictoire et libère la possibilité de l'état de paix civile.

C'est sur ce point qu'il faudrait en définitive mettre l'accent. La différence essentielle entre la situation des hommes à l'état de nature et celle des États dans les relations internationales repose sur l'objet de l'égalité qui les relie. Les hommes sont égaux dans leur capacité de nuisance (qui est absolue) là où les États sont égaux dans leur capacité à se défendre des visées malveillantes de leurs voisins.

Cette spécificité de l'égalité qui règne entre les États rend compte du fait que Hobbes ne mentionne pas l'éventualité d'un contrat entre les États au profit d'un souverain supérieur. Un État a nécessairement les moyens de se défendre vis-à-vis de ses voisins, car il n'est un État que dans la mesure où il dispose d'une puissance comparable à ses adversaires. Le fait que les citoyens ne soient pas normalement en danger même quand leur État est en guerre suffit à leur garantir un certain niveau de sécurité et de prospérité. La guerre interétatique est donc préférable à la guerre civile parce que tout État est en mesure d'assurer une sécurité relative à ses citoyens, ce que chacun était incapable de faire pour soi-même à l'état de nature.

La guerre internationale ne sera nécessaire que tant que les États seront en mesure, dans la guerre, de protéger leurs populations. Il n'y a pas d'État mondial parce que la motivation manque aux États pour appliquer la seconde loi de nature et à instituer à leur tour un souverain. La première loi de la nature énonce que les États (comme les hommes) ne doivent rechercher la paix que s'ils ont l'espoir de l'atteindre (as farre as he has hope of obtaining [peace]). La seconde loi précise la condition de cet espoir en spécifiant qu'ils ne doivent abandonner de leur droit que dans la mesure où ils le jugent nécessaire à leur propre défense ("as farre-forth as for Peace, and defence of himselfe he shall think it necessary"). La motivation nécessaire à la création de l'État est fournie par le caractère insupportable de la misère de chacun à l'état de nature. Aucune misère comparable n'existe sur la scène internationale. La guerre civile est donc évitable parce qu'elle est insoutenable, et la guerre interétatique inéluctable parce que tolérable.

Ne peut-on pourtant imaginer de guerre dont l'horreur soit suffisante pour conférer aux belligérants cette capacité de nuisance absolue qui fait normalement défaut aux États sur la scène internationale ? Les guerres à l'époque moderne font de moins en moins la distinction entre belligérants et non-belligérants, notamment depuis les bombardements de Londres, de Dresde et d'Hiroshima. Les civils sont maintenant les premières victimes de la guerre, ce qui remet en question la capacité de l'État à protéger sa population et le sentiment qu'il pouvait faire la guerre aux frontières sans risquer la vie de ses citoyens. Une menace absolue et réciproque, analogue à celle que représente chaque individu à l'état de nature, est apparue sur la scène internationale avec l'invention de l'arme atomique. La dissuasion est bien une menace mortelle, en ce qu'elle consiste en un holocauste nucléaire, et réciproque, du fait de la possibilité d'anéantissement mutuel de toutes les puissances nucléaires4. L'étendue des destructions et les atrocités commises pendant la Seconde Guerre Mondiale ont directement contribué à pousser les États européens à transmettre une part de leur souveraineté à l'entité politique nouvelle qu'ils constituent maintenant.

L'impossibilité d'une paix internationale est donc bien d'ordre empirique, et non logique. Hobbes ne mentionne pas la possibilité d'un État mondial, ni d'un État simplement régional, mais il ne la récuse pas non plus comme contradictoire. L'absence d'État mondial dans la philosophie hobbienne est moins « inconcevable » (Zarka, 1986 : 135) qu'hautement improbable. La paix dépend de la réunion de certaines conditions historiques, de la capacité de l'égalité artificielle des États à devenir une capacité de nuisance et non plus seulement de défense. Elle dépend de l'évolution de la guerre.

Conclusion

Nous espérons avoir souligné la pertinence des idées de mécanisme et de machine pour déchiffrer les enjeux des concepts hobbiens de guerre et de paix. Elles nécessitent certes quelques précautions dans leur maniement, dans la mesure où il faut se garder de travestir la pensée politique de Hobbes en un réductionnisme matérialiste physique. Il faut également distinguer entre mécanismes de guerre et de paix d'un côté et machine étatique garantissant la paix civile et rendant nécessaire la guerre internationale.

Les mécanismes guerriers et la machine étatique chez Hobbes permettent de penser les conditions de possibilité d'une prévention des conflits à travers les processus de state-building et d'intégration régionale. Si la paix n'est pas (partout) nécessaire, c'est donc que le pire n'est pas toujours sûr.


 

Bibliographie

Édition de référence :

Thomas Hobbes, Leviathan, Cambridge, Cambridge University Press, 1996. (Sont indiqués entre crochets le numéro du chapitre, puis celui du paragraphe, et entre parenthèses le numéro de la page)

Sources secondaires :

BERNHARDT, Jean, (1985) “Nominalisme et mécanisme dans la pensée de Hobbes", Archives de philosophie, 48, 235-49

BEITZ, Charles, (1979), Political Theory and International Relations, Princeton, New Jersey

BULL, Hedley, (1966) "Society and anarchy in international relations." Diplomatic Investigations : Essays in the Theory of International Politics, dirigé par Herbert Butterfield et Martin Wight, London, Allen and Unwin

----------- (1981) "Hobbes and the International Anarchy", Social Research, 48 : 4

FOUCA ULT, Michel, (1997) "Il faut défendre la société" - Cours au Collège de France, 1976, Paris, Hautes Etudes-Gallimard-Seuil

GOYARD-FABRE, Simone, (1981), "Les Effets juridiques de la politique mécaniste de Hobbes." Revue philosophique, 2, 189-211

HERZ, John, (1950), "Idealist Internationalism and the Security Dilemma", World Politics, 5 : 2, 157-80

----------- (1981), "Political Realism revisited", International Studies Quarterly, 25 : 2, 182-97

HOLSTI, Kalevi J., (1996), The State, War, and the State of war, Cambridge, Cambridge University Press

JOHNSON, Laurie M., (1993), Thucydides, Hobbes and the Interpretation of Realism, DeKalb, Northern Illinois University Press

MALCOLM, Noël, (2002) "Hobbes's Theory of International Relations", Aspects of Hobbes, 432-56, Oxford, Clarendon Press

POLIN, Raymond, (1977), Politique et philosophie chez Thomas Hobbes, Paris, Vrin, seconde édition

ROUSSEAU, Jean-Jacques, (1762) Du Contrat social, ou Principes du droit politique, Paris, Garnier-Flammarion, 1966

SCHMITT, Carl, (1996), The Leviathan in the state theory of Thomas Hobbes : meaning and failure of a political symbol, Westport, Conn., Greenwood

SKINNER, Quentin, (1996), Reason and Rhetoric in the philosophy of Hobbes, Cambridge, Cambridge University Press

ZARKA, Yves Charles, (1986), "La Sémiologie de la guerre chez Hobbes", Cahiers de philosophie politique et juridique de l'Université de Caen, 10, 127-46

------------ (1987), La Décision métaphysique de Hobbes – conditions de la politique, Paris, Vrin

 

 

Notes

1 C'est un point sur lequel Rousseau le contredira dans un passage fameux du Contrat Social (I, 4).

2 Le plus grand nombre de personnes tuées au siècle dernier le furent sur l'ordre de l'État dont elles étaient citoyennes (Holsti, 1996 : introduction).

3 L'étude la plus récente à ce sujet est sans doute celle dirigée par Airaksinen et Bertman (1989).

4 Le caractère radical de la menace nucléaire a suscité de nombreuses études sur le « dilemme de sécurité » (Herz, 1950), qui ne sont pas sans rappeler la contradiction propre à l'état de nature lorsqu'il devient guerre de tous contre tous. Herz en déduit même la nécessité de transmettre la souveraineté à un niveau supranational (Herz, 1981).

Répondre à cet article



|
# robots.txt # @url: http://sens-public.org # @generator: SPIP 2.1.26 [21262] # @template: squelettes-dist/robots.txt.html User-agent: * Disallow: /local/ Disallow: /ecrire/ Disallow: /extensions/ Disallow: /lib/ Disallow: /plugins/ Disallow: /prive/ Disallow: /squelettes-dist/ Disallow: /squelettes/ Sitemap: http://sens-public.org/sitemap.xml %PDF-1.4 %äüöß 2 0 obj <> stream xXM6y*}قF== m!%n 0 ;ԗ,nnKUzJ;Xs3oݚ?pܙ4דɺƓdCN6Kv \<κЏ'Z hj#iǹɡ8hoʚ: z\s0`$$#E&s;t-G׼P" PbSp jbMDL3[]vWxrw(LqU" 4=3G?-D~&&#m;#ld4QЯYL2Vt+ ND`nNpa2{Sz14PaDF$l Jkj93}EBʔȕFƋTGDQSÆ )7%via$@@⹲D"aY-q + ! T=;==q6f,'5%a)$ϊd(Y0pG0A*LauD#SAb>qAuzfC]_EگRS3ZXfHl 14Ԏ7Pn&BŌ 3P NLHVvMc ߩcF18/wZ AoHH4ګj;ҳ5Y{j'QjR0'88SAGOS%<7@^aP%av}-l_]&Yys^Oy2]U=TOSI_`yl5-c,PߡFm9MAȭuaU&=̂ (# ÃJp`voN_<,N=Az 0s Ǔz-o+7Na2'-qx_.X 2.̤t$տ"msС#=^?X0JW!ǫvLeg(Jyn~|hi&MlCREK|5xv[0t~ endstream endobj 3 0 obj 1382 endobj 4 0 obj <> stream xOgGVJa0NCvAWA34 '<\$ L6 .xd`$@VV@@C O4L "0E.wSNsZt~nT B!B!B!B!B!$/ŧ??:O?~xs/[@m9ћҋƟn/]"l{_|Iɑ&vqN֯K0u I9ZL'gA/wjւ-BȘ~4jnh` sg)Z!Ug5W!MYE~ SjHuBqV> ў'g n]mz@r"0-+++ LAv NP3HUN!]a)z/.sb%d0MqAWR3oXor&S!5cVT 9JU|5>ۧӉ'4 9JuC !UT|@BΓTGD,Bv:>9XBT+BHQR%S !!0'Qn|tw-yOxCIJV[ol](53W+2g˵.!z '`.Iƭ;g[k@??PK wǐP{٦XQ6Bt:9w?޺PhjCĺx0fyНlgYCWFUx#zPa^x?^Aa <Qյ-IW"1TMPoȳq)՗_9͇A7,kF+ҽ ժIVj) RP?j,IB5&U]?9DB=@{}Բި}'}^J{OӮB/2!>M+5Pվ:lAR*UȰ3N0}JCt\9VT?ha5'XVh/JSF[E!OE{:i[&7uJ*̓ XGFXS*Ce:jU7` ыWrU[y J$)A49SC@|D+ieJS-_ɮ>/#hz^ILÇ/շ KwɈfTMkenpj+$r2gtpBX0ɯ:e*_&| TBWDN R sR=>4Tв~iZA6KAJM +(%ui? C[¸3pnpZ 9ӆ^wdTx廠 o[Vz1EIݦewhWʩAC 'wbu[!Jم|"iw?G?[XcQ)]6v]sE%VA(FR>Z9 TUlRB˖f7ڛ` O-%x0Ь7n/ UG@1Elg9檛jsVji PT4 X-aElM+R"Ňuܝ7ik:s 2QtL9QbؗWnb~Q c:&6KPc+rAtC||= y!!9N/TEhIzTX^97x` w%j1Js'}bpsJsor&U9IBoԉ캎MTҡrQcUHLu>Iy r)C*>װ !DpJvu~qsl:nx^B9UR(^K1l&hiZ38wC!IW+T9B^ęKGUAQڸSw*a4Aj%hxm| M?^s/^g*)];@7z\o J:4lfՆlɥ3 ̺r)Iyy!½*G8ZCM.JU."OdKN02~9 }0n|tÍV=x4˩BrYيRe{m0 ߓRmokԃRUD5SS&|Ko>mP{ >ߙ8_Ÿ^A ߄hH dAaTV :[gmR8=tKM˹"T%IA8 oN8VRcEJ`4nT(:$PplE2'}N`W9Q+])C2uc*z~"<*o4/{6Nq`и/>@'+URC2織-E9OFRm庴|2몚ѡR]8]G;[TNCꪹ}*UwQroVp *]9߲JuѱXu lWI%xO&'T^B8>pQ=$RU(':Lo$F!ޙ2rβgTeh+p15_ DϷcp7ҕC q~~s|͵kJ<%Gћo}}ԕ+WB/_ YU髜 P P~O}q 8hԄ7T<@߷h8=X36NMӹFuT&eS5Z)z㍏6\L=/6OM|zz&S͕}<#kKz(H)p%?ٮR +0lxqzhy$ ǫ+8B/_o}t+) jjLejdE ԾWtjxmTR ̈́/rxx;Tc*7G4䃥}87z6KR^꥗N0wC%Ra Mt=sԪvhD͛7~b>yȣWGF~)J$3<_B\pGH!7M*ioA.liSzB2̥_tI3]?p9rnPɟ4]aAx\VQ6r'+W󽿤gi[īJf[L+ZE! P? 5fe)ͪRsrrr4q*_ٮ^QU!չFhO+͕>T>#m-Ju6d[z bRo={G@nJʙĈƟzJ%/,s٪y$6h)?:gP4d*˚#fY9v2Iݮ%S*+l<_$RZⱫ+r)ܗ;jztíJ|JʔX5#^=*lLu[,4R&e:z0h*cSFV7єP'DR)joHE\7~w%Ԙ9Wz?Ka?-uH8SkM% z`SXJR)CJ4~aތ7ZFxM?y$٭Raxd' ޒ\*Y~p Lz]jH6zעFA&;T\X a^-Tx_!QE<`/>a Nsz4Q|xqtM } :8zaĿE/\J(IiQ*ɱNJIO k|J`dk?u<$ޤ4QvnY?a8ђRC(Db[lYE!1G+jkw~)CMxj1Bt+Mq)'k6٤DiB5V,UBOQ++U֬)h,thB.h?=Xz1BՕ7\0sNCUE~5J(&e%<@ 7JЦTkrRj[}yj23/a#ϴ^ S9gRt|4g~_ԛ}Jvj`z)U~2!!C#]W)*Y~ˆAX2k(vMC@9j Z&xw} gY\4hve L)=/ Iamo޺) [5KHRGjb5:TdxZ&J&߲zz?~>yVp ܚOlʐ'*`i-'c` (C3ӱKC?q7nK]6(ֈ@RM["?vq!ϤIċFš7Еөu6,Į't-X7|R(T**5.J5AwIYeTloJ 9ѝ gT)j4t0JYxoJ%TĽ>.tT.TrjRVeޔJfQv )UԵlTk~/-9|:P|ِRE3R-ؖRE٤R-C֩TD*fڕRuR-;9jRm+JAs~cRy AeIeRz*]S(U҆BP|%~Tr 5j*U(zBTRe:nWIm-Ju||͡7_$T*_Tzݕ7&DEK917ljT*_6TYCψS)UVTlH^KKea1l_\6Tʳ5g]!Ig P|qOy) S²x{a Tޔ*9| cJ{}:#:-J)@-d/IvT C&]`Q|T6Ke;H́*I (xFwj:T*j~V T*_*+fM|`P W*W &og3{&5nJ  F> stream x\K;ϧyN 3!Bnrd/T%Un=J-/7u.KEw`\o-*K| f.ޙi}o9eҨ.OmLL>xs[򧇺_ߕⷫy_|?yWnw7/njݮ}ۚ_MiT ȏ*l6mߗiqK7TOitF(o?~yug$BPf"$9F4feشܪ.{Sq^XҶRwnBfiCDFUB ALaŢz9jjQjS!ߕI.kVA $Рl\hpۑ7S[!2?}|/|ٻutJk JFk찯8H83 *FQK*=ĕkMbik>HIYs!'[k¦f4)Xh8,6Sm@ $b$,F(DM h۸&L62@S^eC[HwC^şAe)4tCpf{{@+Mr*̎4`M)BXΨ%Ği=B=akcU3CA@ț}{1Cn;NyH*=f!QI ErP:@j y&a+Ȳ$Q.E*whH~;<)@֛6PXbOJ\0SOCYr%NJ%<_ġZl&P_DWZLUgqE") @љϦv^Qvd<6=rrpND# BaUeҜHСI8 +d_v ΌQ+Z<"vR Bm(^,ᶄImR\6b&lPПUp&vJVfj9Z4 fPnN$g,x"):,jQYve>gxS.%K:=!]65r/!b\'w6Յܛ*!bk#-Sl NΝi0/'*7 ͛0rw=?ۀhF|Cuq<5[;w`ŃBIVhɭCt܇9k ɡ!?L-"f>tto3{sK\"o2fsWFcqCS#g:1knb0;kYXO:?K0HZUUGɃSQbd嵚˺V=7X,tfnc^R|H13֛lZ%owr`ޙK2Еø-X*3{Ϭ뽰! KK%Fgٰח:42AM3N3zo'G198ۋW{{0#)[j4+;VCɸ<~{zu;FP~`7 9H!$DHdX >Y= nCgYljCI \V*!HiRݤ>rBT(+( uj(WI!A2uBSIٚUbHHq}Z؎vH*,l>τj UV5Ah4$b[qekZ2IFoݘ,_w˓K/GvOs*T2>O](Z(MĊ2xICV*iάknL:bMP/npXY YL"ץz#?đNfTTU/]a%ױA$ O$u7g@qLCO\#,nEg)'A츳T =ԓ$' e]EN xZOiiiy3+BsO2 tX0^.%SG*5Exbx.-:c^mjD$ \6Rܿ/`G:b~ _QdI16\eQ7E|t(0{E$RIz^ޮv@Lt|Ք f2{;lȬ_ Yk{tk\,M^s)]8=!M $X}.leTZԭ/ث:Y[ySpK8:P Of2t/%0bfqjlQ"'BB+f 8bȽ2lW{)o܄S16zDٹv'E+:!P*yijp*g%PI `=$=Dڠ1! q=$b/[d擂gk-jzΠg;/q`J۰U$o6F- Cx,}E>Ҫ$fטo^ Oq)X]Ӫju ( VHT!– ,,ǚ©VoIPgĎ7 }jr}ku9:fq{ 4+Bܜ[f)D]A1i!w˳)9U|uU9}t% 5xDdj\6Ns}sMo`F-栁AmNC+@hI.VA;5ע]JFR'y@,|UaL@|֟~*5g"ęo<&ۋQCtH MO:P;t() = 3V!40K]p.3[~:ɯl; endstream endobj 8 0 obj 4059 endobj 10 0 obj <> stream xɊubPEv hKw @zߏttFI љtF˓ۿnm)==~۟pg{Wo߾S*5A ۃr@ȫ7^~#sFg p冞_꛷p =W&Ҕ&@c\OTȥRPrvgO> U+cE?2嵌+ o8z//M 䈋v8XV#E .h(YoQM oYC(ԷD]47kNv⁎$'*rl׽Բ?^`PSsSƆ_$7~2!x#N">#{WI;*CgUBW%7x2[)z?BE^.VY*E_iNT Oɨq`練ԫY_ue4++54hׅ:=:V= lbCU`ke9A!a2wEVh+c|2$c/eB˝/bj{Fʹ ȆBNR @Vz#V?6jG %u3O5sT+\cLAn{>6D5&9 /-\ύyMyϑ hT1:SlD&p!jj60gf!O聚GݵxBǛK 7%\]ԝNԚE^ [,u"kM7e_hk2Z; z:t>姞pmjEt͋s1AވιeWm hfVkUlE@' 4YvRMF͚dX 6k ŘYᯡ9J{' +e7mm^W1:/V- :n;4POVAmd& VL.}`=Τ3e AB&^ _+.[N%y[bh$Łڞhv LJ7kG_`7VTYmV8"4T3I]*G'd|L +рBC",mDҺӸP|t#+~j:=dN!̃J]L&D-X"0Cܮ3TmSSi՞}}(w+pyd@~SVkuoJzWKn#T*n'<R❚0fѠt8z6N:ʴi4Yd͵bp3͢PrH= S8Q{ >``vN.f;AivG ,eJjri6O%StuR4 6Ť0Vtx~ëM !c{\i|'|6tTl]n=Ηx߮-KefSSO4\gs +YlQ}7!,pqO]!оjp_D~2qXEّP/V#$^ `KoMV76tP%2 I8t]KFIz&1& BRc+KpE5gǰ?JD3}q]纖N=JF9`$r;[ȏG~V.ѾA]/!d@ާ~l 9:B$c+P8iڂ*4 @c)OzPۚz`10l6QL#ȴ?8™]ΪJtb?/OsŌ'^= ] 'S3Q+yI;wfWVkeOM֗,IE5:HRUν[ mq,ڥa:=9 ua\G3baO=h|#cX{xR'jR"eGۚ4D_9:]yC/f=9߰kҊ1 a/p\a&}.6'M&;1 A3%tJ|S'U0@ӀU\EU F| 8 ֗mfe#ߓΝ$o9d=śRK=v3f ʦ7NLs{eeSV5P}녇l7TMPFs YԸqGSnLjvA 3x60;7MvH]lζ !4a8f>Ʒg:&ܒJR@OuMҧŦ*+TovK]^&n)[@ Sc343EHFXq>tD{wAUixKu>OҊ{ D5}^s2(=Q^nc&eFԉHco5[h2PYީ;T*ԣp[3lWVb "U'ufOOb*G óHJBmEL)\Uҽu}[fy9K.k[ԩ[&z: {[Sq{ F٨J: nyZ0׼q]{Q<B#O`h씩uL]izXZPY^ey?1En,o֠w5KnU&fY]9?*W?ot#yoہčFu A*{݊JfWzw(ua?"pG@EP7SJw~- d')Mbk33A5 \s-_*@%^:6kûlv6,]`#+SPOo:| Z{lo$[ùm]$Zs/#2vi(W)Wt~:. /–~cEM̓@'pd"bh?㻓+Kc,yT"ܹKux\)UCPԕ1#r\5ft;|~-wxH~;? |uAO==+f+!bumt=lڷǡjM2NVm1zФ}-;Ue(H*Ȇls/ =;КPb>O}2_+}* )O&q8\O'WIDM4N9*PNe2WOB<|j\ߥo~÷n endstream endobj 11 0 obj 4672 endobj 13 0 obj <> stream x\Kϯu;641@Cv dGRIU_I}>%J--/<-鯰y?񏧿.|!w^{2﯋׷?ַoA~u7^wso6^B;Ϳ.kd_vBMzz͚y糾uk_|G4|?˝q;Zw[_MbF 2ċքxЪ<[ M,W.ueC-kn{K=ܖal&.M82ր~oF|fw+n1g9ǽڭ|I6^ٽ/'uQ`QccCMx2KYik/g(=0}l 2Wg[nP,K3L+lJ]pcS)Y fla'R3wWe-a2dlC&|*JWL/ \٘EͿgc]|}1 ?MNp;}Xu&N`q,=h_l[K5cY(@,?#]֯`>H5 .7Z7Fb5Bf/6*zؐF8i$$ud @A8 E"))O&aE,_E`0hm.E B :|j2kcߘbkD\B]Yt5hrz[r]X6=+-0JF`-zhJL#C|(.qڀfVuMy#@t+gg%H|_enh+Yj袟nf^lJ2Lʱ^p j{53 vXqIS6ViUqRWthxV'_8;V!*/F@+N@hyEr*(2BͩБ<\1bz wt`5d}6ȏ# >8s(D ٭j*C il"/?' 6J8Ub6ź. -@5@F5&;:ށ ޺fSqIB?Yۛ#a<;qs8O\,yꢛ"'XG=J#s7==oY+O"@PfUYD<|/Oteqe@$;)t(IuQaҥqj'f2\Ah׾F*v }Vdیp<մ[0m_G%o/Ր)e|r#E[:r€+h:7XeӒypŤ3ktu_/(P4i]8]0a&wuCYMup|J<4ܜ)=kġ{jqUt6čqmu'?) @Ns#ph`dW1K}vK\h!̹fUN-*Li@8 f˽P C.Z b0w/iwIadC>͋ёW;,6_bItdI`jaK grޠ87XQ!,1Q0ٱIa+SYgXao=DZ;h"iQ:0GöxO~edah=>6 8]SGSDý4.ƒDC(=*Ϙ6ʶ7¶2*_y&H`3Y4 fE|IIŨӅ+Xt ?&!`5cDZfCIpgQ'zj?i7g]Rn,ZXw]ٻd#LO,PRs%}(ګq8 #-pyYR-DU|h(]9@A24,vT -Wl < ^*u mHDяHR2Gk_(!h13vл@2pqkAhN[Qg+gkw2U;B/Υ2*>^xrҹj9҆7jQQo]j}|?n`gNw0hi|t&W?86HA(}ֹǶd m].@Z;Jˋj r2, 5~3zy&) UnDV8]Ym2f}Zj:,7B0ƠӧG!#T8_=y==l1V 'Exio?s"hԾeRI!Vtb7jeDo)WEϠf]ُt :Ej"GNFd8]f=/.FjUAT6e‰13 icٛt2xuTCOK %W5-f^bmt&$̆S_fjޙQ4L.{FF8抷!4x[ * 8=41ܮvN;j^jmv.!NGye.ʇpy`gҁ"~qHs.I4[9T_#NV\0 hskQ .a|g6L|DŽN`t䬂ge-)L3u9euRN|b-XL^P_P`?_םr{LEL[! =T~h$]nЖـóVS.CpL qB`Tk㉍եN]ĭN- zg2pO ^# 'W<|s6'gWed ֽ!'g=ѝS&%uRS2.@F5#1N},[ZW &ZNU@=5.G]4ܣMS@cez=JZھI3-(Va2Lwu SjVܗ)Zζg)$klA,{(g1 g;a?Ԗc2 jt.,j1՜6r7aOP$AGS?ǍnQB=b :8-Pe1tw>^̂j G fX #"Wz7S1 6/f9RMtX@H܈Z1*8f.%9A*ڔ`efw!TjGoeRAQ&,/lk,\gusRXN{0&˿>Js;C 0r*CAP}C>2ސ+3zsF>n"ˎbGb7/Eӿ8K:EiUG?^e]jfn"-Nڝ'+m6-!MJK?DkRfx8BĶO\wQ c pRP`q~Po+>۷ l0cζi]ʽQDq1¶S܇TY~.PQ( OМ, lx͘77cSPeI.YPZr<,jt\iÚ5"مPm骎G}ӫ9K¦6bԅw!C*v" Ϫf%* :9FI~ CKt$g`cI5w> nn{ 30c7vYwp@kuշesA HJj,3 v1U}1UP 䤋gUc,xT骆ڨzYDas\r~BEigWe>_K / krt~`HUrk2{-y(gNI*y|hIuP,_-mي[ M^RV`-T`%*#c뭔kʉӏp$g)LhA>}nF.XsoNn5R.$~ͧp-'>dH23G#\548!.?jue;rM}&SL>a2+ a2k~{L7` endstream endobj 14 0 obj 4975 endobj 16 0 obj <> stream x\I%xg{NJ(j:6Cg ><}KR(BKf4TW >Ůom-v0hc ۏoֹt/ܔeSǏ~/^o4ȏ~lPe3^6{ha_o?2 7~uZ|SoB2 3ZJ$)g=L&4Chso`\tu?b,ҏ$rW[pmn:T(oDJ<3dcˤ6F._0,{D]%ٯ w<*Q% Kp4 sydGT#@eK+jMmL8M;Z@Myfy{4: [ y6 |π |wJAi˰x9S ]BB^Gog$ _D39QƾV.\s!iՈƸ? /Qǭ܀GEAFyA%ُ:xoK;MBjug/P ZkVD?tFe١v 3&a;TYzYbqJs !zv>vhGQ#or?DJ4I@)\mb\}Κ `>QG--mlzШ"UGa"Je֞.4"#d=<@+8`R^!yZ[,EyLۅ(:ZN&lR;mk5;Qـ(a;=.fV`<_+[TLPvG˕pë 6-2{6ۄʍ5A:_&ր;M^Cu&UT83 IE zuU,w2@.Zik:(^rt Z7e_^fxL"CpFH6IK $?5@^J OQG㶷BoTa=f}7&[̴ StZv SzwmP](!ĝZ4Nꏥ7 8ol(m<7{Uʖ}ޞΜ% iH pCYYE/jkN,}o䯠G:/4_xl(d#gmsd( [ea5$Q@pQ sWv53e}v*3= m*a/ \k<[p />&*,f_dQ.\UW5ز-׀g^i֓'(MUATlqX?OkN}/imiq]UM˛AJ瑠9tep`g ='CmpWD ה}!{3ƼVإ La̫y Me1OgvMGo)]ffj*;HȱܘpϛB \xsc03Č!MxT%W˄ '7*{KS.=3B8ΖxȐDs%1?uCkP¡䠍–JLOɴN %f]V/4OV޸ș>AxnsX:?Jphd]AQΕrR]|+ ;5+iVXoXl!"IA VS(AWZZb5cKK:Gq +M6_&Kb$uwfy&ybl*7;t(KTyVLεf :CCՈgw!(~'f͑~@.˳v9JIS:5.w3~sZF{\ nHLeX5SG; ""WS2C+,ox*W>}mE VYO2& bW 0NS=yZ?Mw|Qg?\z5Css&ܲ>ӚU5>>Y{ز)Q-msvv3 4EPgi~hVev̌6S{ʠ6cM-,Qj &ӧ ;ဪ+PWt;Tk? 5c5x_gWWQJ)Õ^䵞: gv03S~T5UJl1 E|u ;PO94}BpVل+gׯge%V#lS ~k=Oh̖&8:=;NlgO_r_j~fiiv:Vu aq`=A{1FOP':Jk. WhkX8 6OajTl:bLŎek]#k8Qi} #{z!c~fxa OZg6גUS鈥F]%\QSWZLƳ],3/FΓ3MrFIShNd* uQ{VaˮI~&TX kξeR\|K(U䕨wǫ֫EDW9*w `Lu꿒(?r|d:h7Q/$Q }]NA*QIco8DlQ&Ur-!sUp/ =1>䅟@&H6ε~6ųv{̹gI NCn16OgV/fX]7/ABUj3" kT4|k=sNvR,BB}WZ}p95 nζh-NO.Ɉ6rRW,Ab$M;^+nde;}(}5qG:l}T-^5,xȸՠ +j ήi'ȧ/>/v `ٸftñi׌j Zr8H_2ң]̬̾~iR81)E-н͒GN bddAĎ\N& Ccޚhme+L79CZMh,c'uR{ ;5ʤL\NSp{8`?zsW$HEb]+-/N{ I/@7` t]υrNG|. [fE9\Q+k",}7}?;%mI_~g nG2ڧc9@=p:E}?ٔ5*cx zhIBxWqmY8^ U=Hq`Dj}e,׌ 12F|1a\ U)܆GY7|R{YRh 0Q3W#x[_XZ뗡va\9e`2rːr/3 endstream endobj 17 0 obj 4851 endobj 19 0 obj <> stream x\I%S{& o > ys߷B"eL-Чؕ۳z߷>mO[U#I˦Oe^6sev0?R G?8qumv4 @ XJȺgyKxWV (8p\/ڜEEFDz=oqJ/ȋW9x|䧬Wz%joY_W&,u{Gt\i4!X4@>@ISS -g^u9=V>Wy4*>GaՇhOqOj;pCoM ;,D%Xð7:?؎ ;Nm}㉨"p$˦:(T{Bzڪ4&̰S/P`fT->ͣi9-hM}Y)E6wP|ީc_>µtO@aoԨBn1WI:9I|Չ4oE'd2,ςl`%e ŕɆ(fCy4,^:!̨LGh.kKk}MquIK YlIai"5a>Qf=rj$^p f4O%2*$GfƖOf/=R}F&6wF&g*(itя6*9gYV|r϶KJiM,'ea+W2S䯔h, vno3O' -1| KuGýcG`BKK(v{1aISdvg=/БAcPbC@Φ[HFvV3[vZ˴9~L Б:&RH}G%E3Ŀ<{d"&N!: f]>S$ ?T+X HӝAa]V Z沠Ag_ 쥢^h]6O-IS2CiU_"6";{u*;<4L3g=F] ЕXO rJR^Ծ%YV]Z,j4{2& t*ӀG(6f1"qہ ag#+ T)QK*rDZ&G~oKɰ K်D]NDa[ p!Ž ]YѶB`Y@!a]$ub^ {.gNp:V$%`tY8T|)`dM94OaH:7B}gO8p :nz7hudk7Տ)C-z+h[gg-(I7 ~iH G|<.Jeq^R@︀ VpV XuFBghV*}6 bf@uo:JP%me&j=I.u"P!aPh)?H~ [p@!Cu2-qFjM}S@nFNGXkY哪 ~ǎRc|gU:/:LZ~eКMY˕A:HN J|bm(1;%Ae*uD;~%f;,,dCF dx*N ,SNW;˜*Ay@=U™ԝZ=b'Ϫb; *8_^sXO c; *+Pb ~g4Fj dH.úObI,C`)S*bV@u(!%LA;6txey >5="Q?FPO1LW[b~xV1:4Bsci]MNIS|Zz7BI_f'h /VJ&Mq--j7T~V'q~^YK5R Ͼ)}-?U~ɉns+l)Zx(+)YȲu&i+8ASwB~|Ӫ}]l_AFG,s*ԔGtn0zN )z"9.9q)JE%nH~@X=) -!jHg~)Ɏv\gILɵ"YvPhώbD ~b=}Yވdiz&ߦj7.L;ZB+-<:1S+t9& ]4̯e3` j< w8 :^951/ {$EYC6';$.8$E#=Wted-)+x^k Rg;O9f(>:҅bMu 3B_jUj)l}it46~ 7 d^ W% @곶1 Uee.GloX!LkXa|PeUCxM1Z,x{WvO?(8VQGzb²Hͭ)Pc_D*7t5x֓B51JnFr͕<(: n(QmmDަ(n+AU@B$KEr6V[}:`UlakFGZ]?)~iSI{1ȷ*|'iW.VYmq9f YZ>X p:><,mt3gXP^-/_קZpkTgz3 :=,P "Y~u9#WrW87\WHY\_d& j*aTaĔG=*;O+Rzëq+FDiҼ%jCW0\ezvù}Uig<[\.+d%_0qO SC"cP}m)U>RkG[77k9Sy -Z_q%Oʿ R)Ŷ?`+/K+VνwðgM,%ژN.N0`"໙cZˎ{0JěGfzb,ը˹jQ>^ᩀ  mι(d5ʢ!5/2#rYs2xqN8-'+bXm 빷ʷꤾs!fڭ_m*v&3%Q*Ũ:Lᡝpu([ў?V>sT?\ԀOF!|Z⑾V 1*#}~4QSX9?z.wpAEZR .b<$~*ͳkH "Ȕ,$-SCG{s!vLcǀtsxIs[,_|iCysX_nv]crzC; ] ~v'}Soŏu>L3)(V?tMQ?08h_YE endstream endobj 20 0 obj 4497 endobj 22 0 obj <> stream x\Kޟ_@OeEvY\Kn @&?RJ4gRTTofntm~s՛?o?,_?>~-{[oqsc2_3ȯ{Lv71MvNTv!=ӓ'pp[HfNztBsГ=w"$Q%DyADGI |uִIZŒ$U,_Q7O&{L kL/o"A)|4eʛYZH78hәeFrON$i:-8鼧ʪS?/ʉ/.2;<uvovC l |#S.Q5ϻ$5l9o|1{piDM EbJ`!id1֪ %QpAuBbژ.hl@THNZIXKNo9LmmI5.5 Yxjk.P^1`2XUK:'A&۬XjmMD_ntB8z-T5omv9~D 7T@ fo^*-g62zӜ%(o@)csf)<1CX "g"O"aH隫#l0U]¢RݙE%|~Ie*ڛuYIaU̡=|XÇiQ83_I۶٬y,4*{gM;pUd'VV'߯eϗ@E=]S *zh9ܤY=: `T¢@n@p?N4&"Bq^l B]{iX-5,9g?=0UUfX5<٪CUҍ`R tk)X}yW"j%B~oR[!-܂Ưf^uH3|#Ћ ]>N\kkEDsl,w+!2ptwz!$Iکێs~gLkpIE` aFZ6;>dZ*>Iec|Ek.FRZ, 6= endstream endobj 23 0 obj 4422 endobj 25 0 obj <> stream x\Kk,W:0N- c/`] dGR^{[ҧz˫ߗִK5]?]?5 /rc.߿s/}=B_ow[-ZFYk{jx_';&涼wQ: ZHe̖E;"_3 &N>`&ۛup3Y~W{lLE/"5kyU-fڛCٵpd,ehs5uZ{ #幭BrGC>u*~;MmP=fYl gl0YfXV6QQ<`;KRA5,.hkY71K,_mŪw)OqkLwfVW k}-Qn4`:B,+#ep2FdW[z/xT5*In]~ ƫ֓`(yn}* #* =J&!3MU[cQJۅAQTjW[!hk\B`kU@^m&a_X u!,dcuFzBpnk+액B/멫62_FE^Vtyt,x[hQ_'ΗJsA}[Q*Scz1QXS8ng Seh;$@t Hd^H|+HYyǢM{xN݆.YU1ge̡|*_4V~ez+*Gؾ7@μI'bqƦlaP߳ jHM7ݎ#(E%\ )Oad+֩#q 94Tnp@rsmcva *Wѳ$v>kF;2ql/}B-nc\9!,c)!<VJZJ`u6fqJ6vy! ֶ"h-kWnNi%{h3"q2B*Q g?I[6Y-W&X#W3Anܺ3;-F<$X2*OQx,c0?THȮvІ\:ӵ1vɀ}bMaQ(Cf@a86:P L%ELW3=fXaAv^aû+DUѪ>hUT< pC=DC!9M,'@ & Hǡl?V΀ѣ|"]l^! G)HVbiMEnyD2k' l5LrT^e[WwYTj36=}pst󌏦BӬ={ dzDd>A1X޸ѯ7fί!a"Q"?iS`wlŊA_4[vFnR63Q : =C[~B{$@BъnBilVTd&KطbƊP:})iSoҬq'`$3*]R`rNUڂ#p(d}iҒe#Ϯ݌Mq]Z&UuH;a@MbyC{]nbE✸P5"U;&pM\(AשnX:g?@쳵taCeŁ6xGN!Fgƨ@]`u~xpZS L)Rk2vM$Ny{$]\l gQ;ƣxD`3 uUg7:OpI9C!5NEʰ.Z>[&=KʠPI1w.Tw3 j* \.`ž3R.$'#پʫGBl\]Ĥ q,@ !BBKc=a2" } bVmY {iHUi׮XV'u p#Ҙnjd<Ӌ)Tq8I24 yjK>ZyD ''@CHJ1Dg[QTZnQSB?#L ^Äc")&k1* K8^{i-gG:;H&X*wOS v0,{O` 0 ˄f&j_7jSip@qvo³@)Ԏ"nciYg!+e{'^7KLP"I'<|B$gɆ1U|s©ξOU.*?vjSI#(FuVH5\lﮄug+ݙF]q.x(F&ѹIw*$OFp,dmFYeoBG8~)AK(VI\YOޑKܟPSVRPwyIRwqurL4P" N>pn'4Ɏj7TkcŒZByd˄c-\ҮeFæjv%CDE(. c‰@Ҏ{{|l>KsF@ m% Ϫq]gp U+Py ?Teű™Nt`8xN8CwFNn5)3җsQG;פ}񇀨I*eBAі,ג,!TQVJnuCEfs1i3R ] D/?By )w ?*):WN@߾TbτY!m_Vr22/W?W_+}_k-ҡL½JamZW~&.w߾]4fոvBW91> S2w4/|| endstream endobj 26 0 obj 4146 endobj 28 0 obj <> stream x\K, ޟ_@Or03=.p ]rr7,Y_=yp*?dI>Ivm/l-.ɛ_.._Cݽ?_~.\~Ͽ}h{/|͸ 0Jwm/MO?7jͼnon%,z\p=˘YwDX{%|V 03y༪}̈.5?=n^Eɼ}M>UʳP xxP6ʐ 6ȯS(--X !T2p}unnyvΆk;@4WJ{&sD$Oxe2*C^"J\L K%u~YN2 w~ތM+] !Z$\"t@]3gnXCo8N$|eoɵH#s>8n_(+nr79:Fo+󡹒߈_.2iT!Υq!Gh3Yn$ udYsnj3V\aZ2Ym(UÊ'u* vsdiAGOLޕ+[_XQh!^M4g嫯e-!z|g\y$Xk0#y"(46r>" XdZ"!^ۤ[P6jMpC | VykΘ[b8z̙ JIۙ[a6콙=}0ݮ2qMv i0J0v%~`ocT-{G]Vh=ATjP#X rkGGY(H.9^ & ri?h-&-+`?USف}\1 ۾a:0 F/a݁ z&|~ gOKoVb6PY_;! c`h$'Ӻ8@pԈ"J_oAVAj[1 4(AC0``?*k FTFң@wT#أ 2%_F,{3mouH9i 0HQ4x!U*'j"4ISU2|/=O=]gTgx2%$\m<23̬PeY _g3AFJ$iޠH4Ϻnk>݌W%Pȸh7qhD ЪdJ SVG'oMQj>",KRZ9k6 ]s:;g F @{[SSzPԝr¡2J.]ea`fAG"Lưe X(&uw}GK0U~Ɋ_RD\õtq9'l00 t:>o|ZjH#N!&@Gp>&[Bj 0Q4@OO.Hu$q)(+{$1ASmc>oHw 56SDey"  1&:M(< Uxł)ћ Ml}Ƣ_Ӣ voն >h=ɴ0)'Tc'|v:%KO1UwϴJڟ5o,Re:&dlӜ ٪6*ZD P"L*oOvAۡWP9g܀Vb!n Kj0Tγpv}rn7Qn u lMifsHbG^Vݠ^S(}1XZU[>)EUW\QJ]PaMsӥ,Xse{2ck痥t3SPh]1%G1֚ۃ?`|@REg77<3ĮgrRݎǞZXVJS1I}w* Sa!"dB PؚmYqI2j,>OSMHY9 (Ayd%AEndD]Ú3&HyvЃkZ݌8M!U26q!%CuMVzE@nȮpI8ـ&_Qewp誊H> K|]taɷ%l4SQx*"x_ A&a>eHeDYa1uG`$wa[XۣD{;#(ٳi>utXyj$Su!:ݾKx&>|"pKxò*Lٚ P93is(bsOt9!Pqz={_LMϺn+9WK~0^ЅklFxhoϱ].ka]kg􉕶ms7_nʹQ)辍1UEy+p(J^(Ji[m'׈Zє1[֑qi$`x> stream x\K$ϯکg*IǴ|X|`o)ޒ2}0  )Z?u[nKn%?V߾Su O/~seo5].*K 5\Ҷg_U]lP XnBt3e|d '裉30>硾iξQVG]jwYf<ߦvS] fmQq :9nCتu4)-n˷)ZF_Ҭq㷲<17߁F*e1oBkGzKnmc7l&;^ʅ:D'C\+)=dV"/Sd"^IxLe^*h$'CtFb|ReRV:#L̋2)/SXyQ/E(x2D&ԝ;LD6:^xI&ej"/ UMH Odd"VIXK2/$LVbRYDY jTdCi(G4CY%a>ф ᓑ'XoSVZoS^)XoS^ZoS^j5PdΘ >dV:c'K2/$LuNk2!z#1>L̊2)+SXyQ&EH(TVbx2`%'#L`%^xI&ej / U 1ZD$25Zd"^Ix BROhIl(1ҲPcYAWAF`ѰJ`OF`#9͎dT|$gG2Plp|aHܜM>N0OJ&*%@|?R0 Q&$) |ܝ G6;qO5wrc+l-v5RE*9G&TsG#Z"+(Q hDBUax{2`dwcDg1UrBy"yCc7]暪l exkP;\gՍ+ o_]a[o@#jlآhPۡ)5w6lzh܈|;(j0=jEy;#FqD\* UkʶR];Zx U߹򴣅PA;9\X MlԎ^CjiShT[^C bvbMтU qbws Czxs 634W7>nd^km֮tVM]_epILueN|osI^7jD [b9(bڶeK.Bz s-kU@I^wB'M9[RW“@{K8MR3LEUghmC5El7+k,yItbxxO=WÛ%=Wn-O5)׮L\Ε݉u#^SolЬ^ls>aM)`‡ B ^eW Y? 1P[հ}Si%bDAOH^9ک N}m5m<))!¾!vҒsѝ&y2a.2~ VS@Ayh%=2 7]j0w]"?N `'5M݉񱵈4貞 d@刢o#{SBrYB0# +0>vJĶMAqHز>01' 5_T `|m8B=֥3NÛA>L1 ^0U)F_8XZG/벋Oe|+kdƄ!'AR+|Wy9n:xfƒJ{׌>_  Uݧ7TRzl n[0w|A$"w!'&E im\Y=ngb8g0sk?1+P:$ Wu?(^Wsi@C&~d"՘l.qr[U>-bVBH qG[ڑ`Zi@j f_ApY:!u\3mNyIDn)B / G}GavPĝvD>i'֊ ɼLimNQ'krchØѯHK1|`M!`ݪRJXGh,~$v"ͥ%I:N&ۋiPb;M/l虀;|g"m w\vPs!v/b1߃NTe`bm7sߕ7Ƒc:ERgkzd~{y¶cbUEpmj#sQoNU=,` R3.$&ldCI-x^yt2Is/?g;loa.BLy'A؜ڮ]tZ mKΨUSQ}!Xl}1:s⹬֜'%|uGNդ;&߶ԏ@ S;Y@Q(AX5i*_84764(| (;_Lp:iBvr}EBd^TWV¦+!ήDI*ͭ3l^t!1ݗBpE7@ͨi0 8hܷ圂if]لWky{CEONH,C5sX,d@ʮ͟w$B9Eۍ>)*,y?rO7R ]JW@Mo$qKB~Eg /i1?Ϭ)Iqu׵:X[F~r/Ȇ,S=aÿf)"c[/9Y,nPSNc@e&Daq_aJrޣq!5M5>a9Ip/%̗iƨ}Ta #+>OWAM|U4yQA%a0Fm<fr*z>w#@Z-U-APF>\Wu@Y|쏅[ {Ez8c.5mkՌveM0A;T$Ib#y)E^VDB/ѯ^O(W]=M6&tSz2Xa4vm7?+hY |~,/{_b,jѧt̹T 0@GK~9 ޿s= endstream endobj 32 0 obj 4388 endobj 34 0 obj <> stream x\I%xWNJ(um㛧 <}+P,2j4<3BbWnOomnٛorw{Wo?ʻSOf<~~{D3He?هqϛ{y`P[Mo?} jhÔ_}ދ16C _؃ M\V[d7 `' :y}ݭ 2~hlM cښ6;gť:XP+ǡN5ԏ6H>;Tw)4$ձDm(';PpmkPl3=EU8y䥙 (2i٤8硜};!~Wg 8on,jc˂Gl.}+UT67d><ΙGSt\mwAډac3>ec$*uŸ8`QiGi25zȒfa!]&:Ƈtŀ}lyn5pb4֟lX0v?iDIh.x#~ /ݠP R2IYe#.fݤnc ]>-2ʀyP%h&k7%>^" c17,UXUˎ4 P~LDRIuM&}aM6x#w ~.:9R@xnv%4ޕ6Lby~8[2eV 4;H#, ꅩ(9B::C"vOEeA佮\A#|Aڿ­%uxIi9&h}^o"gzMpv[׵g"e;9*_I;(1Oى8 pKZ;KMALIxު SH,P4 O +,Y(#J.|E2Ֆ04[pF J(G خ#hy&Ong@"l-svmIOggH~sI')-m;D DƔA!zi4T3 ejzCDo!YOOGh':=p |WhunNx3 =ajMwwIY""-lqj,6 ^WAЈ!R#r,H>m;;a~!4T5BA41OG5B$q+㼈QhB,qBM]0I4[ xx Ӌn!_41De HŰ+Yզ4FHg3dµ&qC A. fgϟe?0S>V:՛ŚHX&ןld_&)&+T> [DDVwr=TRKyTZ{}%T!m*b &>Pa8ӀW_-}oH]0HCm=Qy-ٗ=*|4N*R&sB-DEjK++7Zekg_oiͧs5)SJXA7f(;8:'rB?*1GHJd2-e֨W-8YhčW5:0+_53m7ڝ:^UĄ18ǟ(&Wcc<漊8eM'1ֽH&-)͌VRG~(c KlqZZ޼~q`*hNA$cgl'+h5Y^V | N*a3. jEdQo# Le- cC{?rN CO**qp5v\|vFڎsk?h9I!D/XeBu؃GØgN/l(k;ΈYK1ʙPvK&'[:A>/#2ֵYrTj~T:IC $ bk 'S4Ծ._#J39H1jJYD 0']! I6>F6-og&b!{j?"LϘ s(dŊ90]a~ c:;\)+c0?rB&IIb>Lts5 fǯTu!Ի|4x\HiWA(M5,$L, 4N+t >\΄u҉i9PQ+~OI.kuEb>2< uR-/$4ژrrv,xn2$ʼ(\P~?9/kꝈ:gY >+koՐi'4}A!RFː{|\o1}{y[cUVȚQRzh $y-pZ}MU%J\J^2tVˣGjT0N5W¦=6.6K3("px.j>Gұ+\;SpbjOIRT7>2jhlh5CSgbi8rG)R*L#5U5i( z4e/e~Y3 Pf,hKSdEx$.zT/3\ KMtΒ;?N2tO4il׳g>:{?+q@"0Jr޾j$Y f}b4{bY6/3!L]hqk#@+Tmo;pQ `9~r}ݡρx9 Z QB'\Zn Wo5-ZjIC$4?S',aX"bwྌm]aJ?`o.^_Y:&'Kf MtRʯ< وm=NRqzfuD˽ֶOEa0}v?|+ =.!>E67ik\чj11U6˚vtۺ_S~Jnc{/BۯZZ endstream endobj 35 0 obj 4887 endobj 37 0 obj <> stream xˊ$>_gCSPtO|3 `|`{[ Gf,NgJP(ռۿ_-k?Wy=^~˟~.߿}{~{M/?Ob_yǷ?L?#E~f7p}({" Ia'dܷ/M, 1!.ǫq[x7GødyW{&"տq#+Sh2-\G}*f -LR{7r*[m^Ӥ q/-,c 0@9xo> BPN|j 2CzU]2gĹ0 La*zL+{~(o>*a$!aTtpG!RG,G%:O>vY("]ߑ=Q^dh&`G0 wǂgSB5u)W؈tPYqI|m,2pWiY.JAs+5SVLz uw1;[4F Y[bp0j=fBSaa=AHސ&6ÿklTJ \ 厼tk/u1bKo +.JGT+Dm61^>M30Fć2Ր&糚xt٦%W4P`Ja H$L6]Uz_ A73Ļ fMz,;㶪W {9'\mhzi+ƦӇ6)祤|UbӝL&Axvp B!0;=W]1^{6Ȼ J;YBg!A<;&i/TVsij޺ VaHFALg(wBj펼Pw.+Я2ڟjeM qb yZ&.6 ]Nk p\ٷ&3wK?"p*]͑ ȹ ::r%s㡈!W2am +1 E?EtİJ's]F@i5:MOQ2Fx Z}.}HnЭh {Mw[`謊CP48CEK=5CC}̋ ZoMm涎iգے\J-2f2nY'} 6QmIV"=[.MHo LG^I$cyJa@TxCC ZƁ+3oDdtSh--*N" v/8)2*o+rmTڌFQ% keCfllM(E_`ӊnqAjQHpS2 qh˨]$UO/zv޴qb]S>p EO}8]`fƋ0IBrA uUg=M5cl7q"L""\Ku^LG*bᑽ vԦHhCpOo顲M"HH ~Tv2 y'yOGW1f;UOpxl ɶ* \@}auVst8uR]:t4j_t!}4*gUCOC#]K(U5*ڀ^.,cQv#1 ~Wnnp|P cmQ4nAVtc£{qg9aI)eoJĐ uxڅC=V_!/728#GNRw"SSDxSvGbwal.& 盅[|.cw9:,J$H~)U'bV1TT-庸&bvluiGF}\Ns+09: I~j`&-r=WsUzwK"߁.7]l :H:ۮUT{e̞nxŔ!f_XxLIԖB redW<"Hy<'I靌. ʖKi1qDrٝl ]YbųHC {Ec bn/MQtĭ:~ "1E(y4U_" 5wYGCc7a]?A=T BhRN`\ |:a(Hlul!YJ+-FPLZ6RK 0"KZ1  &'72ԅ;4=wrlK{U"3peX.OuBee@.(u[Rbv͝:2i 22 :?3,"θn`+ C/*u;imdX>q^ũtMPH.׌(>F Og)[ORvfǾ೷5Vd{җ"~?1I8i^2RP7l /-r[Vwxu!}VeMpbS+L ҡ+l |<`?p}(YD70n7.08HcʷfW)SO,E]6CkC?,'VՉu0ߎ'{bR1 mq% [i މډLƑ/k  5Xg"t1 H#$_m,偩vgkSX:cƁq/QkiuF}1[Jwt-'/nU0VTͻ e.HG'צI;yIS͓$t:[ϸq`+ntG䑾w^2YDE GW 2aPgp᝺`de¨I˼ڋhf׎ ]`k_NU5.w}+7Y3tڏ> la>:no<-rj7݊&C[~C&-k'r ~ҷ#1rv#Hou]}5t+W|9?FC T&p_~7z7? rd߳-⬼ Nl> stream x\K _ƅXsمzoB~HGW)k'-˟OE߷_nw/zoznҿ\yܔ?~|K«EH/M<6sC܋K]By$iﻞH^[vU]~֗R>.vBh}U3(;S4C?9C%Ew\tu?"RY鿤V|yWYrm+uR~(oԕvyfU-wnF׵G2"v ֦t찣,> @Q5z^uUGs!?Q3ʜc:s7IWHWz/GQuX,3jGԸJ;XPsW`'e&:~W;ԥz1L}nu?r=,MGarSmc8>vnZL}^zH-v1jZH-Bw~)ڑ|=. 87hO2$HK*Wi7}w>#koĬ tKQ#'=XU1jmMÞ/CzKP;zwWfuMUat¼1ټ~=Tny*=B[:@ @m}k iJlmsUw,m JnrfU W'A W更r/jA+g6]o^tt֭ 8*Rj%ml?JV_rzLlH}Vláq]m@SZ)xJ,_|G`Tmjr*6τMY^ g6:(^/u$VDb[o&uٌee5k5x˔}/4û~oc+ͽKSB  GX]0) sxi*a..i4ڷkЏaDkpY9eW;`VMB":-½wqMt]iCdcZ&ؼws{?@3l %̘ݺ(=΀ ο @@P4ѫ"&[_Z \V|fcmqú2&MD(4t#P*)*B.cѮI0c@f1Kcz \/}t z DɊF"DIy_.'.&i2 .qQ*av"Eұ8N {j$Jaz*7.gZ!1g6H1E\(_U 7\1j9 p̃xd'o%F2{6u5'_'Wc1K7y؍u{, OIz ќ4]CSśd_4 FOF0]8snPiCUQ tl{^s ([Y3F4'0 UF@r ]+d$E9wC}S-Z0T$7nVm[͍rπ4P^jz u*4a=u^\oAXQ+0EU_(T}Ua%Dl`1Խ%&XĹd\ѣ}XLؙAaB v#1a)c |jIL< ԕWች ;hs˽#+hB/3 S j3t 8rGs^zJu ;9O4Ӱ1MؚCf<O7j5d >kD$IZd?**?8`X;j:4sgt@t9T0x"G#,\~%Ҝ9jRRG9N,F @Hkf?( v)G+CPF \*^S<6^Iv(T)羇YFD;0gpum"Ue- *ũ X,~DZiC~\% 4st\+E#c !kcDjh E&IM! yϬ1{C#ŤV%E}/wSe y^Tuح@?ۍ!'GZ~hэWn@бl ڂZL,4XDSd}3NavixkLSDضwT +B} Op }sO#㛍_R,Oq4i˼3W4ڎ%5Z:Ĝzu$A&XE^ލ4a]aClᴳVԲ4ecf\7+Pfϯa OQSQIVAԈ"jO.@u^"O:b)/vȏ*(,Od]ZHUQĨKp~Uow4O'zYWmS[.]9LÆ5&|Q> g%H㙬Nf\UEF(yOs읒:)U)ɝ`)*ƖCp^sG]Pgm.4tp7mR&W7 tfKN%͞- +b)_ɘ  g~uT\Qzb zJF3(rjbe b1p{s.]OՈy]uz ٮ^3S[7YMi~9sP%JIySYI 䋣*{gXbq~-pK*&q73f@W*۩oИر؟iܵ3PD7:7HuӺ-9M=brLrj8sϺw踴5եc5FOL+fguiRYm&%ݛ8=!vIp<*o[J?oO3!]L>ˡG,&ec u_+<Vq&ƴ3n(Z[RlYo$>뗱q,#,AYu2mܰʁR`laP}9t ф<%ȟ,*hS9Řԥ*I|j{ 'Zf3} Ƙ1E5qTs檵gQu -ϲV/*3و `s@c5%(A/ᪿ_߽'HU~"K?Lps] ^Z P巶K\G,x@Uf_#Gr9OZZ= ?S^8}}MsUO@P@R<]K&)Z(/>|YںdU R_u X2|z-֞֟;2ҍAa 0z̚ͱuVg37iPF0]FjsC~/o[r9襁 )FPgۥ@Y4gk0zw endstream endobj 41 0 obj 4505 endobj 43 0 obj <> stream xN󺽭,{~11nNj#|N p>i_;Wy;q&zeGEk<>UmZfWK'C06XڜByoqme^]B) ^ xNZP^#|q#9#<զ26\٣ yD\c#sM )Oi@U(k +%cYe–:d^(ʓ%@DYG57TY^櫠;fa һM?eM(-_n-?.<҂y<&tf]=`YC M WO(EDm|A`f bQgר˼v &NxkXq;^lnj yyKMHK %X C >&κW#PX*Υ}zJ|Ƽ/`8 ?':>i'jI8@HۛF$ɷib=Չ%J Q>ǫ6=.0:9‡tg#65" )~0fx{$(.CgjCc6l$A6ef;OUQ]+qW?PG 齖%-3荛3̄D|M6vXrIܫ8(뾰lR4E& mZGd+{,30:WqW'xh1.1apŞj`pvAa i)A\=68%Xsg}v!:TU'[:r``x|u6wf֨#[f}L,>QKK];VŒGE Rw:E DkL~ o_I>  =}^j|6V'!-c)ҰLDZ9ݕh?{Ɣ1K`o5xa`ϼ. yI{\n|:FY}q _&֙1UAREX*lS N#ɈFR&5h(،g?抹^y\0cԄw\G[l{mJ>ޔWϊ6ckh8-({n i.}E}[=\yd8N5Ȗ~ו )ZMd>.瘸hRiUe~#=cݏaN*Oe,*=+9{6zHr#l bx90Kp&Kb #vl,I?c8g;Tpl􀨩 R˫ Gswe6$C‘`  %1{ޱdRSV?Hos-~lf9uXԦ ]h0 RTCeйR0Ɔ6: :M;uةZuH4P#1](i7CFLN䓙-SDoкͦ#:/s8YFqL@`xe(5ck0wU{mKFU. MSV]1~Z3։u\ {Ԡc-{4j,f !ϴN2~:٣( :#Cʚ2A]p)f9ijmV扬 g{M"ZU?zƎ"i}&{'@}>Cɬ"vR7,ZRzoT-0 -nfY]u` zUIj-HOxB ]*!S3i3pt)LwLɬimz_vo9?4)!إe5nk MqFM֏N:艨dƔR'yQѭ_O0C̨{aJwfcƐl4%˄-vC1>>ub(k^bdX|ZwY-6e*ԭ AKW[hڕ!ñ|ZM_X:7V⩫c 6=]T#ۮGU훢/ ]4F !,-8ĂK=\:Fy֡V<6&[+C0VR:w}zVW6|TFde GB릃2:ѿ}&Lwuz^\UkA  XB,Moqw^ەt0$kU{RA{L$Sj) ɶԺP&T&\_ziZ^۰-s 1jgJ p5vf^+qR܊|G~z]' r겇bu*Oirt^0 y[WI/__ Ob\ڱq>ޗ4CG.9iyԐk*%ͺAɫf~m@vLHc\1OKujd$3eVm\ԥIqόG@F:.Z0ڣ*qI.ʹ".\uO,g"AOot@MbiWnp 'b"M7l7n~ە)ztZFK%t[%o]$an{os[똵xc쫑-[N\ئS<-GY!N$ӧ{U+1tw.)OXˤI~Or4v8Nhei(Sǁ0`v,#s.鼇OJ=J{.53fa3a;psBcHPZw)5*^$>`ϑ۞g|zq`M#}iQf}񾌭ӾLj[7zn$Bc6pBpt[njhDo8k o+n73FE!416HȹD%hk]vJ'ik/Z^tq_gNj"3jߟ[ iPq Bk[M| )5?dߩ(剻1=`d$@RZob_^p_Ƈ_YyH._Nv$I1P(8n(LPzʷ5KZ%cjD@ɪtk_*ah6ԃM]V%Z.Oj@(z;KN򴺡AEhF~C_!Czl"ɵ8<LA7Nh3_HeQa2V(b_Eq~x 0_U2/!A +}A`гUk//!jZ[)FhƮp4Q_I>Oiէ; sgv.#vx؋dJ ;}j'S(o5fN%X`g,zڃ 5F˽h/|>hzZE4L}P`z= 6kVM.NOdLK{8f U0q \heSO|ۊ"_ tey_~vH endstream endobj 44 0 obj 4917 endobj 46 0 obj <> stream x\I$ϯک=MAOW7À7 6]-)f` }]~ݶ+n7/?n??~C(Rr/ot7cn~{׿~|G4cT&__70usnaC%ߡdןg u{;~>&Ujp?˘XXB~>e &Օ|?2pYþZH0bq/OcLE5>Tj϶FmW+W 5u C}n4O8@|;Ǧre O`6XM0gǽڽ1ln۳y}:NJ5f67"3S7Sz0`8֝lzˆU0Uv-\[#A=O/x$*%P^G(ض}SۄCb}`pHě&1S%FhO_Ӧ kΏY2u BFGW@5FC#-Kft{LN\J!z5c;em4p{# m喥gλVnꄜ(0#Gj[9! 灹`u[{ xhNS VТAaK" nSǹf>I=>܌'M uzc;ũBl1hyg`xۘKqFDוZX'6x1?p.lVY~>hq h ڦS',Bn 0DĎ悚; =+nzJtݙ[j"t 0b8/DroRn@0C 8 0l)SB0Hol,6*a]톜謰^n46^d\ fivұf&oL ʕtn=P %e "PBe()% xM)އ]:9JXѧX ^MK9#0^6Ee[Q-حL=pL N26@PU, mжCȚM*9b'ݕZ_'?P&T|obz3e<ֹ8&6\TC &Xз퓩o8@e】:\rcwԸ}Bed~ѽrt8996P9t uBy~(=\wMJxh2WtzǻA} 1x7Xxb*k4GkMtd"_`ScѨZ,B9/5ng8? sPn킱't 5%㇣r7$d;󭗔ZCI)e;h'%EK*H MNmqԽY?` oI$U#`* A*ђr-Gj 'RÁǻ9FtpxljӒLdaEo`h=7Tͅ@}RIv~\)Z%U1@LH A+i%tbMf URɰPw:ŝ'i 6g˔'֚&7C` Vj}܎6ZNN]~<]{>.I:I R}>2e|әp u2r*f{I#فw2D}!R=[sAG{􆃁pPt=<"24˰ ?GYl򒜖sj800z fG7%K F·nY )tDD4N :F)F7ee_N`B" :x_E L0[rf*t)P9gbOI jI{Jd4xh >F2\J{QOegv&㎽>zD ZPiVzR)2"E| I?Eky:Cbd5pSx(&"oO PG?1J@U2U ud4$ b!:f]!5<"\QQ vg\/!'.)2hz1!4\6B`}>gNdXfD<|o~e6y+C:={ [W`FZe {*ߕbm4Sn'?a$3a{ dr˶ST/G<0NW?5 ,$!iHe{|߳2 sE&L0nx$2 wr j1v5A%1"t|fz  :s~۾aS̞53 .q\]:ԜPYq\%7 1hp dLwuǫK;G<3SۮLEb0-qfR'؉BP#I#lE,&=H jXMK= EXXsk2p=.K@vѴW5ςC.Ls<0_ZӳR6nSFR )XfK *7μLCr4LЬge,kU@l!@&M'L'^qm$Uj=DHNϛr˅ZHkIV쬓2, 7 ķ2k;ƟvYWu !.8^;InI)1Ujz:`;N&MdAxʉrxGlxф+q)<%o$ip-"σ᪊' OSbU#24J4_ّx sLɫ_MynQ }߰_a2*ŢyԌZbVpQVi͕'c0h$>ZȞx^2N,ٕjQ1o,8| _\f.*\Ké_`v{*:˒;ƗKfɯ /3@\i46ҩ~?ω8G؊YO)*;>GuDzQ-DwxK]G{ts]$`jOU<]&jQ >91ELLP∀"綣+K9,n9ǢxǷO).͓q⋤,qCK:"OlK:KGauW Wzn,_8ri/5gno@ PTK!E ]۬jCPZ4${l^0;[ؽba D|їbx4pRL,CA Be}u)r' 1PL}1;7 Z |JRlfzR}[iRn{]?P^R(jRGm|ܪ;}׳|mI=-KQ>gBR/jT襆i+L?bLBz:n][]{0mҴ_j+YmH ~f40s_+_$\}zo>L_`˧ th383|ЬZG3Tgܼ}* _W;#,-9*^U$v4v[sêm0 endstream endobj 47 0 obj 4436 endobj 49 0 obj <> stream x\Ko _uZIn t13(WE$IEOӔ5sxڢ{ޟzKo?yN5 Q;QO"6[4m%lfT\LV3!vm-g֕0O{~dPSѰa0/"'.,BlD m날q{(fӢKͰdK fI[ضeϷu02՘sIDBu+ 10Z5Lcqߎ NL%,3I?m@L3kPVlB LVt~d[0(Ɍ/)d@c$6l ` Qj(UhKprue KH7=bP~""n^Lprj˴li u#Q# Ǝb8{8 qP>=m܍>m'JkRW#}ZH]֜K椉';JSS -F9MbBv%aoeڜꗲbTR;p{)t0-`CS^^_AŚ7iCtV V v ɶ9uR _=Cۤ % GôI$^k(%ma -Isypyrِ 4Ob[gsJ%|65R~vjW@_^d΁Bұ΂X{ͥJ "ViKV&ȗJ0صa|5s_];mPYMfB C0V犭8$_T4Sl`یiv%ePhm~9 )$&3kS[W]k2mxY6Q>wڌՁ=NЮ$s^DeZ0tb\֖ڹSU+niL7q:Cvm q`]8Lyu06:BAD$pcVQk i+ {4Jy*AV)}4m>Qa7 0Dѧ!C%eO V'L E=:xyU+ <k@(4Ȍm̠еt#kBE+ir6 jzA&XKl틴kV*:JMM0! S|+B+E1wSNF#szmG܁N뛍;԰D,SdNwU: Vc%QPfPM06j*>ǙH8BqC0 Ba 2 XtͯV#*I:HhIꑶAfei+]ћ"sz//i͹Ka5pG#Uy_ZKCin5RQv/ j;XO:iT;&_J0Al{]8? wlt 65~;tL85ջCM[wSF7Fۦ¹Z Ek\6S"[}[fxXɊ=Qؖ$6oW44tMO/ExDZM#:yzO7`vrv!nz!T8ʛNy15eo}S[fGm4=V+wXaH+䦡OoԖ3v9 Ojw{h6kLuW.yڣ%xrø'R ݕnwf%"gу"+WCG͙hF. /͚aEn9/H"L/8L _*s 4GG\PdPxu,9NƮr ۖZ%!7@_O{dfhSX>j\/T.ѵSeǻ:-YQAiQD؟h|">2/Ԇ{Ѻ8w !vw뵰̵k5E TJKLU?ܱһS~xYqD\E^Qq{zM3 [k]Φ!L2 LCax2訜h]ɢXT7ZѼ'd}xsPƋbcސځWx+Y$P%ZU\4EV@:0L}d#mx툫g+ytS7\%>Ig?>Lȃ|ZLD8T倯k]pbK'd$QgŒ}@.c_^@~ p/c̟!_=ʐ EÒ[ >%ζ_y[M6qe֚[TWaDrYbc)_[q*sފkba ґƗ" YeF5^ykvj=>oO|ݏ1g elf!> stream x\ˊ& S:Н.S=.0!l-[KUIeI]v-/?<-W8‹{ڽy9~_/zo~!w^{{2篏Ŝ?ongE~cqŝny,!A wȿ?-ϿaDi|&H}?fK<,cȺ-/A9fDɏq #U}Xwnqz>ǧǹW&"y皐fgK6m#KEP6$%6ʯyR-A ؄r `N*~P'YCmP~ϫh5ni19 {=O`"J 쑡{zN >LXصJMx2 t_ظ= €(G̡-~(\Ebzw>#nd| a<%ڧ 0u%L}2`=mE&]3bq',+}ȟC BR^\޸%CBׄ0K]gUv+$Js4I<=S6`ցmv$[ݵe l*h DBF"O+DCԿ̼ʝHiQ~&yNizl}2(2RQͪ1x+&L.2YY7XZ;Xo 7lKxiM{8٠kJ9\6rH Ւ2K Y, yPF9K"3<(Gḧ2Uf{lyGDaj8^,4\JԎ%46`Ol2W:,+jf؎,Is,}VHvBI_^B\{ͷZGq%LI=jՃ-0mFB\e8xƮto DkB {Ė~A 5_O`UWO~_?^lGlNjQFY28~|1L-!Lul1i3cF~YU!*H`sk+3dd~J.\$mDz셦k6^Rb2a=5 {CS;RJdxK?p(O|ꋺ畔vbw'nb+!3|q&RcZz bZ vlĴD\=,t=00]YOwPSIK+g5r2p Sҟ+INR.oRa69 ÕgqݩPJ8A(jsc6 88pe "&f㨃? EiΎzXu7>qElbZ1WIם8П;RΨ7g,2ͲItt9Pzۘa鵮UoNՈu Cz/ˆU>xUj-JI.mZ-fh3@@Vݲ>ebD?Ϧߏ >+D/\uLv"v'i6Pjꎫ粮M^POg"M J]†]e|az]V:: JC6:''c>7oFăU> -J6BqE!pp\\Nk+tiݪHdD4&XP,ykXmmFw!( `T ֪(-aZdn"؋ԝ noɴgp;tN!xeh}Xvv'tR~U96*'wjAqFBD8TvL #tJa1OLiN2l}C="N":*TO݋AeCP} CݽFQ>[{H,Y+rs/ǘg=kj▼Q 1NK7)Mxy*>&guM6 |!Q{mqNgJЮMQwQAe%r. Y pF^𫳡"%]w\DTkXD ٙDȜ됕:s2& SΝNv3i]Ůd4]půnr-maI4&c_4#UqÃ`DGz#l-+.Aϡ#LR)vIYxv5Sy/ק׻!v '߆%gTA\W5~A)|OpY}̸#32@s9RR/T11K!O(n pJ;0BݬI@IALNc! n4rgԊ@_v5^*hÝ6I*M4)Q{[]t<5' x*ݝ;zmўlOn>aצ;sW">i΀r베N3:uf1=ExN9ґ[ٔ4Ybט=r6Ii.rnYJ3% Aȧ,tMEj,]ߙTTYw G&$nUUes䨆PW^ɂԹk v n-7o=?,=3KTҼ|g©ZNɶײ5θŇm%b1'؂"^Ʋg1@Ջ̚>&^jl-Ю V+R7>w~fjxLRTx "X.])Ѐhwގޛ ̾f߹=&`fhVEB${ }vý*! X{hbE~LTv{g!z\qϋ'8.9rB79X>o79ʽL M{K e=~)FRꍒCByW `Fo2T<*3s?ȜR\s%#I;}c 0TOVקyH#t^vuH[on#vҧHOt[hD"nd[Vڞ*!voT>]d }cͻls)/]81#=Qtd-kE}&_>A)U*ebKC^Úoe>~bҗL+8|#= l5_?aºɻ|p~./DOm`9V! ?˖d]۔<%6!rDӳ_?| endstream endobj 53 0 obj 5067 endobj 55 0 obj <> stream xYI#7s*)p݇rrK&C s[Ke­ۿHΰϢ\pglaObwjYo_/o/_z =ŊB>}((uQv׎8Eee=6:pQczY6ɑ G ?@oC)'PrFb&ua킥Րm=5_vt8"l{۳G`A@|Y͂t/)2gUqGq:ǥX.lt @Ϋt3Q)MJIf7,=1;ȱ.[ؕ3E|+y;)v9l2=f~] YVf1lUMWLf.ΫOOXk&ԈTZьSٵ*MekV/G>Dr qܟZ|hsUQDFtY1k][& *w;UIKSˆHkA$Poc7vL0XC\m&*ޅEyP(h>2MűS& ]'=Wmd(ߛ .yΨFl_0w[=:0=w`B̠o3eǼ0.FYb8f##џPq`/*%ru[;*GW&CtTv b&V|G * 38`)LSY=2D" H[ @!*1EWOQnTO30̭q>mUGMNgj0e42d5ߴpyynrjGnd,-k9m4Up : [0/9a28,Te %X9VKCܟzV:R'J#G$IW\ l?F=(-PJq=.:7?>)LIWm+9Jo\;޴]06r-LFeͳ=2&}uݕɅLbX.}qɥ勢jsqp?y f8RFA vx}@x0bHS6 _{7ⁿH]u}/n[+ /y(JC0}dRԡk'rNI5& Xc]?S? VC7$\=-WI XcX[HGhun7v?$|nч;s{'zaGpt8Vb[z+t_?6 endstream endobj 56 0 obj 1820 endobj 58 0 obj <> stream x\K$ϯzSo%4 ]|0k0[BR*+kf, \^{Y.KVb.Ѫ?.?[?ݾYo!xOsQ뢶}kW!-__),ݴY\pHWCMz6- Q V: z4R>.vDh]*N>20J]}nU-ĈHߑp]u'H/ҽ啮ڂwX_LJ;jr5e4)=8>|oqcyW9–ՉW]Ai1:x&qXy"J8+/4E>QFM'mӍxS'mEq߷kE|[xnjִ%Ƌ_͋|/\DwML-~֨YH4 + V$7*ʗF|bHF/a~=s#13 ,#> %2 <;06s\H0Qa%q y$WDѹL%}^l2{{)F3k@'N+زQآ̑X18R\\3]E6kۆM[BpZl'}+Ur%) K/chC?KX#Yi4m;=9$م홒$96_RRѬ!k!-Y,\k1'D~#uU\e;z+"P{+b %s$Ǧ.Y0jUL-ѡ0ڴ5ƻpa>GQ9vi66ևNUh"d]Fz+e*۾:Ti0i|`Іs7-TE@*랕x!aj6{ @I0lN^!-ZOi_b \b'nS(ǚyHҡcd(+)[QLja#Faz"ڌR$l0AƸ"tgB̖}L4UzPB&I5(dKvEw3'3!&wy1?)emҞ\0l8HfmK6ƾ1!C#كvLCf x+]֌Q7qUw9d\F"dkC]6s2E5ֈkK( /{,^!8+iV4l ~U;(1jWAQZlnuXb2VTSҎILp=02LMKJITp)PږL2LLu)TwLBKb"kB R-T.T ʠkU~_G)YUجioLJSIⲥ|1ƔsERІm2eK72+H2! п@S0.6+D2@Qxx>U {LjmT5xOEvd)? T tVO ^]|(n&oS QK>?Оms-؁Z7#oXY9.LH떄훑qS՚)db5s!Agt6)L>FS>cUTKjGIMd=$6H"z քHц&kظ]kHvW# TVUPO5`xnfwMqXIRvM#JEIG AlmaHhߦNRcMOb}H{ +[&ҔKHgs 6qi&TVf~T$}VhHL4#l. GʈQͭyM:%J.;)"td'Atm ;+ywmEOUC6(޹7șsN$2+xyr%۝U@b%vbp\Ȓ0NULFv:OvD,CʑVO)ʣ'+-,YR֡Rzo桵]{vPMbC =%3 {>ύ()jꏚaACȊӠJ=t<wJ@AGKSKW$N$1GqiUeczwwN m?!Ya5襺Qyغyִ8q]ݨvΝihfm,0_.)]|(8e1ԑ:h  +elmEbqxRR4Ui`N@I! Ǝ#i卬s㒹uFEa,' UuALZ;"2EJ(:{,V¸'/c6'\.@$1+-csD/`]Ʈ`!3~gmߴsj̫%ƒ#}|9]b&jG˟/l` \Ql˨imm"b)lqf:n 0 $ eZP&Fq A qyGKb'C;]ԠRr'_}sF' Idմ`]t݊'M[_jgZ+Q+R,Лh%.,/] #(,?z$ xUgzndJ;n5=ciԻ̜*GW QgedݒIïv endstream endobj 59 0 obj 4276 endobj 87 0 obj <> stream x{{|TսZ{׼LL ;3<H"@KEh=ZXmKϡyL"*ڠ!NEZ5z9j{ds3q~nk?~mG[zwb6M.Z< 8uu {|,!qӅO@܍l{C^ko @y>ݺc//}|0|]ޮ߾iV'q͵mɹTw~'yW{*_"ɶIoojq>qx - fXRh9^&j8.%fhPJ-`xXHPKh'k 4Kpo[)7KA Xv0Dwy4EVZ ր7` F5vѥ=n i"lw7r,7~]:c\cn˗WLک !?{{['*ݲfױxSxWxRb`@[LM.rR:倻8~q<ݼͻ7`' a6:8` :V2ͤ42H0يl^ʸ.hq#~'G°jn9(<_R[Jѹ z>lZklu;4t1n! ,4{mt~ƒ^&PQWkt5\_'D0-5pmV-,ƴ&|1,<z g~Cpa([ VWJ/z= @{=Z' ꪚ )^m4&3K^-_=F流ˋu{ZwGOfmy_ |iM7-hn7v,ܧ`}xHMb|f bkI#W PWb'%Bmt6tTxmSh61Vbj~oI3]cJ@D"?K^h'|l!V(2)2[n!*CqMjxO< e\`4v"Vm4)Qi$q Xy+sX̲>?Q$NaA!&E\ԇ G3 ]|UAY_Qv{ ]3pc̘3uBD) igfq AG:2JFtQ]mfgm'#.:F jXy hzGo %iWqB?{F?z8)~,~c྾cSEOevO4#1(Xf&3H`(H"V,g一S\ ]AEG"XBb$+ 4cj_^ZKJ{C-%qv")^ "P\L-[`ڪx"&z'>4:M1mLȍ oԎWn#RD'T+u]cHr?p~>o_# 0*OOax#=%{`@|J` >F`{D]s@Z+ :h`7:Θ2YT& XZȰX 䞧?KYRd p />Ozt>.҄5 n>mht 4 Kt f"s̼ܺ@ J)*EۡҴkr)K2L)sʒl)Q8^BAK:G#֘Wx^srMzs-Z`.'R2E\ݠiͺ./ѷM%֘umGѩ٪mmA_zMOFiͰn0j͑U zYDu}C#9A:25+ǾϝWyuí{zW02^Bz/-f d)Lؼ0H6 408$'Wx ց(Qaꆂ.m=L;U.Ԭi6\/qU ƴiT3=mSH2u1by ?㇆X"Q—ï{w=}Il[mߓ0-ҼY6*XBٸFk;[Mi~K =Czou6WWzlL_$lv?17x?<̯'ƵPy-h^} ^'4pU=0{6Ii=uiݺUd>G"_s*U+l+݈Ή/ /[^|G f.&Q>bX_jbtKɺԳܛ)!OTAʑr S;M2QqwcY+`PKkya@5xA ͖8F&tz{ܝ=I!a{gw~SYFC vض&Vz^lI=|TJ͋nXXݿl{xͪP57ܴdWwōUκ{ 158L/Ƒ*i\P ~\m|# i::!e;z)EJRzP\'y |,8y3vDsvG"n[m 㫔w$n@P%cc5&ę4 ɊצIcH[\OEZ-&LҞ2g *Bְڈld% ^-2ccUӆ[N5d6NiiQjq:qQ^ l{HoB׻&P G~[T,)̢lc,sh3;?K|SeCTB[8 :  pLZ(Lcm4V):j: oXksH{EGg,SvxM(1BIC!!CC!aMZz^&s;OK6&OB̚N^G`*VdU;[WarLuE.:`4[~g|R"TėgD.X9[ V__e% 6͘/\kMaTQ.g//G#>W4-NMavv{%CR֠,<8<џ1yl Lp+e_=x?Zg?ɠ8v^)G;!feOjFiD  ԰$\N?4~ D5$Tf0VaU:jZ!l c 1l`blLST1uL.&fb.gL'dwjvr;8@6 3i4BS:)43n?Ohfqn9\؎z$exg!vL2gA PA4㭑w⏈7&W/9pX !qGş=R+\a\ 0&\!nلAeP냆v]d$neG/@i֧!,;<:9_07D AoJ2]6_?^D%CLϋ{`lWcVx,X_X,vJd4pF\2fEF= 8݋N\>"mOD(֗XJ6#Qa=am؈u XZK$T$NC__Ua7< ~y잂*mJI&!ugY]VwrVY5!zHgl? 7.}[~O7Y 'w7mɏ'+ q F, ^ /uSD@TI(W0$\ \v$"6$J>؏i·OvB4 \_P9>j,䅿n[JGwee5s~y^&k-1jQxL:o殦B -̮>|qhbZo/~$~w$= C(DQr1AEHQҔiM!SRl;KtЬPi, b)R4AmHԅtANzL\be ڊ~|; yK}:Ij$B0J7KB;wnQ!<_eJka:Y7_Jĉ%ʘk64Y[\Ƣ-eb£AϠw7 eZ6+NR smaaw}a?rw-fM\,> qCdqG3^wi*ggKe-i 穕iUƑdEtqL8Δ˳d,{NUg5YmV$t곆)kZ֬-k:la֕ug=Yo֗gKٲ;tS]s(_-`1 ]\4=4sbX|rMWr(2W3OSU g!%j6r]QnF 9Wӈ$ThHˇ\%K71O(UD%ڄCfH(eڠl>k9rfѯ@TM S[3)ǡY$7eeG2SE4; ,"ףg=6@cEJ-kֈ, 9:ZX$H)`+Lcoθ7 Y–(B* e+!)P AV~KCLUQt{ 1uL 0fYuHۋy HS m*K'sYJ@ͫX4xRB@ p<{sKvq\ɹ82G9~)B0DH +Fb2 C֐-dP$U~wMICҘ4%$W.X-%,ٵ!MX$mMJH)2JEڇajFmQ{ :\IfNb\ 1} %#.a'롷~MڗY%h̒4s6kV>3q}ÜˀP֍woH$vG"Q떛mX?IJRR+o^qӗNTDZw4 4d2U *V 4ԘyΕ 2Ļ2y-ŲhҧٴBJV*\xE(=[1K].TqWҘ&g@֧ R$mS>-`.E}5 "dZ֬܌Xrә\~`-o9xw؂:V%sdW*zOfUEfՙu\[6&3T/RCp] (n?2)mOHEQURa{U*?8U5wG%;P$ 3prr8š5(KDjE꩘mfEJm59U^ ^@͜l1ץnh%#^_2F,f}$-Jz%;DŽQs5)C3ÏK$ԧ{`~?g}!W.AUba0źfk~#_u_m^gvtk0a ]$)\)WZK|z_ "[NVVV{G1}l?áyyyH5M&fz3vvXwvطӷ錹8j@k7ޜ|W{3u0Z/yzAx엟}?%v߶G^>1%l]p,} P8 TP6N YLd9.JhD'ѥ UUO*aوB%p *b>Fs1 K UA"i^"R@w%qum4|-zٷuX?˝<~IKm3,nE9)M<#hdzߑ#+ %V[1[N](1HHC!oCZ `ɛoD+'z_ao\ϳӱR72u".R}jXΰ |(VB5۵ .sGU]̀ n':QmLO ۍM݅.m to4U6]*UiH,RH()dѐw:&sչfו֕]S R Mqs\fs7-6R, ǂT$̠i5(Kƈ1r=l,!|.#B.l&U[Bdj(lOec'*S#ifT5!aH?d2C!o?*΍.zN_F>o=%m?yYcq􃣣rSO{S{O\8·^?ᇽυ+^ުwSP8ш Nt9HFwM75PpTzSVr|ĄkGGUg4l/9\cjl5gUysJ3F3-O|l9|HQq־-|R:mTt#V7%X![* I,uALMIRB 6a>gB=iYir+Z7qUTos\𓍥_Ye/\h5ŏ/b_Cp_yl ZI-6KNRn @F:N?N> endobj 90 0 obj <> stream x]ˎ0<l" I,zQ>'EE޾O[ g\>qw08v'?#v^u6yYɻS>1\&˿eۏg)˿!\֧4}*V:K{dt<ה/sZS{6\})Zm:\3|~1Z+['6 \5x/y^7aSoK{=W44+wR5+IWo%Vo%F OC +;/;o771 LRhK_jJ.--[& gU1\[L;5 '>ۯ endstream endobj 91 0 obj <> endobj 92 0 obj <> stream xYy|Tս{:L&L2d&I2FB [1XRR I@Qc@VkmaLnIX͝93|47l ҆őF_:o[ ,EGV4ה_0Њ=|4 oee:N?xcx6 - +ټ[X],]3+{nX|W M!qXw߱~xiw>YԼ >WHX4*GT^3xQ Fb%SԴ1nO7Gqxa;{;I:|L~D07nug;4<ؙl؄wy1~B3~c1~',!C\h:N4gB5|lZ7~;  b]]xv6MvxXu[ߴe]O~.e=Mwqi]'v>o˭=u۔^,{7âZxJEB +;\;a!w,gc,gaN!.>KEv$qz1O-I,K$M [(A,Dj5]~ #!y8:Z:n P0Lad}>z;(t qri!&8Jl3gDRS *y?#B &?fӏXFN2K֠:)9Q|6+VZ[i==PǽTo)z=$HZz#OZMٲ Q0J8Rep|x Xdiqq7g۠ۀgFNcoq!"YHJ4u/iU6oGdTްR9: 6@A]H@/H**[b *2W>X4ػYs<*^ߌZ mJMr˰ "V dg7ܢ[rzmt$udi cf2ei}WxU'XNܪ+HzXӓ;>x߫/(ؖx!4;+ՌlL8[קl%9M9F1EkY,~0K%q]ŐE_ q+*!E==JȷRRELP?!& VȩTDR4I-p9v. ;ᰊ8 d[1W,pSJsC(qR;J. .< ^HгP\Hwmypkߑ#='/}Ox'v>X?-I;wfrب ͲR [ڀL3_mDM]XQ☖ss)?q=-(8^f\XۻU'qۋ1_jTTgPe$DP:Dݕ0ʏ?%B&%L-a!$T2l%7M6=d]˭[P=d/,vpY}/DQ4dOr>!*J^Ov.J!J혫uZQY9~pP|9şRTiJT42SzM,ytC/_ab Df侉T,N_0fH! Ke8]\ ڥ-.:qz0 jRU $XUb-l{==_%/>])^`sɹs,~jƕhIu\b$[,gUm="DոgM' ś\6s5}d~=)kVJ j53 VKv~|֕z(;1VUsg er2T2iSI**BL-5jH7U4suR=IN;]l+{*KJz%}T+G_',s3~ؤdbM=>2>3.W3IL tQW S_f,TmFlB/q3yt6M{#9e"tn*?VZ>]i~!$kLc͹\go;W[{-QBYke>cz xr+Dq=E>j9fF}f'qOFV¼M?zҹz[[6o:Ě|9lY O~[^d䊉&T䇶-Ȃ/) Lţ0׎ >kՋ=&2e;i:@VHxHI(BǎH{55̤R>'3g%!!B4ĆBn I!]H2e!GJ \1w2 2ej=rFyf"$DH"bD"!bܐqDHZI#HݙWi.DŽb>fxsĜXZK2|I)|Y2$Dž3w==o/ۮW|IlsKǫJ){(3g̛3g+Z>GhߖGp%ltoЕ(N>wP*M-ShL%yǽn0 eB 7/EZ4|ȯ|?UӖ;>VO_?VZ?=kwxe+ F{<ƤO4-C@_aLAL@4irUۘwڷZA_IR4-C|YQk/ˬkTS%;>GϐE*ɕ%Hg\,P԰Z>1%J:*TmJ0ŘecE 0v]β_`=f9Aq< qDbr̤aB\ v5ӈWbժ벉Փ_;4ghMnsEGZȞ2'/83J{^8z,.O8wD2<}U C:fL#$AdBP JA]PÉ櫷TKGSu̥սOEKD VbelgHYZ‹xzv9 ZIcK> -. /h0\cH$C)t0Ido&$+ua,RMJ SI!\PKIޥ$iR&7N5D,gJQ-^‡CєU8,0*}2Ю(iŁ˔I7 "# {ΠL)6lfBcHrqm?09 2 1JIMboÅFt(VKͧ-5w7%XKl%vKч2RC0j۔hS3 QPo1cjNit<MH|3RIja޸u%+Ts9R)),.VڕZMny܂e;T)%ʦd!99qҹ9s=ʧJLm-hÉɷE-tt|_FΉ XGNJmX΃mcȣۆ/FTc |FNt ~lc@͌MP^=xX,6 cMm཰] 8j;α9؇za[v/n9"^O_UL_lKdy g3\h5k_f7 ^*OʔZinn|}yq#f-A)?g>5>y_3#e2(Y7RfF*G< [V.80R&`##e dH8l̂)sO^)#f'lh\be1/ ܓV5757/nV-^8xŚ&wE}Ӫw׬Wvkjr777__y]be3ꗭZ0Z*5 ͍j?BЪZ9@(Bk$7Ӊ pS7zSAe 7@KZWhB ix Pj96._Q6ǝF7y~.lmrhN]Ǎmc7Y~.fl<\}m_(C|mԷ:)^?mSN4}L>@ǴQM rTC)PΥ hs x#aI PYjSq3)8@ PBu-TA JJ(Cn9r+r =dI?h/.o}2 endstream endobj 93 0 obj 5842 endobj 94 0 obj <> endobj 95 0 obj <> stream x]n0E|"W"!E*Rb,C}=3wΕNm YmA\6hO* ݎ|W[c)<ͭ͋]MWxہM>ڍ1_0^Dw<5}չaY/ƒUک4-F˂ YYZpɵo?E VcE!q G49!S-!k#3}3%r|A>3ӞKe@aFn)KN?E7 o.?A2_x&cʳr@fYy)ͳg_o!]vsx{?-#ڻ]AOC =l&U| endstream endobj 96 0 obj <> endobj 97 0 obj <> stream x} |չ9g;sܛޛ&o Y¦.Hd (YŢϽbUZ%,*PT)O(V).U;gfnҾf̙so?u!3ڂ8,X>;ś ^F;_^y'-^#!$6,Za _)B\_5S0+-*_z;/CHWYou~~v=߆a?fEzN8^ l4-Vr{}@03+;ΉJJU5!C oTF455zضq'Lt哧L6}FYsv̛ #fnKOr#;B*ՙjEPn(ڇW@ϱz ]P]!{W]M6vAKڍۦ4yj ^o&=2n$/$^%whK<=ww} x{ AОۡ׿h+݋v\Mp^8FL'n@Qg琧[w\9@z8vs:?>Be](kouQ(*4 Wc GO 4~ѓ~Ob{/h. G3›Zh2l!uښʊxYiI ?/7 2 qj1d#X0j {<_#=yAEe^tuyv|Br6Њw Wv oj\m]ғODទ_Ƶw.ci i4hv#cCv$YJKzJ=MD[&1q맓S$eb,XFSfD€3ڃz[c⨫.f D(u޴WAge30܅x ƣx;[;;=L7H?j]<{.~y$*D1 =m0E{aFo=lw79vmi*Ph=tx6(_jdbaJ2) ͻ6{ȳ`d# iSIߪ3&`8M;v*3g%|&M;sތ}avЫ"= F|X>-..{1b$F ]F^S5Sne#ȃR[zDR}dO*<4A2R?dx5jAscvhćMȄ|8StXׇsEAD[&:2&2yai1ӊS15$+ʁ#Q K!801+/9`&moāM&WW߿u% \AsUߣQ}f#PgH$oxH;{ # 6D)b+*\afZ"%`x:u4ޏôq9z: 6)3ulb< EZC}t,i vФ*]@և~ԛ|CC}+sbeb7n*be>7n]: wMT9EGZPt*̴Y tWɴz'-p/m|IKrTi0Ow8I{j-YF@*>`Q_][UyDRhEt?|҅Иdڊ-kO><G2nJM'rpexs`16 : R÷[BSl 9Z:+qSɚn[h.nkz0A=SQԊU!h&õ!RĮKcJ+cPmdSI8UfpW~yF6`.igd\ϩ S%5NMCoۚxK dNtD%l)fنfV-F 9ѻLУbSm6Hui6T+ @J+T8F WZmAC_)CBb*wxdE??j8JCAR(B݁\"|n?nrXmL+t3R0S A9G++ceJ=heº}FVkaPo/tlU (2 W ɟnِi)Z9Bo%4RKcLAFm2B\Y ZqZYk@@#1vܐn j6t5e w@+V?Døaϝhpw+w<ƌ}|{Ҙy9wX3yKUS3g'_6'_a9}%@=ATJU5 vODw1#3hwڙ3"> Ô1{v7Ze Z`hZԦ頶.a0S:`2Ug0: #cARe~x2 Y:G= f] Pl7#QF1^YwQk5J%5>j*W.n'2)S.ff0j`ԔJg0 !;JSL-4: NE9-6-|Yn&-p5*ف^o6_FMK`tWanĈ殹qXï ׊oԎ;Üxֶ?/E`.] rsew,)- ь1e}եҀ^pF1!13ןQ;cgt{YqD܃{kdlKL0V%a&njb&40cre%b$cS{£@T'h 8q 078C>#PkiBLJK4H=¬x1f;KϳmsR[9 WGT[?Fԟ1z MަH3E$٤r t]^הa̅)[snO8A"0?qIt7hH52u4nNϰ,&5LS0Y)u.˨碧sp?ήe)Qa0W$7 Pc#6q&]ƛ~v)h cha 61$9NzKfNWU-Io0?wOFȱdéXQ %d%/HbJ3K+`0╺#:xt$;b=xb%]d90[kǖNuo[+k>h3ɦh[/~h_Z5̧dg-= "$^eAM2 ImNϰNvLRC4XP$I06BhBFNd2^X6r^v󼌑Gn,\hA$@xdԬ]#ȏ̵pq؝<"Frȑ||ٝ mc7x|U |u:h=Z6{rYe1DNty8+s|(ƹNyO|j`&ydG,5g`^8?e&u(RBcV(ƩAϤLl

~['a|k }IA&p$8$*m0,mrωiVzpD`1הzOŲln~t;l![ƱWid[Vʄi6 `5ahoծAӡ%yVZ㡪N=Z7fɻ 'Rؼ;qo~s_K @0G v"r!դrs v ƸXkci@;rb+v[µcn$EcKl+pêU;sT7~:Uȯ~7>xw~mnI+pv`/[յ"u5f$GoV $'?CD0RD!)|X d$dc v8J=t~P- @ XӾn¼,)FuMG["M]R&4WZ) 3{?5\Խ]?ؽKwRo;̩ԜJO7bg w b1 g0*XhD[:c#SrxTƘ{4yY4v;PލucjIsw1jS f#jpgpIv;M3|J,jL1Nϥi935BRV;Pdat dm8&P8frP,eʾST?WE$D< }$M{Ks@U48E?#\FnD='5XhFR,&5X,lyfx ,{CY?C Sb#xM'_a:X2#Np3VMSt9Ro ‡^G90wD~<"3ů>kA{;n$b'Lt'RG eka82 kf (l 4X%!cL-4 $x\&p `,ޕRaSROCSNNgKGcyA{Z{(`̒ ૹG1=hB8dh8jcy z6hg*mmtc0N@9kL BQ%|.ysxG:Fgtt}k\j3(.%@*cd6 Lв[ ՄjpaJvRĢwPB,KlceFw N 2 Kڙн|)j8?*u{lo|h 3>4 dδ;|G Ο75.\uJ-Pq>GVWx/峏XUlgO3Ї0ٳ^K5@qr h`[yٴ7-,XH~H f49?i֣4HZYbzܣx ht;Z"4QHA͢SŌYGh7tfy=:'SSPmD)iP5 i՟JO~eu=7l#/ZL>}9wrXcbno?UKy׏3lc<%Bbh3 ռ kDW%Q ݪ/L$[ES&74EO7Q˛.Q8ˬoF^4OYUlBمaABԵ}FgSmSY]w~6|1o>G);ǛOTUcY!=DZ XMP>P@U詎䁮 (/CUSuYnD$-P6&0V)RJRv;]2h}kG&9B?B+% v=(U<%,=s}X؊dgItc?:|qv! HH«^$T,@6YSlͪk yC#&QrF4dʅ/|4єy b7YP\=D,}Asj+;kNO,ϰ/(X ^-{VEQL^,~n ɚ *_e1tO_ޠ*2(ZTu*V_I*P^H `zWv^,}r >'^N#7( _aVaRiu򍭓.s<9KB<[k6mqyZvl>d `emen_>[ɲ!8l.2gY]ŢFTY@bGTn-ϨT$Ūd4UicsoJƔENcoY#Aɂ%K֔ <)fsϔl# WTy cH^EuuD]RL=bȎ\K9Hu䲱̥2YH' &?娯鯊Py`Azr$Nj'7\=}xE9FM󫯽'ʧ߻zz݊!Z8va}f/sd'~hk w rG>| q?8JRtRY, jcf،̌Fg+,sG8ѱ_4FH#Y:,Hu~mw>'>RWCM2PhIH};60 jYI/#{elb8~~EGTW]ЪCl7Qj.`#Eŭd,mbuQ1l/#;gCFfff({)Y罽ꁦS}pP=[>X8v.w:rQh!س2Zd,1` I{&#p, S°ˀ.c)5JIvDdxQ4݀6\ ZGGF9"np4SՐ = ra B!:Yz DG -4TXu*TtuRA AS/zO}=<%ß0K޹IydSPoǍ36 3&ӿf[B; w[l eHp!f$\!b6hXfHFD`@04CD0X IF0h&|OxgY H0IuqU!"HUf9"q'?Sꇩ[jNNT32/a5G8I5t 21*PX3ǵAىG>8W#7Zu6,̲0 @o/~AnY&ɾIZ) 8(G"e"==, %'y!+AzU`0Usepj~;[5|*Be8UCkM%/~ o >0?k).(\;뺟IE }Ve=T $ m*5]\stq-knQjclsŨ\&b9- p7^-K^kݏ;hv`uxv}G{Ι=}Wwl,P T>z Hqa& Of)2n"iΐIpPfP䖾I5x ʌo>}c}1|k>6>ŵ`cQ> s1BL.S6 ,w61`o?Lٟ:Y#3:ZWO1^Vsmqۣsn-O+;u~S_W1{Kv1gM:b$# 6UZ"&S ФI2q(H$An% Ze1鉵&׽e(Y[=𺶊}KQjRc:~ LgF( O0b RT -Mۅ%h!^J:BT4^aDW 륍ZS\(Q4mJOBWR(;ˉڬ!kʋ*Urr(~39UEWS?:S'b~%Ӥytb(~vB*ZmYĈ3p qx{&nwg]7+WmZJnxnT7!Z 9<6 h(Zdo9`aX,vAu/D2T7:B:b/%hx8J V/r Te&zօeݓ?1X#ˬ݃Ft3}}dNjR9SR?4" Vɂ>&D1h-0%$f~aT9Q qn>ydU*_HV5,&`kp3U~}W zYU ޾{wnM JAc_'_%##fTJd۲&YغlWeJ`7L4Fux_ZU3VdQcAꇟd}Go<8u3Cs_ EA5ux^&y6~MWUQR=>l܄7c%O~oPҥ-/"9 uQ%۩ w[xgN>xIg)HGݷMV!I:S?)V9Sh}aeu1M-Cts;kYbɾpXtzNRO4zAɏؙ+-]!r`4C%ʊsY3[jfn[sofs<තL>@; M], 0Xѽ|pPg/O42 3׍|k TBȰج~Z/ö#6Ml6Z37Ņޢн+!w'kQJK!Ntdqo7.YӌWxY k"\TdF]XM?Ҽ"UFbRrW(YrOn.V x]5a+mJ%JkYub^ CT?>@Rˋɽ``')A1$ S3 oXyu#of&USO=B27'Ƭ꘿܃/l5ӑ9مp~';m^YvߡUC!Āk$ !<t^آd3L .7]>(:[OS ?ogǐfnn'"Ͳn@90ٝX\7/٤(q6 r'ti2ttn %J>|uǾ-1|(uyg@Ox`YlCqOԶVXg @{LPh,Av3}> _ux-[=F`u` 3<q+Ci,*KKE%Iɥj_F@~}98АwtW dJU+ŏK.s=n^~IoоEnLxoBsL`  6 Z#F˙},PVg@5nu$͠о'ʼnt>mѷ2^A%/s2,x^/cK![ȾbjK8@&${%n;d0: z%Hs\4sP`U`(lMtT%VV{oƯ|/f(\Ek'oc?OՐT> * ;FLbO7͢1tb/jR$FTV/9~~ԤbX d 3cӜ]ԭ/n'%Y&:` ^>Fr|c5&F&%/M+|c( ,ⷑw J3e$:DF1OP*)BPǢ6"@&N@ȲzEC=,+f̵r,J2GqC-Ѡ D5nԶ?y/u4)~bnߖ)6? I8 E)0LxiC⩉Fx-N} q\UlkEy,fnNÜn=PO(3c,Y?g60&NweKZkeҺVg&Y74Պa})4yo/I v82?Sfgl+b;h8\S=kLc4w6ec#aٚw3d S@!Q{₏n 'řfMzAsi/Nz߷NK_L^6%4ju$2Hw9h#dCpo2yo/sCLc\s6.Ab,vo,JcE\]&I5]+v駱(<.mq.]g}L4O?]P 7Au+`UW*Og ,D6$E$v1:HbwuVPߓyԷ_;xq}k_&$>dyV ՆBY*B &2rQ ?<&v 6#]h TQ<>-"ي-p݈w#FOE;b 6Fϓ~>yp<Z48? IV[_QPb Y-)E$jiEKKd ]! TϯG[;P3o䗡 v{< y$h(+CsoĽ:a口ʹ ס—(_Ž ` xje;Cͧ87h\-ZmH,Kh dpv?Nr}_k?&-,![#\/N5+IƸŸ#ӯL/ZZVYnmdasQx͹5umqr?uzz]{?ۿ=cd8%8,3?sVUB;=)l|s{7/8\*|hߊY!Ů-)*Uɛ%K/=TzlU {;5[FEݬ z~`/ك 2/38y!\V ),}/ek+w=lV2MhZV>-h>ڀ- -E+Пa7 yp1{;>n?%h0Bh ZV5-gèV23_pmZ ְ.8vq=;xn1hj_;ʕ+|tOU<ϻ]_L*ױ'ik׳t%A>B9Lϖ\G[ 歌:A loG`_V@ _ϰB?Pj`NeU9pk@avlj\Q Kkx._v/^mD'a? nlMD676Ͱx̬},t1`®j ͇'nlY4l>swF}nwݲ^֚MGo$wyT`.G^vk5πd @׮Z (,ր04kW #xF P_0o5wn*d7&6Sv-ݰ] kBsWw'{].w xؠ@.EaVve.v8*C~Pqwq#+i"N\09Ƶ j=u@@uJQɭ=vc護-o7zw_z8ҋu/a -/мߗ_gUTYkޥ운{ז];vzmׇEK+-OAB-6-4L:w*;TZy?pC$8 ={:'塧W ۾^FXjmXH1+xyhl l5ʪPUMuzJ&;Z_V䍦P`{fZȶ=ѡVWP"]EvQ`^!;kEX- w,Y?uZy;p-xLh9e^ц ԃF`?ѓzFh!qU*O9lzcT?I{gjpܴSt^t{V.nj+A=oid Ί5koGl]> endobj 100 0 obj <> stream x]ˎ@=_r~X,y(|nJ"e1vuhp:n^}o]]3'1Y-s:l6cˮ.S:q[p^>?W~NdMx]\_{\ɬS|eʿS+ )X7q[L6YM7UMbݺ˵YOKYJf%[n$K+ 9C.X#o5y_q|d> +5DZɘߐ/QcϏR\/4sa, P endstream endobj 101 0 obj <> endobj 102 0 obj <> stream xz{|ŕKom˒dIcٖ+q#y؀;~I,b:[ 6|زR˶Y^Ca PZ`[ ۥ mޅZgF?9qH-^Y33gf9š={GgWw|g߈}7#~@ǷzW>}wNo{ϕrQ7IvX;zk P]7p_u]}cS0 3e?oy #(H#C?Fs)lgv+|!~$"zo`g3ozS&L|.Ӈl!xt9G)x~=K!j՟;a_p>!"7 u2i8.IaJ>wD3|xw\S>.Ƶsoq]NuCt_Md&IYO1+4{[FK؉ Û.#YNnVq!V7sF$KQ0 pf/b= !xתm\_#$W-Y \?Q[R]p |cv9n ]~ X ג;nGV\_> ogPC3ByބI8!Y_~74ys Cck<?]l\:iƆHMuUe,T:(rA~ǝv:6Ŝe2:F#PFXD&|j=`乢S+ p$:"q$Bp&Sk`"7Յ=Zo* { c}2!o|-" pm'8КP Ҵ#Bo~ejM2ȞF$!6w0t'wur(ցԎ4u x2R1?5G@uU:u[}g=  k(9zÏ:6v7qj]>wttPV?XeiTvsrc3k.L56o]=P66^Dӵt$[K{I/,K 5,oַf} 0LJlKb\JJm6mk{j6Xb,څm^S3$;2mO=m}{vdk3U@B20u ]he6wxNoD.#6f6k5OL>S lJt oyi`°fI&a1 gZs30W%c'u mõgmc{#\kqDxFf5XAwOӲ&(k{06C#3ťiFO9,GWx1W'JP`-ƬgYd7?oFxX=3ä,4/;.>J!ED5#'"4dg2YD͠uz_.{֚p<ѦyEƪJre,NQL_uvN6֚:TCXj[Prջ~p+rUͽZѰ.۬M 03 wJ\Z~ X#-,ᠤCS8?h5BiC`;ԺK`$ᔋP,K=-\*͕$hp"jN˅5ab u2+ u^ZӗMO\_c$$ {.L$yxPQ~`}Ue9ВEaT\X.MՃdˬf{gh ly~HG~c&K=Fh0J 4Õ"~;?ч/Iv3O FWqP-;-5-}C= Fyjos^ާrBY|>+ "bF.A0DAdy"eG" x>ܑs*'#ՄwQk^2mMjiD*[k2er zher.(Io-Uj#+Jo5{Vv5\S-K^㫨..si-/nVpGBEeNVG֜O_Gf]ٰ@ |鈆{8" C.ѻus,wRBQYԏ|ZIFrd-ҥZbMrxW.2G81%+mJXJNX1( \ѥ ۗcp=9nWQc7%LFcy<\w Pjyk(mN4^;}ֈjuu.9q1%9X"uJ!8u?ٲ뛼~P8Um?UFXûBeuo髮t?r_ z}C)][Rڳ)8(3!S37SfSt|o[̱lDL&G!H\W1).3חa%5̻|NMܙ;;O&<0K\NǧH#ɚ/4yG"GZݺa',?VQ2pƶC.2尙#Խ[^m|Oo**3Ʒ'06AiStB1 G_u>Fa$ru'R>HOq;>+S_˫+BOƚkܲBI8,L=e-%yŷm>ZTB>,܏> Js}>-&m]IID eS?u`4ګcÏq-z|^i?I9qSx6zhӛph'8:/NrIx0!cWܠ#Z8^%Q.Vy^RYYJ'MfbBb:G$Z,X:VUGYa :^Z!bm=ikk -d\b$l_cQ..ԍF7ʬq|nǯƜJ?x[$k =˽>]*LrIӗjups9V\Z½EISUh˳ȁp`4p" hPG|(w a`!49(`PΎWkq>/#ffR+{5a"t iI[qxcwmEͦ ]ŁpڻݲhO~D~]|_g[,(ҕz䑻+zsIδޱ]Ɂ{1- 7KUO(TVUѹFKo-pr@45jMBT].^"\:_Iz[cdK7oO<鬙N"b&!A窿$qן=v R9s֒lGs 9ԅԞ~٭O0dI1Dz&)r,'iߦo!(2};14JStS:RDqKa !nNqUԌƆz8![q6)R'z5ڙ*$o<)qٗE䃔w}6FN@ (囝}vf-* /h}}f.a+r5A';Wk*|ACa.wwK{j'aWl>gv6_ l޸d _~zk׮5`,]nih(3>&Ljܒ[v=T͟$ Zsݹ|G&>u\Da\Y,]!)&"p+9I)LlbۚP:BF)} dsXf^91%#HVLcYyyQ_SW,zn]۹q 0KV'Ih+ HA `.d"տ#Y_=BSp95A:5׸_`{YN]H=ZTҀS?@IRMx2/kVH=sy2]h(36BsD0-i,nwn_s6:w2@%OE|~hLM|;'j&:ԣD-{p\Wݝ.zoa<@h}cAk׿q~Yͷ5O-x精bpQ}]zCVпu3œ._,Xv9=uÅ̵LhzQeʶG9G|en Uсҡ g&uv }@&?Fw?H͵_Wn-.ƛ=mzˎ9r|", 5)XD.J k~ xWͰFYJu:R1#R14FIqLR"6KH?b _ m*ATڸĝ ćUvg_S`_W^ V(da8Z[*RR:Q8S:b' T锊QHwH/XB wT=s)TȯYİKŸ Sy4S1ʣIPf?p_TIVJyWh98ZN8H_P1ʯf]bJbc)E{j膍`va齢mz{Wp]#giZc6? sZ=AAن`S?=g9wnf؉?^F6j}XaIY1gXDfGlaU/WolI%Ƣx1nfߠIz!J0t=Xۋ#l=(w_ *ӣg\TXK{ ʱ+ g98A`ybyIZ3IFgbXc뛱T+j%aZL^~6WW7]=7{ٺ}`^ǖH5УrKԛd{c t5vj?FFe#mݣiO~7ʵ2 PMҺ2EOڋL!_islڧzNJr/IǴrD?Bx<'bum%XvJ{ۗ0+ _at߉"xiW񹭙^j#^j\4m)8nU8涭Uw^jJ9 HX Ą:AP q.yvҴT?R\s[/WG_)e-TGYJ}?Q x Klb-܂L2~okgIʏ`,!LR/%eYr$7&ˎه$; '{s; ڗNGX;rMaⶣmᒭA:q_E@"f0!2JNKWd̀(Q8 OK+^W/93ϽĽp3@):m,2FS(4\#Ƶ"bℝ`a:"ѻ~-|~ "O{$:Zf G;<[R@wB JdJVkL+f I8ZB#{iّ.aq\adK3ӟax#XF(BsA>Ç* endstream endobj 103 0 obj 7503 endobj 104 0 obj <> endobj 105 0 obj <> stream x]n0 Ǥ?q 5Գdgx_)'xS> endobj 107 0 obj <> stream x|y|TEpU{޷;Iߤ;,d!H IHIl Tq}ntBQƙA3028C\I;!8:~ߟSuvSv޺QRa B zu( yK/Y;!uX/"d|惖%򺡍quQ?xCW}&!4qESuU k@+6 -7V=l[injk*}76ߴRH!C?z@U4M8^PjV7MeNWz%<9 }pƃss B{=WFȎ/z Bȹ́G_`gGAE@{="v6ܛPk32Tf&t. -BP5f* 'z~tȅCx75EA@/@_=U8,- 1h:}$עϰ&A+c@F=zq6BE~d>B.t2:… ȉе0n{ ^4XH \JAyP҄^+$ An h,}j~"{Qn_ xI!MDZԠz8=9=?<2ŠЯf*6|+~L&a ~G f}#ZBϢ\gA܏Os#yk^'3oow W4a^0: iq͍w/yR2?A(C/ \ ހߩwπ]3\qdHQ1 -'m~\/CwL}HUh;Ro'Q~.0'X{HuB'x-{FM/sph6uBG qxJπu[eol!^Etq\r1,C<v QjA#0z0 5Al ONo58МudrBE?侫sx^ EA>i,Te \34z:ZTZfГq{3%sB\`=a'pAns2i"p5rs23ƎI=*-OyeO\;tm(Y2 zVUJ+堿2SiodTȨ ʐ5j\)\J%L SbI.@/=x2*Og. rXJ$8yubhST::@uNlB% 0[\tz\bIUMp첒QiA<ڻ$#AX7AդȺlНrgZ=ZRxkrڇ97u\IBIe[GpK2Mn߾U]64%+OwK\^ěK΄*X-*vwZ98yuɨNflAHp9J sy2 sʥAm.^ d)P+X+RL.|Z?($J^y$;s"9DKDQ*'âCx0R''t=md}h*&5=`yrP˵J= T 3:=Uo`U[}2pF"x4,^DA3˥PTe(_8+0&ÇJ稴`o'o^X%! xUA)fw*x܅e&oWE0T9eeeKh.ͤ &P)Iv59 Jy=%bff#JTaIJ'fL{3ki6oNw~{1(> F8Oђiw9l0tSB %c44Ǘū(UixītQmPg]чTu|xc17EեI)iLs,2:Mbt;MΜ IdS%ݚr,k[p{^S萪[՟5s,Uj: ,4ҩh&ނjQ(D"gDCO%GS7DJ8XTZٯ s+Z^+fK^^z"|iZ:K c+'D%FUzd6zBd{B*K&YTˢb UD#sh5jЪP ƊSi-d lx^V"!Xe1F^ l0pgjqvh{|E3ӌLS:IB!pė.-ufH/VT8.W @'8_3 Nغю@*cQ*@q AܲnKyccd7c- 87)/ fSNvc0ˈ[g:E9k8 2ɴmuOd8؅rIoƇY=sˈauȒ@;`FL*ZZ!R+qf}\N`/# }wg_sh`})>k>N/?z?Y)'ي&%*R`17!{GpKp`~j CN~ٕkBfط 6anM{3h.}Li;v!'DZ""""""CAӠm5 $SߗK[-k۽ϵߓ|ڽc?DEf`B^w !=K\BuR^˻d4!( 48 3'*lrvN'q F9X>J%`"ᓘ ,aڲhHFsƣŮ%hà[T2sy\s*Q fM&2V;mt;eZ)ZNiwD_*T=;Si/ i3 5b]'fUfeŒ !a}$J0|PDqA>Dgeb2O*2d̴&Fq9f0P2bx j!U.ѬH)%hpiY2I%iTW͒E8UAAd1 B2A ^^I* AU t 6mڄGSт+Z[*rľqYI$;k\θq6] hOTa鎛ׯNk,M //4mlۏ޿ 'q/o-H̸vӌ)=7/sY4'뎍2/Z@ Qizb\Ah2*4urISSGmg9u0g[%?֒.Lwg[9縫,+]Uї%ldg*m66HDVDa @%JӽQn^gW`| `Cs&J9 zϢR[_jG,g(STD7stݴAi茋Zd/!Zhz:y+ T[ " TA}Vl@f"s7_c{oc#ks˧l}; wc'~0$nTX٭0~ g(SER1YR~TΐNH'g!/FDs(ELqh'g)t j2LgoeNKҗ eNaf8蒸eٱt9xG2m[@n,& QtwӞY .,zȓIt\vأZ/Ppb3#sp-a{`S5ZVr*oVcP-N݄+Z(t93:hל`V_,I۝|jӼ%36\n#[W^Y{HY ll&3E%4o S>Z6$*;>&oA,(/QKkR/2)zolFtFfyηLO)Wߠ_d_Ӡ^VڗoZwz3l9$ۼ_OJ;(FPdʑۨCFKZE[2&YE>UtԪklRu멥]N-=xjqT&ɤsƻ0x&(DO{% hXa`=@Qd68ӆ vz8 Pӥas^8dߪD%gkm%@'9kؠD=uN6:}O^mgz.w^pxMg[,<0rQm"r-DU9b Da:ʦQ6 inN2m;U5c;`2N5XGdg:d];]H]rNu@>;pQj"ͮ=+]D T4idI D?E3^5}BpNE]aUA .Et% KFJ-AIy} 21hj&X0Mn9 [+]q ׿}3%]8{=u6rw2{m$Sa[`HCy zOJ'n ll׹*2SFWzhkty?e?(;?= ynJ MpiT8%jhP5$]U:tNOKԋ`^\`R/=q3L!vlΌXذ qڣO?B,W)?T>S>kX⦌]G*_ CWh3Կx/,8H&$qڇG=ڹd2/-'Y'W~NΙ; |}GrC8:9Y,cƆD+&#N L.eCploc-):3;k7}&56lcM6=5(Bl-屖a3)r*K>cozLm06w+7jgjvih>i4MC;uFh=X Qq`TV%& |Wxx? ))?l<)fS.r*̑zTp  FN%gR溭ۉE~PfXY`k`t{4%˸фM:Yx[:'6Fj:PIg#jt:^R: Ƞ0vL2EIQsQC''\zm \JO/Im- gLXlj2m4q&L :J. I C:*!<Vc)´q*AkѾ"N18ZJ$2Mu,f0+Z#[>z1|bN9/]8 _ࡴYUmr_85U_x=~ƅ۞yf'p,>ɦ,_r+bIfE;4ٔN"j)r2UZ%[mَRj+q,iH JaFZiYiq`'ޠ_ z͋fNg0\dDCM/C؉"2(_b#Qe8=chчFhYرr3 -3`cF@&=6E1^qSqJFX)qKjLjK4<(g()(jS ;Oں]$ 'ݽza_~r3,kf;e|zxI\~)Ϋ4fF1D5ĩHIޥ9 Gsؠ]q="6T;b@/$bbZfXڬPCz^GA7bފ+2# 7pDc oqĉoG[?4[T'>.ġTܤTt5MhNWbUibi:5͛gl] tj6%MNH.iWڞ4q\´ɺ%)ԋ)ii{>l{Hgw;JdDfI:PMD=d!&mI[Eg&fjv,{Χ):czL*hXՅ{i`n{3M8%x|GM'LM!1fcr]% 7m)rbA@Z{|yW<S ]>{ v~ld* 9@I63Ml =H^_1}6Bz馧j? >ڽeى5 swx7|}b\kҽfi3a&Eo& \w{NYL1eaYc;C³ܓ\7l5-X.UlNu˞)87[<=h|Ƚ?A6F!+rIVœ]ybeTrdBs1qF! ۄcˠeS;3P.3Ka7eSWPvqe/3XymPVݯ\3'zx?{8mW~E+?G=ݯp?;ϼ>j= ّnggc_ *Fw`q];.|zZi+$2JI4N+5Őgzmj"PZ9faKC] CbDI$rI><6tN\(̧qRki 健jV s}YxcqJS Iq ;!۸x)rQ|7/(F7gSvq9g$i3@RKP0k7|]Go5u{vc~@nPI K~?ƿ/䱷 ,;2)o=y8Y"f  龣*QHgbDt0*~*-jl1ha r]q劻rOx ţC-+nv1>@-egkHzM $rT6 j7iJ姖̒m',IcOxm_riQ͟fX/Q8G˝Jմk/|\~[J>׬> H"R* ' RNãjbFz8v ss?mO4up<%!ѐe(6ldvu{j5Jw-D}b=ovZy<=◺y_M|Ѷ|m(%%kk>Q}f_4J83ƀnFptLͦDI:iƒY1W;pgoVkf[yx5L"՚TC[-}ELdQxZ w܈qLDG{Ȼob†[nc (\9S2rגqGl\nojx\[ɽ7}t#;{|7."o'ک7Q 48[|[xMAףxI'f2%k}`-15l׸I 7/HYpmZGmҔծb[}v4JC(ZS,щ#d*JɑI/c9 ^<%#ҧL"{mI5,{L1RD^ŐG sS}@A^򈢑q7XUP狠Ǘ>0PA丰e袋^zuu9\ 3ΒE||T ٗ9{-Z-H;]/Z$/| o%V%e3| 1y57_ak|gk-o5 ne*Ayw7ƅ{nxrSL5a8ᅿ .Go?{_ ˯?xj_wn}vEs_[qad/ ڞ퇙D>+z <ʷ;jlLnAD {}lcfcwvWao;4o;"7.Jn,i؍fTvC*s;*]f[6bOPUmī>D^ЭaĝZ*1-%~aTDJ jSm&83|fo2o[Bi*z/qO,qƐ*#Yg$FT'%Ȑbqpٯx ݻgL\1x?< NCZ_9`Zo$;Ƀj9,J FzkiA7"h ffdnj;y\{^P =%`YP"8uoFR-n 8W^J%fI.zs7OXyaT>m0.:܈\k8ū586%:ǥנwQ"khY+?=OABط &fɓ2(ۺd`31 Zc[eXgbn#IVѿE ‘gG0Ά=8w')I0Ji-d")Cl+~L}J#"-]7q/St@'#]i=;:T$/1#Zdv`k8{7 87n)seGK*}i`XwmȼjѵliaǗ/uw~·9uG շ~|7˺jrtw ~) z~3 +K:^8EA]}OA1[d*3sHLsZ@g2z3`YpbedV|ېg*2+/5,vXF svDn~׫AW#;R] Keޛ\V=dzSu6.?FE¼ exY%'4.68.񛳨.n:O/C:L`:Avm!Օ$]ߌ*<1D~0%7ޖG$UX{ታ\6?o[_5wìqxܑk;n韏=wdڮ}7wxNĥ3K zsI\lxyX3LE8zCB&Gx| P@X  -b9w쑊8'ԥmgGB=!{ L `'n9M\`% g'nﺓEVddU8%\_׆dc٣'㤴plI蠱֐Wdl0IzocȄ1=\4 NQ8?cQG#u8e0giIG! 2ph]4|G|H>Ds v8p@EsDGv8 !{/ =%_ 4S"`hovefH =x#=&Xl=]ߤDaAp hzz8GWA||@x!o =dY* `@ B @&xPf.覇Oo8O~7k,~ſ8䵮8*A9:P._Y<"39 @P0`1N9Jj<h:F@مcj4x$@k`O}BwFMjhi< !K\"Y\Z\Z\Zx>TCJ %ы;^spcw܂;6q#7 8sX*8pq> endobj 110 0 obj <> stream x]Mn0FtDBH)  "cVlc?y6Q5074ޝq[o ݫy_ B_, Cm1σͯM[+<zsn `fE!4t~>T_eKX5LUZs BUU`%N}GF~_x r rJw̔8Fs>B>0S\"?2Kf:\!_xx=eDb^)2gc쟜WʳJdڟr`H,^= uwη;}cvXE7 endstream endobj 111 0 obj <> endobj 112 0 obj <> stream xz{tU޵wU~%t@"$0jap8x)z8 Q#`?( 83at&0)3FEП᧠ gO=lmpmE ٝ~;C,fl!B?-џ@QTpw,,:_zu2=MO4?ϊ -O?P_9kud]HSd}]Q3N<=bX8|?` HaPrh_4Zj2x A+qx~E !:ϘsLxљ6`9 y:8/tPUUEN jra{vu tnW⻼g `q-vCaysb1>M(%<ӕ3d>g+!Ȍ S*7ml1i ʣ`w*sZ } ;`7>nnҊ?F eݟ=~}9/ϰ6gmը 0ٰE vY5.hU8F % `>S*Bju5'sJA ZmV_k0DPݤj0+ Q ܦڦlnҽ7/!ډ'~u ."ofUT.Kѥ|Aե5].]e2wjX3dq&} Y͛9aNꔧ-dH#8.t*r  NR$)K%JFȪ'#0UfGZeȘv9&avHʷLlٙ)Ezk>,Cԯљ߯"}(fzPv% HR*X&W0G%'ϒ\vM1 j@=*2M?j9_jǎZfAg_EŝD?g&!Q>߇,H*%Ռ $`8*A2 ,b %zrr{{w!yfwWPʨf!]I7lݦ{qڴMKdݝѴi >ꁽt/sLqdf/.*F n񮺘>fc9fYc=b$H$5xG&uI} )Ҝߖ'J [ idtA%PKu\nH~5h {g9wݻ<mUǿk/6E{]@g~x?XBg Q&aZJ ЯwF4! 8"tz" E1%b>]Q,v1Aw]@8)F&ɥd0Xk`MxAj^U4lM Jϐ`!l 4AQXFMQ9K38l ]7o}5TK(,W]`r B <A99#x(PITA0 &,XjM >U h@ G<ݗPw;NjrbtvҮ~Wnѓ~UǟfI. C%ktRu+no!q9𹝢=x\`.fγΟ >v8;:"R-dyi3".^-~4=h'6-akؖpp:(T́l H}Dk-B@A8g916s-8|a 7AyR=(Oς2?=lZ9,Cu%Kdt۰ўMR/}#M%b%+򒄓r)TݕE@(#`dg):XG5 FigRQ77 A%w8J8Nu/qS&T#pAvHeJyM˓[~ˉ/OAk|M]72S&'RUYH2eߓY'P,Q8^)?FY*O+ot $ի%K8Q-ޘ7pv*m ~*>F8WWԽ>ωL{AqN9n&^ILu!u@MoHe_|TVB`6dD sX3Z 4WȐ$ %)ZpN )^0"dDp'~{; EW|Y(8=~EiCuZ)r~'CG7YhINdUIi-S& )U( {w<PO.ޜ!f ƈ)|EHkmI$Z$Y( fh$g$@@ P$"IRFú>exϘ2)ˈ}9`* RT~ x ~ Jn3=Fbbۼ .ڦG EX- m{06OTԾtw053Xa^grt;.^]pjK?D l A"&GxZPQ"gx x JR?o O$ɤ^J W$T]gPB)T6t%^YMGvg]\ōO$O6]vRZ?ݿ!:=@^QöpQ`38ex E0ԙXNK}&Χɍ*PE,(r4oAaF5tRI^Mg$w{%|A>ć2>:TD05lR;EWn(5TcOD}&Qr\qeB4[tWF"w0z[}-7Z+EͤgfZv_DekAλ]T;9'"dNf$J58LdY2+7hk`΂߆)uE_>xj{o/z*1'>[Tọ܊c89~6_O{mQ(AA9tP*Vz:ПƷSOցE;|wˬE{+U,!VH)T(=cĐEcjL |8РUBIݎZu/PW3r\Rke{7pcH#sJj_2n{ WD#pX(Js>JxZ mu[R2!+$};B0/88"F[*^8Arr9O<#I&rQJ` UJp ]%lDY-і(1XJ%jX4qEsQ3<`{B3$LM7>G~eX5&_{@El<|6$w{zR#j{~ K#p2ÈN ܆(qq;ď *u O0zgTMn3,cpIegt^{(rů.U*leaFƤ|캌Lpeb%8)EJ)VJڟ}Bek0$\Ic CuRfM{jβj]-)bQYa5֔OG*Z+)k^ u )Pa D|\xe0B4*HCeHL&UeɌW_W.d8ua·&LIR}JIzƶIԋ>{\ѭ#A&&AVŔx[>bm}=*n̾֒l Ps$~GP*(@AB-"a Cɩ˴$~WTQ֛ }#3FW.T171;PFzCh)昢_٫6LF썤Sd8vÊb/,ҿkd^Ѓ-SO -)o&!2q*~g  ́!q:S074RӹgK|yӔ>)=D u9&1'R 5y$ BKXֆ Ԅ?OLNnska^C1-SōNB4ʅ),Af O;d!HAhMGs [I>ϋEc)Y1!6;V3 htÀy,|0dtJWBVfRkv&L3֟ 71=oPA4qy(ӳosb۾}=HlV,}It ݵBJEżw<&Si57gI/xe(MHxB;4 ~eċ1ˢ]dX9Ѥ#!}58 NC2p+#q8@-|ڸ#WA'x$s} {P <{@|O"˜_/2Z/Mr} d='%s!RRh7L?3e+N]qQ٭2>Wr=Dwhi"Ӻ_eg47͠GT)'*Kh %HO:%|*p@ ȴ)ɴ3m L&l@͐zXIzρ73mLVH{2m \MbL!Ӱ䭎s6:ZZ/#D(ZZZ>omYjSUWVZ]~nX1?{F^WoY_ҾvMqC[k[*͛緮쾉=ܵ7mmyh5-+yuc[[ڧOjxiRE8" B9`3J*y)"tT^xPK8Y[Z l%`.n$kyd\9]қKFomdD1&7ĵrOZm'kVJW~'G>D[)gD~[k.˾6ud1j%K2)dB2l󥑒bW߈6[zVFV+}+MX^q؍A|o-C,Qt]Q1lh3"s&Z$"Zд^@6Ix/ݴ5ƍCt㽨QChܝ<݉PD4ՊhH7PfTϥgDsѴ7TUBDSDTLl KPIq]2sP^T8 dd\^GBtd%8/c[(KP(tp/ DC7(݋xJCc(C^C6I&{{7v9Ck%r B1d'CcE1n̦-c<DdZCƐ^g"ҙFDRHu)DĊw;"Ep } y⇰pO?/ endstream endobj 113 0 obj 8014 endobj 114 0 obj <> endobj 115 0 obj <> stream x]n0 O Sվn_ֽ+Kx_'UQ<5-K iUeo-ڵuҥAdqr@c @rLGG#r9'Sm\"9'D.9^ WX+ > endobj 117 0 obj <> endobj 118 0 obj <> /ProcSet[/PDF/Text/ImageC/ImageI/ImageB] >> endobj 1 0 obj <>/Contents 2 0 R>> endobj 6 0 obj <>/Contents 7 0 R>> endobj 9 0 obj <>/Contents 10 0 R>> endobj 12 0 obj <>/Contents 13 0 R>> endobj 15 0 obj <>/Contents 16 0 R>> endobj 18 0 obj <>/Contents 19 0 R>> endobj 21 0 obj <>/Contents 22 0 R>> endobj 24 0 obj <>/Contents 25 0 R>> endobj 27 0 obj <>/Contents 28 0 R>> endobj 30 0 obj <>/Contents 31 0 R>> endobj 33 0 obj <>/Contents 34 0 R>> endobj 36 0 obj <>/Contents 37 0 R>> endobj 39 0 obj <>/Contents 40 0 R>> endobj 42 0 obj <>/Contents 43 0 R>> endobj 45 0 obj <>/Contents 46 0 R>> endobj 48 0 obj <>/Contents 49 0 R>> endobj 51 0 obj <>/Contents 52 0 R>> endobj 54 0 obj <>/Contents 55 0 R>> endobj 57 0 obj <>/Contents 58 0 R>> endobj 86 0 obj <> endobj 60 0 obj <> >> endobj 61 0 obj <> >> endobj 62 0 obj <> >> endobj 63 0 obj <> >> endobj 64 0 obj <> >> endobj 65 0 obj <> >> endobj 66 0 obj <> >> endobj 67 0 obj <> >> endobj 68 0 obj <> >> endobj 69 0 obj <> >> endobj 70 0 obj <> >> endobj 71 0 obj <> >> endobj 72 0 obj <> >> endobj 73 0 obj <> >> endobj 74 0 obj <> >> endobj 75 0 obj <> >> endobj 76 0 obj <> >> endobj 77 0 obj <> >> endobj 78 0 obj <> >> endobj 79 0 obj <> >> endobj 80 0 obj <> >> endobj 81 0 obj <> >> endobj 82 0 obj <> endobj 83 0 obj <> endobj 84 0 obj <> endobj 85 0 obj <> endobj 119 0 obj <> /Lang(fr-FR) >> endobj 120 0 obj < /Author /Creator /Producer /CreationDate(D:20110401162721+02'00')>> endobj xref 0 121 0000000000 65535 f 0000161712 00000 n 0000000019 00000 n 0000001472 00000 n 0000001493 00000 n 0000008978 00000 n 0000161896 00000 n 0000008999 00000 n 0000013129 00000 n 0000162059 00000 n 0000013150 00000 n 0000017895 00000 n 0000162230 00000 n 0000017917 00000 n 0000022965 00000 n 0000162395 00000 n 0000022987 00000 n 0000027911 00000 n 0000162560 00000 n 0000027933 00000 n 0000032503 00000 n 0000162725 00000 n 0000032525 00000 n 0000037020 00000 n 0000162890 00000 n 0000037042 00000 n 0000041261 00000 n 0000163055 00000 n 0000041283 00000 n 0000045710 00000 n 0000163220 00000 n 0000045732 00000 n 0000050193 00000 n 0000163385 00000 n 0000050215 00000 n 0000055175 00000 n 0000163557 00000 n 0000055197 00000 n 0000059705 00000 n 0000163722 00000 n 0000059727 00000 n 0000064305 00000 n 0000163887 00000 n 0000064327 00000 n 0000069317 00000 n 0000164059 00000 n 0000069339 00000 n 0000073848 00000 n 0000164224 00000 n 0000073870 00000 n 0000078515 00000 n 0000164389 00000 n 0000078537 00000 n 0000083677 00000 n 0000164561 00000 n 0000083699 00000 n 0000085592 00000 n 0000164726 00000 n 0000085614 00000 n 0000089963 00000 n 0000165117 00000 n 0000165281 00000 n 0000165445 00000 n 0000165609 00000 n 0000165773 00000 n 0000165937 00000 n 0000166101 00000 n 0000166265 00000 n 0000166429 00000 n 0000166593 00000 n 0000166757 00000 n 0000166921 00000 n 0000167085 00000 n 0000167249 00000 n 0000167413 00000 n 0000167577 00000 n 0000167741 00000 n 0000167905 00000 n 0000168069 00000 n 0000168216 00000 n 0000168363 00000 n 0000168511 00000 n 0000168662 00000 n 0000168781 00000 n 0000168901 00000 n 0000169021 00000 n 0000164891 00000 n 0000089985 00000 n 0000099781 00000 n 0000099803 00000 n 0000099998 00000 n 0000100500 00000 n 0000100852 00000 n 0000106780 00000 n 0000106802 00000 n 0000106998 00000 n 0000107448 00000 n 0000107754 00000 n 0000127456 00000 n 0000127479 00000 n 0000127668 00000 n 0000128378 00000 n 0000128923 00000 n 0000136515 00000 n 0000136538 00000 n 0000136734 00000 n 0000137136 00000 n 0000137391 00000 n 0000151527 00000 n 0000151551 00000 n 0000151742 00000 n 0000152158 00000 n 0000152429 00000 n 0000160532 00000 n 0000160555 00000 n 0000160760 00000 n 0000161211 00000 n 0000161523 00000 n 0000161611 00000 n 0000169139 00000 n 0000169283 00000 n trailer < <6B2323FD7087892F34E0D3A04CC94A9C> ] /DocChecksum /9C4A3702F055377ABCBB52879A3C6765 >> startxref 169954 %%EOF