Revue Web - Rubrique

DOSSIERS

Cette partie du site est consacrée à des travaux collectifs issus de séminaires ou faisant suite à des appels à communication, ainsi qu’à des dossiers éditoriaux.

Les thématiques portent sur la littérature et les arts, la philosophie, les sciences politiques, en abordant des questions actuelles.

Conférences Consonances

Aurélie Belleville


La Renaissance et le Musée des Confluences organisent chaque année un cycle de débats de société. Dérangeants, accessibles, gratuits, troisième saison des Débats Consonances. Les conférenciers et artistes invités confrontent leurs idées avant de laisser place à la discussion avec la salle. Une rencontre entre penseurs et gens de la scène qui partagent avec le public leur désir d’aller au-delà des clichés pour démonter les mécanismes, situer les contextes et les enjeux de la pensée dans l’évolution de la société. Conviviaux, nous vous proposons de prolonger les échanges autour d’un repas commun, au théâtre (sur réservation, 12€). Débats organisés par le Théâtre de la Renaissance, le Musée des Confluences, Sens Public et animés par le philosophe Gérard Wormser. Théâtre de la Renaissance - 6 rue d’Orsel - 69600 OULLINS http://www.theatrelarenaissance.com Les conférences sont retranscrites par Aurélie (...)

Recherche "POLEART"

Alain Kerlan, André Robert


Présentation (POLEART) La reconnaissance de l’enfance comme identité et différence – qu’expriment de façon trop imparfaite les thèmes de « l’enfant citoyen » et de « l’enfant artiste » – constitue l’un des principaux problèmes que doivent affronter les politiques de l’enfance dans les sociétés démocratiques contemporaines. Comme l’ont montré notamment les travaux de Marcel Gauchet et d’Alain Renaut, ces problèmes s’expriment dans les ébranlements et les mutations qui affectent la relation éducative, les (...)

Écrire les communs

Sylvia Fredriksson, Nicolas Sauret


Résumé : Par leurs multiples manifestations au travers le monde, les communs nous invitent à ne jamais réduire l’Histoire politique des sociétés, des technologies et de l’environnement à un processus linéaire. Au mythe d’un progrès scandant l’irréversibilité, ils opposent la puissance de multiples prises sur le réel pour bâtir, transmettre et faire coexister des trajectoires et des récits alternatifs. La coexistence de ces récits ouvre des espaces où le statut et le rôle de l’écrit sont remis en jeu. Les auteurs proposent de faire place à ces expériences d’écriture, et d’en saisir les multiples diffractions. Il s’agira, d’une part, de révéler en quoi l’écrit transforme et diversifie le répertoire d’action des communs, leur définition-même, et l’identité de ceux et celles qui y prennent part. Et, d’autre part, de potentialiser cet espace par la réactualisation et l’hybridation des idées et des actes. En d’autres termes, de se porter « au devant de l’irréversible ». Mots-clés : communs, commoning, écriture, irréversible, (...)

Enseigner l’Europe / Teaching Europe

Katarina Chovancova, Paulina Sperkova


Résumé : Depuis quelques décennies et surtout les deux dernières, l’Europe est en pleine construction. Elle vise à créer un rapprochement entre ceux qui y vivent, un sentiment d’appartenance à une même communauté politique, sociale, économique, en préservant toutefois l’existence de cultures et d’identités multiples. Il n’existe pas un seul domaine dans lequel on pourrait éviter de se poser la question des façons de construire ensemble cette Europe. (...) Abstract : For a few decades now, and mainly in the past twenty years, Europe has been under construction. The process aims at creating a bind between people who live in Europe, a feeling of belonging to a political, social, economic community. With a strong desire, however, to preserve the existence of multiple cultures and identites. The question of how Europe should be built emerges in each and every field of human existence and activity. (...)

Ouvrir le livre et voir l’écran : pratiques littéraires et pratiques numériques

Chloé Savoie-Bernard, Jean-François Thériault


Résumé : Ce dossier s’intéresse à la manière dont s’entrelacent littérature et numérique dans la littérature contemporaine. Puisque le numérique teinte l’ensemble des pratiques humaines, la littérature fait partie des lieux qu’elle investit. Ainsi, la question autour de laquelle s’articulent les textes de ce dossier est donc la suivante : comment pratiques littéraires et pratiques numériques peuvent-elles dialoguer aujourd’hui, et que peut-on dire des interactions qui découlent de ces échanges ? Il ne s’agit pas d’affirmer que toute la production littéraire contemporaine développe un discours sur le numérique, mais bien que les nouvelles possibilités de lecture et d’analyse qui nous sont offertes méritent d’être analysées et mises à l’épreuve. Mots-clés : Littérature contemporaine ; culture numérique ; écritures numériques ; continuité ; éditorialisation Abstract : This special issue looks at the ways in which digital technologies have affected literature. Digital technologies have infiltrated all human pratices (...)

Sartre : philosophie, littérature, politique...

Sens Public


Ce dossier rassemble des articles en plusieurs langues publiés par Sens Public sur, avec ou contre, Jean-Paul Sartre. Sont abordés les thèmes de la philosophie, de la littérature, depuis les écrits de jeunesse, l’engagement de Sartre en politique, les influences, les polémiques avec d’autres auteurs, l’héritage sartrien...

La différence des sexes : enjeux et débats contemporains

Sens Public


Ce dossier rassemble des articles traitant des thèmes et des questions de la différence des sexes : la question du genre, les rapports du féminin et du masculin, l’homosexualité, les questions de la domination sociale, la misogynie, le féminisme, la misandrie, les thèmes de la menace ou de la protection, entre différence et différend. De façon diverse, ces sujets sont abordés en littérature, arts, philosophie, science et médecine, histoire, politique.

Facebook : l’école des fans

Gérard Wormser


Résumé : Dans L’Ecole des fans, Gérard Wormser questionne les dimensions communicationnelles des disruptions contemporaines. Nos immenses possibilités d’accès aux échanges et aux savoirs contrastent avec les frustrations qui se développent au cœur des collectivités humaines – plus techniques et plus inégales que jamais. La connectivité universelle s’accompagne de ruptures brutales des liens d’intégration traditionnels. Elle abolit les médiations publiques au profit d’un mixte combinant des possibilités neuves à un isolement croissant. Soumis aux pressions qui nous emportent, comme l’indiquent leurs retombées aux USA ou au Brésil, les réseaux alimentent des régressions fantasmatiques et la peur de l’Autre. Au terme d’un parcours décrivant les manières dont nos réseaux associent la toute-puissance de l’argent à des chocs anthropologiques, Gérard Wormser rejoint les intuitions de Simmel qui avait perçu cette question voici plus d’un siècle. Mots-clés : Sartre, Facebook, Zuckerberg, liberté, éthique de l’information (...)

Pouvoir et impouvoir du langage

Maxime Plante


Résumé : Ce dossier interroge les rapports intimes entre langage et politique en partant de l’hypothèse que le pouvoir du langage ou sa performativité est inséparable d’un investissement du langage par le pouvoir. Un tel questionnement sémiopolitique ne serait pas complet s’il ne venait pas à affronter la question de la limite où il semble remis en question. C’est l’expérience de la littérature, prise entre le pouvoir et l’impouvoir, la mobilisation et l’épuisement, du langage, qui apparaît comme cette frontière à interroger. Les textes rassemblés dans ce dossier abordent l’un ou l’autre de ces deux axes de réflexion selon des perspectives riches et variées qui laissent peut-être suggérer qu’entre pouvoir et impouvoir du langage, il n’est pas certain qu’il en aille d’une alternative. Mots-clés : Politique, sémiotique, langage, littérature, performativité, pouvoir. Abstract :This special issue looks at the intimate connection between language and politics on the basic idea that power of language and its (...)

Exigeons de meilleures bibliothèques

R. David Lankes


Résumé : Les bibliothèques existent depuis des millénaires, mais sont-elles encore d’actualité aujourd’hui ? Dans un monde de plus en plus numérique et connecté, nos villes, nos collèges et nos écoles doivent-ils encore faire de la place aux livres ? Et si les bibliothèques ne se résument pas à leur collection de livres, quelle est donc leur fonction ? Dans son ouvrage, Lankes soutient que les communautés, pour prospérer, ont besoin de bibliothèques dont les préoccupations dépassent leurs bâtiments et les livres qu’ils contiennent. Nous devons donc attendre davantage de la part de nos bibliothèques. Elles doivent être des lieux d’apprentissage qui ont à cœur les intérêts de leurs communautés sur les enjeux de la protection de la vie privée, de la propriété intellectuelle et du développement économique. Exigeons de meilleures bibliothèques est un cri de ralliement lancé aux communautés pour qu’elles haussent leurs attentes à l’égard des bibliothèques. Mots-clés : bibliothèque, bibliothéconomie, communauté, (...)

L’invention littéraire des médias

Thomas Carrier-Lafleur, André Gaudreault, Servanne Monjour, Marcello Vitali Rosati


Résumé : Les médias existeraient-ils sans la littérature ? Pourrait-on parler de « télévision », de « photographie », de « cinéma » ou du « numérique » sans que ces dispositifs aient aussi été construits, institutionnalisés et même parfois déconstruits dans l’imaginaire collectif par la littérature et son discours ? À l’heure où le numérique semble encore s’inventer, le présent dossier vise à souligner le rôle du fait littéraire dans la construction de nos médias. En même temps, l’hybridation médiatique de notre contemporanéité numérique rend nécessaire une réflexion sur la capacité des médias à se réinventer réciproquement, renouvelant chaque fois l’ordre du discours et la fonction de la littérature. En raison de sa capacité à témoigner de l’hétérogénéité de notre univers médiatique, la littérature offre un terrain privilégié – où tout reste encore à faire – pour mener une telle recherche. Mots-clés : intermédialité , archéologie des médias, discours littéraire, invention Abstract : Would media exist without Literature ? Could (...)

Les mécanismes guerriers

Christophe Premat


Si nous avons choisi dans ce dossier de centrer nos réflexions autour du concept de « mécanismes guerriers », c’est que la guerre n’est jamais véritablement porteuse de sa propre signification et c’est pourquoi la philosophie a toujours été embarrassée dans sa tentative de la conceptualiser. Celle-ci ne pose problème que dans une moindre mesure pour les Anciens, qui la voient comme une relation armée visant un but extérieur à elle-même. Pour Aristote notamment, la guerre ne serait qu’un moyen en vue de la paix, comme le travail tend au loisir et l’action à la pensée (Politique, VII, 14, 1334a) . La guerre est l’activité normale de la société, dans la mesure où elle tend vers la pacification sociale. Nous voudrions ici comprendre philosophiquement la guerre autrement que par un schéma d’explication extrinsèque qui la légitime. Nous nous proposons donc d’aborder le phénomène de la guerre via le concept de « mécanismes guerriers », par quoi nous entendons l’ensemble des dispositifs susceptibles de se déclencher (...)

Repenser le numérique au 21ème siècle

Michael E. Sinatra, Stéfan Sinclair


Résumé : Le constat duquel part notre idée de dossier est très simple : tout le monde s’accorde à dire que la réflexion sur le numérique est une priorité, mais l’on est encore loin d’avoir une définition précise des méthodes pour développer cette dernière, des œuvres et des auteurs à considérer comme référents dans ce domaine et d’un langage qui puisse être partagé par la communauté des chercheurs et compris par le grand public. L’analyse du monde numérique doit donc être en premier lieu une réflexion sur la culture numérique et non seulement sur les outils. Pareillement, avec le changement des supports, des modalités de publication, des mécanismes de visibilité, d’accessibilité et de circulation des contenus, c’est l’ensemble de notre rapport au savoir qui se trouve remis en question. Il est nécessaire de mettre en place une recherche qui puisse avoir une fonction structurante dans le développement d’une théorie et d’une pensée du numérique mais aussi dans l’implémentation de nouveaux outils de recherche et de (...)

Autour de Derrida

Sens Public


Ici sont rassemblés les textes écrits sur ou en référence à la pensée de Jacques Derrida publiés à Sens Public : il y est bien sûr question de la déconstruction, celle par exemple du phallogocentrisme, mais aussi des relations du philosophe à la phénoménologie, Husserl, Sartre, Heidegger, des dialogues sur le 11 septembre avec Habermas, de la figure du marrane, de l’amitié...

Authentique artifice

Jean-Marc Larrue, Servanne Monjour, Marcello Vitali Rosati

L’espace numérique

Eric Méchoulan, Marcello Vitali Rosati

Ontologie du numérique

Servanne Monjour, Matteo Treleani, Marcello Vitali Rosati

Corps contemporain et espace vécu

Sara Bédard-Goulet

(Re)constituer l’archive

Sylvain David, Sophie Marcotte

Je e(s)t un Autre - Philosophie et Esthétiques du dédoublement

Jean-Yves Heurtebise

Langues & Normes

François Viangalli

Gauches du monde

Niels Planel

Spectres et rejetons des Études Féminines et de Genres

Anaïs Frantz

Embrasser le 21e siècle, enfin ?

Niels Planel

Chroniques iraniennes

Parham Shahrjerdi

Les héritages de Mai 68 ?

Carole Dely, Christophe Premat

USA 2008 - Chroniques de livres autour de l’élection présidentielle

Niels Planel

Recherches en Études Féminines et de Genres

Anaïs Frantz

Tombeau d’Akhnaton. Sur un roman de Mireille Calle-Gruber

Mireille Calle-Gruber

Les évolutions contemporaines du régime représentatif

Christophe Premat



|