×

Ce site est un chantier à ciel ouvert habité par les éditeurs, lecteurs, auteurs, techniciens, designers de Sens public. Il s'agence et s'aménage au fil de l'eau. Explorez et prenez vos marques (mode d'emploi ici) !

Mot-clésFR Éditeur

Imaginaire

Informations
  • Traduction(s)
  • Rameau
Articles (15)
  • nom
  • date
Pourquoi raconter des histoires pour philosopher ? Cet article s’intéresse à certains usages de la fiction narrative dans l’œuvre de Jean-Jacques Rousseau, et en particulier au rôle joué par la fiction dans sa philosophie politique. En revenant sur les modalités de l’insertion de la fiction dans des textes argumentatifs, on s’attache …
Les histoires de la photographie mettent naturellement au premier plan les images ; mais si la photographie n’est pas un texte, l’étude des métaphores liées à l’introduction de la photographie dans les représentations culturelles amène à penser qu’elles ont en partie programmé sa compréhension et ses usages, voire transformé le …
Dans L’Ève future, Villiers de L’Isle-Adam utilise le potentiel fantastique du téléphone et du gramophone, des inventions alors récentes qui transforment la voix. S’il sera un peu question de ce roman, cet article se penchera surtout sur des textes mineurs, largement oubliés aujourd’hui de la production française de la fin …
Les jeux interprétatifs qui s’instituent entre le réel et la fiction relèvent d’un imaginaire social constitutif des réseaux symboliques d’une société et de ses univers de significations. D’une part, certaines œuvres littéraires ou médiatiques rendent saillante une mythologie contemporaine construite autour des figures de la conspiration en la récupérant sous …
Cet article interroge l’évolution des rapports entre fictionnalité et référentialité depuis le début des années 1990 à partir d’une perspective double, laquelle met en dialogue deux disciplines faisant rarement l’objet d’une étude comparée, soit l’historiographie et la théorie des genres littéraires. Le choix d’accepter certaines techniques narratives comme faisant intégralement …
La littérature à la dérive numérique De lignes, d’écriture et d’espaces
L’opposition millénaire entre réel et imaginaire, inaugurée par Platon, est-elle encore valable à l’époque du numérique ? Nous entendons questionner le positionnement platonicien en nous appuyant paradoxalement sur l’art le moins réel d’après Platon lui-même : la littérature. Nous montrerons, à travers un bref parcours historique de la filiation qui de la …
Rendre le monde à sa mesure. Corps et perception de l’espace.
L’art contemporain nous a habitués à appréhender le corps de l’artiste performeur et agissant comme œuvre d’art. Ce corps artistique, par sa présence ou le déploiement d’actions ou de simples mouvements, ne s’inscrit pas seulement dans l’espace, mais il le décrit et le définit. Corps et espace s’interpellent. Comment l’artiste …
Du point de vue de la création, c’est-à-dire du point de vue de ce qui relie la diversité de ce que je fais, il y a une relation au vivant, à l’imaginaire et au contemporain qui passe par l’expérience terrain. Cette performativité de la création, du vivre et de l’habiter …
« Avec l’espace, il y a le trou. Il y eut le trou » Deuil et habiter dans L’ Occupation des sols de Jean Echenoz
Le roman L’Occupation des sols (1988) de Jean Echenoz présente des personnages qui pratiquent et investissent les lieux de manière étroitement liée au processus de deuil qu’ils traversent. Nous voudrions montrer que ce récit rejoint les considérations de Lacan sur l’habitat langagier et en prolonge la portée par l’intermédiaire de …
Comment penser l’espace à l’ère du numérique ? En nous inscrivant dans le sillage du « tournant spatial », nous nous proposons de conjuguer la théorie de l’éditorialisation et la réflexion sur l’espace à l’aide d’une confrontation avec l’ouvrage Terre et mer du théoricien de la géopolitique Carl Schmitt.
Souvent conçues comme le vecteur de changements majeurs, les pratiques numériques constituent une occasion de mieux comprendre le fait littéraire en faisant apparaître de manière plus explicite que jamais des aspects ontologiques qui, en tant que tels, ont une valeur atemporelle. En particulier, et c’est l’objet de cet article, le …
Si tous les films de Hugo Santiago, depuis Invasion et Les autres jusqu’au Loup de la côte Ouest, relèvent d’une interrogation indissolublement cinématographique et philosophique, Le ciel du Centaure, son dernier film, est une fiction aux accents politico-mafieux qui brouille la frontière entre théorie et fiction. Une histoire de faussaires …
Le Théâtre de la Renaissance d’Oullins organise pour la troisième saison un cycle de débats de société, « Consonances », en partenariat avec le musée des Confluences. En lien avec le spectacle {Orfeo} et {Cendrillon}, des questions se posent. Mythes et contes appartiennent à un patrimoine sans âge et sans …
Conférence de Dominique Lecourt, présentée à Marseille le 24 novembre 2006 dans le cadre du colloque pluridisciplinaire « La Vie et le Temps », organisé par RezoDoc, à l’initiative de Jean-Yves Heurtebise et des Écoles doctorales d’Aix-Marseille Université.
La conséquence immédiate de la célèbre affirmation {l'existence précède l'essence} fait de Sartre l'homme de la négation de l'intériorité psychique. Cette position développée par Gérard Wormser dans son livre {Sartre} (coll. Synthèse, Armand Colin, 1999) a pour le moins le mérite de soulever la question de cette intériorité qui paraît …
Dossiers (2)